Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le silence des mosquées
Auteur Message
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Lun 19 Jan 2009 14:35
Message Re: Le silence des mosquées
Jesus a écrit : 
L'Histoire ne vous pardonnera jamais, bande de criminels !



Tu as raison, ma Zakouille, je ne devrais pas parler du passé pour te répondre...évoquons plutôt le présent :


Les belles âmes qui défilent en Europe, depuis quelques jours, sous les drapeaux du Hamas ne prendront pas la peine, par exemple, de lire une charte dans laquelle l’organisation écrit noir sur blanc que « (le Djihad [est] son chemin et la mort sur le chemin de Dieu la plus éminente de ses espérances » ( article . Les diplomates européens qui
s’empressent au chevet de la même organisation terroriste ne liront pas non plus ce 2 document passionnant dans lequel il est pourtant stipulé : « Les initiatives, les prétendues solutions de paix et les conférences internationales préconisées pour régler la question palestinienne vont à l'encontre de la profession de foi du Mouvement de la Résistance Islamique » (article 13). Personne ne se demandera comment le Hamas a été capable de faire entrer à Gaza « sous blocus absolu » des dizaines de milliers de roquettes et de missiles ou les
composants servant à les fabriquer, des armes, des munitions, des mines, des RPG et des bazookas, des canons anti-aérien mais… pas de nourriture ni de
médicaments pour la population.
Personne ne se demandera ce que deviennent les 2000 à 3000 Chrétiens palestiniens de la Bande de Gaza. Ils ne sont pas intéressants puisqu’ils tentent de fuir, depuis des mois, la terreur - pas celle d’Israël, hélas, mais celle des fascistes verts. Ils ont même dynamité la seule librairie chrétienne de la ville avant d’assassiner son propriétaire
(tiens, curieux, aucune manifestation à cette occasion…)
Personne ne se demandera pourquoi l’entourage de Mahmoud Abbas a rejeté la faute du conflit sur le Hamas et non sur « l’entité sioniste ». Il serait gênant en effet de devoir rappeler, par exemple, que les terroristes du Hamas ont assassinés plus d’une centaine de partisans du Président élu et de membres du Fatah lorsqu’ils ont
pris le pouvoir à Gaza (tiens, il n’y a pas eu de pétition. Quand des dizaines de Palestiniens sont « exécutés » par leurs « frères », cela n’intéresse plus personne. Vous avez
dit bizarre ?) Personne ne se demandera comment un mouvement qui diffuse des reportages sur des femmes prêtes à « se faire sauter parmi les porcs et les singes » (sur al-Aqsa, le 30 décembre dernier) et qui encourage ses enfants à devenir martyrs peut avoir le culot de s’indigner de leur mort. Et qu’on ne nous fasse pas dire ce que nous ne disons pas : la mort d’un enfant palestinien sous les bombes israéliennes est une souffrance,
mais le vrai coupable, c’est le Hamas, pas Israël…
Mais toutes ces questions (et bien d’autres) sont vaines, inintéressantes et pour tout dire stupides. Elles risqueraient en effet de nous amener à penser que le
Hamas est une organisation totalitaire et terroriste qui doit être combattue. Ce que nous ne souhaitons absolument pas, n’est-ce pas ? L’essentiel n’est pas là.

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Lun 19 Jan 2009 14:44
Message Re: Le silence des mosquées
À chaque fois c’est la même chose. On dirait des chiens de Pavlov. On les voit saliver, et éructer leur haine, ces gens, qui se se disent sincèrement révoltés contre l’injustice faite au Palestiniens.

Mais comment se fait-il que le massacre des Noirs animistes et chrétiens du Sud-Soudan par les islamistes de Khartoum, pourtant tellement plus meurtrier que le conflit israélo-palestinien, ne déclenche pas chez eux les mêmes indignations outragées (il s’en faut même de beaucoup) ?

On pourrait peut-être parler aussi des affrontements récurrents depuis quelques années entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan à propos de l’enclave arménienne du Haut-Karabakh. De la substitution de population actuellement en cours en Macédoine. De l’extinction programmée, au Liban, des Arabes christianisés et européanisés que sont les Maronites.

Mais non. Nous sommes tous conviés à nous extasier sur les attentats-suicide commis par les Arabo-musulmans contre Israël. C’est quand même bizarre, à force, ces « actes de désespoir » systématiquement commis par des musulmans, jamais par des Tibétains, des Hindous ou des Latino-Américains.

Nous sommes invités, nous chrétiens, nous Européens, à prendre la défense d’un monde arabo-musulman qui a mis en œuvre, depuis sa décolonisation, la liquidation de toutes ses minorités chrétiennes, au Liban, en Irak depuis l’éviction de Saddam Hussein (qui, par le truchement d’une dictature militaire ultra-répressive, protégeait les Assyro-Chaldéens des exactions de la population), en Égypte, et bien sur chez les Palestiniens. « Les filles sont toutes voilées. Quand elles sortent dans la rue, nos filles se font traiter comme des prostituées », confie un chrétien de Palestine à un journaliste de R.F.I. À Bethléem, lieu de naissance du Christ, il y avait encore 60 % de chrétiens en 1990. Aujourd’hui, 20 %.

Le sort des Arabes chrétiens, qui disparaissent peu à peu du Proche-Orient, est-il moins digne des vertueuses préoccupations humanitaires de nos « antisionistes » que les musulmans palestiniens ? Visiblement oui.

"Quand je vois les Arabo-musulmans, ou qu’ils soient, grimaçants de haine parce qu’un journal danois a publié des caricatures de Mahomet, je ne vois absolument aucune raison de manifester avec eux pour la « cause palestinienne ».

« Une société appliquant les principes du Coran donnerait un camp nomade universel bruissant de quelques tremblements de fond, juste le bruit des sphères qui tournent à vide sur elles-mêmes, célébrant le néant, la vacuité et le non-sens de l’histoire morte " (Michel Onfray, Traité d’athéologie).

Le monde islamique ne peut rien construire, il ne peut rien produire. Il érige la stupidité en obligation religieuse. Sa seule force vient du nombre, et des complaisances multiples dont il a bénéficié en Europe de l’Ouest et aux États-Unis.
Défiler au côté des racailles à casquette, des barbus, des imams et des femmes en burka, serait pire pour moi qu’une honte : ce serait une indignité.

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Lun 19 Jan 2009 14:48
Message Re: Le silence des mosquées
Mon opinion personnelle :

Nous avons importé chez nous, en Europe, la problématique communautariste. La plupart de ces politiciens, qui niaient le fait communautaire dans les années 80 et 90 au nom des "valeurs universelles" occidentales, sont confrontés à leur échec : la persistance des faits culturels, religieux et ethniques. C'est une réalité, détestable certes, mais une réalité tout de même. On a joué avec le feu.

Personnellement, jamais je ne manifesterais ou irais à un meeting aux côtés de Musulmans portant keffieh, drapeaux palestiniens, algériens, marocains, musulmans et autres. Comme jamais je ne manifesterais aux côtés de Juifs agitant le drapeau israélien.
Je ne me reconnais ni chez ni chez les autres.
Je suis avant tout un Européen qui préfèrerais que l'Europe reste européenne (donc assujétie à aucune puissance étrangère).

Ni kippa, ni keffieh, ni bannière étoilée.

Ce qui ne veut pas dire, en l'occurence, que je rejette la problématique israélo-palestinienne actuelle dos à dos car je condamne l'agression disproportionnée et préméditée d'Israël qui a longtemps joué le Hamas contre les forces palestiniennes modérées.

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Lun 19 Jan 2009 15:49
Message Re: Le silence des mosquées
Y manque la fin, malheureusement... Déçu(e) ou triste Maiiiis il FAUT écouter le petit Nicolas au bout de 9mns et surtout, surtout, au bout de 20 mns ! Ça assure Si un jour dans ma vie (et ce n'a pas du arriver souvent Grand sourire ) j'ai été d'accord avec sarko, c'est bien ce jour là ! Ramadan est malin, très malin (c'est le malin Diable ) maiiis le petit nicolas arrive quand même à le coincer dans sa dialectique hypocrite ! Petit sourire



Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Lun 19 Jan 2009 15:53
Message Re: Le silence des mosquées
The fool on the hill a écrit : 
Ah ben voilà, zakouille, tu as fini par mettre ton modèle, ton guide, ton mentor en avatar ! Ça assure Un type, le Tarik, qui nous présente comme modèle de démocracie...tadaaammmm...l 'Iran ! Hihihi! (même le petit Nicolas a été assez futé pour le coincer dans un débat à la téloche en lui demandant si il approuvait la lapidation, et le Tarik bien sur ne pouvait rien répondre... Tire la langue ) Hahaha!

Bravo Zakouille ! L'Occident est malade, pour remettre ses mécréants dans le droit chemin, Ramadan est là pour enseigner la parole du prophète telle qu'elle est appliquée par les barbus ! Diable


si il a répondu qu'il faudrait demander un moratoire sur la lapidation des femmes....comme quoi il n'est pas tout à fait mauvais... Gné ?!
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Lun 19 Jan 2009 16:01
Message Re: Le silence des mosquées
nana a écrit : 
si il a répondu qu'il faudrait demander un moratoire sur la lapidation des femmes....comme quoi il n'est pas tout à fait mauvais... Gné ?!


Le terme moratoire en lui même pose problème :


Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Lun 19 Jan 2009 16:18
Message Re: Le silence des mosquées
mais bien sûr qu'il pose problème, je viens de visionner la vidéo, je crois bien que c'est la seule fois de ma vie que j'aurai été d'accord avec sarko....il a su mettre Ramadam face à ses contradictions et ses ambigüités....
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Lun 19 Jan 2009 16:22
Message Re: Le silence des mosquées
The fool on the hill a écrit : 
Si un jour dans ma vie (et ce n'a pas du arriver souvent Grand sourire ) j'ai été d'accord avec sarko, c'est bien ce jour là ! Ramadan est malin, très malin (c'est le malin Diable ) maiiis le petit nicolas arrive quand même à le coincer dans sa dialectique hypocrite ! Petit sourire


Ça assure

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Banni définitivement
Banni définitivement
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 405
Lun 19 Jan 2009 18:57
Message Re: Le silence des mosquées
Citation : 
Y manque la fin, malheureusement... Maiiiis il FAUT écouter le petit Nicolas au bout de 9mns et surtout, surtout, au bout de 20 mns ! Si un jour dans ma vie (et ce n'a pas du arriver souvent ) j'ai été d'accord avec sarko, c'est bien ce jour là ! Ramadan est malin, très malin (c'est le malin ) maiiis le petit nicolas arrive quand même à le coincer dans sa dialectique hypocrite !


Fool,

Tariq Ramadan n'a rien d'un hypocrite. Sa position est claire et lucide. Par contre, Sarkozy fait des jeux de pouvoir et pratique une communication de type défensif où il cherche à acculer son interlocuteur et, certainement, à augmenter sa visibilité en vue des élections présidentielles qui approchaient.

La position de Tariq Ramadan est celle d'un chercheur intellectuel qui suppose qu'un changement nécessite une réflexion commune. C'est pour cela qu'il propose un moratoire de manière à pouvoir bâtir, pendant ce temps, un consensus autour du thème de l'abandon de la lapidation.

Par contre, Sarkozy saisit simplement l'occasion pour essayer d'enfoncer les clous.

Naturellement, le recours aux slogans permet à Sarkozy de donner l'impression de surfer sur la vertu.

Tout comme Ramadan, je pense qu'un moratoire serait une première étape dans l'abolition de la lapidation. Par contre, la position de Sarkosy fait fi de toute la dimension sociologique et psychologique de ce problème.

On ne peut pas tout effacer, d'un seul coup, du revers de la main.

Zak B.
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Lun 19 Jan 2009 19:04
Message Re: Le silence des mosquées
Jesus a écrit : 

On ne peut pas tout effacer, d'un seul coup, du revers de la main.

Zak B.

Si justement...Lapidons les lapideurs...

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
cron