Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La relativité, aussi claire que l’eau et la poésie
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Sam 30 Sep 2017 13:38
Message Re: La relativité, aussi claire que l’eau et la poésie
On ne peut pas associer un référentiel à une particule de masse nulle, ne serait‑ce que parce que cette particule n’a pas de temps propre.


Ça signifie que l’univers à ses débuts, ne connaissait aucun référentiel ? Parce que le champs de Higgs, qui donne une masse à certaines particules, n’avait pas d’effet au tout début.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Jeu 30 Jan 2020 09:51
Message Re: La relativité, aussi claire que l’eau et la poésie
Ci‑dessous, une correction de quelques erreurs courantes, de la compréhension de la relativité.

Je trouve que certaines de ces explications sèment plus le trouble qu’autre chose, mais deux choses importantes sont quand‑même soulignées : l’accélération est absolue, elle n’est pas relative (c’est la réponse au paradoxe des jumeaux), parce qu’on en ressent les effets, et les transformations de Lorentz sont des transformations mathématiques pour le passage d’un repère à un autre.

Les dix erreurs les plus fréquentes en relativité — Les Idées Froides — 2020

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Ven 7 Mai 2021 20:34
Message Re: La relativité, aussi claire que l’eau et la poésie
S’il est seul, un objet parfaitement sphérique, n’émet pas d’onde gravitationnelle, même s’il est en mouvement accéléré ou en rotation.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Mar 13 Juil 2021 19:14
Message Re: La relativité, aussi claire que l’eau et la poésie
Tout le monde connait le E = mc², mais il existe une autre équation, appelée équation d’Einstein. Cette équation n’est pas E = mc², c’est une autre équation qui décrit la géométrie de l’espace‑temps ; sans l’écrire ici, elle est reconnaissable à un de ses terme, qui est 8πG ÷ c⁴ .

Donc cette équation décrit la géométrie de l’espace‑temps, mais elle a une particularité en pratique : personne actuellement ne connait de méthode de résolution générale pour cette équation, et plus encore, il n’existe pas de preuve connue à ce jour, que cette équation admet toujours une solution unique.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Sam 10 Sep 2022 21:14
Message Re: La relativité, aussi claire que l’eau et la poésie
Ce qui fait dire que la gravitation n’est pas une force, c’est qu’une force dépend de ce à quoi elle s’applique. Comme un objet massif tombe à la vitesse qu’un objet peu massif qui n’est pas freiné, la gravitation ne peut pas être une force. Remarque : par contre, ce qui s’oppose à l’accélération de l’objet peu massif (proportionnellement moins à l’objet plus massif) en chute dans l’atmosphère par exemple, est une force.

Cette note est tirée de la conférence postée ici : Re: À l'horizon du trou noir et dans son coeur.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron