Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

« De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Auteur Message
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Mar 16 Juin 2020 02:51
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Pour qu’une éolienne produise assez d’électricité pour être intéressante, il ne suffit pas qu’elle tourne, il faut qu’elle tourne assez vite. Le plus souvent, elles ne tournent pas assez vite, ce qui fait qu’il faut compenser par d’autres sources d’électricité. C’est ce qui explique un fait en apparence paradoxal : les fournisseurs d’électricité non‑éolienne, plébiscitent l’électricité éolienne, parce qu’ils savent qu’un passage à l’éolien impliquera d’être client chez eux, pour compenser les creux de l’éolien, qui sont plus fréquents que les pics, qui sont d’ailleurs au mieux la moitié de la puissance annoncée des éoliennes. La puissance fournie par une éolienne, est proportionnelle au cube de la vitesse du vent.

C’est le résumé des points essentielles de ce qui est expliqué dans la vidéo plus bas, de quatre minutes environ. La vidéo provient est extrait d’une allocution diffusée sur la chaîne Public Sénat.

En marge, je suspecte que c’est à ça qu’on doit la taxe sur les abris de jardin en france. Je crois que l’état a voulu surtout taxer les éoliennes après avoir compris qu’elles coûtent plus qu’elles ne rapportent, et qu’en taxant diverses installations en rapport, y compris solaires, il a décidé de taxer les abris de jardin dans la foulée.

Le paradoxe de l’énergie éolienne

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Mer 24 Juin 2020 04:03
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Il me semble que c’est la vidéo complète, de 2013, dont est tiré l’extrait plus haut :

Commission d'enquête sur le coût réel de l'électricité — Public Sénat — 2013

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Dim 23 Aoû 2020 15:03
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Un documentaire Allemand sur les promesses déçues de l’électricité produite par les éoliennes. Actuellement, l’Allemagne est en cours de démanteler de ses parcs éoliens à un rythme plus rapide qu’elle ne les a créé.

Germany's struggle with wind power: the broken promise of wind power — DW Documentary — 2020

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Ven 11 Déc 2020 15:29
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Hibou a écrit : 
Un documentaire Allemand sur les promesses déçues de l’électricité produite par les éoliennes. Actuellement, l’Allemagne est en cours de démanteler de ses parcs éoliens à un rythme plus rapide qu’elle ne les a créé.

[…]

La durée d’exploitation d’une éolienne, est de 25 ans. C’est finalement court pour une installation aussi coûteuse et aussi énorme. Au delà de 25 ans, elles doivent donc être changées.

Les matériaux dont sont constituées les éoliennes, surtout leurs pales, sont très difficilement recyclables. L’Allemagne, qui s’était lancé dans l’éolien, ne sait pas quoi faire des déchets de démantèlement des éoliennes. La seule solution qu’a trouvé l’Allemagne, est d’en faire des décharges, dont une partie est enterrée. Le bilan environnemental n’est pas fameux.

C’est probablement l’explication au recul de l’éolien en Allemagne.

C’est juste pour parler de l’exploitation et du renouvellement, encore sans compter l’importante consommation de terres rares, nécessaires à la construction d’une éolienne.

En résumé, en incluant des remarques déjà faites avant, les éoliennes sont un problème à la fabrication (terres rares), à l’exploitation (nécessite l’appoint de centrale à charbon ou à gaz), au renouvellement (finissent rapidement en déchets encombrants non‑recyclables) et produisent finalement peu d’énergie (la grande majorité du temps, elles ne produisent quasiment rien, même si elles tournent). Une petite éolienne comme source d’appoint pour une consommation très réduite ou pour pomper de l’eau, ça peut aller, mais pour répondre à la consommation énergétique domestique, ça ne va pas du‑tout … la consommation énergétique industrielle, ce n’est même pas la peine d’y penser.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Mer 16 Déc 2020 01:24
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Les deux précédents messages parlaient des limites rapidement atteintes avec les éoliennes. Il semble que l’idée d’utiliser l’énergie des vagues, ne se conclue pas mieux : peu d’énergie récupérée et pour un coût élevé, la maintenance est même plus problématique qu’avec les éoliennes.

Un récent sujet qui n’avait pas été lié depuis celui‑ci, rapportait que la géothermie n’est pas sans problèmes non‑plus : Une centrale géothermique provoque un petit tremblement de terre à Strasbourg.

Un sujet plus ancien parlait d’une centrale hydraulique souterraine, peut‑être plus prometteuse, mais une idée qui n’est pas réalisable partout et la production reste malheureusement bien moindre que celle d’une centrale nucléaire : Inauguration d’une centrale hydraulique sous une montagne.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Sam 8 Mai 2021 21:42
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Un ancien inspecteur général des finances, a écrit un livre sur le gaspillage que sont les éoliennes : « L’éolien est une énergie nocive » (lepoint.fr), Mai 2021.

L’auteur est Patrice Cahart , la titre du livre est « La peste éolienne ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Jeu 1 Juil 2021 11:20
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Pas sur l’énergie, mais sur les éoliennes.

L’emprise au sol d’un éolienne typique en france, fait 2 000 m². Ces 2 000 m² pour chaque éolienne, sont entièrement occupé par un gros bloc de béton encrant l’éolienne au sol. Ça représente environ une surface de 50 m de diamètre, entièrement bétonnée sur une bonne profondeur.

— Édit du 2021-07-04 — Dans un documentaire sur les éoliennes en Suisse, des éoliennes d’environ la même hauteur, c’est à dire culminant à environ plus de 200 m, j’ai entendu mentionner des socles de 25 m de diamètre, au lieu de 50 m. — Fin édit —

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20061
Dim 18 Juil 2021 21:00
Message Re: « De quoi l’Énergie est‑elle le nom ? »
Un plus des déchets produits par les éoliennes et du bétonnage nécessaire à des constructions dépassant les 200 m de haut (incomparable avec les petites éoliennes servant à pomper l’eau par exemple), un autre problème se présente, celui du stockage de l’énergie dans des fermes de batteries, jugées bien trop dangereuses. En cas d’incendie, ces fermes de batteries pourraient devenir de gigantesques bombes d’une puissance équivalente à plusieurs centaines de tonnes de TNT.

Voir : Les « fermes à batteries », inquiétantes bombes à retardement (slate.fr), Juillet 2021.

Ça me semble crédible, quand on sait que des gens ont été mutilé par l’explosion de petites batteries de quelques grammes à peine.

Pour le stockage de l’énergie, il y a plus sûr quand‑même : le stockage mécanique, avec élévation de poids très lourds, qu’on laisse redescendre pour récupérer l’énergie potentielle. C’est un stockage par la gravitation. Des expérimentations grandeurs nature ont déjà été réalisées, mais peut‑être que cette technique est plus coûteuse que les batteries, je ne sais pas.

De toutes manières, ça fait longtemps qu’il est devenu évident que les éoliennes ne sont pas une solution, ou seulement pour une petite partie de la consommation seulement. Même si l’idée semblait bonne au départ, les faits ont prouvé le contraire. Et encore, c’est une production avec un coût élevé, si on inclut le dismantlement au bout de 25 ans en moyenne, quand l’éolienne est HS et non‑réparable.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet