Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Physique quantique : quantas ou probabilités ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18046
Ven 17 Mai 2013 18:55
Message Physique quantique : quantas ou probabilités ?
Temps que je pense à l’écrire, je me pose une question.

La physique quantique parle toujours de l’idée que les phénomènes physiques et les états des choses, ne sont pas continus, et sont discontinus, sont quantifiables par des valeurs discrètes seulement, sans intermédiaires entre les deux, ce sont les quantas.

La physique quantique parle toujours de probabilité.

La physique quantique doit‑elle surtout ses propriétés à ce qu’elle quantifie tout de manière discrète ou à ce qu’elle est probabiliste ? Puisqu’on l’appel « physique quantique », d’où viennent ces probabilités ? Ses aspects probabilistes sont‑ils une conséquence de sa discontinuité ? Le contraire ? Si l’un ou l’autre et une conséquence de l’autre alors selon quelles règles ou obligations ? Si aucun des deux n’est une conséquence de l’autre, alors sont–ils parfois ou en théorie, dissociables ?

Si quelqu’un(e) se posant les mêmes questions à une idée et veut en discuter… welcome Yeux au ciel avec le sourire .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18046
Dim 19 Mai 2013 14:25
Message Re: Physique quantique : quantas ou probabilités ?
La question peut être complétée en ajoutant le dualité : de la dualité, des quantas et des probabilités, lequel ou lesquels sont une conséquence de l’autre ou des autres ? Ou alors ces trois aspects sont‑ils aussi strictement indépendants qu’ils sont simultanés ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18046
Dim 8 Déc 2019 17:57
Message Re: Physique quantique : quantas ou probabilités ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron