Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Sam 23 Avr 2016 20:38
Message L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Je me disais que sur le forum, il n’est pas souvent question de l’histoire de l’Afrique Noire, alors j’ai voulu chercher des documentaires sur ce sujet, et je m’aperçois qu’ils sont plutôt rares ou que la plupart ne sont pas réalisés avec la même qualité que les documentaires typiques sur l’histoire de l’Europe par exemple. Le plus souvent, les documentaires sur l’Afrique Noire, sont des conférences soporifiques, alors que pour l’histoire de l’Europe, les documentaires sont le plus souvent bien réalisé, avec des mises en scènes et des belles images.

Dans ce sujet, je vais essayer de répertorier les documentaires sur l’Afrique Noire, bien réalisés et agréables à regarder, en écartant volontairement les conférences sans qualité cinématographique.

Si vous en connaissez qui ne figurent pas dans ce sujet, n’hésitez pas à vous inscrire pour les faire connaitre. Le lien d’inscription est en haut à droite de chaque page.

Le premier, pour inaugurer ce sujet et que je vais regarder dès maintenant, est un documentaire réalisé pour la BBC en collaboration avec ARTE.


Il était une fois les royaumes d’Afrique — Les dynasties de l’ouest — BBC et ARTE
Présenté par Augustus Casely‑Hayford, avec les conseils du Docteur Richard Reid, réalisé par Michael Simkin et Ross Harper.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Sam 23 Avr 2016 21:51
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Notes rapides, pour ne pas oublier.

Dans la région du Mali, là où sont aussi les Dogons, la métallurgie était connue avant l’âge du bronze en Europe.

Si l’histoire de l’Afrique Noire est peu connue, c’est en partie à cause de l’écriture manquant aux historiens, mais peut‑être aussi pour les constructions leur manquant autant. Les maisons en boue sont reconstruites tous les ans, et alors il n’y a aucune chance d’en retrouver d’assez ancienne.

Heureusement qu’il existe des œuvres en bronze, qui elles, ont traversé le temps. Ces bronzes sont importants, pour être les principaux témoins du passé de cette région, pour les symboles dont ils sont composés qui sont encore interprétables par les Africains contemporains, et pour la finesse de leur réalisation, qui a un temps fait croire à des Européens plus ou moins suprémacistes, qu’ils ne pouvaient pas être d’origine Africaine, comme il n’en croyaient pas les Africains capables. Les bronzes du Benin sont les plus célèbres. Ceux produits actuellement, sont moins fins que ceux du passé, car avec de moins bons matériaux et principalement pour être vendu aux touristes plutôt que pour répondre à une commande du roi.

Les coiffes de certaines autorités traditionnelles Africaines, me font penser aux mitres de certaines autorités Chrétiennes. De même pour d’autres tenues qui me font penser aux tenues traditionnelles Chrétiennes. Les Chrétiens s’en sont‑ils inspiré il y a longtemps ou est‑ce une coïncidence ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Sam 23 Avr 2016 22:06
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Note : la Nubie est au sud de l’Égypte, le Nil y passe avant de traverser l’Égypte.

Il était une fois les royaumes d’Afrique — La Nubie — BBC et ARTE
Présenté par Augustus Casely‑Hayford, avec les conseils du Docteur David N. Edwards, réalisé par David Wilson.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Sam 23 Avr 2016 23:50
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Il y entre 10 000 et 2 000 avant J.C., la Nubie était une région verte. Un changement climatique dans la région, débutant il y a entre 4 000 et 3 000 avant J.C., a finit par faire de la région, un désert, partie de ce que l’on nomme maintenant le Sahara (qui s’étend de l’occident à l’orient Africain). C’est cependant au début de ce changement, environ dès 3 000 avant J.C., que la région a connu l’avènement de sa civilisation. Dans cette civilisation essentiellement rurale, le principal symbole de richesse, était le bétail. En 700 avant J.C., le climat local s’était tellement réchauffé, que c’en était fini de la verdure, le désert avait tellement avancé, que Kerma, la capitale de la Nubie, a dut être déplacée à 500 km vers le sud, à Méroé. C’est alors l’avènement de la civilisation de Méroé, dont l’histoire de déroulera de 700 avant J.C. à 400 après J.C. (pendant un peu plus de mille ans). Après la civilisation de Méroé, est la culture du Sahara Oriental, telle qu’on la connait de nos jours.

Des traditions de la civilisation de Kerma, sont toujours vivantes au moins dans la tribu des Nubas.

Kerma était une ville animée, principalement un centre spirituel voyant aller et venir les pèlerins. Même à notre époque, la région a encore assez ce statut. L’existence d’une civilisation Noire en Nubie, a longtemps été accueillie avec suspicion, une suspicion qui peut faire penser à celle avec laquelle ont été accueillis les bronzes du Bénin et du Mali. L’étude de la région, a pendant longtemps été une sous‑branche de l’Égyptologie, avant qu’il ne soit reconnu que la région avait une identité tellement en propre, que son étude se justifiait par elle‑même.

Dans la région, sont encore fabriquées des poteries dont le matériaux de base est un mélange d’argile et de crotte de chèvre (je ne sais pas pourquoi y est incorporé de la crotte de chèvre, ça n’est pas précisé). Il est probable que cette poterie soit la même qu’en 2 000 avant J.C. Ces poteries ont juste ce qu’il faut de porosité, pour laisser l’eau s’évaporer naturellement, lui permettant de rester à température fraiche.

Comme elle était traversée, non‑seulement par le Nil, mais aussi par ses affluents, la Nubie était plus verte que l’Égypte plus en aval du Nil. Convoitant ces verts paysages qui leur faisaient envie, les Pharaons ont envahit la Nubie en 1 500 avant J.C. La région est encore de nos jours, une région de conflit, toujours pour la même raison. Cette présence Égyptienne en Nubie, avait les caractéristiques d’une colonisation. Les croyances inventées pour prétexter cette colonisation, perdurent encore de nos jours : il est péjoratif d’être qualifié de Nubien, et un mot d’un dialecte de la région, se prononçant “nuba”, signifie « esclave », alors que ce mot est aussi le nom d’une tribu Nubienne !

Après quelques siècles de colonisation, les Nubiens, qui résistaient toujours, ont fini par se libérer des Égyptiens.

Mais les Nubiens n’étaient pas nécessairement plus pacifistes que les Égyptiens. Ils ont en effet tenté d’asservir les Égyptiens, mais sans y parvenir. Au moins pour cette raison, les Égyptiens voyaient dans les Nubiens, une menace. Les Nubiens étaient comme attendu, influant en Nubie, mais aussi au nord de l’Égypte. Cette double‑assise était symbolisée sur certaines coiffes Nubiennes, par un double‑serpent.

Géographiquement proche de l’Égypte, la Nubie en était aussi culturellement proche, à moins que ce ne soit l’inverse, qui sait … Il y en a Nubie (qui est actuellement une région du Soudan), plus de pyramides qu’en Égypte.

Un courant de l’Islam, le Soufisme (*), assez mystique, a favorisé l’acceptation de l’Islam dans la région, en faisant un pont avec la spiritualité propre à cette région.

(*) Voir le sujet « Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer ».

C’est en Nubie qu’est apparue l’écriture en Afrique, en 200 avant J.C.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Dim 24 Avr 2016 00:04
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Contrairement au volet sur les dynasties de l’ouest, ce volet sur la Nubie, situe l’apparition de la métallurgie en Afrique, à la même date environ que l’apparition de la métallurgie en Europe, au plus tard vers 1 000 avant J.C.

D’après ce volet, c’est même à Méroé que serait né l’âge du fer Africain, avant de se transmettre partout en Afrique. D’après un Africain de la région, Méroé serait surnommé « Le Birmingham Africain », peut‑être à cause du musée du chemin de fer de Birmingham, je ne sais pas, ce n’est pas précisé.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Dim 24 Avr 2016 00:40
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Hibou a écrit : 
[…]

Comme elle était traversée, non‑seulement par le Nil, mais aussi par ses affluents, la Nubie était plus verte que l’Égypte plus en aval du Nil. Convoitant ces verts paysages qui leur faisaient envie, les Pharaons ont envahit la Nubie en 1 500 avant J.C. La région est encore de nos jours, une région de conflit, toujours pour la même raison. […]

Cette question a son sujet dérivé : Les conflits du Soudan.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Dim 24 Avr 2016 00:49
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Il était une fois les royaumes d’Afrique — L’Éthiopie — BBC et ARTE
Présenté par Augustus Casely‑Hayford et réalisé par David Wilson.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Lun 25 Avr 2016 04:36
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Il est dit que la famine, est un phénomène récent en Éthiopie, que ça n’est pas historique.

L’Éthiopie était l’un des plus anciens royaume du monde, dont la série de dynastie est raconté dans un livre intitulé “Kebra Nagast”. Le très vieux royaume d’Éthiopie a pris fin tragiquement en Février 1974, avec un putsch qui installera une dictature militaire qui durera 17 ans. C’est à ce moment que l’Éthiopie est entré dans une misère inhabituelle pour sa longue histoire.

L’Éthiopie a résisté au colonialisme qui a eu court un peu partout en Afrique à partir du ⅩⅨᵉ siècle. Elle a notamment résisté aux Italiens qui voulaient s’en emparer. Cette résistance a fait de l’Éthiopie, un exemple admiré par les populations Noires.

Arare, une ville d’Éthiopie, est un des plus importants lieu saint Musulman, tout en étant aussi une ville Chrétienne importante. Cette ville est à la fois très Musulmane et très Chrétienne. Dans le pays, créée à l’ordre de l’empereur Lalibela, se trouve une grande Église creusée à même la roche et dans laquelle apparait une étoile de David et des figures Grecques. Les rois Éthiopiens pensaient être des descendants de Salomon, et se considéraient Juifs. Même si des gens ne croient pas à cette descendance et y voient une légende, le plus ancien bâtiment d’Éthiopie et un temple Juif vieux de 2500 ans, et l’Éthiopie est le pays de la Reine de Saba, qui ne semble pas être une légende. L’ancienne langue du royaume d’Éthiopie, tenait à la fois de l’Arabe et de l’Hébreux, ce qui est fabuleux quand on y pense maintenant.

Dans cette région, l’encens, qui est une plante, pousse à l’état naturelle. Dans cette région, cet encens est jeté dans le feu qui sert à chauffer l’eau du café, aromatisant ce moment de la journée, qui est qualifié de cérémonie dans les mots d’un Éthiopien. La production et l’exportation d’encens est vieille de 2000 ans dans cette région, et la production et l’exportation de café, vielle de 1200 ans.

Il y a eu un château fort en Afrique, et jamais d’autre, et il est à Gondar, l’ancienne capitale d’Éthiopie.

Ardi, le plus vieux hominidé connu en 2010, a été découvert en Éthiopie en 1992. Ardi est vieux de 4.4 millions d’années.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Lun 25 Avr 2016 05:27
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Il était une fois les royaumes d’Afrique — Le Zimbabwe — BBC et ARTE
Présenté par Augustus Casely‑Hayford.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mar 17 Mai 2016 16:36
Message Re: L’histoire de l’Afrique Noire en documentaires
Soit je ne suis pas en forme, soit c’est parce que la dictature de Mugabe n’a pas permis un reportage approfondi, j’ai l’impression que peu est dit dans le volet sur le Zimbabwe.

Le résumé tiendra en peu de phrases.

En 1871, quand un archéologue Allemand a trouvé les ruines de grande construction en pierre tenant parfaitement sans mortier, il n’a pas voulu croire que la cité qu’il venait de découvrir, avait été construite par les Noires. Pendant longtemps, il a été prétendu qu’elle avait été construite par les Arabes.

Le Zimbabwe actuel est le centre d’un ancien empire, nommée Grand Zimbabwe.

Cette région était riches, grâce à la présence d’abondants minerais d’or qui était exporté partout le monde. C’était la capitale mondiale de l’or, et dans l’autre sens, il y avait d’important flux d’importation. Dans les ruines, ont été retrouvé des reste de porcelaines Chinoises.

Probablement dut à sa richesse, du Ⅺᵉ au ⅩⅤᵉ siècle, cette région est celle d’origine d’une grande partie des populations de l’Afrique Noire actuelle.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron