Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mar 12 Avr 2016 14:22
Message Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Depuis apparemment un mois ou deux, semble être une polémique sur les grandes marques de prêt‑à‑porter proposant des gammes « Islamiques » (je m’explique sur les guillemets plus loin).

Un mini‑reportage du 20h de France 2 d’abord, puis mes commentaires juste après.



Cette vidéo illustre plusieurs exemples d’hypocrisie féministe, et une atteinte à la laïcité.

Les points d’hypocrisie féministe d’abord :

L’éternel contradiction de prétendre défendre les libertés des femmes, tout en leur dictant ce qu’elles devraient faire, comment elles devraient s’habiller.

Elles se plaignent des femmes dénudées, voir pour certaines, assimilent à une agression le fait d’avoir les yeux qui tombent dessus une seconde, et se plaignent en même temps de celles qui ne le sont pas.

On ne les entend jamais se plaindre des restrictions de la mode masculine, alors qu’en comparaison de la mode masculine, la mode féminine « Islamique », offre beaucoup de liberté. Cette hypocrisie est bien illustré par l’Assemblée Nationale, où un homme qui ne porte pas costume‑cravate se fait refouler à l’entrée, tandis que les femmes ont le droit de porter jupe, robe à poids, couleurs, etc. Pas une hypocrite féministe pour s’en plaindre, mais on les entend se plaindre de la mode « Islamique », qui offre pourtant plus de libertés.

L’atteinte à la laïcité maintenant :

On retrouve l’écueil habituel de décréter ce qui est Islamique ou pas, de la part de gens qui se disent soit athées, soit laïques. Pourtant, comme le dit Asma Fares dans la deuxième moitié de son interview, même les vêtements des rayons prêt‑à‑porter ordinaires, peuvent faire son affaire. C’est du même niveau que se plaindre que les pommes seraient Islamique au motif que pour les Musulman(e)s, les pommes sont halals. C’est pour cette raison que j’ai mis des guillemets à « Islamique », parce qu’une chemise à manche longue ou une écharpe, ne sont pas plus « Islamique » qu’une pomme ou des haricots rouges.

Ce matraquage soit‑disant laïque, renforce justement l’attribution d’une supposée intention prosélyte là où il n’y en a pas nécessairement.

On pourrait aussi parler de l’atteinte aux libertés économiques, qu’est la vindicte jetée sur des marques qui ne font que répondre à une demande, ce qui est quand‑même normal pour des producteurs et des commerçants.


Que les féministes s’occupent de leurs hypocrisies, avant de donner des leçons de religions alors qu’elles se prétendent laïques.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mar 12 Avr 2016 14:26
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mar 12 Avr 2016 15:58
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Quelqu’un qui relève l’hypocrisie, lui aussi, juste en l’illustrant autrement : il montre la photo d’une création de Pierre Berger en 1976, une tenue qui ressemble en tout point à la mode de certaines Musulman(e)s, en faisant remarquer qu’à cette époque, ça ne posait aucun problème et que maintenant tout le monde s’offusque, avec probablement comme seul intention, de taper sur les Musulman(e)s.

Mode Islamique : François Gemenne dénonce l’hypocrisie française

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 14 Avr 2016 01:10
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Un super discours de presqu’une demie heure, qui m’inspire des commentaires, dont certains la paraphrasent finalement, et dont certains encore, ont déjà été dits dans les messages précédents.

Mise au point sur la polémique autour des propos de Mme Rossignol — Fatima Khemilat


Le neutre, effectivement, ne peut pas exister. Tout autant que la relativité d’Einstein dit qu’aucun point de l’univers n’est un point de référence universel, le neutre n’est qu’une manière particulière, « arbitrairement » désignée comme neutre. Pas difficile de prévoir que pour les défenseurs du neutre, le neutre, c’est leur propre manière d’être. Le degré de respect des individus, ne souffre pas de ce paradoxe, et alors on serait mieux inspirés de parler de respect des individus que d’espace public neutre.

Il y a une contradiction à dire que le foulard efface les femmes, quand les gens qui l’affirment, s’excitent tellement sur cette question, qu’on pourrait au contraire conclure que celles qui portent le foulard, leur sautent aux yeux, tout au contraire de devenir invisibles. Pour les anti‑foulard, le foulard rend trop visible, puisqu’ils se plaignent que ça affiche trop quelque chose, et dans le même temps, ils prétextent que ça rend invisible. Les anti‑foulard sont dans l’auto‑contradiction.

Cacher le visage, c’est une tout autre question. Et c’est même assez au contraire du foulard, qui, subjectivement à mes yeux (peut‑être pas pour tout le monde), fait ressortir le visage en le soulignant.

Il y a aussi une contradiction, quand un état laïque, se permet de définir ce qui est un signe religieux et ce qui ne l’est pas ; faisant d’ailleurs parfois passer pour religieux quelque chose qui ne l’est pas : depuis cette obsession sur le foulard, il n’est probablement plus possible de porter un foulard sans qu’il ne soit immédiatement interprété comme Islamique. L’état soit‑disant laïque, ici, fabrique lui‑même la signification religieuse ou la renforce.

L’affaire de la circulaire Bayrou, était une affaire mal gérée : il a été fait une affaire nationale, d’une affaire qui aurait dut rester locale. Cependant, le statu‑quo ne me semble personnellement pas catastrophique, à condition de veiller à ce qu’il n’y ait pas d’extension de celle loi, comme par exemple avec les gens qui voulaient l’étendre à l’université.

Concernant l’émancipation, les féministes sont hypocrites sur plusieurs points. Foulard ou pas foulard, ça ne change rien au statut d’objet ou pas objet, qui est une question de comportement. Par exemple sur les sites de rencontre Islamiques, qui affichent partout des portraits de femmes avec le foulard, on retrouve exactement la même logique que dans les sites de rencontre qui affichent des femmes banales : « on » fait payer les hommes pour « dialoguer » avec des femmes passives, elles y sont autant des objets que si elles ne portaient pas le foulard, ça ne change rien. Les féministes montrent qu’elles ne sont pas pour l’émancipation, mais plutôt pour les signes de statut sociale, quand elles défendent le comportement de la femme moyenne, qui préféra par exemple un homme qui la bat, plutôt qu’un homme qui porterait des jupes, ce qui est d’une stupidité sans nom, qui ne semble étrangement pas déranger les féministes. Les féministes défendent une soumission volontaire et opportuniste. La femme moyenne impose cette aberration avec tellement de constance, qu’on pourrait d’ailleurs autant parler d’un matriarcat à l’allure faussement innocente, autant qu’on pourrait parler d’un patriarcat.

Pour faire plus court, le foulard n’est pas un défaut, mais il n’est pas une qualité non‑plus, seuls les actes comptent. Poser un foulard sur la tête de quelqu’une, ne change pas sa nature ou ses comportements ; tout au plus, il peut être un moyen pour elle‑même de se rappeler à elle‑même. L’habit ne fait pas le moine …

Ma petite phrase de propagande pour conclure : non au féminisme, oui au libéralisme.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 14 Avr 2016 02:34
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Hibou a écrit : 
[…]
Ma petite phrase de propagande pour conclure : non au féminisme, oui au libéralisme.

Et aussi, j’ai oublié ça : le foulard n’est certes pas une obligation, mais il est un droit (il devient un droit quand des gens veulent le bannir).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Lun 18 Avr 2016 01:29
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Hibou a écrit : 
L’affaire de la circulaire Bayrou, était une affaire mal gérée : il a été fait une affaire nationale, d’une affaire qui aurait dut rester locale. Cependant, le statu‑quo ne me semble personnellement pas catastrophique, à condition de veiller à ce qu’il n’y ait pas d’extension de celle loi, comme par exemple avec les gens qui voulaient l’étendre à l’université.

Je croyais que ce n’était que Nicolas Sarkozy, mais apparemment Emmanuel Valls s’y est mis aussi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mer 20 Avr 2016 19:51
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Hibou a écrit : 
Je croyais que ce n’était que Nicolas Sarkozy, mais apparemment Emmanuel Valls s’y est mis aussi.

Confirmé par un article du journal Le Monde, à propos d’étudiantes de Sciences Po’, ayant organisé une « journée du foulard ». L’iniative divise, car bien que à peu prêt tous le monde à Sciences Po’, reconnaisse la nécessité d’un débat, la forme de l’opération n’est du gout de tout le monde. Mon avis personnel, est que même si la forme peut irriter quelques gens, la forme n’est pas méchante non‑plus, et surtout, ça ne serait pas arriver si on avait pas cette hypocrisie féministe dans ce pays, illustrée par une citation de l’article.

Hijab Day à Sciences Po’ : « Je ne pensais pas que c’était à ce point électrique » (lemonde.fr), 20 Avril 1016.
Journal Le Monde a écrit : 
L’idée de s’emparer du débat est née il y a quelques semaines à Science Po’, à la suite des propos de Laurence Rossignol, la ministre des droits des femmes, qui a comparé celles choisissant de porter le voile aux « nègres qui étaient pour l’esclavage ». La volonté de Manuel Valls, le premier ministre, de relancer le débat sur le port du voile à l’université — un débat clos par François Hollande, le président de la République, lors d’une émission télévisée jeudi — a fini de convaincre les étudiants qu’il fallait mener une action.


Je note encore la répétition d’une même erreur : le foulard n’est pas un voile. Je me demande quand les journalistes comprendront ça.

Dans le même article, cette citation d’une certaine Fatima El‑Ouasdi :
Fatima El‑Ouasdi a écrit : 
Le fait que le voile cristallise autant les passions est problématique. Le voile que l’on met, c’est sur les réelles préoccupations des Français.

En effet, le comportement du gouvernement actuel, est typique de celui d’un gouvernement populiste (*) en temps de crise.


(*) Pour une discussion sur le sens du mot « populisme », voir : Qu’est‑ce que le populisme, selon vous ?.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Dim 24 Avr 2016 04:17
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
La chasse au foulard, ne serait‑elle pas une variante moderne de l’ancienne chasse aux sorcières ?

Pour comprendre ce qui fonde cette invitation à se poser cette question, lire ce message : Re: Histoires de sorcières des campagnes françaises.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 28 Avr 2016 01:01
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
L’obsession du foulard, est une spécificité française, partagée avec aucun autre pays. De l’étranger, cette obsession qu’a la france alors qu’elle était un symbole de la laïcité, étonne. La déformation progressive de la notion de laïcité dans une partie de la population, est de temps en temps commentée, notamment aux États‑Unis, même si là‑bas il se trouve aussi des gens pour soutenir cette déformation qui n’a pas cours chez eux.

Un exemple d’article francophone (traduit de l’Anglais) rapportant une analyse assez Américaine de la situation chez nous : Cette étrange obsession française pour le voile (orientxxi.info), Avril 2016. L’article est de Joan Wallach Scott, professeuse émérite en science sociale et doctorante en histoire : Joan Wallach Scott (ias.edu).

Nos amis d’outre‑Atlantique auraient put résumer notre problème en une remarque : confusion entre intégration et assimilation.

Un commentaire tout de même sur cet article :
L’article a écrit : 
[…] C’est plutôt la « nouvelle laïcité » […] qui a fait entrer l’égalité entre les hommes et les femmes dans les principes fondateurs de la République. […]

Ce bout de phrase, c’est n’importe quoi. C’est une question autre, qui voit s’opposer une vision libérale et une vision féministe de la question, et c’est bien antérieur au début de l’épisode de déformation de la laïcité : ça remonte à la révolution et c’est marqué à partir de l’entre deux guerres. C’est plutôt que la déformation de la laïcité a pris cette question comme alibi (elle ne l’a pas créé), et principalement le point de vue féministe de gauche.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 28 Avr 2016 02:27
Message Re: Polémique sur le prêt‑à‑porter « Islamique »
Souvent l’histoire se répète, mais rarement à l’identique, ce qui n’empêche pas de s’étonner comme parfois elle se répète à l’identique.

L’article a écrit : 
Au XIXᵉ et au début du XXᵉ siècle, on soupçonnait les françaises d’être sous l’influence des Prêtres ; au XXIᵉ siècle, ce sont les femmes Musulmanes dont les foulards sont le signe d’un « défaut d’assimilation » inacceptable, […]

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron