Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

F. Hollande : moins vous avez, plus vous paierez
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Jeu 1 Nov 2012 16:59
Message F. Hollande : moins vous avez, plus vous paierez
Pour François Hollande, plus vous êtes pauvres, plus vous avez trop, et c’est intolérable pour ceux/celles qui ont plus, il faut absolument remédier à cette inégalité.

En deux parties. La première longue, sur un sujet déjà abordé, la seconde plus brève, sur un sujet restant à investiguer.

Hollande défend les pauvres patrons menacés par les salauds de chômeurs


C’est fait, Hollande n’a pas trainé pour faire pire que Sarkozy. Dans le sujet RSA et statut auto‑entrepreneur : « piège à con », il était question du statu auto‑entrepreneur, une bonne idée à priori, mais pas appliquée en pratique (entre autre à cause du lobby des professions libérales qui ont saboté sont application en pratique). Un piège à con, mais une bonne idée, qui aurait put ne pas être un piège à con si elle avait été appliquée comme annoncée.

Évidemment, il ne fallait pas compter sur le gauche pour faire mieux correctement appliquer une idée de la droite. Avec sa doctrine « les patrons sont la cause de tous les maux, mais vous devez entièrement dépendre des patrons » (un truc qui ne peut pas tenir la route), il fallait s’attendre à ce qu’elle casse les jambes aux auto‑entrepreneurs (ou à ceux/celles qui ont des activités dissimulées, qui seraient tenté‑e‑s d’êtres AE, si le régime était correctement appliqué), pour les renvoyer aux patrons, qui n’ont évidemment aucune intention de les employer.

Le problème avec la statu auto‑entrepreneur, et qu’il promettait qu’on ne paie jamais plus de taxe qu’on ne gagne de revenu (ce qui parait logique, mais qui est une idée révolutionnaire dans un pays habituées aux hallucination étatistes), ce qui n’a pas vraiment été appliqué en pratique. Au moins Hollande fait mieux que Sarkozy sur un point : il rend les choses plus claires, en rendant claire que maintenant les auto‑entrepreneurs devront payer plus qu’ils ne gagnent. Leur régime de cotisation sera en effet aligné sur celui des entreprises classiques, générant plus de revenus. Bref, les plus pauvres devront payer autant que les plus riches qu’eux (charges forfaitaires obligent), même si cela revient à payer plus qu’ils ne gagnent.

Voir : Autoentrepreneur : cotisations alignées (lefigaro.fr). 28 Septembre 2012.

Le lien ci‑dessus a écrit : 
François Hollande avait dit vouloir corriger ses "dérives", notamment parce que ce statut "reste peu protecteur socialement"

C’est sûr que ça va les aider et plus les protéger de payer plus qu’ils ne gagnent ! Mais que pouvait‑on attendre d’un millionnaire; probablement pour cette raison, déconnecté de la réalité ?

Un peu de lecture pour Hollande, qui semble ignorer que 9 auto‑entrepreneurs sur 10 gagnent moins que le SMIC, et que leur salaire moyen est inférieur à 500€/mois :

Neuf autoentrepreneurs sur dix gagnent moins que le smic (lefigaro.fr). 20 Septembre 2012.

Tout le monde aux PS n’est cependant pas en accord avec Hollande sur ce point. Fleur Pellerin trouve dommage de massacrer un statu qui permettait aux gens de prendre des initiatives sans attendre le bon vouloir d’autres qui n’en ont rien à faire d’eux (ajout d’une interprétation personnelle).

Voir : Fleur Pellerin : «La droite n'a pas le monopole de l'esprit d'entreprise» (lesechos.fr). 27 Juin 2012.

Le lien ci‑dessus a écrit : 
Journaliste : Modifierez-vous le régime de l'autoentrepreneur ?

Fleur Pellerin : Il est nécessaire d'évaluer l'impact du dispositif avant de se prononcer sur d'éventuelles distorsions de concurrence. Ce régime a permis à des centaines de milliers de nos concitoyens de manifester et de réaliser leur désir de création d'entreprise et je ne pense pas qu'il faille en faire table rase a priori.

Plus généralement, j'ai à coeur de réhabiliter l'esprit d'entreprise dont la droite n'a pas le monopole. Je crois important de diffuser, surtout auprès des jeunes, la culture de l'entreprenariat et la notion « d'échec utile » qui, il me semble, déterminent assez largement la capacité du modèle productif français à se réinventer dans la modernité.


Autres traces des désaccords ici :

Budget 2013 : le gouvernement sacrifie les autoentrepeneurs (europe1.fr). 28 Septembre 2012.

Le lien ci‑dessus, rapportant Sylvia Pinel a écrit : 
La ministre de l'Artisanat, Sylvia Pinel, avait accusé,le 5 juin, ce régime d'avoir créé "une concurrence déloyale avec les professionnels".

La concurrence avec des chômeurs sans aucun droit est sûrement moins compliquée et donc plus loyale, de la part de patrons qui se torche avec les CV ou candidatures sans CV de ces chômeurs. C’est comme ça que la gauche rétabli l’équité envers les chômeurs : « si vous n’êtes pas un produit ou un outil qui intéresse les patrons, allez voir ailleurs si on y est, et si vous voulez vous occuper du problème vous‑mêmes et faire sans les patrons, on vous le fera payer, cher ».

Au passage, elle semble aussi reconnaitre que quelque chose ne va pas avec la taxation des autres entreprises, mais n’en dit évidemment pas plus. Comme je ne connais pas ce sujet, je ne peux pas deviner ce qu’elle cache (quoique j’en ai peut‑être une idée, mais il faut que je retrouve un article ou une référence).

Le lien ci‑dessus, rapportant Fleur Pellerin a écrit : 
De son côté, Fleur Pellerin, la ministre chargée des PME et de l'entrepreneuriat avait expliqué tout le bien qu'elle pense de cette mesure dans un entretien aux Echos, le 28 juin.

Malheureusement, elle n’aura pas été écoutée, et les auto‑entrepreneurs devront payer plus qu’ils ne gagnent.

Pour Hollande, si on ne peut pas faire payer les riches, il n’y a qu’à faire payer les pauvres


Digne du sujet plus haut, est celui de la taxation des comptes épargnes, sans ce soucier des revenus de l’intéressé(e)s, que vous soyez RMIstes avec 50 ou 200€ sur votre compte épargne, ça ne change rien pour Hollande. Je n’ai plus les liens, il faudra retrouver des références. De mémoire j’ai lu il y a un mois environ, que Hollande allait taxer les comptes épargnes, à un taux qui fait que vous serez taxé(e)s plus que que l’épargne ne vous rapporte. Si votre compte épargne vous rapportait 5€/an, l’année prochaine, prévoyez de les planquer, les retirer et les cacher chez vous : pour Hollande c’est trop. Son taux de taxation ne tient pas compte des revenus, ni du taux d’inflation, si bien que l’épargne vous coutera au lieu de vous aidez à rattraper l’inflation. Les paradis fiscaux ne sont pas concernés, Hollande n’y touchera pas, ouf ! (on en attendait pas moins d’un millionnaire).


Référence à retrouver plus tard.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron