Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Maladie génétique : nouvelle technique de correction du génome
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Sam 22 Mar 2014 12:01
Message Maladie génétique : nouvelle technique de correction du génome
Les études ont commencé en 2012, mais le premier succès de l’application de la méthode ne date que de cette année, et est le fait des Chinois.

L’article ne donne pas beaucoup de détails, c’est vague, je résume en gros.

Avant la nouvelle méthode qui vient d’être créée, le seul moyen de soigner une maladie génétique, était d’utiliser un virus porteur d’un gène, et d’injecter ce virus, qui « infectait » (positivement) les cellules auxquelles il s’attaquait, en y insérant le gène qu’il lui avait été fait porter. La méthode était aléatoire, et pouvait provoquer d’autres maladie au lieu de soigner (ex. leucémie). Cette méthode a été utilisée pour les « enfants bulles », ces enfants qui n’ont pas de protection immunitaires et sont vulnérable à la moindre infection.

La nouvelle technique utilise une enzyme sous forme d’une bactérie. Une enzyme est un super‑catalyseur, et un catalyseur est une chose qui accélère une réaction chimique. Je ne savais pas qu’il existe des catalyseurs sous forme de bactéries, ça doit être très complexe alors (normalement, c’est juste une molécule). Cette enzymes bactérienne peut découper le génome juste à l’endroit où il faut insérer un gène. C’est apparemment la même bactérie qui ensuite insère le gène à l’endroit de la découpe. Et c’est là que l’article est vague à mon avis (en même temps, c’est un journal grand‑public).

Bref, c’est une méthode de correction du génome, plus précise et plus sûr que les précédentes, et qui pour l’instant a été testée sur des Macaques par les Chinois.

Voir l’article : Les génomes désormais modifiables à volonté (lefigaro.fr). Mars 2014.

Le titre est racoleur quand‑même, peut‑être qu’il ne faut pas le prendre au mot.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 19 Juin 2016 03:49
Message Re: Maladie génétique : nouvelle technique de correction du génome
Environ 8% du génome humain aurait été introduit par des virus au fil du temps. En lisant cela, il faut comprendre le fil du temps au très long court, même avant que les humains ne soient des humains.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron