Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les femmes populistes
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Mar 15 Déc 2015 19:49
Message Les femmes populistes
Assez en rapport avec l’actualité récente, qu’est le le faux échec du FN aux régionales, une courte vidéo sur les femmes populistes en politique.



Je note certaines choses en particulier dans cette vidéo.

D’abord les femmes populistes sont présentées comme victimes d’elles‑mêmes — « ce sont des femmes qui dirigent un peu contre elles‑mêmes », dit la commentatrice. Ce statut de victimes automatique accordé aux femmes, qui est démontré dans ce petit bout de phrase (personne n’aurait jamais présenté un homme populiste, comme une victime de lui‑même), est malheureusement ce qui fait que les femmes populistes permettent de mieux vendre le populisme. Et la commentatrice, pas très futée, enfonce le clou.

Ensuite la création encore de nouveaux quotas féministes dans les entreprises — créer leurs entreprises pour y avoir leurs places, c’est à dire prendre la responsabilité par elles‑mêmes, ça ne les intéressent pas … Et le populisme est pourtant décrié dans ce cours reportage comme voulant des traitement différenciés entre les gens sur des critères ethniques ou religieux, pourtant que dans le même temps il encense les traitements différenciés basés sur le sexe.

Encore une blague, avec cette photo de groupes d’un ensemble de patrons, tous habillés comme des clones … il faut penser au discours féministes contre le foulard, « un atteinte à la liberté » selon elles, puis revoir la photo, pour être mort de rire (pour comprendre la blague, il faut ne pas être aveugle).

Quand elle s’étonne que des femmes dirigent des mouvements traditionalistes, moi ce qui m’étonne, c’est qu’elle n’ai pas remarqué que c’est typiquement féminin, le traditionalisme (voir par exemple un récent sujet dans lequel je faisait noter la passivité féminine, qui est revendiquée comme un droit par pour ainsi dire, 100% des femmes).

Cet extrait d’émission est apparemment tiré d’une émission exclusivement dédiée aux femmes (aucun homme n’a jamais demandé d’émission exclusivement dédiée aux hommes), un autre signe de la volonté, non‑pas d’égalité, mais de traitement différencié. Participer à une émission à tendance essentialiste, pour y critiquer le populisme, c’est l’hôpital qui se moque de la charité.

Elle fait remarquer que ces femmes populistes ne s’affirment féministes que quand il s’agit d’être xénophobe. C’est une lapalissade, le féminisme est xénophobe : la xénophobie de Gauche, est depuis toujours justifiée par le féminisme ; ce n’est pas par hasard si les quotas de la « diversité », ne bénéficient qu’aux femmes noires ou maghrébines, et jamais aux hommes noirs ou maghrébins. La commentatrice ne l’a jamais remarqué ?

Enfin, bref, ce n’est pas seulement que la politique contemporaine en Europe fait une belle place aux femmes populistes, c’est aussi que le féminisme est un populisme.


Une dernière chose que je voulais relever, mais qui est sans rapport avec la question du populisme, est la classique simplification faite sur la question de l’avortement, en l’associant à la liberté de disposer de soi‑même … un bébé, c’est un(e) autre que soi‑même, ce n’est pas soi‑même. La liberté de disposer de soi‑même, c’est une chose, la liberté de disposer d’un(e) autre que soi, c’est une toute autre chose.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Lun 4 Avr 2016 15:57
Message Re: Les femmes populistes
Un extrait d’un documentaire qui fait une référence à un piège du populisme féministe, qui associant les femmes à la douceur et les hommes à la violence — l’exploitation d’une mystification — , fait que mettre une femme à la tête d’un parti populiste, rend le parti en apparence plus acceptable, alors qu’il est pourtant toujours autant populiste. Marine Le Pen en est un exemple, mais pas le seul. Ceci d’ailleurs sans compter que le féminisme sert de couverture à la xénophobie de Gauche, mais ça c’est encore un autre sujet.

« Le populisme au féminin » (extrait)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Lun 4 Avr 2016 16:20
Message Re: Les femmes populistes

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Lun 4 Avr 2016 18:20
Message Re: Les femmes populistes
Hibou a écrit : 
« Le populisme au féminin » (extrait)

Où l’on voit bien que la france est un pays féministe de gauche … le reportage entier est introuvable présenté en français, je n’ai put le trouver que présenté en Anglais, à l’intention des Anglophones. Heureusement, il est en VO sous‑titré en Anglais, ce qui fait qu’il peut être écouté en français, même si les sous‑titres encombrent.

The female face of populism (en français, sous‑titré en Anglais)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Lun 4 Avr 2016 18:53
Message Re: Les femmes populistes
Anke Van Dermeersch … de miss Belgique au Vlaams Belang ; ce cas pourrait être un symbole à lui tout‑seul.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Lun 4 Avr 2016 19:27
Message Re: Les femmes populistes
Dans le film documentaire, les Anglophones auront manqué une petite chose : le néologisme qu’adore M. Le Pen, « mondialisme », a été traduit dans les sous‑titre en Anglais, par “globalisation”, qui reflète mal le mot d’origine. Ce n’est pas très important pour le documentaire, mais ça m’a tiqué, parce que son obsession pour ce néologisme est quand‑même un élément important du populisme cuisiné par M. Le Pen.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Lun 4 Avr 2016 20:11
Message Re: Les femmes populistes
En plus de la culture féministe faisant que tout ce sur quoi on colle l’image d’une femme est censé devenir acceptable ou plus vendeur, une phrase d’une femme avec un cerveau (*), dénonçant le féminisme, est bien à propos pour montrer comment le féminisme est un terreau facile pour le populisme.

(*) Une actrice anti‑sexiste qui s’intéresse à l’étude des genres. En marge, je me demande si son nom vient du fait qu’elle serait marié avec un certain Robert Wright, journaliste scientifique et auteur du livre « L’animal moral », qui à sa manière, contient une étude sur les genres.


C’est en Anglais encore, mais je cite et traduis plus bas.

Image
Paula Wright a écrit : 
“Rape Culture” is conscious process of intimidation by which Feminists attempt to keep women in a state of fear and control.

Traduction a écrit : 
La « culture du viol » est une processus par lequel les féministes, consciemment, tentent de maintenir les femmes dans un état de peur et de contrôle.


La culture de la peur et la politique du contrôle de la population, deux des plus importants piliers du populisme. Je serai plus expansif à ce propos dans un futur sujet sur l’étendu des hypocrisies du féminisme et comment il est un des terreaux du populisme et de la perpétuation des cultures archaïques.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Dim 17 Avr 2016 03:54
Message Re: Les femmes populistes
Hibou a écrit : 
Un extrait d’un documentaire qui fait une référence à un piège du populisme féministe, qui associant les femmes à la douceur et les hommes à la violence […]

Voir aussi : L’hypocrisie féministe — the topic.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron