Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Nous avons besoin des outrances de Siné !
Auteur Message
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Lun 26 Jan 2009 21:53
Message Nous avons besoin des outrances de Siné !
Nous avons besoin des outrances de Siné

par Jean-Marie Laclavetine



LE MONDE

Bernard-Henri Lévy a raison : ce qui compte, ce sont les mots. La moindre des choses, quand on se livre à un réquisitoire aussi violent que le sien, serait donc de citer les phrases de Siné, afin de montrer l'évidence "odieuse, inexcusable, mortelle" de son fanatisme antisémite. Il s'en garde bien, et pour cause. S'il citait les phrases, le lecteur pourrait se rendre compte d'une autre évidence, pointée avec colère par Gisèle Halimi : dans un procès en justice, il n'y aurait strictement aucune chance pour que Siné, sur la base de ces lignes, soit condamné pour antisémitisme. La philosophie médiatique n'en est pas à une simplification ou un amalgame près pour frapper l'opinion. Inutile de discuter : on sait "ce que pensent les amis de Siné", ces "âmes glauques qui tripatouillent dans les histoires de sang, d'ADN, de génie des peuples, de race". De telles phrases n'appellent pas de réponse. Mais quelques commentaires, tout de même.

Il était prévisible que cette affaire suscite les récurrents effets de manche et sonneries de tocsin. Il n'y a là qu'un symptôme supplémentaire d'un triste état de fait : on ne respire plus, dans ce pays. La France pète de trouille, et ça ne sent pas bon. La poltronnerie de la plupart favorise l'autoritarisme de quelques-uns. Toute pensée, toute parole libres sont immédiatement soumises à un feu roulant d'intimidations, de condamnations ronflantes et sans appel. Comme le dit un proverbe japonais : "Le clou qui dépasse appelle le marteau." Malheur à celui qui critique les replis communautaristes, l'invasion massive du religieux dans l'espace public, la défaite annoncée de la laïcité dont le discours de Latran était un avant-goût, les clés des banlieues remises aux barbus par une république capitularde, l'arrogance grandissante des imams et des rabbins, la montée des intégrismes sous couvert de quête légitime d'identité, la politique israélienne ou palestinienne. Antisémite ! Islamophobe !

La rhétorique victimaire, chère à nos dirigeants, est omniprésente. Philippe Val n'est plus un patron de journal qui a licencié arbitrairement un collaborateur : il devient la victime d'une horde déchaînée dont l'oeil perçant du philosophe a saisi les motivations racistes. Ainsi Jean Sarkozy, bien fils de son père en matière d'arrogance, d'opportunisme et de grossièreté, est transformé en victime d'attaques honteuses dignes du Pilori (un journal antisémite sous l'Occupation) ou de la Milice.

Pourquoi le texte de soutien à Siné a-t-il recueilli plus de 2 000 signatures ?
Bernard-Henri Lévy feint d'y voir un signe supplémentaire de la montée de l'antisémitisme en France. Les signataires se sentiront légitimement insultés par une telle accusation, qui n'est pas seulement injuste mais aveugle. Il semble que nos penseurs n'aient pas pris la mesure du sentiment d'asphyxie qui gagne de nombreux concitoyens, dans une société de surveillance mutuelle et de soumission générale. A l'heure où les humoristes graveleux et serviles imposent partout leur présence - et jusque dans l'entourage présidentiel -, nous avons besoin, un besoin vital, des outrances et des gueulantes d'un Siné. Souvenez-vous des couvertures qu'osaient publier il y a vingt ans Charlie Hebdo ou Hara-Kiri, et comparez avec ce qui se publie aujourd'hui : le chemin parcouru est atterrant.

OÙ EST L'OPPOSITION ?
Comme le monde est devenu simple ! La vérité nous est assenée jour après jour par une armée de journalistes conformes et de penseurs autorisés, qui nous débitent à toute heure leurs discours identiques.

Où est la presse libre ? Où est l'opposition ?

Le seul quotidien estampillé de gauche consacre cinq pages à Carla Sarkozy pour la sortie de son disque, dont les chaînes publiques assurent la promotion. La presse satirique a trempé son esprit d'insolence dans les bénitiers communautaires. Pas un organe de presse, pas une chaîne de télévision qui soit désormais en état de faire entendre une voix discordante. Le Parti communiste a disparu entre deux lames du parquet, l'extrême gauche tapine chez Drucker, le Parti socialiste mijote au tout petit feu des ambitions triviales, les syndicats se laissent tondre la laine sur le dos.

Dans une Europe barricadée, la maison France a fermé portes et fenêtres. La police du langage surveille chacune de nos phrases. Nous vivons dans l'obscurité des vérités communes, des hypocrisies admises, des bienséances cathodiques, des peurs silencieuses, des grandiloquences convenables. Comme il est doux de pleurer ensemble à la libération d'Ingrid Betancourt, tandis qu'on laisse crever en silence Marina Petrella dans sa cellule en attendant de refiler son presque-cadavre à notre ami Berlusconi... Ouvrez ! On étouffe, ici !

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
smoggy
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Lun 26 Jan 2009 22:04
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
Un magnifique tableau que cette chère France Pause café tranquille attendons la suite... Hmmm!
smoggy
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Lun 26 Jan 2009 22:25
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
oh! et juste pour l'ambiance un peu de musique... Clin d’œil

— Référence cassée à l’album / piste № 2713553 sur l’ancien Deezer —
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Lun 26 Jan 2009 23:46
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
bof moi j'ai lu la chronique de Siné qui fait polémique. Dieu sait si je n'aime pas la famille Sarko, mais j'avoue que j'avais tiqué à l'allusion du mariage du fils Sarko avec une "juive", et l'allusion à l'argent, (juif, argent, mouais... ça m'a mise mal à l'aise).

J'ai acheté ses premiers sinéhebdo...bof, je suis revenue à Charlie, sa haine revancharde m'a fatiguée...

Perso j'ai pas besoin des outrances de Siné, mais je conçois que ça rassure certains sur la pluralité de notre presse, ce qui à mon avis n'est qu'un leurre....
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Mar 27 Jan 2009 00:21
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
nana a écrit : 
bof moi j'ai lu la chronique de Siné qui fait polémique. Dieu sait si je n'aime pas la famille Sarko, mais j'avoue que j'avais tiqué à l'allusion du mariage du fils Sarko avec une "juive", et l'allusion à l'argent, (juif, argent, mouais... ça m'a mise mal à l'aise).

J'ai acheté ses premiers sinéhebdo...bof, je suis revenue à Charlie, sa haine revancharde m'a fatiguée...

Perso j'ai pas besoin des outrances de Siné, mais je conçois que ça rassure certains sur la pluralité de notre presse, ce qui à mon avis n'est qu'un leurre....

Je plussoie.... Clin d’œil
Siné n'est plus si drôle que ça...

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Mar 27 Jan 2009 00:25
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
Mais le problème n'est pas Siné, ni de savoir si il est si drôle que ça !

quand on vous montre la lune, faut pas regarder le doigt ! Tire la langue

Le problème, c'est qu'au moindre pêt de travers, on est jugé et condamné, comme Siné !

Et en l'occurence, désolé, mais Siné faisait des blagues au moins aussi lourdes (pour ne pas dire largement plus) sur les curetons et les barbus, et ça ne dérangeait personne (ou presque)...

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Mar 27 Jan 2009 00:26
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
Pour être clair, le procès qui a été fait à Siné était un peu ridicule ,y'avait vraiment pas de quoi fouetter un chat...
Mais avouons que sa blague était un peu lourdingue....une blague de comptoir , une tempête dans un verre de bière...

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Mar 27 Jan 2009 00:32
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
The fool on the hill a écrit : 
Mais le problème n'est pas Siné, ni de savoir si il est si drôle que ça !

quand on vous montre la lune, faut pas regarder le doigt ! Tire la langue

Le problème, c'est qu'au moindre pêt de travers, on est jugé et condamné, comme Siné !

Et en l'occurence, désolé, mais Siné faisait des blagues au moins aussi lourdes (pour ne pas dire largement plus) sur les curetons et les barbus, et ça ne dérangeait personne (ou presque)...

Ouais...lis ce que j'écris plus haut...
Coluche déconnait sur les juifs, Desproges aussi..mais ces mecs avaient du talent...Dieudonné aussi en a, du talent même si ses sketches antisémites ne sont pas les meilleurs..comme quoi..
Quant à Siné..que veux tu que je te dise?
Il a du sans doute tiré sur la corde, il y'a eu je crois par le passé, pas mal de débordements un peu douteux..mais censurer un type qui n'a pas inventé la tarte à la crème, est une erreur...en plus, il se prend pour un rebelle..c'est con.. Petit sourire

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Mar 27 Jan 2009 00:44
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
Tu dis toi même "tempête dans un verre de bière"...alors pourquoi l'artillerie lourde ? Pourquoi immédiatement le tribunal du peuple, la lettre écarlate (et infamante) de l'antisémitisme sur la chemise blanche ?

Siné ne fait pas dans le Dieudonné, c'est quand même évident ! Et les "antécédents", c'est surtout un désaccord avec la ligne éditoriale du sieur Val... Pffff… Au Figaro ou même à Libé, je comprendrais qu'un collaborateur soit viré pour désaccord sur "la ligne éditoriale", mais à "Charlie Hebdo", il y a de quoi rire (ou pleurer)...

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Mar 27 Jan 2009 00:50
Message Re: Nous avons besoin des outrances de Siné !
The fool on the hill a écrit : 
Tu dis toi même "tempête dans un verre de bière"...alors pourquoi l'artillerie lourde ? siné ne fait pas dans le Dieudonné, c'est quand même évident ! Et les "antécédents", c'est surtout un désaccord avec la ligne éditoriale du sieur Val... Pffff… Au Figaro ou même à Libé, je comprendrais qu'un collaborateur soit viré pour désaccord sur "la ligne éditoriale", mais à "Charlie Hebdo", il y a de quoi rire (ou pleurer)...

Non mais je suis d'accord...cette histoire est lamentable...et encore je suis pas bourré, sinon je laisserais parler mon coeur...il faut qu'on puisse déconner sur les juifs , il ne faut pas que ce soit le monopole de Gad Elmaleh et Woody Allen...
En tant que communauté, les juifs ont des travers risibles , comme toutes les communautés, il suffit d'écouter Radio J pour se fendre la poire avec les pubs débiles du genre...Super Promo, une semaine à Tel Aviv 2000€, ne vous privez pas...et toutes les conneries communautaires...c'est souvent tordant..mais bon, les juifs sont devenus craintifs ces dernières années avec certains actes immondes commis par des voyous comme Fofana et cie...
d'un côté, je comprends la crainte, mais ce serait bien que cette communauté retrouve aussi son sens de l'humour et d'auto dérision....mais bon

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil