Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’islamophobie fabriquée par les sondages
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 27 Jan 2013 17:04
Message L’islamophobie fabriquée par les sondages
Un article du site Les mots sont importants, qui aurait put avoir sa place dans le sujet (finalement critique) sur le site des publications de l’IFOP.

L’article prend l’IFOP en flagrant‑délit de manipulation des personnes sondées, avec des formulations orientant les réponses, de manière pas du tout neutre.

Les mots employés pour formuler les questions supposent comme acquis, le constat qu’il existe deux communautés opposées, alors que le sondage prétend demander aux gens s’ils pensent qu’il existe deux communautés opposées. On ne peut pas sonder en étant neutre, si on considère qu’une réponse et la bonne et pas une autre.

L’IFOP semble alors être, non‑pas un organisme de sondage, mais un organisme de mesure de vérification de l’adhésion de l’opinion à ce qu’il est souhaité que l’opinion soit (ce n’est pas le conclusion de l’article, c’est la mienne).

Exemple de méthode utilisée par l’IFOP pour manipulé les sondés lors d’un sondage réalisé à propos des français musulmans, en fin d’années 2012 : le sondage présente les français musulmans comme une communauté, les mettant séparément d’un côté à priori; puis le sondage suggère que les français non‑musulmans sont chez eux en france, en parlant de « notre pays », mais pas les français musulmans, qui eux sont au préalables assimilés à une communauté à part. Puis sans gêne, le sondage prétend demande au gens s’ils pensent que les français musulmans sont une menace pour l’identité du pays ou pas.

Pour plus de détails, voir l’article de LMSI :
Pour 100% des musulmans, les sondages sont plutôt une menace (lmsi.net). 26 Octobre 2012.

Un exemple de sondage entrant dans cette catégorie :
74 % des Français jugent l’islam intolérant : « Les musulmans doivent entendre cet avertissement » (lemonde.fr). 24 Janvier 2013.



Note en marge : pendant ce temps, les problèmes, du chômage, de l’illettrisme, de l’énergie, du manque de confiance en la démocratie, courent toujours, et ce sondage qui annonce que la grande hantise des français, ce sont les français Musulmans, tombent étrangement bien.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 27 Jan 2013 17:38
Message Re: L’islamophobie fabriquée par les sondages
Une citation du premier lien :

LMSI.net a écrit : 
Ce à quoi 340 personnes sur 809 ont donc accepté d’acquiescer. Il ne s’agit pas en disant cela d’exonérer lesdits 340 de toute responsabilité : il y a après tout 469 autres sondés qui n’ont pas joué le jeu, et même davantage si l’on songe aux refus de répondre – toujours effacés soigneusement des résultats publiés par des instituts de sondage soucieux de nous convaincre que leurs questions idiotes et orientées passionnent tous les Français.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 27 Jan 2013 17:46
Message Re: L’islamophobie fabriquée par les sondages
Une autre citation :

LMSI.net a écrit : 
Il s’agit plutôt de souligner que les 340 racistes déclarés ne portent pas l’entière responsabilité de leur « opinion », et que les experts en blouse blanche de l’IFOP n’ont pas seulement « enregistré » cette immondice mais l’ont aussi légitimée

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 27 Jan 2013 17:55
Message Re: L’islamophobie fabriquée par les sondages
Une citation qui montre comment la manière dont un sondage s’adresse à une personne, peut renverser les résultats, alors qu’il s’agit pourtant de la même problématique :

LMSI.net a écrit : 
Une enquête parue dans L’Humanité en novembre 2002 a par exemple fait apparaître que des sondés pouvaient faire de « l’insécurité » le plus préoccupant des « problèmes », devant neuf autres « problèmes » énoncés (comme l’emploi, les retraites, l’éducation ou la santé), et faire de « l’insécurité dans mon quartier et ma ville » le problème le moins préoccupant, très loin derrière « mon emploi », « ma retraite », « ma santé » ou « l’éducation de mes enfants »

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Lun 9 Juin 2014 17:44
Message Re: L’islamophobie fabriquée par les sondages
Selon cet article, la question des intégrismes religieux, n’est pas un sujet autant préoccupant pour les citoyens, que les sondages médiatisés le font paraître.

Sur l’islamophobie sondagière (laurent-mucchielli.org). Février 2013.

L’article a écrit : 
Les français « préoccupés » prioritairement par « l’immigration » ou « l’intégrisme religieux » sont très minoritaires.


L’article explique l’affirmation longuement, je résume en partie : les sondages sont rédigés avec une théorie temporaire (le temps de la rédaction ou de l’enquête) de la société à l’esprit; cette théorie temporaire va influer sur la présentation faite de la société dans le sondage, et les sondés vont se prononcer dans ce cadre, plus que dans celui de la société réelle et de leur quotidien réel.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron