Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Européennes 2014 : élections et primaires
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Ven 13 Juin 2014 17:32
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
J’espère qu’on ne va pas connaitre une petite crise institutionnelle, mais voilà : Bayrou suspecte « un mauvais coup de Merkel » concernant le choix du président de la Commission Européenne, qui dit‑il, a déjà été décidé d’avance en coulisse par Merkel qui veut y voir l’Allemand, Martin Schulz, du PSE, sachant que c’est pourtant le groupe PPE qui a remporté le plus de voix, même si le groupe S&D (auquel adhère le PSE), est arrivé juste derrière, avec 221 sièges pour le PPE et 191 pour le S&D [1].

Voir : Européennes : Bayrou soupçonne un mauvais coup de Merkel (lepoint.fr). 23 Mai 2014.

En même temps, le traité de Lisbonne dit que de Conseil Européen (réunions des présidents des états constituant l’UE) doit tenir compte des votes, sans plus de précisions, et en tous les cas, sans dire explicitement que c’est le groupe ayant remporté le plus de voix qui verra sont candidat nommé comme président de la Commission [2].

Martin Schulz ne serait pas illégitime, mais que Merkel en décide seule, ça, ce serait un problème et ça pourrait produire une petite crise.

[1]: 2014 : les résultats en Europe (touteleurope.eu)
[2]: 11. Déclaration ad article 9 D, paragraphes 6 et 7, du traité sur l’Union européenne (eur-lex.europa.eu)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Ven 13 Juin 2014 17:51
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires


L’article est contradictoire, il dit que Merkel ne voudrait que de M. Schulz, puis plus loin il dit qu’elle ne voudrait que de J.‑C. Juncker. Dans le deuxième cas, alors pas de problème, puisque c’est le groupe qui a reçu le plus de voix.

Reste que je ne comprend pas la propre contradiction de l’article.

Well, wait'n see…

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Mar 17 Juin 2014 06:28
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
Je n’avais pas commenté les conséquences du vote FN, comme je l’avais promis. Voici, listant des notes diverses, et ce sera l’unique message sur cette question.

Pendant les élections Européennes, en Europe et pas seulement en france, voici les mots clés qui ont furent les plus utilisés sur Twitter :
  • france;
  • fn;
  • europe;
  • non.

Le FN se présentait comme le parti anti‑Europe, promettant la sortie de la france de l’UE, mais il ne pourra y avoir, ni sortie de france ni retour au franc en france, décidé depuis le Parlement Européen. Ce n’est pas l’institution pour ça.

La présence du FN, qui occupe un tiers de sièges français, pourrait affaiblir F. Hollande lors des négociations avec A. Merkel, tout autant qu’il pourrait servir de moyen de pression (par menace du pire qui pourrait arriver).

Ces ⅓ de sièges de la france occupés par le FN, sont autant de sièges gâchés. Élire des député bidons pour 5 ans + se ridiculiser aux yeux du monde = un sondage anti‑Hollande qui coute cher.

José Bové s’était indigné que ces élections ont été prises en otage par le FN. Il est vrai qu’« on » a plus parlé du FN que d’Europe, pendant ces élections.

Suite à son score aux Européennes, M. Le Pen a estimé que F. Hollande devrait dissoudre l’assemblée, par respect pour le vote aux Européennes. Une dissolution serait surtout manquer de respect aux gens qui ont voté à un scrutin Européen et pas à un scrutin national.

L’abstention était de 57%. La participation semble avoir été plus élevée chez les lepénistes, et en tous les cas, d’autant plus élevée par zones que le score du FN y a été haut.

Les partis isolationnistes et réactionnaires (dans le sens de anti‑libéraux), sont heureusement minoritaires en Europe, même si malheureusement le PPE, une sorte d’UMP Européenne (la xénophobie en moins, heureusement), est majoritaire au Parlement, comme elle l’était déjà lors du précédent mandat.

Pour J.‑M. Cavada, cet événement (le nombre de députés Européens FN), pourrait inciter les grand partis à se rassembler : PPE + PSE + ALDE. Même commentaire de la part de A. Juppé, mais à propos de la politique nationale.

Il faudrait distinguer les eurosceptiques vs eurohostiles. Le FN est un parti eurohostile, tandis qu’il y a des eurosceptiques dans les autres partis également. Je crois qu’il faudrait aussi ajouter la catégorie des eurocritiques.

Le FN n’appartient pas à un groupe politique Européen pour le moment, et n’est pour ce que j’en sais, pas parvenu à en créer un.

Le FN a obtenu ¼ des voix, mais ⅓ des sièges.

Le FN est associé à l’hostilité anti‑Europe. Au sujet du positionnement général des citoyens français par rapport à l’UE, voici les résultats d’un sondage pendant les élections :

Sondage a écrit : 
Pour faire face aux grand problèmes à venir, quelle est, selon vous, la meilleur solution ?
  • Renforcer notre pays et limiter l’Europe : 64%;
  • Renforcer l’Europe et limiter notre pays : 22%;
  • Ne rien changer : 14%.

D’une façon générale, pensez‑vous que le fait pour la france de faire partie de l’Union Européenne est une bonne chose ?
  • Oui : 41%;
  • Non : 23%;
  • Ni l’un, ni l’autre : 36%.

Sondage réalisé par internet, du 22 au 24 Mai, auprès de 2000 électeurs selon la méthode des quotas.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Ven 27 Juin 2014 19:59
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
Comme suite de ces élections, le Conseil Européen (réunion des président des états Européens… à ne pas confondre avec le Conseil de l’Europe), ont désigné Jean‑Claude Juncker comme leur candidat à la présidence de la Commission Européenne.

Ce choix du Conseil Européen doit encore être validé par un vote du Parlement Européen. Ce vote aura lieu le 16 Juillet.

J.‑C. Juncker est plutôt fédéraliste semble‑t‑il, et on a donc pas a craindre d’avoir à faire à un candidat de la désintégration.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Jeu 3 Juil 2014 12:00
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
Un oubli, je voulais le poster avant. C’est le résultat d’un sondage tentant de faire une interprétation de l’abstention.

Sondage : Les Français ne s’abstiennent pas « contre l’Europe » (nicematin.com). 23 Mai 2014.

La formulation exacte de la question n’est pas donnée, mais elle demandait en gros pourquoi les répondant n’iront pas voter (c’était avant le scrutin). Les répondant pouvait choisir deux réponses.

La répartition des réponses, en pourcentage (l’article donnant une proportion sur 137, pas sur 100, j’ai dut corriger) :

  • Est mécontent du gouvernement → 21.9%
  • Ne sait pas pour qui voter → 20.4%
  • Ne peut pas se déplacer pour voter → 19%
  • N’est pas intéressé(e) par cette élection → 16.8%
  • Estime que son vote n’a aucune influence → 12.4%
  • Est contre l’Europe → 8.8%
  • Ne se prononce pas → 0.7%

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Sam 2 Avr 2016 02:14
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
Hibou a écrit : 
[…]

Le PPE ne semble pas être un parti de droite modéré et innocent, et il est peut‑être même peu Européen. C’est mauvais signe que ce parti soit celui occupant la plus grande place au Parlement Européen.

[…]

En parlant des gens qui souhaitent miner l’Union Européenne, voici justement une interview d’une europhobe Britannique, membre de l’UKIP au Parlement Européen. C’était en 2010, dans l’émission Square Europe de la chaîne ARTE.

Quel avenir pour les eurosceptiques ? — Square Europe — ARTE

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Sam 2 Avr 2016 13:54
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
Et la chaîne Public Sénat dans son émission Europe Hebdo du 2 Mai 2014, moins d’un moi avant les Européennes de 2014, parlait aussi du populisme en Europe.

L’Europe est‑elle bouc‑émissaire idéal ? — Europe Hebdo — Public Sénat

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Sam 2 Avr 2016 14:43
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
Toujours quelque temps avant les élections Européennes de 2014, Daniel Cohn‑Bendit parlait du populisme anti‑Européen, tout en le dédramatisant, expliquant que bien que inquiétant, il ne détruira pas l’Union Européenne qui aura encore des années devant elle pour s’améliorer. Il prend pour exemple, la france, qui n’est véritablement devenu une démocratie que 150 ans après la révolution.

Trois questions à Daniel Cohn‑Bendit — Vox Pop — ARTE — 16 Février 2014

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Dim 17 Avr 2016 02:09
Message Re: Européennes 2014 : élections et primaires
Hibou a écrit : 
[…]
Est–ce que les élections Européennes sont boudées (excepté par les populistes, les seuls à être actifs pour ces élections, car ils savent qu’ils peuvent profiter de l’aubaine que représente pour eux, la passivité de la majorité silencieuse) […]

Si j’avais sut Grand sourire .

Image
L’image a écrit : 
Le saviez‑vous ? L’expression « majorité silencieuse », était originellement un euphémisme pour désigner « les gens morts ».

Le saviez‑vous (bis) ? La politique est deux fois plus drôle pour les amateurs d’étymologie.

Le bulle du personnage : « mon adversaire peut bien avoir toutes les célébrités à ses côtés, mois je sais que la majorité silencieuse se réveillera le jour des élections ! »


Maintenant, on sait pourquoi les élections ressemblent à un défilé de zombies et de morts‑vivants Oops, n’a fait une bêtise .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet