Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

“Mathematics as a Language”
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mar 15 Nov 2011 21:27
Message “Mathematics as a Language”
Une approche plus ou moins linguistique du langage mathématique. Il commence par une comparaison de la capacité d’expression du langage naturel et du langage mathématique.

Par contre il n’y a rien qui puisse le rendre intéressant à lire pour les personne non-directement intéressées, … pas d’anecdotes croustillantes par exemple. C’est pas austères, mais ce n’est pas une véritable distraction non-plus.

Mathematics as a Language (cut-the-knot.org), Alexander Bogomolny, date inconnue.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Dim 28 Sep 2014 22:23
Message Re: “Mathematics as a Language”
En rapport, un essai en deux parties, sur la syntaxe, la sémantique et le structuralisme dans les mathématiques (le structuralisme, c’est un modèle).

Syntax, Semantics, and Structuralism, Ⅰ — The n‑Category Café (golem.ph.utexas.edu), Mike Shulman, Octobre 2009.

Syntax, Semantics, and Structuralism, Ⅱ — The n‑Category Café (golem.ph.utexas.edu), Mike Shulman, Décembre 2009.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mer 30 Mar 2016 21:04
Message Re: “Mathematics as a Language”
Une intervention orale sur comment présenter les mathématiques aux enfants. Il dit au début, que les mathématiques ont l’air inhumaine, et que pour qu’elles aient l’air plus humaine, il faut les présenter comme un langage, puis il donne des exemples.

Ses exemple me semblent faibles quand‑même, parce que l’addition ne fait pas partie du langage naturel et il ne fait que démystifier la factorisation et les unités. C’est bien, mais il ne faut pas se faire d’illusion je crois, parce que cette approche qui n’est même pas vraiment assimiler les mathématiques à un langage, risque aussi de ne pas pouvoir être développée au delà de son exemple.

Il y a des choses qui dans les maths, ne collent pas avec une langue naturelle ; au moins la récursion et la multiplicité des identités créées, qui, ces dernières, ne peuvent pas être ramenées aux noms propres des langues naturelles.

Ça peut être intéressant quand‑même à écouter.

Math isn't hard, it's a language — Randy Palisoc — TEDx

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron