Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Sam 7 Fév 2015 21:25
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…
Hibou a écrit : 
Ce sujet sera rédigé en plusieurs messages plutôt qu’en un seul trop long message, pour faciliter les citations des gens qui voudraient y répondre ou y poser des questions. Citer un message trop long qu’il faudra faire défiler pour y retrouver ce que l’on veut citer, n’est en effet pas pratique.

Je n’avais pas encore écrit la synthèse, basée sur mon expérience sur le cours de plusieurs années, que j’avais promis d’écrire à l’ouverture de ce sujet. Je le fais tardivement, dans le message qui suit, qui se re‑édité jusqu’à être complété.

Je verrouille temporairement le sujet en attendant d’avoir achevé ce long message en plusieurs éditions.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Sam 7 Fév 2015 21:25
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…

Un système non‑falsifiable


Une preuve simple que le librisme est une escroquerie intellectuelle : le librisme dit que ce n’est pas parce qu’il est gratuit qu’un logiciel est bon, mais que c’est parce que ses sources sont disponibles. Pour vérifier une telle affirmation, il faudrait comparer l’accueil fait par le librisme, 1) d’un logiciel gratuit mais dont les sources ne sont pas disponibles 2) d’un logiciel dont les sources sont disponibles mais qui n’est pas gratuit.

Face à cette question le librisme répond que la question ne peut avoir de réponse, car les deux aspects, disponibilité des sources et gratuité, sont tous deux nécessaires à la fois, pour qu’un logiciel puisse être qualifié de libre ou encore qu’un logiciel non‑gratuit ne peut pas être dit “open‑source” (ou que “open‑source” implique « gratuit »), tout en faisant pourtant une affirmation distinguant les deux.

Il s’agit donc d’un système non‑falsifiable au sens scientifique du mot, ou pour être explicite, d’une escroquerie intellectuelle.

Passons outre la règle rendant délibérément ce système non‑falsifiable, et permettons nous d’aborder les deux aspects distinctement : accès au source et gratuité.

Quel est l’accueil réservé par le librisme à un logiciel gratuit dont les sources ne sont pas disponibles ? Des faits comme un certain module pour la prise en charge du MP3 à l’installation d’Ubuntu ou l’ouverture envers ce qui est est gratuit et sans source dans une distribution comme Arch Linux, montrent que le librisme accepte assez facilement les logiciels gratuits mais sans sources, d’ailleurs en qualifiant fréquemment d’intégristes, les libristes montrant peu d’ouverture face à cette éventualité.

Quel est l’accueil réservé par le librisme à un logiciel dont les sources sont disponibles sans être gratuit ? Une fréquentation sur la durée du milieux libriste, montre que c’est pour un libriste, intolérable et même impensable.

Non seulement le librisme repose sur une affirmation non‑falsifiable (ce qui est loin d’être une qualité, pour quiconque se soucie de cohérence et de logique), mais en plus et dans les faits, il démontre le contraire de ce qu’il affirme, à savoir que ce n’est pas l’accès aux sources qui prime sur la gratuité qui serait secondaire, mais que c’est la gratuité qui prime sur l’accès aux sources qui est secondaire (et même tout à fait anecdotique en pratique, les libristes ne prenant connaissance que très rarement, et n’étudiant qu’encore beaucoup plus rarement, les sources des logiciels qu’ils utilisent).

Un système non‑équitable



La suite plus tard

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Ven 5 Fév 2016 00:32
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…
J’avais oublié ce message inachevé d’il y a un an déjà. Il y a des « plus tard » qui tarde et que j’oublie.

Une actualité sur le sujet, mais une actualité sur le long court : un article confirme un mouvement d’adoption croissante des licences libérales — style MIT, BSD, Apache, et une désaffection croissante des licences restrictives — style GPL, Affero‑GPL.

Depuis 2010 et un article polémique de cette même année, parlant d’un déclin plus rapide que prévu de la GPL, la tendance semble effectivement confirmée 6 ans après : depuis 2010, les licences libérales sont devenues majoritaires et le sont de plus en plus.

En 2009, la licence MIT représentait 3%, en 2015, elle représente 19%, soit une hausse d’un peu moins de 16 points, cependant que entre les mêmes dates, la GPL a reculé d’un peu plus de 21 points.

Open Source Software Licensing Trends (osswatch.jiscinvolve.org), 5 Février 2015.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Dim 2 Avr 2017 02:51
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…
Le déclin de la GPL se poursuit, au point que même un libriste prédit que ce déclin ne fera que s’accentuer et que ce n’est pas une surprise : The decline of GPL? (opensource.com), Février 2017
Jono Bacon a écrit : 
To be honest, GPL's declining popularity is not entirely surprising, and for a few reasons.

Firstly, as the open source industry has evolved, it has become clear that finding the right balance of community engagement and a business model that … y'know … actually works, is a key decision. There was a misconception in the early days of open source that, “If you build it, they will come.” Sure, they often came to use your software, but in many cases, “If you built it, they wouldn't necessarily give you any money.”

[…]

Traduction a écrit : 
Pour être honnête, le déclin en popularité de la GPL, n’est pas entièrement une surprise, et il y a des raisons à cela.

Tout d’abord, alors que l’industrie de l’open‑source évoluait, il est devenu évident que trouver l’équilibre entre l’engagement communautaire et un modèle économique … comment dire … qui fonctionne en vrai, est une décision clé. Il y a eu la supposition erronée au début de l’open‑source, que « si vous l’avez conçu, les gens viendront à vous ». C’est sûr, ils viennent souvent pour utiliser votre logiciel, mais dans la plupart des cas, « si vous l’avez conçu, ils ne vont pas nécessairement vous rétribuer ».

[…]


Il reconnait que les dons des libristes, c’est comme le Père Noël, il ne faut pas compter dessus, et que le modèle commercial classique fonctionne mieux, un modèle auquel s’opposait justement la GPL, mais qu’acceptent les licences style MIT.

Un article du début de l’année, reprend des mots d’un autre article de l’année précédente, mais avec des chiffres mis à jours. On constate que la GPL (GPL v2 + GPL v3) n’est choisie que dans plus gère que 24% des cas. Les licences style MIT, sont passées devant : Top 10 open source software licenses of 2016 and key trends (whitesourcesoftware.com), Janvier 2017.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Lun 3 Juil 2017 13:27
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…
Il existe une licence anti‑GPL Hihihi! : schacon/FUGPL.txt (github.com), 2008.

anti‑GPL license a écrit : 
The FUGPL License
===================

Permission is hereby granted, free of charge, to any person obtaining a copy of this software and associated documentation files (the "Software"), to deal in the Software with only one restriction. No part of it may be included in software projects that are solely distributed under strong copyleft restricted licenses. This license is *NOT* GPL compatible, and that is it's only restriction.

There otherwise exists no restrictions in using this software, including without other limitation the rights to use, copy, modify, merge, publish, distribute, sublicense, and/or sell copies of the Software, and to permit persons to whom the Software is furnished to do so, subject to the following conditions:

The above copyright notice and this permission notice shall be included in all copies or substantial portions of the Software.

THE SOFTWARE IS PROVIDED "AS IS", WITHOUT WARRANTY OF ANY KIND, EXPRESS OR IMPLIED, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO THE WARRANTIES OF MERCHANTABILITY, FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE AND NONINFRINGEMENT. IN NO EVENT SHALL THE AUTHORS OR COPYRIGHT HOLDERS BE LIABLE FOR ANY CLAIM, DAMAGES OR OTHER LIABILITY, WHETHER IN AN ACTION OF CONTRACT, TORT OR OTHERWISE, ARISING FROM, OUT OF OR IN CONNECTION WITH THE SOFTWARE OR THE USE OR OTHER DEALINGS IN THE SOFTWARE.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Lun 3 Juil 2017 23:35
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…
Hibou a écrit : 
[…]

Le « Librisme » se présente lui‑même comme le courant qui défend La liberté dans la ligne de la GPL. Ce que cela exprime, c’est qu’il est le mouvement philosophique qui accompagne et diffuse la GPL (qui est à son service, si on peut dire), ainsi que d’autres idées qui ne peuvent être strictement écrites dans un texte à valeur plus loin moins légale (*), comme l’est une licence d’utilisation.

(*) Il est possible de montrer que les éléments de la GPL, faisant référence à la liaison dynamique, sont des clauses abusives, qui si elles étaient appliquées s’apparenteraient à des droits de patente, et non‑plus à du droit d’auteur (il ne faut pas confondre les deux, le droit des brevets n’est pas le doit d’auteur). Une partie de la GPL peut être légalement défendue, plusieurs parties de celle‑ci ne le seront probablement jamais légalement.

[…]


L’Union Européenne s’est justement interrogé sur la validité légale de la GPL, pour cette raison que je décrivais, dans un texte sur l’EUPL, la licence open‑source non‑viral de l’Union Européenne : Why viral licensing is a ghost (europa.eu), 2015.

Patrice‑Emmanuel Schmitz a écrit : 
[…] In the mouth of the GNU GPL license opponents, such notion of strong copyleft became quickly synonym of “viral licensing”, referring to the hypothesis that any work "touching" a copyleft work (or interfacing with it) via linking becomes a kind of derivative and must preserve the copyleft permissions when distributed. This fear for “viral licensing” has probably generated more doubts and damages than benefits for many free/open source projects. Strange enough, it seems that few lawyers have explored its real validity regarding European law.
This is our purpose now.


[…]

The unauthorised reproduction, translation, adaptation or transformation of the form of the code in which a copy of a computer program has been made available constitutes an infringement of the exclusive rights of the author. Nevertheless, circumstances may exist when such a reproduction of the code and translation of its form are indispensable to obtain the necessary information to achieve the interoperability of an independently created program with other programs. It has therefore to be considered that, in these limited circumstances only, performance of the acts of reproduction and translation by or on behalf of a person having a right to use a copy of the program is legitimate and compatible with fair practice and must therefore be deemed not to require the authorisation of the rightholder. An objective of this exception is to make it possible to connect all components of a computer system, including those of different manufacturers, so that they can work together. Such an exception to the author's exclusive rights may not be used in a way which prejudices the legitimate interests of the rightholder or which conflicts with a normal exploitation of the program.

[…]


Parce qu’elle interdit la libre connexion de composants informatiques entre eux, la GPL n’est entièrement valide en droit Européen.

Dit plus simplement, le droit Européen rend non‑applicable l’aspect viral de la GPL. :

Patrice‑Emmanuel Schmitz a écrit : 
As a conclusion, it looks that in most cases, linking two programs or linking an existing software with your own work does not – at least in Europe – produce a derivative or extends the coverage of the linked software licence to your own work.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mer 5 Juil 2017 00:30
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Dim 30 Juil 2017 17:09
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mer 10 Oct 2018 01:57
Message Re: Librisme et GPL : liberté, partage, connaissance ? Hypocrisie…
Sur le débat BSD versus GPL : hubertf's NetBSD Blog — tags=gpl (feyrer.de).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron