Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’état de la propulsion spatiale
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19902
Jeu 10 Déc 2020 22:30
Message Re: L’état de la propulsion spatiale
2021 sera l’année de la mise en service de lanceurs au méthane. Je ne sais pas si le méthane peut aider à garantir l’approvisionnement en carburant pour les lanceurs, mais ils ont en tous cas la réputation d’être plus facilement réutilisables que les lanceurs plus classiques.

Je me demande quand‑même pour quelles raisons le méthane n’a pas été utilisé avant, comme c’est un combustible très courant.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19902
Mar 22 Déc 2020 20:23
Message Re: L’état de la propulsion spatiale
À la suite du précédent message.

En 2021, quatre lanceurs tenteront d’atteindre l’orbite terrestre avec une propulsion au méthane : la Vulcan de ULA (ULA = United Launch Alliance), la New Glenn de Blue Origin, le Starship de SpaceX et la Zhuque‑2 de LandSpace (société Chinoise). Un démonstrateur au méthane sera testé, mais seulement dans l’atmosphère, la Themis, réutilisable, de l’ESA (Europe). Themis n’est pas destinée à devenir un lanceur, seulement à faire des tests techniques, ce qui peut faire deviner qu’une future version d’Ariane sera propulsée au méthane.

Note : le nom THEMIS, en majuscules, est aussi le nom d’une mission de l’ESA, à ne pas confondre avec Themis, le démonstrateur, de l’ESA aussi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19902
Mar 13 Avr 2021 22:34
Message Re: L’état de la propulsion spatiale
La propulsion spatiale nucléaire, est de nouveau envisagée en pratique, après avoir été abandonnée pendant plusieurs décennies alors qu’elle n’était restée que théorique.

Aux États‑Unis, la DARPA prévoit un démonstrateur en orbite terrestre, pour 2025. Ils optent pour la propulsion nucléaire thermique, c’est à dire l’éjection d’un gaz chauffé par un réacteur nucléaire.

La Russie va tenter la propulsion nucléaire aussi, pour un remorqueur spatial. Ils optent pour la propulsion nucléaire électrique, c’est à dire par éjection d’un plasma ionisé (plasma ionisé = pléonasme ?).

À entendre dans la première partie de la vidéo ci‑dessous :

Un moteur nucléaire pour aller sur la Lune — Dernières Nouvelles des Étoiles / Hugo Lisoir — 2021

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet