Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

OVNI : les cas décalés ou cocasses
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Lun 4 Avr 2016 23:39
Message OVNI : les cas décalés ou cocasses
Les ONVI, c’est déjà bizarre en soi, et pourtant, même dans l’ensemble des, cas tous bizarres à priori, certains se détachent comme plus surprenants que les autres, parfois même ils sont drôles. Ce sujet est dédiés à ces cas. Il sera complété au fil du temps.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Lun 4 Avr 2016 23:45
Message Re: OVNI : les cas décalés ou cocasses
À Rosedale en Australie, en 1980, George Blackwell observe un OVNI au dessus d’une énorme réserve de 30 000 lites d’eau qu’il boit entièrement à l’aide d’un gros tuyau. Avant de partir, l’OVNI lâche des débris partout : des bouses de vache, de l’herbe et des cailloux.

L’OVNI a raclé les prés pour son déjeuner et il a but toute une réserve d’eau pour digérer, pour finir par en vomir la moitié suite à une indigestion ? Hahaha!




En marge, juste pour l’étrangeté d’un OVNI s’intéressant à l’eau, en voici un autre cas.

Langenburg Saskatchewan, Canada, 30 Septembre 1974

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Lun 4 Avr 2016 23:49
Message Re: OVNI : les cas décalés ou cocasses
À Taizé près de Cluny en Saône-et-Loire (france), le 11 Août 1972, en soirée un groupe de campeur observe un énorme OVNI qui émet des rayons de « lumière solide ». Quand ils s’en approchent pour observer, ils sont bloqué par une haie qui n’était pourtant pas là dans la journée. Le lendemain, après la disparition de l’OVNI, la haie avait disparue.

Un OVNI qui dépose une haie pour empêcher les curieux de regarder, alors qu’il émet tellement de lumière qu’il doit être visible à des kilomètres à la ronde. C’était pour tester la réaction des humains face à des situations insensées ? Wazaa !


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Mar 5 Avr 2016 00:45
Message Re: OVNI : les cas décalés ou cocasses
J’ai retrouvé ce cas de mémoire. Il n’est pas drôle pour les enfants qui y ont assisté, mais il est décalé.

À Harare au Zimbabwe le 16 septembre 1994, les enfants d’une école voient un objet brillant stationner. Deux êtres se promènent autour un peu n’importe où, l’un des deux finissant assis dans un arbre Joue dans un tas de feuilles mortes , l’autre assis sur la soucoupe, comme s’ils flânaient devant les enfants effrayés qui les observaient. L’un des êtres faisait un bruit comme s’il jouait de la flûte Bouffon .


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Mar 26 Avr 2016 05:54
Message Re: OVNI : les cas décalés ou cocasses
À North Dade en Floride, le 6 Avril 1967, des élèves d’une école ainsi que quelques instituteurs, voient trois OVNI, dont le plus gros s’évanouit en étant comme absorbé par un arbre, puis réapparaitre comme ressortant du même arbre, sans que ni l’arbre ni l’OVNI ne porte aucune trace.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Mar 26 Avr 2016 07:10
Message Re: OVNI : les cas décalés ou cocasses
À Todmorden dans le Yorkshire en Angleterre, le 29 Novembre 1980, un OVNI dépose des vaches en ville sur un terrain de rugby clôturé. J’imagine qu’elles ont peut‑être été abductées et déposées là, comme le policier ayant aperçu l’OVNI après que la présence de vaches en ville ait été signalé, a perdu connaissance et s’est réveillé une heure plus tard sans savoir ce qu’il s’était passé dans le laps de temps, ce qui est assez typique des cas d’abduction. C’est ce qui me fait émettre l’hypothèse que s’il a peut‑être été abducté, alors on peut en dire autant des vaches, et cela expliquerais leur présence là.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Dim 16 Oct 2016 13:14
Message Re: OVNI : les cas décalés ou cocasses
Pas un cas d’OVNI en particulier, mais une catégorie de phénomène, amusant : à partir de 1991 et pendant environ deux années, ont été rapporté des cas de « tremblement de ciel », des bruits tellement violents qu’ils faisaient penser à des tremblement de terre, mais qui provenaient du ciel. Le phénomène, quand il se produisait, le plus souvent les Jeudis‑matin (amusant ça), prenait naissance au dessus de l’océan pacifique, passait au dessus de la Californie aux États‑Unis, et se poursuivait en direction de la Zone 51 (qui existe vraiment, en dehors des légendes à son sujet).

Le trajet du phénomène, vers une base militaire où sont menés des essais, et la synchronisation du phénomène avec un calendrier typiquement humain et même occidental, a fait fortement suspecter une activité militaire ; mais le ministère de la défense des États‑Unis a démenti (un démenti qui ne prouve pas qu’ils n’en étaient réellement pas la cause).

Cette série de cas, est à ne pas confondre avec les phénomènes lumineux précédent ou accompagnant, parfois, les tremblements de terre, appelés « lumières sismiques » ou “quake lights”, en Anglais.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17322
Dim 16 Oct 2016 22:03
Message Re: OVNI : les cas décalés ou cocasses
Une autre, drôle aussi et plus courte.

Si le Conseil National de la Recherche du Canada (CNRC), s’intéresse aux OVNIS, c’est principalement en espérant que ça leur permette de récupérer des météorites tomber sur le sol Canadien. Le CNRC compte sur les témoins de faux OVNIS, pour retrouver des météorites … les petits filous Tire la langue .

C’est Chris Rutkowski, ufologue Canadien, qui le rapporte de 00:23:14 à 00:24:21, dans le documentaire posté dans le message « Re: Les OVNI observés par la NASA ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet