Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le Roi qui n’avait pas souhaité être Roi (Louis XVI)
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 3 Oct 2013 21:24
Message Le Roi qui n’avait pas souhaité être Roi (Louis XVI)
Ça me fait toujours un peu de peine quand j’y penses. Le roi qui a fini guillotiné, était un roi qui ne voulait même pas être roi. C’est vraiment cruel comme destin. D’ailleurs normalement ce n’est même pas lui qui devait initialement succéder à Louis XV.

Si l’histoire l’avait laissé tranquille, il aurait été agronome ou horloger ou cartographe ou tout ça à la fois (c’est les choses qu’il aimait étudier ça). C’est triste que ça lui soit tombé dessus (et Marie Antoinette aussi elle méritait pas ça, même si je crois qu’elle était un peu méchante quand‑même, même si c’était sûrement par ignorance et d’être manipulée par sa mère).

Bref, c’est un reportage historique qui raconte l’histoire d’un roi qui ne voulait pas être roi et qui aurait préféré faire d’autres choses.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 4 Oct 2013 15:14
Message Re: Le Roi qui n’avait pas souhaité être Roi (Louis XVI)
D’après ce film aussi, c’est plus la bourgeoisie que le roi qui était mauvaise pour le peuple. Il parle d’une grande vague de réformes, dont l’égalité devant l’impôt, proposée par Turgo (et d’autres ensuite, comme Necker), mais la bourgeoisie s’est opposé, ainsi qu’à toutes les propositions similaires suivantes. Ensuite quand le roi en a appelé au peuple pour faire passer cette réforme, le peuple a mal compris le message, et a fini par imposer la réforme que le roi lui‑même appelait à imposer, mais au cours d’une révolution qui a fini par guillotiner un roi qui soutenait assez finalement ce que le peuple voulait.

Une tragédie cette histoire.

Le film donne aussi une autre image de Marie Antoinette. Il ne parle pas de ce qu’elle a dit ou fait sous l’influence de sa mère, seulement de ce qu’elle a dit et fait d’elle‑même.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mer 9 Oct 2013 21:22
Message Re: Le Roi qui n’avait pas souhaité être Roi (Louis XVI)
Il y a bien eu d'autres tragédies aussi cruel. Mais il est clair que cela en est une pour lui et sa famille. Embêté(e)
Quelques soient les aspirations des rois successifs, ils devaient assumer la charge de leur titre et cela était également valable pour lui. Le malheur c'est qu'il se trouve à un moment charnière ou la démocratie devient indispensable pour l'évolution de la société.
d'ailleurs la mutation s'opère aussi dans les pays conservant la monarchie, elle devient plus représentative (symbolique)
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 9 Oct 2013 21:50
Message Re: Le Roi qui n’avait pas souhaité être Roi (Louis XVI)
Youplaa a écrit : 
d'ailleurs la mutation s'opère aussi dans les pays conservant la monarchie, elle devient plus représentative (symbolique)

Ce n’est pas tant la fin de la monarchie qui me semble avancer, mais plutôt la séparation des pouvoirs.

Prends par exemple les physiciens, si on considère que la politique est d’abord une question de gestion et donc une question technique, et pour prendre un exemple où au moins les choses marchent assez bien ou au moins mieux qu’en politique : ils ne sont pas élus les physiciens et les ingénieurs, et même plus que ça, il ne faut surtout pas que ça dépendent d’élections. Les élections ne font pas des miracles à ce sujet, et parfois je me dit qu’un roi persistant, ne serait ni mieux ni pire qu’une valse de présidents qui se succèdent pour toujours la même chose, finalement.

Ce qui est bon pour la physique, ce n’est pas la démocratie, mais la séparation des pouvoirs, que le religieux ne dicte pas la parole de la physique et que la physique ne dicte pas la parole du religieux, et si elles peuvent se retrouver sans se crêper le chignon, tant‑mieux, sinon, qu’elles se tiennent à distance l’une de l’autre.

On peut généraliser avec le droit civile, le droit sociale, le commerce, la culture, etc.

La démocratie n’y a pas fait des miracles à mon avis, et c’est plutôt la séparation des pouvoirs qui améliore les choses dans ces domaines.

Cette question de la démocratie me fait penser à un sujet qu’il faut que j’ouvre tout de suite, le temps que j’y pense (juste le temps de trouver les mots).

-- edit --

Voilà, c’est fait ici : Qu’est‑ce que la démocratie : s’imposer ou être entendu(e) ?

Je ne suis pas très satisfait de la formulation, j’étais pas très inspiré, mais au moins c’est fait.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mer 9 Oct 2013 22:28
Message Re: Le Roi qui n’avait pas souhaité être Roi (Louis XVI)
Je parlais de monarchie représentative (conséquence des mutations vers une nouvelle société et notamment républicaine). Monarchie dans laquelle les pouvoirs du monarque sont limités par une constitution et qui peut revêtir deux formes: monarchie parlementaire, quand la monarchie est associée à un régime parlementaire et monarchie représentative, quand il y a présence d'une assemblée représentative auprès du monarque.
la séparation des pouvoirs comme tu l'indique est très importante , la monarchie constitutionnelle l'intègre puisqu'elle est constitutionnelle.
Et ce n'était en France qu'une transition vers la république.

Hibou a écrit : 
Les élections ne font pas des miracles à ce sujet, et parfois je me dit qu’un roi persistant, ne serait ni mieux ni pire qu’une valse de présidents qui se succèdent pour toujours la même chose, finalement.

dois-je comprendre une petite lassitude du système dans ce propos ?
Hahaha! Hahaha!
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 9 Oct 2013 22:49
Message Re: Le Roi qui n’avait pas souhaité être Roi (Louis XVI)
Youplaa a écrit : 
dois-je comprendre une petite lassitude du système dans ce propos ?
Hahaha! Hahaha!

Ça se pourrait bien Embêté(e) .

Pour la monarchie, oui, c’est bien à ça que je pensais, la monarchie constitutionnelle. Je n’ai pas osé le dire comme ça, n’étant pas sûr que ça impliquait vraiment tout ça.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron