Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Jeu 26 Mar 2020 01:08
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
Un site sur la microbiologie : microbes-edu.org — espace étudiant.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Jeu 26 Mar 2020 01:43
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
Il semble que le virus de la stomatite, est à la virologie, ce que le drosophile est à la génétique : un sujet d’étude idéal.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Ven 27 Mar 2020 14:23
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
Les virus sont sensibles aux températures plus élevées que la normale, encore plus que les bactéries, parce que leur « enveloppe » est souvent constituée d’éléments tenues par une liaison faible. Typiquement, les virus rapidement détérioré à une température de 50 à 60 ℃, tandis que certaines bactéries résistent encore longtemps à cette température.

Il existe une relation entre le taux de multiplication d’un virus et sa résistance à la température. La cause est génétique, elle se retrouve dans les virus en général. Plus un virus a une bonne capacité à résister à la température, plus sa capacité à la multiplication est faible, et inversement, plus un virus a une bonne capacité à la multiplication, plus sa résistance à la température est moindre.

C’est expliqué dans la dernière partie de la vidéo ci‑dessous, à propos de l’adaptation des virus à l’environnement.

Paul E. Turner: virus adaptation to environmental change — iBiology — 2017

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Sam 28 Mar 2020 19:54
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
Les virus ont des difficultés à s’adapter à des environnement aux fluctuations aléatoires. Par exemple un virus peut s’adapter à une température constante, s’adapter à une température qui oscille périodiquement entre une température basse et une température élevée, mais il s’adaptera mal à une fluctuation stochastique (aléatoire au sens de la physique) de la température.

Ici, l’adaptation doit se comprendre comme collectivement au fil des mutations, pas pour un virus pris individuellement.

C’est expliqué dans l’exposé du précédent message.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Sam 28 Mar 2020 20:01
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
La quantité d’information contenu dans un acide nucléique (comprendre ARN ou ADN, indistinctement), se mesure en kb, c’est à dire en kilo bits (pas kilo bytes !). Un virus de 15 kb est considéré comme conséquent, dans le sens où il n’est pas considéré comme petit, un virus de 30 kb est considéré comme gros, un virus de 45 à 50 kb est considéré comme énorme.

Ici, petit, gros, énorme, n’implique rien sur les dimensions physiques du virus.

L’ARN est fragile, les virus à ARN contiennent moins d’informations que les virus à ADN. Un gros virus à ARN, doit avoir un mécanisme permettant de le stabiliser, sinon la taille de son ARN lui est préjudiciable. Certains virus ont la capacité de réparer leur ARN.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Mar 31 Mar 2020 17:37
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
Ça sort du cadre de ce sujet, mais je me demande naïvement, s’il est possible de produire ou concevoir des remèdes contre des virus ou bactéries pathogènes, à partir d’anticorps prélevés chez des porteurs sains.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Ven 3 Avr 2020 14:53
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
À la question plus haut, on m’a dit ailleurs que la réponse est oui, que ça s’appel la sérothérapie, mais que ça ne marche pas avec tous les pathogènes.

On m’a indiqué ce lien : De la sérothérapie aux anticorps recombinants « nus » (medecinesciences.org), 2009.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Ven 3 Avr 2020 14:56
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
Quand à propos des virus, on voit parler de gp en prefix d’un numéro, comme gp6 ou gp25 par exemple, il s’agit de glycoprotéines. Ce sont des protéines qui constituent les enveloppes des virus. Ces protéines s’assemblent spontanément. Une enveloppe, pour les virus qui en ont une, est constituée de plusieurs types de protéines, pas d’un unique type.

Je ne sais pas ce qui est à l’origine de cet assemblage spontané. J’imagine que ce sont des forces électrostatiques, mais ça me semble étrange. J’imagine aussi que la concentration en protéine dans le milieux, doit être élevée, pour que le phénomène se produise, mais ce n’est qu’une supposition.

Voir ci‑dessous, la modélisation de l’auto‑assemblage d’un bactériophage :

Bacteriophage T4 assembly — seyetllc — 2009

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Ven 14 Aoû 2020 17:36
Message Re: Notes en vrac sur les unicellulaires et les cellules
L’essentiel de l’immunité humaine en une vidéo d’un quart d’heure. Je ne résume pas, je ne pourrais pas, mais c’est compréhensible, juste trop difficile à garder entièrement à l’esprit.

Understanding the immune system in one video — Zero to Finals — 2018

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet