Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Une réflexion sur la chance
Auteur Message
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Ven 2 Oct 2009 21:52
Message Re: Une réflexion sur la chance
Normal.

L'idée de "chance" est aléatoire, modulable.
Alors que le "destin" se veut tout tracé, par définition.

La chance comme elle est décrite dans la vidéo de John est bien plus znviable qu'un simple destin, oui.
Même si d'aucuns aiment l'idée de destin dans le sens où cela n'engage pas la personne, quoi qu'elle fasse: puisque c'est le destin.

'suis plus de ton avis aussi, Lucy

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Sam 3 Oct 2009 00:10
Message Re: Une réflexion sur la chance
Cet universitaire nous explique en réalité que l'on peut rationaliser la chance
Et que la chance n'est pas forcément d'inspiration divine et métaphysique mais qu'elle appartient en réalité à certains types de comportement humain...

C'est d'autant plus intéressant qu'on a tendance à se laisser bercer par l'illusion qu'on a dans la vie, des périodes de chance et de malchance...ce qui n'a pas de sens en réalité...

On a dans nos vies des passages difficiles qui nous bloquent et qui nous empêchent d'agir vers des flux positifs sans pouvoir anticiper les difficultés, alors , on se les prend en pleine poire ...
Il s'agit donc de comprendre pourquoi nous sommes soumis en tant qu' individu à ces passages à vide...il faut pour cela en passer par la psychothérapie qui permet de dénouer les nœuds de notre inconscient et comprendre ainsi pourquoi nous répétons les mêmes situations qui nous dirigent irrémédiablement vers les mêmes situations et les mêmes échecs...
C'est à ce prix, souvent très douloureux de l'exploration de notre inconscient que l'on remet les moteurs en marche , et qu'on apprend à anticiper les situations dangereuses et délicates ...c'est en évitant les emmerdes et les illusions que nous construisons positivement nos vies...
C'est ce qu'on appelle la "chance"....

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Dim 4 Oct 2009 12:05
Message Re: Une réflexion sur la chance
Ce n'est pas forcément possible d'éviter les emmerdes et les illusions, mais ça ne doit pas pour autant nous empêcher de penser positif.

Je me rappelle d'une histoire.
C'est un sage et son apprenti qui se promènent dans la nature et tombent sur un cadavre d'animal. L'apprenti le regarde, dégoûté. Il dit : "Beurk ! Maître ce cadavre est vraiment dégoûtant." Alors le sage lui répond : "Mais regarde comme cet animal a de fort jolis crocs."

Etre positif, c'est d'abord commencer par chercher le positif qui se trouve partout, y compris dans un cadavre dégoûtant. Et si on ne le trouve pas c'est être sûr qu'il y a du positif mais qu'on ne le voit pas encore.
Profil
Beau Parleur
Beau Parleur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 52
  • Messages : 377
Dim 4 Oct 2009 13:30
Message Re: Une réflexion sur la chance
La "Chance" n'est que le pendant de la "fatalité".
Il est illusoire de penser que nous avons la possibilité de maîtriser notre chemin, au-delà des petits moments du quotidien. Provoquer un sourire qui ouvrira une porte, ok. Actionner un levier qui nous délivrera l'essentiel, c'est autre chose.
Accepter la fatalité et rebondir, bienheureux ceux qui le peuvent.
Quant à trouver du positif partout, pareil. Non, il n'y pas de positif dans tout, mais sommes-nous capables de l'accepter.

Tous ces moments se perdront dans l’oubli
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mar 6 Oct 2009 15:51
Message Re: Une réflexion sur la chance
Ce n'est pas forcément facile d'accepter la fatalité et de rebondir, comme tu le dis mais si c'est arrivé et que tu ne peux décidément rien y changer, tu n'as pas d'autre choix que de faire avec. Que ce soit accepté ou non. Si ce n'est pas accepté tu peux toujours essayer de le changer mais tu es quand même obligé de faire avec.

Ça me rappelle un gars qui a eu un accident et à qui les toubibs ont dit qu'il ne remarcherait plus jamais. C'était impossible vu son état. Ce gars à dit qu'il remarcherait avant noël. Je ne sais pas combien de temps ça lui a pris ni combien de souffrances mais il a pu passer les fêtes de fin d'année en marchant, il paraît.
Alors tu vas peut être me dire que son destin n'était pas de rester sur un fauteuil roulant toute sa vie mais, selon les toubibs, si !
Alors qu'est ce que le destin ? A quel moment on peut dire "c'est mon destin" ?
Est ce qu'on peut dire qu'un gars comme celui là a changé son destin ? Après tout il était sensé rester à tout jamais dans un fauteuil.

Pour le fait de penser positif, tu peux penser ce que tu veux, moi j'ai opté pour la solution du sage et franchement, je ne m'en porte que mieux.
Si tu ne trouves pas le positif partout, je l'ai dis plus haut, dis toi qu'il y en a mais que tu ne le vois pas (en tout cas pour le moment). Tu seras peut être capable de le voir plus tard. Je vais reprendre mon cas puisque c'est celui que je connais le mieux ! Clin d’œil Mon divorce a été un passage terrible dans ma vie. Où était le positif dans tout ça ? Sur le coup, c'est vrai c'était pas facile à voir mais t'inquiètes, maintenant je le vois nettement le positif ! Hahaha!
Profil
cron