Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 24 Juin 2016 15:36
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
L’enclave Britannique de Gilbraltar, pourrait être restituée à l’Espagne ou passer en cogestion entre la Grande Bretagne et l’Espagne.

Les Anglais de Gibraltar, s’étaient évidemment prononcés massivement, à 93%, contre la sortie de l’UE.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 24 Juin 2016 16:11
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Une analyse fondée des possibles conséquences sur l’économie des pays de l’Union Européenne, avec un accent mis sur la france : Brexit : quelles conséquences pour l’économie française ? (lefigaro.fr), 21 Juin 2016.

L’article est antérieur au résultat du référendum en Grande Bretagne, mais l’analyse vaut toujours ; elle était faite dans l’hypothèse du « oui ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 24 Juin 2016 16:13
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
C’est l’occasion de rappeler que la Grande Bretagne n’avait pas adopté l’Euro comme monnaie nationale. C’est un exemple, parmi d’autres points, qui relativise cette sortie. La GB n’était pas un membre de l’UE comme les autres, elle avait plutôt un pied dans la porte, qu’elle a finalement fermé.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 24 Juin 2016 17:56
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Le brexit, lucidement caricaturé par Plantu :

Image

L’image a écrit : 
Brel revisité :

— [Bruxelles] Ne me quitte pas, ne me quitte pas, ne me quitte pas …

— [dans une bulle qui pense] Tu m’aura bien fait chier !

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 24 Juin 2016 19:41
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Le calendrier du brexit, dans les grandes lignes :

  • 3 mois, c’est le temps pendant lequel les fonctionnaires Britanniques en UE vont rester avant de tous être partis ;
  • 2 ans, c’est le temps pendant lequel les politiciens Britanniques négocieront la sortie avec les instances de l’Union Européenne ;
  • 10 ans, c’est le temps qu’il faudra à la Grande Bretagne pour renégocier l’ensemble de ses relations commerciales avec l’Union Européenne.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 24 Juin 2016 23:48
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Le détail de la procédure, dans ce schéma réalisé par l’AFP (Agence France Presse).

Image

En résumé, le Parlement Européen devra approuver ou pas des accords de retrait que la Grande Bretagne négocierat avec l’Union Européenne. Cette étape durera normalement au plus deux ans, mais pourra être prolongé par accord. Si aucune négociation n’abouti, alors la Grande Bretagne quitte l’Union Européenne quoiqu’il en soit, automatiquement après un délais de deux ans.

D’après les actualités, cette procédure démarrera dans quelque mois.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Sam 25 Juin 2016 00:30
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Résultat définitif du référendum :

  • Sortie / leave : 51.9%
  • Rester / remain : 48.1%

En marge, d’après un sondage, 63% des français sont contre voir la france sortir de l’UE, 36% sont pour, et 1% ne se prononcent pas. Les pour sont principalement au FN, où ils sont 70%.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Sam 25 Juin 2016 01:00
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Qui a voté pour la sortie de l’UE en GB ?

L'Angleterre va quitter l'Union Européenne (angleterre.org.uk), 24 Juin 2016.
L’article a écrit : 
[…]

Mais surtout fracturé entre « les élites » (dans un sens très large — les diplômés, les intellectuels, la classe politique en générale) et « le peuple », la classe ouvrière, la classe moyenne populaire, les peu‑diplômés ; mais aussi entre les vieux qui ont voté pour la sortie, et les jeunes qui ont voté pour le maintien.


Une analyse simpliste mais hautement probable, est que le vote pour retrait de l’UE, était un vote de rejet produit par la frustration. Cette frustration se défoulerait probablement autant sur presque n’importe quoi d’autre.

Je crois que ce vote pour le “Leave” était à peu prêt autant raisonnable que de prendre un objet qu’on a sous la main et de le jeter par le fenêtre, par colère, même si l’objet n’est pas responsable et que c’était peut‑être un objet de valeur qu’on regrettera d’avoir cassé.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Sam 25 Juin 2016 15:31
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
Un parfait résumé de la situation, magnifiquement écrit par Moufassa (pseudonyme), sur un forum Maghrébin, ailleurs sur le web :

Moufassa a écrit : 
[…]

Ce qui se passe prouve les limites du populisme qui promet monts et merveilles, la renaissance des nations, l’opulence avant les élections mais qui une fois élu conduisent une nation vers la faillite.

On vous promet du Napoléon, de la grandeur, la renaissance de l’empire mais au final, c'est un pays confetti isolé du monde que vous aurez.

Le Royaume Unis est condamné, les médias l’ont bien comprit, le peuple Anglais ne réalise pas encore le mal qui a leur a été fait.

Même Londres veut son indépendance.

La reine d’Angleterre deviendra la reine du Pays de Galles et des campagnes.

Qui souhaiterait que son pays qui jadis était présent sur tous les continents soit réduit à peau de chagrin, le Pays de Galles et les campagnes Anglaises.

Triste sort pour cette grande Nation.

Cameron a dilapidé l’héritage de ses ancêtres, je me demande comment se type pourra se regarder dans une glace, c'est pire qu'une trahison.

Mme les guerres n'ont pas eu les conséquences de son action sur l’histoire du Royaume Uni.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Sam 25 Juin 2016 20:06
Message Re: La Grande Bretagne par rapport à l’UE
L’intervention hier sur Europe 1, de l’Européen convaincu, François Bayrou, sur les conséquences du brexit. Il fait une critique du fonctionnement de l’Union, pendant laquelle il affirme qu’on doit passer de l’Europe diplomatique à l’Europe démocratique. Il propose de distinguer la travail technique (les normes technique de l’UE) et le travail politique. Il se dit favorable aux référendums sur les questions Européennes, mais pas sur n’importe quoi et pas tout de suite.

Bayrou : « Il faut faire une Europe démocratique » — Europe 1 — 24 Juin 2016

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron