Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21429
Lun 6 Juin 2022 00:14
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
C’est apparemment plus la température que la pluie, qui fait sortir les limaces. Si la pluie a un effet, il est plutôt indirecte.

Des pluies assez abondantes ont quand‑même un effet. Peut‑être parce qu’elles refroidissent assez le sol et peut‑être aussi parce que comme il a été constaté que le mucus des limaces glisse sur les surfaces trempées, il leur est plus facile de se déplacer sur un sol bien imbibé. Quand on voit beaucoup de limaces en journée, sur les chemins et les petites routes, c’est en effet après des pluies importantes, pas après toutes les pluies en général.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21429
Lun 6 Juin 2022 12:05
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Hibou a écrit : 
Les pommes de terre Blue Belle sont sensibles au manque d’eau, elles sont en situation de stress hydrique alors que les quatre autres variétés se portent assez bien. Sur 17 pieds levés, 4 sont fichus comme si le sol était aride. Les limaces ont été suspectées, mais les axes centrales sont intactes. Dans les pousses issues d’un même tubercules, une peut subsister et l’autre dépérir complètement, sans que ça n’ait d’explication. Système racinaire séparés ?

Ce sont bien des limaces qui abîment la tige et par là détruisent tout le pied d’un coup sans même toucher aux feuilles. Reste à expliquer pourquoi les Blue Belle sont presque les seules touchées.

Finalement, ce n’est pas si sûr ; l’année prochaine permettra d’y voir plus clair.

Quoiqu’il en soit, au moins un pied de Blue Belle qui était presque totalement flétri, s’est raffermi et s’est un peu redressé hier, après des pluies abondantes. Si une limace avait rongé la tige, ce pied n’aurait pas put se reprendre, même pas un peu. Une possibilité est que les limaces qui ont été aperçu sur les tiges des pieds flétris, y était attirées par leur affaiblissement, ce qui peut être une bonne hypothèse, comme les limaces semblent avoir des difficultés à grignoter la partie verte des pommes de terre. Si c’est bien le cas, alors les Blue Belle sont effectivement bien plus sensibles au manque d’eau, que les autres variétés testées.

Mais il y a un mais. Les conditions du test de cette année sont particulières. Les tubercules ont été mis en place sous des mottes, c’est à dire avec une certaine circulation d’air, donc un dessèchement plus facile en profondeur et aussi un moins bon contacte des racines avec la terre. L’année prochaine, les mottes seront au minimum beaucoup plus petites, les conditions seront plus normales et alors il sera plus facile de faire un bilan.

Dans les conditions de ce test, ce sont les Blue Belle et les Cheyenne qui résistent le moins bien ; elles sont environ à égalité au final, bien qu’avec un comportement différent : mauvaise levée pour Cheyenne (favorite des limaces), flétrissement après levée pour Blue Belle. Même si la pousse est lente et certains pieds bien plus petits qu’ils ne devraient l’être, il n’y a pas de carence de levée ni de flétrissement complet dans les Kerpondy, Laurette et Stemster.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21429
Sam 11 Juin 2022 10:38
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Une vague de fortes chaleurs est pressentie en france pour le prochain week‑end, vers le 17‑18 Juin.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21429
Jeu 23 Juin 2022 01:38
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
En plus de manger les mûriers et probablement les framboisiers (*), les chevreuils mangent aussi les feuilles des fraisiers. Étonnamment, ils ne semblent pas s’intéresser aux feuilles des fraisiers sauvages. Ils sont sélectifs, mais il semblent beaucoup aimer ce qui est cultivé ; je crois qu’un a goûté aux rares pousses de quinoa qui avaient subsisté jusque là.

Un chevreuil a été surpris en début de nuit, sans idée assez exacte de par où il passe.

(*) Un framboisier transplanté cette année a rapidement dépérit et n’a plus du tout de feuilles.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21429
Ven 1 Juil 2022 17:22
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Un retour sur la calamité que sont les limaces (même si elles ne sont pas méchantes) et ce ne sera pas le dernier, même s’ils seront espacés.

Pour rappeler en résumé, un ramassage systématique le soir en deux passages, a commencé fin‑Avril et se poursuit toujours, jusqu’à une date encore indéterminée. Un peu plus de deux mois de ramassage, ça semble beaucoup quand on doit le faire, mais c’est juste un sixième d’une année, alors ce n’est pas tellement beaucoup de ce point de vue.

Ne pas venir à bout des limaces au bout de deux mois, n’a pas de raison d’être surprenant et en plus ça ne semble pas vain non‑plus. Il y a deux périodes de minimum pour les limaces, d’après des choses lues il y a quelques mois : une période d’Avril et une période d’Août. Quand le ramassage a commencé fin‑Avril, le premier déclin du nombre n’a été constaté qu’à l’approche de fin‑Mai. Pour la surface où elles sont comptées (pas partout), un pic à 143 a eu lieu le 5 Mai, et un minimum à 5 a eu lieu le 22 Mai. La diminution a été lente. Vers début Juin, à l’occasion de journées de pluies continues, un nouveau pic a eu lieu, arrivé rapidement, avec 168 le 9 Juin, mais qui s’est estompé autant rapidement qu’il est venu, avec déjà à peine 58 le 11 Juin. Ce second pic est plus important que le premier, mais finalement de peu, surtout que cette période de Juin aurait normalement du être l’occasion d’un pic nettement plus important qu’en Mai ; comme il ne l’a été que de peu, ça montre que le ramassage n’est pas sans effet. Avec récemment un sol humide sur quelques journées en continue, un troisième pic a eu lieu, avec 80 le 27 Juin, déjà descendu à 45 le 30 Juin. Un autre signe que le ramassage n’est pas sans effet, est que sur le compost, il y en avait tellement au début que ça en faisait presque peur, et ce nombre n’a fait que diminuer ; depuis deux ou trois semaines, à peine quelques unes sont ramassées au pied du tas chaque soir.

Quand un accroissement du nombre de limace se produit après quelques journées de pluies, si ce ne sont pas des petites limaces mais des grandes, c’est le signe qu’elles viennent d’une zone voisine.

On ne peut pas les ramasser partout, mais comme elles se déplacent à certaines occasions favorables, on fini par les ramasser à un moment ou à un autre. Comme les limaces qui dérangent, sont celles qui fréquentent les cultures, si on imagine que certaines limaces se déplacent moins que d’autres ou se contentent plus facilement de ce qu’elles ont là où elles sont en dehors des cultures, alors pas la peine de chercher à les ramasser partout, surtout que les ramasser dans les cultures prend déjà assez de temps.

En bref, deux mois de ramassage des limaces jusque maintenant, c’est beaucoup et peu à la fois, mais pas sans utilité.

Comme déjà suggéré, le vrai bilan sera l’année prochaine, mais un autre sera fait vers début Septembre. Un re‑semis de haricots sera fait vers le 20 ou 25 Juillet ; ce qu’il deviendra sera rapporté.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21429
Ven 1 Juil 2022 17:36
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Il avait été dit que les haricots Saxa, produisent plus que les Prince. Les Saxa cultivés les années précédentes, l’étaient sur un sol limoneux avec des arrosages fréquents (*). Cette année, le sol est argileux et il n’y a eu que peu d’arrosages. Dans ces conditions, les Saxa font peu de gousses et elles sont deux à trois fois plus petites que les années précédentes, tandis que les Prince en font autant que l’année précédente et environ de la même longueur. Ce résultat n’était pas attendu : finalement, les Saxa ne produisent plus que les Prince que si ont les soutient beaucoup, mais si on laisse les haricots se débrouiller presque tout‑seuls, les Prince produisent plus que les Saxa.

L’année précédente, les Mascarets avaient été re‑semés plus tardivement que les autres. Cette année il l’ont été en même temps. Ils ont levé plus tôt, mais fleurit plus tardivement et la formation des gousses prend encore plus de temps, en tout‑cas sur un sol argileux en les laissant se débrouiller avec peu d’arrosages. En les laissant se débrouiller seuls, les Mascarets aussi, semblent mieux s’en sortir que les Saxa, ils sont seulement retardés et montent deux à trois fois moins haut.

Dans les conditions de cette année, ce sont les Prince qui se débrouillent le mieux, ils se portent normalement. Je crois qu’ils ont de meilleures racines que les Mascaret et Saxa.

Aucun bilan des quantités récoltés (plutôt basses) n’est donné, il ne serait pas pertinent, à cause de tout ce que les limaces ont ravagé. Ce bilan est remis à l’année prochaine ou alors peut‑être à Octobre, mais sans garantie.


(*) 2021 a été un cas à part, avec peu d’arrosage mais beaucoup de pluies, ce qui est considéré beaucoup d’arrosages..

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21429
Ven 1 Juil 2022 17:51
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Aucune espèce végétale n’est à l’abris des limaces.

Elles essaient de s’en prendre à tout ce qui leur tombe sous la râpe : il en a été aperçu sur des feuilles de panais, de carottes, de mélisse, des petites aubépines, des petits cornouillers, des petites feuilles de maïs et d’autres encore. Des pousses d’aromatiques, dont de la menthe, sont disparues ; pas de certitude que ce soit les limaces, mais pas impossible non‑plus d’après ce qu’elles sont capables de tenter.

Certes elles ont des préférences, mais il ne faut pas se faire d’illusion sur l’idée de plantes auxquelles les limaces ne toucheraient pas. Si elles n’ont rien d’autre, il semble qu’elles s’en prennent à tout ce qu’elles peuvent.

Qu’elles aient des préférences, n’est pas pour autant une illusion : entre un petit pissenlit et un pied de pomme de terre, elles préfèrent le pissenlit, mais si elles n’ont que le pied de pomme de terre, elles vont le ravager. Elles adorent aussi les petits champignons, les petits fruits (peut‑être apportés par des souris) et les crottes d’oiseau, surtout si elles contiennent des noyaux de fruits.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet