Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La relativité à nouveau testée en 2016
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mer 8 Mai 2019 23:59
Message Re: La relativité à nouveau testée en 2016
En complément de la vidéo du message du 5 Mai 2016, voici une explication de la différence de concept et de l’équivalence de valeur, entre la masse inertielle et la masse gravitationnelle.

Il commence en rappelant que dans F = ma, m est une masse inertielle et que dans F = G (m₁m₂)/r², m₁ et m₂ sont des masses gravitationnelles, pour montrer que dans ce cas elles sont équivalentes. Il poursuit en montrant F = ma s’applique aussi dans le cas d’objets accélérés par la force Coulomb, pour montrer que dans ce cas, la masse inertielle est bien un concept distinct de la masse gravitationnelle. Il conclut que bien qu’étant deux concepts distincts, les deux masses, inertielles et gravitationnelles ont pourtant magiquement la même valeur, que c’est un constat fondamental de la physique mais que personne ne sait expliquer. Les théories d’Einstein, en particuliers, reposent sur cette équivalence, qui pour l’instant n’a pas été infirmée (voir message du 17 Août 2018).

What you never learned about mass — Fermilab — 2017

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mar 19 Nov 2019 01:39
Message Re: La relativité à nouveau testée en 2016

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mar 13 Juil 2021 22:08
Message Re: La relativité à nouveau testée en 2016
La mission Microscope, sur laquelle s’ouvrait ce sujet, avait testé des prédictions de la gravitation selon Einstein, à l’échelle de la Terre, c’est à dire en gros à nos grandes échelles.

En 2023, l’ESA lancera la mission Euclid, un télescope spatiale qui pourra être utilisé pour tester ces prédictions aux échelles cosmologiques.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Ven 23 Fév 2024 21:51
Message Re: La relativité à nouveau testée en 2016
APOLLO, encore un autre test de la relativité et il est en cours depuis 2005.

Ce qui avait été testé par l’expérience MICROSCOPE en 2016, était le principe d’équivalence faible. Il existe un principe d’équivalence forte, qui a été testé avec le réflecteur posé sur la Lune par Apollo 11 en 1969, et vers lequel est dirigé un rayon laser depuis la Terre. Il ne sert pas qu’à mesurer la distance Terre‑Lune, puisque la mesure de cette distance, à 2 cm près, sert à vérifier de la principe d’équivalence forte. La même expérience est en cours avec plus de précision depuis 2005, avec un rétroréflecteur déposé sur la Lune par Apollo 15 en 1971. La mesure se fait avec une précision de l’ordre du millimetre. Voir : Apache Point Observatory Lunar Laser-ranging Operation — APOLLO (ui.adsabs.harvard.edu).

La différence entre un réflecteur et un rétroréflecteur, semble être que le rétroréflecteur renvoie plus de lumière même quand il ne reçoit pas la lumière directement dans son axe. Ils sont constitués de surfaces réfléchissantes perpendiculaires entre elles, ce qui peut faire penser que c’est le même principe que les réflecteurs utilisés dans les feux arrières ou sur les roues des vélos, mais c’est à vérifier.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Ven 23 Fév 2024 21:58
Message Re: La relativité à nouveau testée en 2016
Hibou a écrit : 
[…]

En 2023, l’ESA lancera la mission Euclid, un télescope spatiale qui pourra être utilisé pour tester ces prédictions aux échelles cosmologiques.

Euclid a finalement effectivement été lancée le premier Juillet 2023 et ne sert pas qu’à tester la relativité : Euclid: exploring the dark Universe (esa.int) et Euclid liftoff (esa.int).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron