Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La barbarie
Auteur Message
Beau Parleur
Beau Parleur
  • Genre : Garçon
  • Age : 44
  • Localisation : la haut...
  • Messages : 325
Sam 3 Jan 2009 19:05
Message Re: La barbarie
Quand l'instinct de survie prend le relai, je crois bien que tous le monde agireras en fonction de cet instinct, donc, tueras a default d'etre tuer....Mais la c'est de la survie, l'instinct de survie..est-ce vraiment de la barberie "as such"!?....J'ai du mal a croire que oui..Pour moi la barberie c'est quelque chose de calculer, de decider, de prevu...

Ce que tu cites dans ton posts (et mon Dieu, comme ces ouvrages doivent-etre passionnants..Meme si je comprends tres bien qu'ils puissent te hanter...), ces pauvres gens reagissent a la barbarie qui deja les ont engloutis...

"plus grand est l' obstacle et plus grande est la gloire de le surmonter"
Profil
Beau Parleur
Beau Parleur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 58
  • Messages : 468
Sam 3 Jan 2009 19:08
Message Re: La barbarie
En musique ( qui s'en souvient de celle-là, moi je l'écoutais en sortant des usines à ciment à 4 heure du matin) : http://www.deezer.com/track/1126376

le langage est éthique
Profil
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Sam 3 Jan 2009 19:19
Message Re: La barbarie
Très bon ça... Petit sourire

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 48
  • Localisation : AU SOLEIL
  • Messages : 835
Mer 14 Jan 2009 10:41
Message Re: La barbarie
nana a écrit : 
Farfelus a écrit : 
La barbarie semble etre plus la consequence d'un mode de vie, d'une culture ou d'une education plutot que d'etre "en-soi". Maintenant, comme le dit nana, il y a des situations ou l'instinct de conservation prendras le controle, mais ceci n'est point de la barbarie..La barbarie c'est user de violences vicieuses pour le plaisir de procurer de la douleur sans avoir de motif, de raisons particulieres, c'est ce qu'il y a de plus effrayant...

Mais la barbarie, est-ce propre a l'Homme?


j'ai beaucoup lu d'ouvrages sur la dernière guerre, sur les trains de déportés, sur les camps de concentration....Je les trouvais chez mon grand-père, et je crois que j'étais trop jeune car certaines histoires m'ont longtemps "hantée", le mot n'est pas trop fort.

Et de ce que j'ai lu, j'ai compris que dans un certain contexte, l'instinct de conservation pouvait transformer certains en vrais barbares....à savoir qu'ils allaient dans la cruauté au-delà de ce qu'il était nécessaire pour rester en vie...Je me demande depuis si tout un chacun, dans certaines circonstances, est capable de telles horreurs...


Je pense que c est normal que ces livres t aient hantée

Moi aussi j en ai lu pas mal, en étant adulte, et j y repense souvent.

Je pense que l être humain ne nait pas barbare mais le devient selon le contexte dans lequel il vit.

Certaines circonstances font que il va développer la partie sombre de sa personnalité.

Si il n y avait pas eu le nazisme, la mise en place des camps nazis, est ce que les gardiens et kapos auraient développé cette cruauté ?

Ils auraient continué à avoir une existence normale sans soupçonner ce dont ils pourraient être capables

"-Si tous les cons portaient une pastille rouge, le monde ressemblerait à un grand champs de coquelicots.(Audiard)". Michel Audiard
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Jeu 15 Jan 2009 11:44
Message Re: La barbarie
Je ne crois pas que nous soyons tous capables des mêmes choses à contexte égal.

Pour en rester dans les bouquins qui m'ont marquée, et oui, pépé avait une bibliothèque flippante, ouverte à tous Petit sourire J'avais lu "les naufragés de Andes". Et nous nous éloignons de la barbarie, mais il s'agit là d'un instinct de survie, plus vivace chez les uns que chez les autres.

Ces victimes d'un crash de leur avion se sont trouvés isolés pendant longtemps dans les Andes, sans espoir d'être secourus rapidement (je me souviens plus trop des détails) et au bout d'un moment, ils ont fait le constat que pour survivre, il faudrait manger les morts. On voit bien que certains s'y sont plus ou moins vite adapté et d'autres sont morts de faim car dans l'impossibilité de se livrer à l'anthropophagie....

Je pense que pour la barbarie c'est pareil, tout le monde ne peut pas être un bourreau en puissance....Mais il y a des degrés que nous sommes tous capables de franchir qui nous étonneraient et nous horrifieraient si on les connaissait sans être confronté à des situations extrêmes.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 109
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Jeu 15 Jan 2009 12:17
Message Re: La barbarie
Nous avons tous en nous ptentiellement un Adolf Hitler qui sommeille ! Après, certains (la majorité quand même) réussissent à le laisser dormir au fond du puit, avec un couvercle cadennassé, d'autres, pour diverses raisons, le laissent plus ou moins sortir et là...Mais le "potentiel", nous l'avons tous...Comme celui de faire le bien aussi... Flèche

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
cron