Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

grève
Auteur Message
Lisa
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Ven 21 Nov 2008 08:02
Message Re: grève
Je rends hommage ici aux profs, aux instits, aux éducateurs spécialisés, à tous ceux qui ont la lourde charge d'enseigner, d'éduquer ou de ré-éduquer.
Ces métiers devraient bénéficier de subventions illimitées tant ils sont déterminants, fondamentalement déterminant dans la vie de chaque individu.
Les profs et toute leur famille professionnelle que j'ai cité plus haut sont des "éléments-clef" d'une société.

Qu'il y ai parmi eux comme parmi n'importe quelle corporation, des "indésirables" qui exercent de traviole, ben oui certes et alors ? C'est pas pour ça qu'il faut remettre en cause les fondements d'une institution sans laquelle notre société ne serait pas la garante d'une égalité pour tous au moins au niveau de l'enseignement ! Même si cela tend à devenir faux !
A tous les profs, instit, éduk spé et consorts des banlieues comme la mienne, je dis merci, continuez, on est avec vous !


Bon sinon je voulais saisir le sujet du Merle pour rappeler que mardi prochain grande manif pour gueuler contre le démantelement du service public audiovisuel avec la suppression de la pub dès janvier prochain alors que rien n'a été prévu pour compenser cette perte de revenus qui assurait des programmes de qualité, intelligents et pertinents ! Un grand merci à Patrick de Carolis pour son courage et sa pugnacité ! Merci à lui pour avoir fait redecouvrir le plaisir du théâtre en direct aux téléspectateurs, merci à vous Patrick pour nous avoir pris pour autre chose que pour des "temps de cerveau-reptilien- disponible !
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Ven 21 Nov 2008 09:09
Message Re: grève
coco a écrit : 
alors là, beau cap'tain , vois tu , beaucoup de métiers requièrent de telles études maintenant (c 'est d'ailleurs cela qui

leur chatouillent un brin les trous de nez , parce qu'en face d'eux ils ont des parents du même niveau si ce n'est plus !!)) et

pourtant la majorité, elle, n'obtient pas un boulot sûr en sortant de fac, eux si , et rame souvent plusieurs années pour

en trouver un !



le souci n'est pas que les parents aient le même niveau ou soit supérieurement diplômés que le prof qui s'occupe de leurs enfants, c'est qu'ils pensent que ça leur donne le droit de contester tout et n'importe quoi sur un métier dont ils ignorent tout.
Un peu comme si tu allais voir ton garagiste et que tu lui dises que c'est un con, qu'il s'y prend mal alors que toi-même tu n'as jamais touché une voiture....
Ex: un parent qui décide qu'en seconde Balzac ne peut pas intéresser, trop compliqué, trop démodé comme écriture dit-il et le voilà qui conseille plutôt de faire étudier Maupassant....mais quelles clefs a-t-il pour juger que tel ou tel auteur est meilleur pour son gosse? Je dirais "de quoi se mêle-t-il"?
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Ven 21 Nov 2008 09:20
Message Re: grève
krokiller a écrit : 


N'étant pas calé dans ce milieu, j'ai une question pas méchante, mais mine de rien ça m'intéresse:
5,6,7,8 ans d'études pour arriver à "ça". ok
Pourquoi alors?
Par conviction, bien sûr. Et parce qu'on y croit. certes.
C'est respectable.
Mais l'idée de "je galère pendant 6 ans" et après je suis tranquille à vie existe aussi non? (j'en connais)
Ne faisons pas d'une exception une généralité, on est d'accord.

Mais finalement... enfin je demande...
C'est "con" de ne pas être tranquille à vie après, sûr... non, mais c'était aussi pour rebondir sur l'idée de grève Gné ?!


arriver à "ça"? pourquoi c'est trop de savoir pour s'occuper des gamins? Ils n'en méritent pas tant? C'est encore un honneur de ce pays que de mettre dans les classes des gens qui maitrisent à fond une matière.
Ensuite je dirais que s'il y a en ce moment des jeunes qui bûchent leur CAPES ou leur AGREG en pensant qu'ensuite ils seront peinards pour le reste de leur vie, c'est qu'ils vivent dans leur grotte ou qu'ils sont isolés sur leur île...Fût un temps peut-être, mais ce temps est bel et bien révolu....

Genre d'argument qui m'énerve, je n'interviendrai plus sur ce topic...je l'ai trouvent fait ailleurs, pour y lire toujours les mêmes conneries, genre, je connais des profs qui...oui certainement il y a des tire-au-cul...mais il y a aussi des jeunes qui pour leur premier poste sont mutés à 1000 kms de chez eux, qui jonglent sur 3 établissements par semaine...bon je Flèche
Profil
coco
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Ven 21 Nov 2008 09:32
Message Re: grève
zen ... cool.... relax ... respire calment par le ventre ... ma belle nana ! pas bon pour la peau des fesses de se criper Clin d’œil

mon neveu a vêcu ce que tu décris effectivement ... mais maintenant il ronronne doucement (nooon pas au salon Grand sourire ) parmi ses p'tits bouts et il avoue lui même ne pas être bien stressé, le seul blème qu'il reléve c'est niveau salaire (mais comme je disais précédement ralativisons )!!

une de ses amis enseignante du même âge ( la trentaine) a même reconnue (et j'étais vraiment étonnée parce que première fois que j'entendais ça !) qu'effectivement rapport temps de travail- salaire il était pas mal rémunéré quand même Clin d’œil !
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Ven 21 Nov 2008 09:46
Message Re: grève
Hihihi! merci mais ma peau des fesses encore de beaux jours devant elle.... Tire la langue
et c'est pour la préserver que je vous laisse casser du prof tranquillement Ça assure ...
Profil
Beau Parleur
Beau Parleur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Localisation : Dans la montagne un hameau perdu
  • Messages : 401
Ven 21 Nov 2008 10:09
Message Re: grève
Perso je suis enseignant....
par choix non par hérédité Hahaha! je suis le seul de la famille....
j'ai suffisemment d'ancienneté pour pouvoir demander ma mutation pour un poste tranquille....
mais parce que j'aime ce que je fais, je travaille avec les jeunes 14 à 18 ans dont personne ne veut, les échecs scolaires, placements judiciaires, foyers, bref ceux que chevènement appelait les "sauvageons", ceux que sarko voulait nettoyer au karcher....
c'est mon cas personnel mais il n'est pas le seul, tous les enseignants ne cherchent pas à se planquer dans des établissements peinards!

Un autre exemple, chaque année des centaines voire des milliers d'enfants partent en classe transplantée ou classes de découverte....
Un enseignant qui emmène ses élèves dans un de ces séjours est responsable de ses élèves et de service 24 heures sur 24 pendant tout le séjour. Il ne touche pas un centime de plus, pas d'heures sup rien....
C'est comme si dans le privé vous faisiez de temps à autre 120h par semaine au lieu des 35 et ceci bénévolement!...

Un enseignant dans sa classe, n'a pas de pose.... les élèvres sont là avec leurs exigences et leurs comportement....sur un chantier, dans un bureau on peut souffler de temps à autre, boire un café échanger des mots avec les autres....six heures de classe, c'est six heures de vigileance, de disponibilité et de présence constante....

J'ai vu ces dernières années les conditions se déteriorer.... comment devenir plus performant avec des moyens hiumains et matériels en diminution?

Enfin il est sur que dans la population d'enseignants, comme dans toute population professionnelle ou autre, il y a le lot des cons, des flemmards, des profiteurs....
Est ce sur leur exemple qu'il faut porter un jugement sur l'ensemble des enseignants?

Mais il y a des choses à critiquer, un exemple, en période d'examens importants (agreg, concours ....) on demande aux enseignants de surveiller les examens.... pour le même travail, une bête surveillance l'agrégé touchera trois fois plus que le professeur des écoles (l'instit quoi) forcément au prix de l'heure sup les agrégés se bousculent pour faire ce genre d'heures.
passer agrégé c'est aussi passer de 20 à 16 heures de cours par semaine, je ne sais pas ce qui peut justifier cela....

Et Darcos, notre ministre menteur (ça, je peux le prouver!!) comme tous ses prédecesseurs ne voit pas les vrais réformes à faire!

twoo beer or not twoo beer?
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Ven 21 Nov 2008 15:07
Message Re: grève
nana a écrit : 
krokiller a écrit : 


N'étant pas calé dans ce milieu, j'ai une question pas méchante, mais mine de rien ça m'intéresse:
5,6,7,8 ans d'études pour arriver à "ça". ok
Pourquoi alors?
Par conviction, bien sûr. Et parce qu'on y croit. certes.
C'est respectable.
Mais l'idée de "je galère pendant 6 ans" et après je suis tranquille à vie existe aussi non? (j'en connais)
Ne faisons pas d'une exception une généralité, on est d'accord.

Mais finalement... enfin je demande...
C'est "con" de ne pas être tranquille à vie après, sûr... non, mais c'était aussi pour rebondir sur l'idée de grève Gné ?!


arriver à "ça"? pourquoi c'est trop de savoir pour s'occuper des gamins? Ils n'en méritent pas tant? C'est encore un honneur de ce pays que de mettre dans les classes des gens qui maitrisent à fond une matière.
Ensuite je dirais que s'il y a en ce moment des jeunes qui bûchent leur CAPES ou leur AGREG en pensant qu'ensuite ils seront peinards pour le reste de leur vie, c'est qu'ils vivent dans leur grotte ou qu'ils sont isolés sur leur île...Fût un temps peut-être, mais ce temps est bel et bien révolu....

Genre d'argument qui m'énerve, je n'interviendrai plus sur ce topic...je l'ai trouvent fait ailleurs, pour y lire toujours les mêmes conneries, genre, je connais des profs qui...oui certainement il y a des tire-au-cul...mais il y a aussi des jeunes qui pour leur premier poste sont mutés à 1000 kms de chez eux, qui jonglent sur 3 établissements par semaine...bon je Flèche


salut Nana

donc qu'une chose soit clair:

Arriver à "ça", signifie arriver à se retrouver à la rue, à galérer. Je ne pense pas qu'après 6 ans d'études, il est normal de devoir galérer. Lacune du système je dirais. Je ne sais pas ce que tu as compris, mais apparemment pas ce que je voulais dire...

ensuite, le fait que je connaisse des profs n'est pas un argument, mais une constatation.
Alors oui, calmes-toi si tu veux bien.
J'ai posé une question parce que ça m'intéresse. Je n'ai pas porté de jugement.
Je ne suppose nullement que les profs sont des branleurs. et leur métier est certainement respectable. Mais pas infaillible, ce sont des être humains aussi... et généraliser n'est certainement pas bien. ni dans un sens, ni dans l'autre.
Voila voila...
Clin d’œil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
coco
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Ven 21 Nov 2008 18:30
Message Re: grève
la majorité des étudiants qui sortent des fameuses longues années d'études quelqu'elles soient, galèrent pas mal dans la majorité des cas avant de tourver un job correct !!
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Ven 21 Nov 2008 18:56
Message Re: grève
Oui, c'est ce que je dis.
Alors justement, qu'en est-il?
Et qu'en est-il des grèves?

Ne connaissant pas les rouages du système "profs", c'est bien pour ça que je demande.
Et que je voudrais savoir ce qu'il en est.

en fait...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Lisa
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Sam 22 Nov 2008 10:28
Message Re: grève
coco a écrit : 
la majorité des étudiants qui sortent des fameuses longues années d'études quelqu'elles soient, galèrent pas mal dans la majorité des cas avant de tourver un job correct !!

peut-être est-ce un signe qu'il faudrait songer à supprimer certaines spécialités qui ne débouchent sur rien ?