Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Projet d’exploitation minière des astéroïdes
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18812
Jeu 17 Jan 2013 01:34
Message Projet d’exploitation minière des astéroïdes
L’espace fait un pas de plus dans la vie quotidienne, en temps que source de minerais. Contrairement à d’autres domaines, comme les télécommunications ou la géolocalisation, l’exploitation de minerais n’est pas une nouveauté que l’ont doit à l’espace, mais l’espace viendra se substituer à une ressource naturelle depuis longtemps exploitée sur Terre. Je le souligne pour montrer que l’on plus ici au même niveau et pour montrer à quel point l’espace se banalise comme lieu d’activités humaines. Ce fait, aurait put justifier de poster le sujet dans la section économie, mais comme l’initiative n’est encore qu’à l’état de projet, le sujet est posté dans la section Sciences.

Pourquoi préférer les astéroïdes à la Terre pour les minerais ?


Les minerais, des minéraux et des métaux, sont lourds, surtout les métaux. Lors des tout premier temps de la formation de la Terre, ils ont plongé vers le centre de la Terre, qui contient des métaux rares en grandes quantités, mais ils sont inexploitable (on ne peut pas aller les chercher au centre de la Terre). Il en remonte parfois à la surface, avec l’activité sismique et volcanique, mais en petite quantités.

Les astéroïdes sont petits et plus homogènes, et renferment des minerais en de meilleures proportions qu’à la surface de la Terre. Ils en referment dans des proportions qui peuvent en théorie au moins, être aussi importante que dans le noyau Terrestre.

Si l’exploitation minière des astéroïdes est encore un challenge technologique à relever, l’exploitation minière sur Terre pose ses propre problèmes délicats : écologiques, et souvent aussi politiques et humanitaires. Les minerais peuvent être l’objet de chantage politique, comme avec la Chine refusant de vendre des minerait au Japon — des minerais nécessaire à la technologie du Japon, ce qui a mis ce pays en position précaire pendant plusieurs années (une situation qu’ils ont tenté de résoudre en recyclant les appareils électroniques usagés).

Comment les astéroïdes seront‑ils exploités ?


Le projet qui est à l’étude, serait mis en œuvre par la NASA, et donc les États‑Unis. Un engin serait lancé par une fusée, d’un des modèles servant à lancer des satellites — aucun équipage humain prévu pour réaliser ces travaux trop dangereux pour des humains. L’engin s’approcherait de l’astéroïde propulsé par un moteur alimenté par des panneaux solaires (plus faible poids de l’engin au départ). L’engin pourrait soit harponner l’astéroïde, soit l’attraper dans un grand filet (probablement dépendant de la nature des matériaux de l’astéroïde). L’astéroïde serait tracté vers la Lune, autour de laquelle il serait mis en orbite (amusant, … une lune autour de la Lune). Une fois en orbite autour de la Lune, il resterait là et des engins seraient envoyés pour en extraire ce dont on a besoin quand on en a besoin.

N’est‑il pas dangereux de rapporter un astéroïde à proximité de la Terre ?


La taille de l’astéroïde que le projet de a NASA prévoit de mettre en orbite autour de la Lune, est de 7 mètre. La Terre dispose d’une atmosphère, qui « pulvérise » les astéroïde suffisamment petits et qui n’atteignent pas la surface de la Terre en entier, si ce n’est sous forme de poussière ou petit cailloux. Les astéroïde assez gros peuvent atteindre le sol ou exploser (un phénomène non‑décrit ici) juste avant de le toucher le sol. Ceci ne se produit en moyenne pas pour les astéroïde dont la taille est inférieure à 50 mètres. Cela dépend, comme vous pouvez le devinez, de sa composition, densité et angle d’entré dans l’atmosphère, mais ces 50 mètres sont une moyenne suffisamment représentative. Un astéroïde de 7 mètres est bien en dessous de ses dimensions. Également, si vous pensez à l’astéroïde ayant provoqué la fin des dinosaures, pensez que sa taille était de 15 kilomètres environ; ici encore, un astéroïde de 7 mètres est bien en dessous de ces dimensions.

En savoir plus


Ces présentations faites, vous pouvez en apprendre plus ici :
La NASA souhaite placer un astéroïde autour de la Lune (dailygeekshow.com). 14 Janvier 2013.

L’article ci‑dessus est assez mal écrit, et j’espère en trouver un meilleur. Le lien sera remplacé directement dans ce message.

Un site de la NASA, présentant des astéroïdes potentiellement candidats à l’exploitation minière (remarquez que le site n’est pas dédié à cette question, et ne fait que présentez ces astéroïdes) :
Near Earth Object Program (neo.jpl.nasa.gov)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18812
Ven 24 Mai 2013 22:54
Message Re: Projet d’exploitation minière des astéroïdes
Sur le même sujet, une vidéo de la station de radio Europe 1 :
Ruée vers les minerais extraterrestres (europe1.fr). 20 Février 2013.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron