Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

AdopteUnMec devient un site de prostitution
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 1 Jan 2012 01:56
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Je commence maintenant, je terminerai demain, au lieu de tout faire demain. Pour faciliter la lecture autant que pour faciliter les réponses dans le sujet, je ferai un poste par référence.

La première référence, est un document du Parlement Européen, qui dénonce les trop nombreux abus dans l’invocation du motif de diffamation dans le but de faire taire toute pensée critique. Le Parlement Européen juge cette pratique nuisible à la démocratie et a pris des résolutions en 2007, pour mettre fin à ces abus.

Référence : Résolution 1577 (2007) Vers une dépénalisation de la diffamation (assembly.coe.int)

De la liberté d’expression.
Parlement Européen a écrit : 
1. L’Assemblée parlementaire, rappelant sa Recommandation 1589 (2003) relative à la liberté d’expression dans les médias en Europe et sa Résolution 1535 (2007) sur les menaces contre la vie et la liberté d’expression des journalistes, réaffirme avec vigueur que la liberté d’expression est une des pierres angulaires de la démocratie. En l’absence de réelle liberté d’expression, on ne saurait parler de véritable démocratie.


Appel à user de l’accusation de diffamation avec parcimonie.
Parlement Européen a écrit : 
6. Les législations antidiffamation poursuivent le but légitime de protéger la réputation et les droits d’autrui. L’Assemblée exhorte cependant les Etats membres à y recourir avec la plus grande modération, car de telles lois peuvent porter gravement atteinte à la liberté d’expression. Pour cette raison, l’Assemblée exige des garanties procédurales permettant notamment à tous ceux qui sont poursuivis pour diffamation d’apporter la preuve de la véracité de leurs déclarations et de s’exonérer ainsi d’une éventuelle responsabilité pénale.

Chacun appréciera la parcimonie dans le cas présent, au regard du contenu du sujet incriminé, et de l’audience de ce forum, que quelques membres qualifie même de désertique Rougi .

D’ailleurs à ce sujet, je me demande qui est arrivé sur ce topic, et comment (à part les membres du forum), je ne vois pas. Je les suspecte même d’avoir tenté le diable pour y parvenir, avec des requêtes plutôt ciblées.

Concernant le contenu, on aura l’occasion d’y revenir plus loin, puisqu’un article du même document en parle justement.

Parlement Européen a écrit : 
7. Par ailleurs, des déclarations ou allégations présentant un intérêt public, même quand elles se révèlent inexactes, ne devraient pas être passibles de sanctions, à condition qu’elles aient été faites sans connaissance de leur inexactitude, sans intention de nuire, et que leur véracité ait été vérifiée avec la diligence nécessaire.

Si discuter de la question de l’égalité homme‑femme, du problème du statut de marchandise des femmes et de l’exploitation de ce status à des fins mercantiles (pour ne citer que ça), si ça ce n’est pas l’intérêt publique, alors je suis le Pape.

On est même pas dans l’ignorance de l’inexactitude ici, puisque bien au contraire, les commentaires faits sur AdopteUnMec, sont vérifiés, par deux personnes inscrites ou ayant été inscrites et des témoignages concordants sur le web. Ces commentaires portent sur les conditions d’utilisation et les formes des services du site AdopteUnMec; conditions d’utilisation et formes des services, qui ne peuvent être niées. Ce sont des faits.

S’ils ont honte de ce qu’ils sont, alors qu’ils ne le soient pas et change de formule et de tarification.

La diligence nécessaire était bien présente, puisqu’il y a eu recherche de références autre que mes seules commentaires personnelles.

Concernant la volonté de nuire, on y revient plus tard avec un autre article qui aborde plus précisément la question. Il n’y a même pas eu d’appel au boycott dans ce sujet et aucun appel à aucune action. Si maintenant le fait d’exprimer des avis contradictoires aux leurs, suffit à qualifier une volonté de nuire, eh bien on entre justement dans le domaine de l’abus, dont il a été question plus haut, sera question plus loin, et plus tard encore avec une autre référence d’un avocat réputé sur le Net.

Parlement Européen a écrit : 
8. L’Assemblée déplore que dans un certain nombre d’Etats membres un usage abusif soit fait des poursuites pour diffamation dans ce qui pourrait s’apparenter à des tentatives des autorités de réduire les médias critiques au silence. […]

9. L’Assemblée rejoint la position claire du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, qui a dénoncé les menaces de poursuites pour diffamation comme «une forme particulièrement insidieuse d’intimidation». L’Assemblée considère qu’une telle dérive dans le recours aux législations antidiffamation est inacceptable.

Sans commentaires.

Parlement Européen a écrit : 
14. L’Assemblée dénonce également le recours abusif à des dommages et intérêts démesurés en matière de diffamation et rappelle qu’une indemnité d’une ampleur disproportionnée peut aussi violer l’article 10 de la Convention européenne des Droits de l’Homme.


Ors
Mail accusateur a écrit : 
J'attire votre attention sur le fait que selon l'article 29 alinéa 1 de la loi du 19 juillet 1881 :
"toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne (...) auquel le fait est imputé est une diffamation. La publication directe ou par voie de reproduction de cette allégation ou de cette imputation est punissable, même si elle est faite sous forme dubitative (...)".

AdopteUnMec n’est pas une personne.

Mail accusateur a écrit : 
En outre, il apparaît que l'intitulé de votre article ressort lors des recherches google concernant ma cliente : le titre de votre article porte donc profondément atteinte à la réputation de la société ADOPTE UN MEC et lui cause actuellement un préjudice financier pour lequel cette dernière se réserve le droit d'engager votre responsabilité civile.

Donc, un poste publié le 14 décembre, il y a 15 jours, sur un forum avec 5 à 6 membres actifs, visités par 200 personnes par jours ventilées sur 2761 sujets différents à l’heure actuelle, a causé un tord financier à une société qui se vante de milliers de nouveaux adhérents chaque jours ? Le tout en 15 jours à peine ? J’ai un peu l’impression d’être pris pour un idiot là ?

Ben j’aimerais bien voir ça.

Parlement Européen a écrit : 
17.7. à garantir dans leur législation des moyens de défense appropriés aux personnes poursuivies pour diffamation, en particulier des moyens reposant sur l’exceptio veritatis et l’intérêt général, et invite en particulier la France à amender, ou à abroger, l’article 35 de sa loi du 29 juillet 1881 qui prévoit des exceptions injustifiées interdisant à la partie poursuivie d’apporter la preuve de la véracité du fait diffamatoire;

« et invite en particulier la France » : notez bien cette phrase là, elle est importante. Parce qu’il se trouve que la france s’est faite une spécialité en Europe, d’abuser de l’accusation de diffamation pour faire taire les esprits critiques. Nous y reviendrons dans une prochaine référence.

Parlement Européen a écrit : 
17.8. à instaurer des plafonds raisonnables et proportionnés en matière de montants de dommages et intérêts dans les affaires de diffamation, de sorte qu’ils ne soient pas susceptibles de mettre en péril la viabilité même du média poursuivi;

Notez bien ça aussi.

Parlement Européen a écrit : 
17.9. à prévoir des garanties législatives adéquates contre des montants de dommages et intérêts disproportionnés par rapport au préjudice réel subi;

Ils ont donc intérêt à le démontrer leur préjudice financier, et au galop ! Et à ne pas se contenter de annoncer les fantaisies qu’il leur plaira.

Prochaine référence plus tard.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Dim 1 Jan 2012 02:00
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Hibou a écrit : 
P.S. En fait, ce mail apporte une information importante dans le cadre du sujet du topic : dans son mail, cet avocat ignorant du droit et de la déclaration universelle des droits de l’Homme (avec un H majuscule, hein, ça s’applique aux femmes aussi) parle de la plaignante, donc AdopteUnMec est géré par une femme (je croyais que c’était deux hommes qui l’avait créé) ? C’est quand‑même un fait remarquable que tous ces sites qui vendent des femmes aux hommes, soient pour la plupart créés ou gérés par des femmes. Et c’est moche aussi



Ben en fait la cliente c'est la société. La personnalité morale est bien utile pour empêcher les responsables d'assumer.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 1 Jan 2012 03:17
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Okay. Je ne l’interprétais pas comme ça, je pensais que cette tournure ne pouvait être employée que pour parler de quelqu'un. Merci.




Seconde référence : La France (encore) condamnée pour atteinte à la liberté d'expression

L’auteur n’est autre que Maître Éolas (un pseudonyme), avocat blogueur, célèbre chez les gens s’intéressant aux questions du droit sur le Net et dans le numérique.

Il se lamente que la france n’a de cesse, encore et encore, d’être rappelée à l’ordre par l’Europe pour ses atteintes à la liberté d’expression, et à son habituel recours abusif au délit de diffamation.

Et ça commence directement sur ces mots :
Maître Éolas a écrit : 
À force de taper dessus, ça finira par rentrer, c'est ce que doivent se dire les juges de la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH) qui viennent à nouveau de condamner la France pour violation de l'article 10 de la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales (CSDH), dite brevitatis causa Convention Européenne des Droits de l'Homme.


Une convention tardivement reconnue par la france, mais la france, c’est en Europe, et le droit Européen, il existe, et il s’applique.
Maître Éolas a écrit : 
La France a signé la convention dès le 4 novembre 1950, mais va mettre 25 ans à la ratifier, c'est-à-dire à la faire entrer en vigueur en droit interne (3 mai 1974 [pdf], testament politique de Georges Pompidou). Encore sera-ce avec des réserves excluant la possibilité de saisir la CEDH, réserves qui ne seront levées qu'en 1981. France, pays des droits de l'homme. La Turquie l'a faite entrer en vigueur dès 1954.

Après avoir reconnu cette convention avec 27 ans de retard sur la Turquie (à qui on prétend donner des leçons d’ailleurs en ce moment), pas étonnant que ça ait la tête dure en france sur ces questions (peut-être aussi l’occasion de noter que le forum n’est pas hébergé en france) et que AdopteUnMec se précipite aussi facilement, oubliant que la france, pays de résidence de AdopteUnMec, est cependant en Europe.

Le billet de Maître Éolas porte précisément sur l’article 10 de cette convention, celui portant sur la liberté d’expression, qui vient en deux paragraphes.

Le principe
Article 10 de la convention de 1950 a écrit : 
1. Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n’empêche pas les Etats de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d’autorisations.


Les limitations
Article 10 de la convention de 1950 a écrit : 
2. L’exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l’intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l’ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d’autrui, pour empêcher la divulgation d’informations confidentielles ou pour garantir l’autorité et l’impartialité du pouvoir judiciaire.

Une par une, ce topic a-t-il outrepassé une de ces limitations : atteinte à la sécurité nationale ? Atteinte à l’intégrité territoriale ou à la sûreté publique ? Atteinte à la défense de l’ordre et à la prévention du crime ? Atteinte à la protection de la santé ou de la morale (il défend même une vue possible de la morale) ? Atteinte à la protection de la réputation ou des droits d’autrui (AdopteUnMec n’est pas une personne, et c’est un mode de fonctionnement qui est attaqué dans ce sujet, et le droit de réponse de qui que ce soit n’a jamais été renié ici, personne n’est venu le réclamer) ?

Le billet cite un exemple de cas que je ne reporte pas en intégralité ici (vous pouvez lire le billet via le lien ci‑dessus), qui a fini par être porté devant la Court Européenne, qui a contredit le jugement de la justice française (rappel : la france, c’est en Europe et elle est membre de la communauté Européenne !)

Je ne cite que les conclusions, qui sont suffisantes à faire voir où les abus se situaient.

Maître Éolas a écrit : 
La cour constate que cette atteinte correspond aux limites posées par l'article 10.2 de la CSDH : le resoect de la réputation des personnes.

Aucune personne n’a été attaqué dans le cours des critiques faites à AdopteUnMec.

Maître Éolas a écrit : 
la cour constate que cette atteinte était disproportionnée et donc non nécessaire dans une société démocratique (c'est le paragraphe 40 et ceux qui suivent).

Je m’interroge justement sur la dimension de leurs menaces tout autant que sur la réalité du préjudice financier prétendument subit. Concernant le fait que l’un soit bien à la mesure de l’autre, j’ai des doutes…

Maître Éolas a écrit : 
La cour constate en effet que les propos étaient mesurés, reposaient sur une base factuelle existante à l’époque des faits […]

Base factuelle, elle est bien là ici aussi. Aucun commentaire ne fait de supposition malhonnête, et il y a même des pondérations en page 2 du sujet.


Il termine par cette conclusion :
Maître Éolas a écrit : 
Les juges français ont, en matière de diffamation, une vision trop souvent restrictive de la liberté de critique qui est exclusive de la diffamation, et de la bonne foi qui l'excuse. La jurisprudence évolue, sous les coups de boutoir de la CEDH, mais trop timidement encore.

Pour un avocat de la défense, c'est plutôt une source de satisfaction.

Mais pour un citoyen, ça devient humiliant, à la longue.


Prochaines ressources, plus tard.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 1 Jan 2012 03:58
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Troisième référence : Diffamation publique : La frontière entre la liberté d’expression et la violation de la loi

Je ne sais pas si ce site fait autorité ou pas, mais la page ci-dessus semble être un exposé plus détaillé de la loi française (et non pas Européenne cette fois, donc elle ne vaut qu’à un stade initial) à laquelle il est fait référence dans le mail de menaces reçu hier (il est 3h53).

Le lien ci-dessus a écrit : 
Le droit de réponse de la personne concernée par les propos :

Avant toute action en justice, la victime de diffamation dispose d’un droit de réponse qui lui permet de soumettre aux médias (télé, internet…), une réponse à cette imputation de faits diffamatoires sur le même support. Le média aura l'obligation de publier la réponse.

Problème : aucun droit de réponse n’a été demandé, et sur un forum, il est plus que facile. Mais ça se comprend peut-être si on considère qu’il est impossible de nier ce qui est avancé sur le fonctionnement de AdopteUnMec dans ce topic, et que aucune personne n’a été visée. Parce que droit de réponse de qui, justement ?

Cette partie dit
Citation : 
Le droit de réponse de la personne concernée par les propos


Et juste avant on trouve ceci :
Citation : 
La diffamation consiste à imputer des faits susceptibles de nuire à l’honneur ou à la considération d’une personne déterminée dès lors que cette personne est nommément désignée ou clairement identifiable.

Qui ? Personne.

La seule chose reçue, est un mail de menaces.

Peut‑être n’ont-ils rien à répondre ? En tous les cas, ce n’est pas sur ce forum qu’ont refuse quelqu’un qui apporte de l’eau au moulin Hihihi!

Coucou Monsieur ou Madame Droitdereponse Bye-bye… Faut pas avoir peur, on va pas vous manger, on t’attends Grand sourire



Ressource suivante, plus tard

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Lun 7 Juil 2014 03:51
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Une page de blog sur Les Inrockuptibles, relève une ironie dans le logo de ce site attrape‑pigeons.

Image

Adopte un mec, nouveau visage d’une femme indépendante et forte ? (lesinrocks.com). Février 2013.

Blog LesInrocks a écrit : 
Le choix n’est pas forcément symbole de liberté […] le site est tout de même représenté par l’image d’une femme poussant un caddie. Difficile alors de voir la différence entre la femme 2.0 et la parfaite ménagère des années 50.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 11 Nov 2015 17:31
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Un site qui fait la même comparaison : Enquête — j’ai fait ma biatch sur AdopteUnMec (baborlelefan.com).

Remarque : c’est apparemment le style de ce site, de mal écrire, il ne faut pas s’y arrêter.

Le site a écrit : 
ça fai un moment que je sui un peu fasciné par le site AdopteUnMec. J’ai vu au fil des mois mes pote enchainé les conquête assé facilemen moyennan la modeste somme de 30€ par mois.

En réfléchissan, c un peu de la prostitution, mai en ne payan ke le mac. […]


Vu que les femmes sont faites de pur concentré de passivité et que sur un site sur lequel je suis inscrit depuis 8 ans, je n’ai jamais reçu un seul message, excepté de la part de prostituée qui racolent (les seules à être capables de lever le p’tit doigt), je me suis dit que j’allais quand‑même tester ce AdopteUnMec.

C’est effectivement une escroquerie. Le site repose bien comme je le suspectais sur la légendaire passivité féminine (*), une fois inscrit, on reçoit plusieurs messages assez rapidement, … qu’il est impossible de lire sans payer 30€. En fait, il est impossible de faire quoique ce soit sans payer 30€/mois. Si c’était vraiment un site de femmes capables de lever le p’tit et qui savent lire et écrire, logiquement, ça devrait être gratuit pour les hommes (je n’irais pas jusqu’à espérer que les femmes paient, qu’elles soient capables d’écrire une phrase d’un mot, serait déjà une énorme prouesse). Comment expliquer ce paradoxe si ce n’est pas juste une n‑ième forme de prostitution déguisée ? D’autant qu’elles sont passives sur les sites où la messagerie est gratuite et que sur ces sites, les seules à être capables de l’utiliser, sont justement les prostituées (j’en ai encore signaler une aujourd’hui, sur ce site où je suis inscrit depuis 8 ans) ou les auteurs de scams (scam = arnaque).

Quand je dis qu’on ne peut rien faire sans payer, c’est vraiment strictement rien : la page des messages reçues, la page des visites reçues, la page où on accepte une demande d’adoption, la page de dialogue par chat, toutes ces pages renvoient à une page de paiement.

C’est triste à dire, mais je suis sûr que les hommes auront réussi à fabriquer des femmes artificielles capables de lever le p’tit doigt, que la femme biologique n’aura toujours pas été capable d’évoluer d’un yota. Les hommes auront réussi à créer de la vie à partir de matière inerte, pendant que elles, seront toujours autant inertes qu’un caillou. Imaginer qu’un jour notre téléphone sera comme vivant et que les femmes n’auront toujours pas dépassé le stade de la passivité, c’est effroyable, mais vrai (l’horrible réalité, la mesure d’incapacité des femmes à évoluer).


(*) une chose à laquelle elles tiennent même plus qu’à leur propre sécurité, puisque au fil des années, j’ai fini par comprendre que rester passive, reste la chose la plus essentielle, même chez les ex‑femmes battues … c’est dire à quelle point une femme s’accroche à sa passivité comme une moule à un rocher et qu’elle est prête à tout sacrifier pour cette passivité. Bref, la prostitution et le statut de marchandise des femmes, durera probablement encore très‑très longtemps. Et ça n’a pas l’air de les perturber … Combien pour trouver ça anormal ? Aucune à ma connaissance.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Jeu 12 Nov 2015 11:30
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Mais Hibou, ce sont les hommes qui ont voulu que les femmes soient passives. Tu ne veux pas le voir mais c'est vrai. Une femme n'avait pas le droit de regarder un homme. Elle devait tout faire pour que sont mari soit heureux, c'est à dire qu'elle était son esclave perso. Lorsqu'elle voulait faire quelque chose elle devait d'abord demander à son père, son frère ou son mari (si elle en avait un). Vous avez voulu que les femmes soient à votre disposition et totalement soumises aux hommes, ne venaient pas dire maintenant qu'on ne bouge pas le petit doigt pour aller vers les hommes, c'est vous qui l'avait voulu !

Cela dit, le site "AdopteUnMec" fait comme (quasiment) tous les sites de rencontre. Il ne fait pas payer les femmes pour qu'elles s'inscrivent et fait payer les hommes (si personne ne paie, ce n'est pas rentable) qui sont attirés par les femmes. Ca se passe souvent de la même manière dans les boites. Si tu trouves ça injuste, rien ne t'oblige à t'inscrire.

Hibou a écrit : 
(je n’irais pas jusqu’à espérer que les femmes paient, qu’elles soient capables d’écrire une phrase d’un mot, serait déjà une énorme prouesse).

Merde alors ! J'ai écrit bien plus qu'un mot depuis que je suis inscrite sur ce forum. Suis je donc un homme ?

Tu détestes les féministes mais est ce que tu te rends compte à quel point tu peux te montrer macho des fois ?
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 12 Nov 2015 12:08
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
zen a écrit : 
Mais Hibou, ce sont les hommes qui ont voulu que les femmes soient passives. […]

Il y a des millions de pages sur internet, d’utilisateurs de site de « rencontre » qui se plaignent de la passivité féminine, il y a un ras le bol général de cette passivité, surtout pour ceux qui paient 40€/mois pour des monologues ou même se faire insulter (quoique moi‑même je n’ai jamais payer pour un tel, c’est différent, excepté 3 fois 2€ en 8 ans pour remonter un profil). Il y a de quoi comprendre le ras‑le‑bol. Et c’est eux qui la veulent ? J’ai un doute

zen a écrit : 
Une femme n'avait pas le droit de regarder un homme.

Ça n’a pas rapport, il y a un refus explicite de sortir de la passivité. Sur un forum, j’ai même connu plusieurs ex‑femmes battues qui n’en démordaient pas ce cette condition de leur passivité, malgré ce qu’elles ont vécu, ça reste pour elles l’essentiel qui passe encore devant tout, même après ces expériences qui devraient leur inspirer d’autres critères. C’est dire … hallucinant.

La passivité n’est pas voulu par les hommes, elles est imposée par les femmes qui aiment jouer aux princesses. D’ailleurs toi‑même précédemment ici Gêné(e) , tu la justifiait en disant que c’est parce que les hommes doivent prouver qu’ils sont des hommes (ou tu rapportais les mots de ton compagnon, je ne sais plus exactement).

zen a écrit : 
Lorsqu'elle voulait faire quelque chose elle devait d'abord demander à son père, son frère ou son mari (si elle en avait un).

Est‑ce le cas maintenant ? Non, et depuis bien longtemps. Pourtant la passivité est toujours là, et une femme qui vie avec 3000€/mois ne paie rien pour insulter par exemple un chômeur en fin de droit qui paie 40€/mois pour des monologues ou des insultes.

zen a écrit : 
Si tu trouves ça injuste, rien ne t'oblige à t'inscrire.

Qu’existe‑t‑il d’autre ? Si autre chose existait, crois‑tu qu’il y aurait autant de monde pour tenter de s’y inscrire ?

zen a écrit : 
Merde alors ! J'ai écrit bien plus qu'un mot depuis que je suis inscrite sur ce forum. Suis je donc un homme ?

Comparer un forum et un site de rencontre, c’est malhonnête.

zen a écrit : 
Tu détestes les féministes mais est ce que tu te rends compte à quel point tu peux te montrer macho des fois ?

Qu’est‑ce qui est macho ? De rapporter une réalité tabou ? Enfin, tabou, seulement chez les femmes, par ce que du côté des hommes, c’est plutôt le ras‑le‑bol et il est loin d’être tabou.

Et les femmes ne sont pas responsables de leurs actes ? De l’image de marchandise qu’elles renvoient ? À l’image de cette société qui condamne les clients des prostituées (dont je ne suis pas, je précise) tout en défendant le droit de se prostituer. C’est de souligner l’hypocrisie qui est macho ? On en a pas la même définition alors.

Une anecdote : pendant plusieurs mois, il y a un an ou deux, ce forum recevait 4 à 5 visites par jour suite à des requêtes Google du style « comment se prostituer sur internet », et jamais je n’ai vu passer une requête du style « comment apprendre à lever le p’tit doigt ». C’est macho aussi de le faire remarquer ? Ou ce n’est pas de la faute à ces femmes qui sont de pauvres victimes des grand‑pères du moyen âge ? Devine quelle image ça renvoi …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 12 Nov 2015 12:59
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
En rapport, une plainte de cette année contre plusieurs sites de « rencontre », concernant des annotations à propos de certains utilisateurs et aussi certaines utilisatrices. Ce qui serait presque drôle, c’est que AdopteUnMec reconnait en interne l’existence d’une prostitution, quelques utilisatrices (131) ayant été annotées « pute », et un plus bien plus grand nombre d’utilisateurs (2588) ayant été annotés « boulet ».

Mise en demeure de 13 sites de rencontres qui ne protègent pas assez leurs utilisateurs (lefigaro.fr), Juillet 2015.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 13 Nov 2015 15:20
Message Re: AdopteUnMec devient un site de prostitution
Un site avec un article sur la passivité féminine, qui donne la véritable raison, et qui explique aussi pourquoi une femme ne peut pas se sentir responsable de ses actes et que cette seule idée est exclue pour elle : Pourquoi rejeter les femmes est dévastateur (comprendrelesfemmes.com).

Citation : 
Il en est ainsi tout simplement parce que les femmes se placent toujours dans une position où ce sont elles qui disent non. Pas une position où elles « proposent » mais une position où elles « disposent ». C’est un des avantage d’être passives en amour et de laisser l’homme guider l’interaction : puisque c’est vous qui agissez, c’est forcément vous qui êtes en tort !


C’est ce qui explique que comme je le disais précédemment, les femmes s’accrochent au statut de marchandise comme une teigne à un chien : l’orgueil et l’incapacité à être responsable (ce que des gens appellent « faire la princesse » et que moi j’appelle « le statut de marchandise »). On a en gros comme équation, des hommes qui en ont de plus en plus marre que les femmes soient des marchandises et des femmes refusent plus que tout de quitter le statut de marchandise (et inventent un tas de prétextes bidons pour ça). Ça ne peut que coincer.

Paradoxalement, ce refus de risquer d’essuyer un refus individuel, amènent les femmes à être de plus en plus rejetées globalement (ou au moins à inspirer un dégoût à leur égard).

 … une lâcheté qu’aucune ne sera jamais capable d’avouer.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron