Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Auteur Message
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mer 9 Fév 2011 19:19
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Il ne s'agit pas là d'être adulte ou pas. Certaines personnes sont des indécis permanents et donc dans le travail aussi. D'autres se fichent pas mal de leur boulot, ils y vont parce qu'ils doivent gagner leur croûte et donc ils n'ont pas envie de savoir ce qu'ils doivent faire. Un chef qui le leur dicte, c'est casse-pieds mais c'est plus facile. Il y a certainement tout un tas d'autres raisons mais je vais m'arrêter là ! Hihihi!
En fait, pour toutes ces personnes, si elles veulent devenir leur propre chef, elles doivent trouver LE travail qui leur plaît et là elles pourront s'éclater en devenant chef d'entreprise.
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mer 9 Fév 2011 19:28
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Heeeu ! Histoire de modérer un peu... Hihihi!
Image
Ici c'est un topic où on ne dit que des banalités dont tout le monde se fout ! C'est du FLOOD tout ça ! Ça va gueuler!

Spoiler : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Profil
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Jeu 10 Fév 2011 08:40
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Theo444 a écrit : 
Les employés amers et défaitistes, on les motive ou on s'en sépare. Les petits chefs harceleurs on les moralise ou on les vire.
D'une manière générale ceux qui ne sont pas partie prenante pour leur entreprise doivent dégager.

Tenez une "lapalissade" à ne jamais oublier : il y a plus de mauvais salariés que de mauvais patrons.

C'est pour cela que je suis là, ...., pour rétablir l'équilibre.

J'ai une fois réalisé une belle action. Faire mettre un patron abusif à la rue
Si vous pensez que je rêve éveillé, je vais vous donner tous les détails.
En mai 2009, l'entreprise de vigiles de la gare saint charles qui avait étéit chosi au moins coutant donc au plus merdique décide
a) de supprimer les douche des vigiles
b) de les obliger à acheter leurs tenues eux même (et c'est cher)
c) de supprimer leur sale de repos leurs casiers. Bref ils n'avaient, plus que la gare comme lie d'intimité !

d) plus grave ils n'ont pas été payés en mai et n'allaient pas l'être en juihn par ce patron
Imaginez tout simplement pour payer le loyer ou l'électricité (en juin, ils coupent, ce n'est pas l'hiver et encore bientot Nicoals va faire aussi couper l'hiver)

Je vous donne tous les détails, pour que vous voyez que c'est vrai et que c'est cohérent
a), Début mai, ils sont seuls, ils mettent une table dans la gare pour demander l'aide des voyageurs.
au départ, il n'y a a pas de syndicats.
b) j'alerte l'Ulion locale CGT centre, bon soyons un peu réaliste, ils devaient le savoir par d'autres sources
c) au bout d'une semaine la CGT (quasiment seule) arrive et met en place son plan de sauvetage.
Chaque jour, on leur fournit des vivres et de l'argent, personnellement j'y ai mis au moins 80 euros et d'autre part j'ai collecté dans mon entreprise.
d) sarko et ses sbires avaient demandé qu'on les évacuent par la forces, mais là se'st produit le phénomène magique qui se produit quand l'ensemble des non-nantis sont ensemble
* les policiers qui étaient amis professionnelement avec les vigiles ont refusé de les faire évacuer
*jusqu'au taxi qui ne se cachent aps d'être FN, mais qui les ont soutenus

Bref on a tenu,
On a retrouvé un délégué syndical parmi eux, et c'est à lui qu'on a demandé de négocier.

le directeur de la SNCF de saint Charles qui croyait pouuvoir se débarasser du problème à la manière sarko, on évacue les gens à la rue, a vue qu'ils tenanient et que cela pouvait durer six mois.

Il a laché.

Il a convoqué leur patron. Il les a obligés à les payer (il aprait que l'ex patron a été saisi) et évidememnt le marché lui a té retirer.

Les vigiles sont toujours là (les mêmes ) et ils bénéficient d'une convention collective qui les ont rétablis dans tous leurs droits y compris sécurité sociale, chômage et retraite que l'ex patron avait sucré;

Comme j'avoue que je suis méchant j'ai enquété sur l'ex patron, dans un premier temps ils s'est retrouvé à sec, trouvant refuge dans sa famille (il n'avait même pas un appartement de secours) faut dire que quand on vous saisit pour payer 2 mois de paye EN BRUT, pour une centaine de slariés, ça fait de l'argent.

J'eusse aimé le voir mendier sur le grand escalier de la gare saint charles. Et ses propres ex-vigiles lui dire, "Monsieur, vous n'avez pas le droit d'être là". Un ordre qu'il donnait souvent. Ca devait êtrele genre Al....

Dernière édition par pasdequartier le Mer 16 Fév 2011 20:37, édité 2 fois.

Profil
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Jeu 10 Fév 2011 10:13
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
zen a écrit : 
Il ne s'agit pas là d'être adulte ou pas. Certaines personnes sont des indécis permanents et donc dans le travail aussi. D'autres se fichent pas mal de leur boulot, ils y vont parce qu'ils doivent gagner leur croûte et donc ils n'ont pas envie de savoir ce qu'ils doivent faire. Un chef qui le leur dicte, c'est casse-pieds mais c'est plus facile. Il y a certainement tout un tas d'autres raisons mais je vais m'arrêter là ! Hihihi!
En fait, pour toutes ces personnes, si elles veulent devenir leur propre chef, elles doivent trouver LE travail qui leur plaît et là elles pourront s'éclater en devenant chef d'entreprise.


Chère zen, qui peut être habite ma ville natale et que je connais, le matin, même si tu n'y es pas obligé par un travail, tu te lève et TU CHOISIS DE VIVRE, ça veut donc dire dire qu'en toi il y a un moteur LE DESIR qui fonctionne.
Maintenant détermine quel est ce désir, ne fais que ça, et (je suis peut être utopique) je te garantis d'être millionniare.

Pourquoi dit-on que certain ont "un poil dans la main"

a) parce que certain sont bloqués à l'accès à leur désir dans leur cerveau
ou
b) parce que ils sont bloqués de la réalisation de leur désir dans la société, mais ça on peut y arriver à le débloquer., malgré un mur sur laquelle tu grimpes que sarkosy rend de plus en lice. MAIS ON PEUT Y ARRIVER.

Dernière édition par pasdequartier le Mer 16 Fév 2011 21:10, édité 1 fois.

Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16069
Jeu 10 Fév 2011 14:33
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Ce que certains appel « fainéantise » (et qui n’est qu’un prétexte d’accusation dans 90% des cas), pourrait être assimilée à un handicape, comme la paralysie des membres ou d’autres choses.

Si une différence est faite entre les deux, c’est parce que dans les soit-disant valeurs morales, on trouve surtout une quête d’image en guise faire valoir sociale. D’un point de vue morale, c’est la même chose, mais l’acceptation ou la tolérance de l’un et de l’autre n’apportant pas les même bénéfices d’images, et comme l’image est ce qui est recherchée et non pas les valeurs morales…

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Jeu 10 Fév 2011 19:25
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
pasdequartier a écrit : 
Chère zen qui peut être habite ma ville natale et que je connais, le matin, m^me si tu n'yè es pas obligé par un travail, tu te lève et TU CHOISIS DE VIVRE, ça veut donc dire dire qu'en toi il y a un moteur LE DESIR qui fonctionne.
Maintenant identifie ce désir, ne fais que ça, et (je suis peutêtre utopique) je te garantis d'être millionniare.

Les poils dans la mains son souvent bloqués au niveau
a) de l'accès à leur désir dans leur cerveua
b) de la réalisation de leurdsir dans la société, mais ça on peut y arriver, malgrés un mur sur laquelle tu gripe fourmi et que sarkosy rend de plus en lice. MAIS ON PEUT Y ARRIVER.


Je suis d'accord avec toi ! Petit sourire
Profil
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Dim 13 Fév 2011 21:50
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Theo444 a écrit : 
Toujours le même problème. Les grandes causes servent souvent aux escrocs et aux profiteurs.


Theo 444 ou peut-être proger, avec l'habitude je sais distinguer le vote FN "sincère", donc le gars qui est aussi une victime du système financier mondial, et les partisans de la financiarisation.

Beaucoup à gauche ne vois là que deux formes de droites à combattre, moi je sais que qund tu dis soigner les vieux et les malades t'es sincère, que tu as des restes de l'époque où la société était humaine.

Moi, ceux que je traque ce sont des les financiers, qui ont atteint un tel degré d'inhumanisation que vous passeriez pour des enfants de choeur à côté d'eux, ceux là méprisent tellement la vie humaine, française ou étrangère, qu'on pourrait croire que ce sont des mutants, une seule religion: le fric. Donc laisse moi faire mon boulot, sans te mettre entre moi et eux, stp.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Mer 16 Fév 2011 20:34
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
zen a écrit : 
Il ne s'agit pas là d'être adulte ou pas. Certaines personnes sont des indécis permanents et donc dans le travail aussi. D'autres se fichent pas mal de leur boulot, ils y vont parce qu'ils doivent gagner leur croûte et donc ils n'ont pas envie de savoir ce qu'ils doivent faire. Un chef qui le leur dicte, c'est casse-pieds mais c'est plus facile. Il y a certainement tout un tas d'autres raisons mais je vais m'arrêter là ! Hihihi!
En fait, pour toutes ces personnes, si elles veulent devenir leur propre chef, elles doivent trouver LE travail qui leur plaît et là elles pourront s'éclater en devenant chef d'entreprise.



De nos jours un jeune chêne ne peut plus pousser, car il est nécessairement au départ un jeune chêne, or de nos jours avec l'intense concurrence nationale et internationnale,une jeune entreprise est mise dès le départ en concurrence avec des grandes entreprises ou des entreprises étrangères où le coût du travail est moindre à cause de l'abscence de droits sociaux (auxquels on en veut pas renoncer en Farnce).

Donc si on veut que fonder une entreprise soit viable à ses débuts , il faut déjà la débrancher de la concurrence des grands monoples ou chinoise par exemple.
La ondialisation s'oppose à la création spontannée d'entreprise.
En débutant tes prix ne seront pas compétititifs. Les deux idées du Courant alternatif sont
a) l'autogestion pour la partie volontaire des salariés les autres restant salariés des premiers
b) faire paye des taxes aux pays qui bénéficient de conditions de travails qui faussent la concurrence.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Mer 16 Fév 2011 20:46
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Hibou57 a écrit : 
Ce que certains appel « fainéantise » (et qui n’est qu’un prétexte d’accusation dans 90% des cas), pourrait être assimilée à un handicape, comme la paralysie des membres ou d’autres choses.

Si une différence est faite entre les deux, c’est parce que dans les soit-disant valeurs morales, on trouve surtout une quête d’image en guise faire valoir sociale. D’un point de vue morale, c’est la même chose, mais l’acceptation ou la tolérance de l’un et de l’autre n’apportant pas les même bénéfices d’images, et comme l’image est ce qui est recherchée et non pas les valeurs morales…


Ce qu'on appelle fénéantise tout simplement c'est de ne pas accepter de sacrifier toute sa vie pour enrichir quelques uns. Justement comme tu le dis Hiboux parce que tu es motivé par des valeurs morales plus que par des valeurs de profits (surtout que c'est le profit pour les autres) A côté de cette rébélion inéviable, soyons lucide, il ya de vrais tire-aux flancs.
Mais le management doit être fait en outre en mettant chacun là où il est le plus compétent et le plus à l'aise. Il faut limiter ce phénomène de vraie fainéantise, que moi je n'accepte pas parceque de même que le capitalisme, contrairement à l'autogestion des volontaires, c'est vivre sur le dos du travail d'autrui.
Mais je crois que les vrais tire aux flancs sont minoritaires, dans la plupart des cas on parle de fainéantise comme une mensage pour dire "Si tu te travailles pas plus, sans gagner plus, on te vire".
Profil
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Mer 16 Fév 2011 20:58
Message Re: Histoire de votre quartier, immeuble ou vie dont tout le mon
Theo444 a écrit : 
Hibou57 a écrit : 
Ce que certains appel « fainéantise » (et qui n’est qu’un prétexte d’accusation dans 90% des cas), pourrait être assimilée à un handicape, comme la paralysie des membres ou d’autres choses.

Si une différence est faite entre les deux, c’est parce que dans les soit-disant valeurs morales, on trouve surtout une quête d’image en guise faire valoir sociale. D’un point de vue morale, c’est la même chose, mais l’acceptation ou la tolérance de l’un et de l’autre n’apportant pas les même bénéfices d’images, et comme l’image est ce qui est recherchée et non pas les valeurs morales…


Toujours le même problème. Les grandes causes servent souvent aux escrocs et aux profiteurs.


sache que nous autres syndicalistes, nous ne sommes pas dupes, et que nous ne défendons pas escrocs et profiteurs, par exemple dans ma région personne n'a levé le petit doigt pour défendre certains abus de certains comités d'entreprise. Ca va te faire rire, mais il y a "une forte minorité" d'idéalistes, qui considèrent les éventuels escrocs dans nos propres rangs, comme des gens à combattre au même titre que les financiers, où tout ceux, qui à l'extérieur gagnent de l'argent sur le dos des autres sans l'avoir mérité, par contre du côté du patronat, je ne vois aucune instance pour faire le ménage.

Pour la Justice sociale, il faut toujours avoir en tête cette équation.
La rémunération doit correspondre à
a) la quantité
b) la qualité
c) l'adaptation aux besoins de la société
de la quantité de travail fourni.
Ce qui est gagné au delà l'est sur le dos des autres, et au deça c'est de l'exploitation.


Mon but et par ailleurs celui d'organisations comme Attac ou la CGT est de rétablir une sticte proportionnalité
entre quantité/qualité/adaption aux besoins du travail fourni et rémunération. Nous ne visons pas d'autre égalistarisme. Car donner le même salaire à chacun revient à décourager de travailler.
Profil
cron