Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La peur de sa propre mort
Auteur Message
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : AU SOLEIL
  • Messages : 835
Mer 28 Jan 2009 14:16
Message Re: La peur de sa propre mort
krokiller a écrit : 
Die schwarze Katze a écrit : 
krokiller a écrit : 
Je ne pense pas que ce soit 100% vrai, Chat noir, ce que tu dis.

Always smile


Tu ne me connais pas vraiment, je peux te dire que au plus je vieillis, au plus je pense ça.

La vie est longue, j en ai fait le tour pour ma part.


Je suppose que c'est ma jeunesse qui me fait penser qu'on en a jamais fait entièrement le tour, comme cela a été expliqué plus haut.
Ben j'espère que tu trouvera une petite déviation, un "rallongi" quand même Petit sourire



J ai côtoyé la mort de prêt dans mon entourage familial très proche, je pense que cela a déterminé ma façon de voir la vie.

"-Si tous les cons portaient une pastille rouge, le monde ressemblerait à un grand champs de coquelicots.(Audiard)". Michel Audiard
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Mer 28 Jan 2009 17:29
Message Re: La peur de sa propre mort
Die schwarze Katze a écrit : 
krokiller a écrit : 
Die schwarze Katze a écrit : 
krokiller a écrit : 
Je ne pense pas que ce soit 100% vrai, Chat noir, ce que tu dis.

Always smile


Tu ne me connais pas vraiment, je peux te dire que au plus je vieillis, au plus je pense ça.

La vie est longue, j en ai fait le tour pour ma part.


Je suppose que c'est ma jeunesse qui me fait penser qu'on en a jamais fait entièrement le tour, comme cela a été expliqué plus haut.
Ben j'espère que tu trouvera une petite déviation, un "rallongi" quand même Petit sourire



J ai côtoyé la mort de prêt dans mon entourage familial très proche, je pense que cela a déterminé ma façon de voir la vie.


Pareil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Mer 28 Jan 2009 19:05
Message Re: La peur de sa propre mort
La mort de mes grand-mères m'avait touché...j'avais vu leur corps après, et c'était un évenement qui m'avait marqué, mais vivre la mort de mon frère ainé de cinq ans, ça, oui, ça, ça a vraiment changé ma perception de la vie, la mort ect...

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Mer 28 Jan 2009 19:06
Message Re: La peur de sa propre mort
The fool on the hill a écrit : 
La mort de mes grand-mères m'avait touché...j'avais vu leur corps après, et c'était un évenement qui m'avait marqué, mais vivre la mort de mon frère ainé de cinq ans, ça, oui, ça, ça a vraiment changé ma perception de la vie, la mort ect...


Oui, je vous comprend parfaitement.
N'empêche: always smile, justement Clin d’œil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Mer 28 Jan 2009 19:09
Message Re: La peur de sa propre mort
Et de s'occuper de son père chez lui à la maison, alors qu'il est comateux et qu'il ne reste pas de place à l'hôpital, lui faire des piqures de morphine en tremblant, et trouver sa mère morte sur le plancher de la cuisine, une mare de sang sous sa t^te, ça change aussi la perception des choses, et de l'ineptie des choses...

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Mer 28 Jan 2009 19:14
Message Re: La peur de sa propre mort
krokiller a écrit : 
The fool on the hill a écrit : 
La mort de mes grand-mères m'avait touché...j'avais vu leur corps après, et c'était un évenement qui m'avait marqué, mais vivre la mort de mon frère ainé de cinq ans, ça, oui, ça, ça a vraiment changé ma perception de la vie, la mort ect...


Oui, je vous comprend parfaitement.
N'empêche: always smile, justement Clin d’œil


Ah mais oui, il n'y a pas le choix, hein ? Clin d’œil C'est dur, ça fait mal, on y pensera toujours, mais il faut bien que la vie continue ! Bon, en plus ça c'est passé en 1995, donc le souvenir est toujours là, mais avec le temps, comment dire...on s'habitue à vivre avec.

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Mer 28 Jan 2009 19:15
Message Re: La peur de sa propre mort
oui...

Quand ça vous arrive personnellement, on se rend compte des choses.

Quand on parle de "quelqu'un" à qui ce genre de choses arrivent, on pense juste "ben ça arrive"...

Mais jamais on se dit que ça peut nous arriver.
C'est pour ça peut-être que certains voient la vie "autrement", parce que ça leur est arrivé...
Bref.
Flèche

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Mer 28 Jan 2009 19:17
Message Re: La peur de sa propre mort
The fool on the hill a écrit : 
krokiller a écrit : 
The fool on the hill a écrit : 
La mort de mes grand-mères m'avait touché...j'avais vu leur corps après, et c'était un évenement qui m'avait marqué, mais vivre la mort de mon frère ainé de cinq ans, ça, oui, ça, ça a vraiment changé ma perception de la vie, la mort ect...


Oui, je vous comprend parfaitement.
N'empêche: always smile, justement Clin d’œil


Ah mais oui, il n'y a pas le choix, hein ? Clin d’œil C'est dur, ça fait mal, on y pensera toujours, mais il faut bien que la vie continue ! Bon, en plus ça c'est passé en 1995, donc le souvenir est toujours là, mais avec le temps, comment dire...on s'habitue à vivre avec.


ben c'est surtout qu'on a pas le choix, et que effectivement il faut vivre avec...
Mais mon "always smile" ne signifie certainement pas que c'est une bonne chose; simplement que voilà...: always smile; douleur présente oui
Ca aussi, je l'ai appris "en vrai"
Clin d’œil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Mer 28 Jan 2009 19:20
Message Re: La peur de sa propre mort
Oui, oui, oui, j'ai bien compris ! Clin d’œil


Mais c'est surtout que perdre ses grands parents, et encore plus douloureux, ses parents, c'est hélas dans l'ordre des choses ! Déçu(e) ou triste Ca arrive toujours trop vite, ça peut être dans des circonstances dramatiques, comme Lucy, mais hélas, on sait que un triste jour, ça arrivera (normalement), mais perdre un frere, une soeur, ou encore pire un enfant, ça on espère ne jamais le vivre. Moi mon frere avait 34 ans, un peut trop jeune pour partir, quand même...et là, c'est tout bete, mais effectivement tu prend conscience qu'on est peu de chose...apès, effectivement, always smile...

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 39
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Mer 28 Jan 2009 19:22
Message Re: La peur de sa propre mort
The fool on the hill a écrit : 
krokiller a écrit : 
Always smile



Es gibt viele schöne Sachen,
Jeden Tag gibt's viel zu lachen
Andauernd ist es nötig, sich zu freu'n
Wenn alle happy sind
Unerträglich froh gestimmt
Bemüh' ich mich, den Frohsinn zu zerstreu'n, denn ...

Always look on the dark side of life

Ich muß jetzt schon mal lästern
Wer sich freut, der ist von gestern,
Heutzutage ist man depressiv
Es ist nur hip, wer trauert
Und in der Gruft versauert
Wer grinst und lächelt ist nicht attraktiv
http://www.free-lyrics.org/Jbo/134889-A ... -Life.html

Always look on the dark side of life

Wenn Gutes dir passiert
Sei trotzdem deprimiert
Pass' auf, dass ja kein Lächeln Dir entschlüpft
Gebt obacht, liebe Leude
Daß Ihr ja nicht vor Freude
Sondern lieber aus dem nächsten Fenster hüpft

Always look on the dark side of life


Tiens, j'vais pas vu Hihihi!

J.B.O sont très ironique, n'est-ce pas? T’es sûr(e) ? Hihihi!
Traduction nécessaire ou c'est bon? (le lien youtube étant dans un autre topic? Clin d’œil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil