Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Mer 5 Oct 2011 02:47
Message Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma
Bonsoir,

C’est tout frais, ça date de quelques jours.

ALMA (Atacama Large Millimeter Array), une série de radiotélescopes fonctionnant à l’unisson, vient d’être mise en service sur le plateau d’Atacama, au Chili.

La particularité de ces radiotélescopes, et d’observer l’univers dans le domaine des ondes millimétriques. Concrètement, cela signifie qu’ils l’observent dans des fréquence de rayonnement inférieures à celles de la lumière visible, et même inférieure à celles des infrarouges. En d’autres mot encore plus succincts, ils observent l’univers dans un domaine de la lumière invisible, une lumière dont les fréquence sont tellement basses, que ni les humains, ni les autres animaux Terrestres, ne peuvent la voir.

Les radiotélescopes observant l’univers dans cette gamme de longueurs d’ondes, sont moins affectés par l’atmosphère que ne le sont les télescopes optiques, ce qui fait qu’on peut les placer sur Terre, sans trop de dommage pour les « images » recueillies. Mais ils restent cependant sensibles à la pollution hertzienne, cette pollution que l’on ne perçois pas et qui est produite par les systèmes de communications modernes qui répandent des ondes radios sur toute la planète. Pour cette raison, il faut tout de même les placer dans des régions du monde, isolées de la civilisation.

Bref, retenez que ce sont comme des télescopes, mais au lieu de capter la lumière, ils captent des ondes qui ressemblent beaucoup à la lumière, qui sont de la même nature, mais seulement de plus grande longueur d’onde, et que ça peut former des images aussi, comme avec la lumière visible. La différence, c’est aussi que les couleurs des images ne sont pas les vraies couleurs, mais des couleurs que l’ont choisi d’attribuer en remplacement des couleurs que en fait on ne peut pas voir. C’est donc comme si on venait de mettre en service un gigantesque télescope en fausses couleurs.

Lire l’actualité, rapportée par le journal Le Point : Chili - Les radiotélescopes d'Alma entrent en service (lepoint.fr)


__________________________________________________________________
Quelques images



Image
Image : futura-sciences.com
Les Galaxies des Antennes (je n’invente pas, même si on croirait un jeux de mot, c’est leurs vrais noms), vues par ces mêmes radiotélescopes. Il me semble que ce sont les deux mêmes galaxies que celles de la photo précédente.


Image
Image : futura-sciences.com
Encore les Galaxies des Antennes.


Image
Image : futura-sciences.com
Image virtuelle de la grande et belle famille des radiotélescopes d’Alma.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Compte gelé
Compte gelé
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Localisation : Corsica
  • Messages : 637
Jeu 6 Oct 2011 11:58
Message Re: Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma
Je relève quelques petites erreurs tout de même dans cet aperçu.
1- La gamme de fréquence de la lumière visible s'étend (grossièrement) de 450 à 680 nm . Et un nm = 10 puissance - 9 mètre. Alors qu'une longueur d'onde de l'ordre du millimètre est incomparablement plus grande (10 - 3 m)
2- En outre, l'infrarouge a une longueur d'onde plus grande que celle de la lumière visible. Donc le journaliste qui a écrit
Citation : 
Concrètement, cela signifie qu’ils l’observent dans des fréquence de rayonnement inférieures à celles de la lumière visible, et même inférieure à celles des infrarouges
ferait mieux de s'occuper de la rubrique des chiens écrasés.
Et puis, et surtout, il y a belle lurette que l'image de l'astronome rivé à l'oculaire de sa lunette ou de son télescope est révolue. A présent on observe le ciel dans toute la gamme du rayonnement électromagnétique qui va des rayons gamma (aux fréquences incomparablement plus grandes que celles de la lumière visible) aux ondes radio-électriques qui elles sont de fréquence infiniment plus petites. Et longtemps aussi que les images venues de l'espace sont en fausses couleurs.
L'astronome d'aujourd'hui ne regarde plus, il écoute.

Mais (à 21H15) je m'aperçois de quelle que chose d'étrange. Aurais-tu dans ton texte, changé les mots longueurs d'ondes par celui de fréquence ?
Ou alors, je deviens gâteux.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 6 Oct 2011 23:36
Message Re: Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma
harratch a écrit : 
Je relève quelques petites erreurs tout de même dans cet aperçu.
1- La gamme de fréquence de la lumière visible s'étend (grossièrement) de 450 à 680 nm . Et un nm = 10 puissance - 9 mètre. Alors qu'une longueur d'onde de l'ordre du millimètre est incomparablement plus grande (10 - 3 m)

Oui, c’est bien ça, justement Clin d’œil C’est pour ça que l’observation dans le domaine millimétrique est en dehors de domaine visible à l’œil.

Note pour les lecteurs du forum : « nm », est l’abréviation de « nanomètre », qui est une subdivision du mètre, comme l’est le millimètre, mais 1000,000 fois plus petite que le millimètre. Attention aussi à ne pas confondre nanomètre et manomètre Grand sourire Le nanomètre est une unité de mesure de longueur, tandis que la manomètre, est une instrument de mesure de la pression de l’air dans un compresseur.

Image
Image : Wikipédia
Les infrarouges et les ondes radio, sont représenté à
droite, les ultraviolets et les rayonnements gammas
sont représentés à gauche. La lumière visible est au
milieu. À gauche, la longueur d’onde est courte, à
droite, elle est grande.

harratch a écrit : 
2- En outre, l'infrarouge a une longueur d'onde plus grande que celle de la lumière visible. Donc le journaliste qui a écrit
Citation : 
Concrètement, cela signifie qu’ils l’observent dans des fréquence de rayonnement inférieures à celles de la lumière visible, et même inférieure à celles des infrarouges
ferait mieux de s'occuper de la rubrique des chiens écrasés.

Ce n’est pas le journaliste qui l'a écris cette phrase, c’est moi. Tu confond longueur d’onde et fréquence. Plus la fréquence est basse, plus la longueur d’onde est élevée, est grande. Les infra-rouges sont bien des rayonnement de fréquences plus basses que la lumière visible, et donc de plus grande longueur d’onde.

Image
Image : sciencephoto.com
Karl Jansky et son antenne radio, dans les années 1930.

harratch a écrit : 
Et puis, et surtout, il y a belle lurette que l'image de l'astronome rivé à l'oculaire de sa lunette ou de son télescope est révolue.

L’astronomie optique n’est pas révolue, et l’astronomie amateur à même plus de place encore maintenant dans les découvertes, qu’elle n’en a eu dans le passé; et ces astronomes amateurs utilisent presque toujours des appareils optiques, peu performants, qui leur permette tout de même de scruter le champ large (et c’est là l’intérêt par rapport aux télescope de grandes tailles). Ensuite, on envoie encore des télescope optique en orbite, tout comme on continue à en développer sur le sol Terrestre. Puis pour revenir au caractère exceptionnel de cet événement, c’est l’ampleur du système qui est exceptionnel ici, et non pas l’arrivé de l’observation dans les basses fréquence (ou même les hautes fréquences), qui existe depuis les années 1930. Le caractère exceptionnel n’est pas là.

harratch a écrit : 
A présent on observe le ciel dans toute la gamme du rayonnement électromagnétique qui va des rayons gamma (aux fréquences incomparablement plus grandes que celles de la lumière visible) aux ondes radio-électriques qui elles sont de fréquence infiniment plus petites. Et longtemps aussi que les images venues de l'espace sont en fausses couleurs.
L'astronome d'aujourd'hui ne regarde plus, il écoute.

Oui, et alors ? Ce nouvel ensemble d’appareils n’en est pas moins exceptionnel. Et puis ça n’est pas une raison pour faire connaitre aux gens qui ne connaissent peut‑être pas.

harratch a écrit : 
Mais (à 21H15) je m'aperçois de quelle que chose d'étrange. Aurais-tu dans ton texte, changé les mots longueurs d'ondes par celui de fréquence ?
Ou alors, je deviens gâteux.

Non, je n’étais pas là au moment où tu étais là, alors peut-être que tu as lu trop vite. Ça vient vite de s’emmêler les pinceaux entre des manières équivalentes de dire les choses.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 22 Déc 2011 18:23
Message Re: Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma
Un autre instrument encore est prévu, un télescope optique pour la lumière visible et l'infrarouge, avec un mirroir de 40 mètres. C'est le E-ELT, qui signifie European Extremely Large Telescope.

Il y a aura peut être un topic à son sujet. Juste un lien pour l'instant : The European Extremely Large Telescope. Anglais.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Ven 15 Sep 2017 19:05
Message Re: Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Ven 15 Sep 2017 19:06
Message Re: Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 17 Mai 2018 13:28
Message Re: Voir l’univers invisible : les radiotélescopes d’Alma
ALMA a permis de découvrir que le trou noir au centre de notre galaxie, un a compagnon plus petit mais très grand. Voir ce message : Re: Des nouvelles du ciel.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron