Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’Évangile selon Marie Madeleine
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16952
Sam 13 Déc 2014 13:52
Message L’Évangile selon Marie Madeleine
Un résumé plus détaillé viendra plus tard, et sur l’instant, ce ne sera qu’un résumé à grands traits.

Le reportage ci‑dessous n’aborde l’existence d’un Évangile selon Marie‑Madeleine que vers la fin, avec la découverte des Évangiles Gnostiques en Égypte. Mais si on oublie pas qu’un Évangile, c’est un texte qui raconte l’histoire de Jésus et des gens qui l’entouraient, alors tout ce qui est dit dans ce reportage, est une sorte d’Évangile hypothétique, non‑écrit par Marie‑Madeleine, mais à son sujet, et c’est ce qui explique le titre du topic … puis le titre indique aussi que la question de cet Évangile est posée ici, et que c’est l’endroit pour en parler.

Comme rappelé dans le sujet sur l’Évangile selon Judas, l’Église a fait effacer de plusieurs manières, des Évangiles qui ne convenaient à la doctrine qu’elle avait choisie. Une partie de l’histoire de Jésus et des relations entre les apôtres, a été volontairement oubliée (et faite oublier de force). Une personne en particulier, est étrange, c’est le personnage de Marie, qui revient sous plusieurs noms, laissant penser qu’il y en a eu plusieurs. L’une d’elle est Marie Madeleine.

C’est important de noter qu’il y a eu plusieurs Marie et de ne pas les mélanger.

Marie Madeleine aurait été la femme de Jésus, l’une des plus importantes apôtres, si ce n’est la plus importante selon certaines interprétations. Il y aurait eu un conflit entre Marie Madeleine et Pierre. La différence de l’importance accordée à l’un(e) ou l’autre selon les sources, le trahit : les textes mettant en avant Marie Madeleine relèguent Pierre en arrière plan, et réciproquement, les textes mettant Pierre en avant, relèguent Marie Madeleine en arrière plan. Un des Évangiles Gnostiques découvert en Égypte, confirmerait explicitement cette « concurrence » entre Pierre et Marie Madeleine, une concurrence qui serait surtout le fait de Pierre.

Des gens y voient le machisme de l’Église, mais il existe une autre explication de pourquoi l’Église a put voir dans Marie Madeleine, un problème.

Marie Madeleine serait la mémoire d’anciennes pratiques jugées païennes. Par exemple dans la scène de l’onction, elle perpétuerait un rituel prêté à Isis, une déesse Égyptienne. Le statut de prostituée qui a été prêté à Marie Madeleine, serait aussi hérité d’anciennes traditions (j’y reviendrai plus tard), et il ne s’agirait pas de la prostitution au sens commercial actuel.

Marie Madeleine aurait eu un fils avec Jésus, après en avoir eu une fille, et se serait réfugiée dans le sud de la france (qui n’existait pas encore comme telle à cette époque). Ici, deux versions : selon l’une, elle aurait été jetée par Pierre dans une embarcation errante qui l’aurait faite s’échouer dans le sud de la france, selon une autre, elle serait partie d’elle‑même, et aurait rejoins la france après un séjour en Égypte, accompagnée de sa fille qu’elle aurait faite passé pour sa servante.

La fille de Marie Madeleine, serait celle qui certaines gens surnomment la Vierge Noire. Pourquoi noire ? Non pas parce qu’elle aurait été maléfique, mais parce qu’elle était noire, de peau.

Si la fille de Marie Madeleine était noire, alors au moins Jésus ou Marie devait bien l’être. Il existe en effet une théorie selon laquelle Marie de Magdala, le véritable nom de Marie Madeleine, ne viendrait pas du nom d’un port du moyen‑orient, mais du nom d’une ville ou d’un village d’Éthiopie. Marie Madeleine aurait été Éthiopienne.

Anecdote : il existe la même théorie sur Moïse, qui aurait été noir, lui aussi.

Comme promis plus haut, je repasserai une autre fois pour rapporter d’autres hypothèses du reportage après l’avoir revu, et pour faire des commentaires personnels. Mais pas besoin d’attendre si des gens veulent commenter dès maintenant, il ne faut pas s’en priver …


Voir aussi : L’Évangile selon Judas.


Théories et secrets sur Marie‑Madeleine — Planete

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16952
Sam 13 Déc 2014 15:46
Message Re: L’Évangile selon Marie Madeleine
Un documentaire, à voir sur la même question. Ne faites pas attention au 30 premières secondes, c’est un ajout de gens qui ont apparemment voulu se ré‑approprié le documentaire, alors qu’ils/elles n’en sont pas les auteurs.


Marie Madeleine — History Channel / BBC

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Sam 13 Déc 2014 16:41
Message Re: L’Évangile selon Marie Madeleine
Je poste cela ici mais c'est peut-être un sujet à part entière à traiter
en une rubrique propre, notre vénérable Hibou en décidera.


Hibou a écrit : 
il existe la même théorie sur Moïse, qui aurait été noir, lui aussi.

La tradition ésotérique enseigne que Moïse fut un prince égyptien.
On sait à ce jour que les Égyptiens antiques étaient des noirs !
Pour ce qui concerne les grandes civilisations (noires) africaines
je ne peux que vous conseiller de visionner d'autres vidéos de
Jean-Philippe Omotunde, c'est des plus intéressant car cela brise
l'image d'une Afrique barbare avant les colonisations !

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16952
Sam 13 Déc 2014 19:49
Message Re: L’Évangile selon Marie Madeleine
Ric a écrit : 
La tradition ésotérique enseigne que Moïse fut un prince égyptien.
On sait à ce jour que les Égyptiens antiques étaient des noirs !

Oui, effectivement. Merci pour la précision.


Ric a écrit : 
Je poste cela ici mais c'est peut-être un sujet à part entière à traiter

Un sujet sur Moïse, oui, c’était prévu il y a quelques semaines, mais je n’étais pas assez satisfait du reportage que j’avais trouvé. Je le ferai peut‑être quand‑même.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16952
Sam 13 Déc 2014 20:56
Message Re: L’Évangile selon Marie Madeleine
Hibou a écrit : 
Marie Madeleine aurait eu un fils avec Jésus, après en avoir eu une fille, et se serait réfugiée dans le sud de la france

La suite à partir de là, est présentée dans un autre sujet, hypothétique, en Histoire : Les Templiers, Jésus et sa famille, Espéraza et Rennes‑le‑Château.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16952
Mar 16 Déc 2014 23:14
Message Re: L’Évangile selon Marie Madeleine
Il est question d’au moins quatre Marie dans les Évangiles canoniques. On dit souvent qu’elles ont toutes été confondues en une seule ; mais c’est ainsi seulement pour les Catholiques. Pour les Orthodoxes, il existe plusieurs Marie distinctes. Ils reconnaissent aussi l’une des quatre, Marie Madeleine, comme une apôtre, autant que les autres apôtres.

C’est un prêtre Orthodoxe qui le dit dans le reportage plus bas, aux environs de 00:40:00.

Qui était Jésus ? — L’Ombre d’un Doute — France 3
55 minutes environ.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16952
Mer 17 Déc 2014 13:12
Message Re: L’Évangile selon Marie Madeleine
D’après le reportage plus bas, aux environs de 00:48:00, c’est à partir du deuxième siècle que l’Église aurait commencé à discréditer Marie Madeleine et à interdire la prêtrise aux femmes. Deux textes auraient été écarté à partir de cette date : l’Évangile selon Marie Madeleine, et Les Actes de Philippe. Je ne sais pas ce qu’est ce texte, il n’est pas un Évangile. Philippe était un frère (au sens familiale) de Marie Madeleine.


Le tombeau perdu de Jésus — James Cameron — 2007

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet