Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Mar 12 Avr 2022 20:38
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Un type de rotation qui serait intéressant, serait cultiver une surface deux ans, en laissant l’autre moitié deux ans sans la cultiver, et tourner ainsi. Ce serait plus favorable aux sauvages bisannuelles. Ce ne serait pas nécessairement par moitié, le plus important dans l’idée, est d’avoir un cycle qui avance d’un pas tous les deux ans ou lieu de tous les ans.

En précisant que ça n’exclue pas la culture en ligne très espacées, qui sera tentée pour l’amarante.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Lun 18 Avr 2022 10:42
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Actuellement les limaces sont toutes petites, même les limaces oranges qui deviennent énormes, sont petites. Ces petites limaces ne sont pas toujours cachées dans de la végétation, elles peuvent l’être dans des fractures d’une terre argileuse.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Lun 18 Avr 2022 10:55
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Dans les conditions de cette année, un printemps plutôt sec mais pas totalement, car avec des pluies tardives, les mottes argileuses de début‑Mars ont put être émiettée mais celles de fin‑Mars, pas du tout ou presque pas. Insister à essayer d’émietter des mottes tardives ne donne pas un bon résultat, la pression exercé dessus tend à la ré‑agglomérer ; mais ces mottes ré‑agglomérées forment une surface qui se casse facilement quand‑même.

Même avec des mottes, il est possible de faire des sillons, mais pas trop rapprochés. Avec des mottes de 6 à 7 cm, un espacement d’environ 27 à 28 cm est faisable, mais pas moins. Les sillons peuvent être formés avec une griffe à trois dents, en remettant en place à la main, les mottes qui retombent dans le sillon. Pour les grosses graines, les sillons peuvent être un peu approfondi à la houe triangulaire. Les sillons sont séparés de mini‑talus constitués de mottes et sont remplis de compost pour le semis.

Ce qui sera observé, c’est si les mini‑talus de mottes entre les sillons, vont se fragmenter naturellement sans que ça ne prennent trop de temps. Si c’est le cas, ces mottes fragmentées pourraient être utilisées pour butter autour des pieds quand ils seront assez grands.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Lun 18 Avr 2022 11:09
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Mer 20 Avr 2022 21:28
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Qu’est‑ce que c’est instable, les prédictions de pluies … Au delà de deux jours à l’avance, ça change tout le temps, et encore, ça change parfois la veille.

Cela fait huit jours que des prédictions de pluies pour le 23 et le 24 Avril, font des caprices. Comme cette prédiction revient toujours aussitôt partie, même si les niveaux de précipitations prédits sont eux‑mêmes très variables, l’idée est de se dire que ça signifie qu’il va effectivement pleuvoir au moins aux environs du 23 ou 24 Avril. Verra bien au moment où ces deux journées seront venues …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Jeu 21 Avr 2022 17:33
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Des détails sur la fixation de l’azote atmosphérique par les fabacées (alias les légumineuses) : Quantification des flux d’azote induits par les cultures de légumineuses et étude de leurs déterminants, comparaison de 10 espèces de légumineuses à graines (theses.fr) [PDF], Maé Guinet, 2019.

À la page imprimée 18, page 30 du PDF, certaines des mauvaises conditions qui empêchent la bonne fixation de l’azote atmosphérique :
Maé Guinet a écrit : 
Même en présence de Rhizobium dans le sol certains facteurs biotiques et abiotiques peuvent affecter directement la fixation symbiotique. Les quantités d’azote fixées sont fortement réduites lors d’un stress hydrique (Streeter, 2003), avec un effet direct du manque d’eau sur l’activité des nodosités. Les nodosités sont généralement mises en place sur les 20 à 30 premiers centimètres du système racinaire et cette localisation superficielle rend le système nodulaire d’autant plus sensible aux stress hydriques. Un excès d’eau risque aussi d’affecter l’activité fixatrice en soumettant les nodosités à des conditions d’anaérobie qui limitent fortement l’activité des bactéries symbiotiques. Chaudhary et al. (2008) ont par ailleurs mis en évidence une diminution de la biomasse nodulaire ainsi que de l’activité fixatrice chez le soja et le haricot mungo lors d’une limitation en phosphore, indispensable au fonctionnement des nodosités. Enfin, la plupart des légumineuses requiert un pH du sol neutre ou légèrement acide pour assurer la nodulation et la fixation symbiotique (Bordeleau and Prévost, 1994) et un sol très acide affecte la survie des bactéries symbiotiques. Des facteurs biotiques peuvent également limiter de manière directe la fixation symbiotique. Les larves de sitones sont par exemple des ravageurs qui s’attaquent aux nodosités (Corre-Hellou and Crozat, 2005). Le pathogène Aphanomyces euteiches entraine une pourriture progressive du système racinaire et donc des nodosités chez certaines espèces comme le pois, la vesce commune ou la lentille (Gaulin et al., 2007).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Mar 26 Avr 2022 22:08
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Peut‑être que les cognassiers perdent leurs feuilles tardivement.

Je dis peut‑être, parce que c’est l’observation d’un cas particulier, n’ayant pas eu le temps d’aller vérifier ailleurs et n’ayant pas eu l’idée de le faire les années précédentes.

Un ancien cognassier entièrement élagué courant Septembre ou Octobre 2019, a fait cette année 2020, de nouvelles pousses de branches tout autour de la haute souche. […]

Cette observation était du 27 Décembre 2020.

En cette fin Avril 2022, plusieurs de ces pousses de branche, qui n’ont que deux ans et demi, portent des fleurs. C’est étonnant, parce qu’elles sont encore trop fines pour supporter le poids même d’un seul fruit.

En tous cas, ça indique qu’il n’y a pas que l’âge des branches qui a une importance pour que les fleurs puissent apparaître sur un fruitier, l’âge du pied semble encore plus important.

Le comportement des branches à l’apparition des fruits, s’il en vient effectivement, sera rapporté le moment venu.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Jeu 28 Avr 2022 16:56
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Pour attraper les limaces et les éloigner loin, la nuit est le mieux, et après un arrosage, c’est encore mieux.

Hier un arrosage a été fait quand il ne faisait pas encore complètement nuit. L’inspection des sillons a eu lieu environ 40 mn après, quand il faisait totalement nuit. Une trentaine de petites limaces ont été récupérées sur 50 m², contre seulement trois après une vérification environ à la même heure deux jours avant mais sans arrosage ce soir là. Il n’est pas nécessaire d’arroser toute la surface à la pomme d’arrosage, l’arrosage économe des seuls sillons à la rampe d’arrosage, suffit à les faire sortir.

Dans les terrains argileux, les limaces peuvent se cacher sous les mottes, mais il difficile de les y retrouver, comme les mottes sont typiquement nombreuses.

Il faut inspecter les sillons attentivement, ne pas regarder rapidement, parce qu’en plus d’être actuellement petites, les limaces sont en plus camouflées par leurs couleurs, des couleurs qui sont en plus moins faciles à distinguer à la lumière bleutée d’une lampe torche led que ça ne le serait en plein jour. La couleur des limaces les fait facilement passer inaperçu sur un fond où de l’humus a été ajouté. C’est leur aspect partiellement brillant qui les trahit le mieux, mais elles ne sont que partiellement brillantes.

La période actuelle est le bon moment pour les éloigner loin, temps qu’elles sont encore petites et avant qu’elles ne commencent à dévorer les levées à venir. Pour cette raison, il peut être préférable de ne pas arroser trop abondamment et pas tous les jours, pour ne pas trop accélérer les levées et se donner le temps de récupérer les limaces qui auront put être aperçues.

En cas d’apport d’herbes vertes au sol, faire attention à ne pas couper l’herbe trop raz, par exemple couper la partie supérieure à 20 cm du sol, pour ne pas trop risquer d’amener des limaces. Ramener accidentellement une dizaine de limaces en Automne, fait prendre le risque d’avoir des centaines de petites limaces sur la surface au Printemps qui suit.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Sam 30 Avr 2022 22:54
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
[…] Une trentaine de petites limaces ont été récupérées sur 50 m², contre seulement trois après une vérification environ à la même heure deux jours avant mais sans arrosage ce soir là. […]

104 aujourd’hui ; 57 lors d’un premier passage et c’est monté à 104 en voulant revérifier juste avant de rentrer, 15 minutes après.

— Édit —

Ramassages à la nuit bien tombée, sauf exceptions mentionnées.

3 limaces le 25 Avril, sans arrosage.
30 limaces (environ) le 27 Avril, après arrosage.
104 limaces le 30 Avril, après arrosage.
110 limaces le 1 Mai, sans arrosage.
75 limaces le 2 Mai, sans arrosage.
68 limaces le 3 Mai, après arrosage.
46 limaces le 4 Mai, après une brève légère pluie ; un peu plus grandes.
147 limaces [1] le 5 Mai, après une pluie en début de nuit.
64 limaces le 6 Mai, sans arrosage.
133 limaces le 7 Mai, après arrosage ; incluant encore des toutes petites.
83 limaces le 8 Mai, après une petite pluie en début d’après‑midi.
54 limaces le 9 Mai, sans arrosage, presque toutes étant petites.
57 limaces le 10 Mai, après arrosage, la majorité étant petites.
47 limaces le 11 Mai, après arrosage.
35 limaces le 12 Mai, sans arrosage.
30 limaces le 13 Mai, sans arrosage ; qqns toutes petites‑petites.
12 limaces le 14 Mai, sans arrosage.
34 limaces le 15 Mai, après arrosage.
21 limaces le 16 Mai, sans arrosage.
29 limaces le 17 Mai, sans arrosage.
15 limaces le 18 Mai, sans arrosage.
26 limaces le 19 Mai, après arrosage.
39 limaces [2] le 20 Mai, après une pluie en fin d’après midi.
19 limaces le 21 Mai, sans arrosage.
5 limaces le 22 Mai, sans arrosage ; bientôt presque plus ?
31 limaces le 23 Mai, après pluie orageuse, majorité toute‑petites.
37 limaces le 24 Mai, sans arrosage, après journée temp. modérées.
47 limaces le 25 Mai, après dégagement abords et temp. modérées.
29 limaces le 26 Mai.
74 limaces le 27 Mai, clairement d’une nouvelle génération.
19 limaces le 28 Mai, réduction surprenante en 24h.
16 limaces le 29 Mai.
13 limaces le 30 Mai.
4 limaces le 31 Mai.
8 limaces le 1 Juin.
8 limaces le 2 Juin.
3 limaces le 3 Juin, malgré une pluie dans l’après‑midi.
11 limaces le 4 Juin, encore quelques toutes petites blanches.
34 limaces le 5 Juin, après pluie abondante dans la nuit et l’après‑midi.
58 limaces le 6 Juin, sol encore humide.
75 limaces le 7 Juin, après une pluie dans la journée.
57 limaces [3] le 8 Juin, pendant une pluie.
168 limaces le 9 Juin, encore plus qu’au début Embêté(e) .
103 limaces le 10 Juin.
58 limaces le 11 Juin, la catastrophe du 9 ne se maintient pas.
30 limaces le 12 Juin.
33 limaces le 13 Juin.
22 limaces le 14 Juin.
17 limaces le 15 Juin.
6 limaces le 16 Juin.
7 limaces le 17 Juin.
5 limaces le 18 Juin.
2 limaces le 19 Juin.
3 limaces le 20 Juin.
3 limaces [4] le 21 Juin.
8 limaces le 22 Juin, après arrosage copieux des haricots.
12 limaces le 23 Juin.
21 limaces le 24 Juin, après grosse pluie dans l’après‑midi, sol humide.
16 limaces [5] le 25 Juin.
41 limaces le 26 Juin, après nouv. pluie, sol encore plus humide.
80 limaces le 27 Juin.
67 limaces le 28 Juin.
63 limaces le 29 Juin.
45 limaces [6] le 30 Juin.
28 limaces le 1 Juillet.
24 limaces le 2 Juillet.
8 limaces le 3 Juillet.
Pas de ramassage le 4 Juillet.
Pas de ramassage le 5 Juillet.
17 limaces le 6 Juillet.
15 limaces [7] le 7 Juillet.
3 limaces le 8 Juillet.
5 limaces le 9 Juillet.
7 limaces le 10 Juillet.
1 limace le 11 Juillet.
Pas de ramassage le 12 Juillet.
1 limace le 13 Juillet, et aucune dans les pommes de terre.
Ramassage suspendu depuis le 14 Juillet


[1] Incluant 67 limaces dans l’après‑midi, pendant lequel le sol était encore humide.

[2] Incluant 13 limaces une heure avant la tombée de la nuit, la pluie étant alors encore récente.

[3] Moins que le jour précédent, malgré une pluie continue de la fin de l’après‑midi à toute la soirée (ramassage sous la pluie).

[4] Dans une autre zone, voisine, la réduction du nombre de limaces est moins marquée.

[5] Mais importante augmentation du nombre ce jour, dans les pommes de terre paillées, par une migration en provenance d’une jachère voisine.

[6] Réduction dans les pommes de terre aussi.

[7] Presque toutes dans les lignes de haricots les plus proches du bord et surtout à proximité de larges fissures dans l’argile ; sinon, presque pas, peut‑être trois ou quatre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21517
Mar 3 Mai 2022 13:57
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Sans savoir si c’est réalisable, une lampe spéciale sous l’éclairage de laquelle les limaces deviendraient fluorescentes, serait pratique ; quelque chose comme les lampes à ultraviolets sous lesquelles les plastiques deviennent fluorescents. Le mucus des limaces peut‑il être un candidat à la fluorescence sous un type d’éclairage ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron