Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Hildegarde et Richardis
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16957
Lun 18 Avr 2016 16:07
Message Hildegarde et Richardis
Au Ⅻᵉ siècle, Hildegarde de Bingen, était une none devenue abbesse, devenue none d’abord contre son gré, « offerte en cadeau à dieu » par ses parents, à un double‑couvent, comprenant une abbaye de moines et une abbaye de nones.

Richardis de Stade, était une none volontaire, par admiration pour Hildegarde dont elle avait beaucoup entendu parler.

L’une entrée à l’abbaye pour l’autre, elle resteront très‑très proches l’une de l’autre. C’est leur émouvante histoire que raconte le film ci‑dessous, en plus de l’histoire particulière d’Hildegarde.

Certaines choses de sa vie, ne sont que suggérées par le film — comme le confirme un article en Anglais ; il semble faire des allusions que les gens connaissant déjà son histoire, saisiront plus facilement que les autres.

Hildegarde a commencé à avoir des sortes de visions dès toute petite. Ce n’était pas des hallucinations, comme elle soulignait, elle entendait et voyait ces choses, avec les oreilles et les yeux de l’intérieur, des voix venant de lumières vivantes, selon ses mots. Elle passera beaucoup de temps à consigner par écrit, ce qu’elle voyait et entendait dans ces moments, sur consigne d’une de ces visions survenue peu après son entrée à l’abbaye.

Elle était aussi botaniste, pharmacienne, compositrice musicale, politicienne, écologiste (d’un point de vue actuel), sexologue, et finira par être la première femme à prêcher … des aspects que le film fait furtivement connaitre, en insistant moins que sur ses visions.

Richardis en était tellement proche, que je me demande si …  Rougi Sourire fleuri . Richardis finira par quitter l’abbaye fondée par Hildegarde, sous pression de sa famille (à Richardis), mourra loin d’elle sans avoir put la rejoindre avant Déçu(e) ou triste . Hildegarde semblait aussi proche d’un certain Volmar.

Si Hildegarde a fondé une abbaye, c’était pour mettre Richardis et les autres nones à l’abris d’aventures non‑chastes. Richardis a effet rompu son vœu de chasteté, s’est trouvé à ne plus avoir ses règles depuis trois mois, cela sans sortir de l’abbaye. L’abbesse (Hildegarde), rejetant la faute exclusivement sur les moines, s’en est plainte à l’abbé, rejetant la faute exclusivement sur les nones. Pour que cela n’arrive plus, et surtout après que Richardis ait frôlé la mort en mangeant un champignon toxique (je n’ai pas compris si c’est en tentant de se suicider ou d’avorter), Hildegarde a fini par décider de faire construire une nouvelle abbé exclusivement pour ses nones, en un lieu indiqué par une de ses visions.

Le scénario du film plus bas, a été écrit d’après les dialogues de l’époque, sauvegardés par écrit (apparemment, il y avait des gens qui écrivait leurs conversation, un peu comme on le ferait maintenant sur un forum), et réalisé en utilisant des musiques qu’elle avait composé.

Un article inspiré de ce film, en Anglais : True Christian love: Hildegard of Bingen and Richardis von Stade (sanityandsocialjustice.net).

La fiche du film sur l’IMDb : Vision — Aus dem Leben der Hildegard von Bingen (imdb.com)

Le film, en version originale Allemande, sous‑titré en français :

Vision de la vie de Hildegarde de Bingen — 2009

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16957
Mar 11 Oct 2016 15:59
Message Re: Hildegarde et Richardis
Une remarque attribuée à Hildegarde à propos d’une plante, est rapportée dans le message « Re: Plantes sauvages commestibles ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron