Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Anciens films de référence
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mar 9 Aoû 2011 11:40
Message Anciens films de référence
Je commencerai en re-postant verbatim un message que j’avais posté il y a un an-et-demi sur un autre forum. J’en ajouterai d’autres que je dois retrouver (deux auxquels je pense en ce moment). L’intention n’est pas de faire découvrir des prouesses cinématographiques contemporaines, mais des références des débuts du cinéma. Il ne s'agira que de vieux films, souvent en noir et blanc, parfois même muets. Les films qui seront présentés ici, sont des films qui auront marqué la mise en scène, les styles, les référence symboliques, etc, et dont on aura retrouvé des références dans des films ultérieurs, plus contemporains. Le premier que je poste, Plan 9 From Outerspace, est par contre à part, parce que son nom, reste associé à la médiocrité incarné. Il vaut de détour quand-même… pour référence Clin d’œil


Je commence donc en re-postant verbatim, un ancien message, datant de février 2010 sur un autre forum. Je préviens que je déraillais un peu quand-même dans ce message.



Image

Bonsoir,

Si tu t’ennuie ce soir, j’ai un super film pour toi, et en plus c’est 100% GRATUIT et 100% légal ! (ça c’est pour faire venir les mouches, histoire d’avoir un peu d’ambiance) : Plan Nine From Outer Space, un film du réalisateur américain Ed Wood.

C’est tellement vieux, que tu pourra le voir comme si c’était nouveau, parce qu’il n’y a aucune chance que tu l’ai déjà vu.

La critique l’a jugé tellement mauvais qu’il est tombé dans le domaine publique (quand je te disais que c’est un plan 100% gratuit et 100% légal)

Mais je te rassure, c’est pas parce que la critique l’a trouvé si mauvais qu’il est in-intéressant à voir. C’est en tous cas un « classique du genre ». Et puis il est presque mignon ce « film d’horreur interdit aux -18 ans  » à l’époque.

Je ne peux pas l’intégrer directement ici, parce que le visionnage que je propose est depuis un site qui n’offre pas la possibilité d’exportation. Tu peux par contre le voir ici : Plan 9 from Outer Space (SPIKE.com). Durée : environ 1h15.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mar 9 Aoû 2011 19:31
Message Re: Anciens films de référence
Metropolis.

De Fritz Lang, en 1927. Le film a été censuré plusieurs fois, découpé, des scènes perdues, puis retrouvées aussi tardivement qu’en ce 21-ième siècle, restauré, le film recomposé, sans qu’on ne sache si tout y est encore. Conséquence de ces aléas, il en existe plusieurs versions, plus ou moins complètes, selon leur époque (les plus anciennes, sont les plus incomplètes).

On peut voir un clin d’œil à ce film dans le film Blade Runner, avec les notions de ville-haute et ville-basse, et une vue aérienne sur un hôtel ou bâtiment de ce genre. Je me suis souviens en avoir vu des références dans Ghost In The Shell, sans me souvenir quoi exactement. D'après un article dont le lien est donné plus loin, Star Wars a fait de mêm.

Il est ici en playlist sur DailyMotion. Je ne sais pas ce qu’il en est de ces droits de diffusions sur le net, donc il est possible que la vidéo disparaisse (je n’ai fait qu’une playlist, ce n’est pas moi qui ai posté les parties). Mais je garde bon espoir, car il existe un bon seuil de tolérance avec les films anciens, d’autant que ce film a plus de 84 ans déjà maintenant (la même question se posera probablement pour les vieux films suivants que je posterai).

Normalement, si vous laissez jouer, ça doit passer automatiquement d’une partie à l’autre. Durée totale : 2h28 (prévoyez alors une soirée entière pour le voir dans de bonnes conditions).

Metropolis (playlist)


Pour en apprendre plus, en anglais, à propos de ce film :
The Full ‘Metropolis’ — Footage Restored to Fritz Lang's ‘Metropolis’

Le précédent lien a écrit : 
For fans and scholars of the silent-film era, the search for a copy of the original version of Fritz Lang’s “Metropolis” has become a sort of holy grail. One of the most celebrated movies in cinema history, “Metropolis” had not been viewed at its full length — roughly two and a half hours — since shortly after its premiere in Berlin in 1927, when it was withdrawn from circulation and about an hour of its footage was amputated and presumed destroyed.

Traduction a écrit : 
Pour les passionnés et les étudiants de l’ère du film muet, la quête d’une copie de la version original du Metropolis de Fritz Lang est devenue une sorte de Saint Graal. L’un des films les plus célébrés de toute l’histoire du cinéma, Metropolis, n’a pas été vue dans toute sa durée — grosso-modo deux heures et demie — conséquence que peu de temps après sa première à Berlin en 1927, il a été retiré de la circulation, et amputé d’environ une heure de séquence, supposée détruite .


Un film qui a donc connu un destin digne de ce que craignait l’auteur de Animal Farm.


Image

Affiche originale du film.
Source de l’image : sfstory.free.fr

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Mar 9 Aoû 2011 23:00
Message Re: Anciens films de référence
Je me permet d'en ajouter un, c'est "la nuit du chasseur" de Charles Laughton.

«La nuit du chasseur», le plus grand film orphelin de l'histoire du cinéma (slate.fr)

La Nuit du Chasseur (cineclubdecaen.com)

Inutile de faire de long discours, si vous ne l'avez pas vu, il est à voir et c'est tout.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mar 9 Aoû 2011 23:59
Message Re: Anciens films de référence
Voici tout ce que j’ai put en trouver, un extrait de 11 minutes, en version originale sous-titrée en français :



Je n’ai pas trouvé de version intégrale.

P.S. Nucua, j’ai corrigé les liens. Quand tu as ajouté un lien à ton message, cela a abimé le lien que tu y avais d’abord posté. Voir à ce sujet, Poster un lien sans le briser.


Image

Affiche originale du film.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 10 Aoû 2011 03:03
Message Re: Anciens films de référence
Le Cuirassé Potemkine.

Un film muet, Russe, paru dans les salles en 1925, élu meilleur film de tous les temps, en 1958. Il a en commun avec Metropolis, de baser sa trame sur les conflits de classes sociales. Lui aussi a inspiré plusieurs films plus modernes, reprenant de ses scènes, dont l’une est la scène d’un landau dévalant un grand et large escalier (l’escalier d’Odessa). L’une des scènes à la fin du film, semble être devenu une référence chez les professionnels et étudiants en animation : une scène ou des troupes débarquent au pas cadencé, tous parfaitement synchronisé, comme s’il s'agissait de machines, ou de soldat dénués de toute forme de personnalité et donc d’humanité (je vous présenterai à l’occasion d’un autre fil, un court métrage d’animation qui s’en est légèrement inspiré, pour une des ses scènes).

« Le Cuirassé Potemkine » sous forme de playlist (passage automatique d’une partie à la suivante à la fin de chaque partie), en version originale sous-titrée en français. Durée : 1h05.

Le Cuirassé Potemkine

Désolé ne pas intégrer les vidéos directement ici, c’est que la balise [ video ] semble ne pas accepter les playlists.


Image

Affiche originale du film.
Source de l'image : Wikipédia

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 664
Mer 10 Aoû 2011 11:04
Message Dingo question (donc forcément pour Harratch)
Hibou a écrit : 
Je commencerai en re-postant verbatim.



En tout cas, je suis heureux de voir que tu (Hibou) aimes la S. F. , sur l'autre fofo dont tu parles, nous étions trois à aimer la S. F. (dont une demoiselle) , et comme il s'agissait de littérature, nous avions naîvement pensé que nous devions poster en littérature. C'était un tort car les littéraires, qui sont plus passonnés par la description des caractères par exemple, nous avaient ignorés, mais c'était leur droit.
C'est pourquoi je me demande si parfois on ne devrait pas avoir le droit de poster un sujet qui par son intitulé appartient à un chapître, dans un autre chapitre ?
Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire
(avec des garde-fous, comme de demander avant quel sous chapitre de A peut être posté dans quel chapitre de B.
par exemple la SF (en précisant bien ce qui est scientifique et ce qui est imaginaire) peut elle être posté en sciences, où l'on a un public plus intéressé.)
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 23 Oct 2013 22:34
Message Re: Anciens films de référence

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mar 19 Avr 2016 23:16
Message Re: Anciens films de référence
Le Flash Gordon de 1980, auquel j’ai repensé en écoutant son thème musicale posté dans le message Re: Qu'écoutez-vous en ce moment ?.

Je le mentionne comme ancien film de référence, il n’est pas en téléchargement, il est sur DailyMotion, et j’ignore si c’est avec l’accord des ayants droits ou non.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 20 Avr 2016 02:07
Message Re: Anciens films de référence
Barbarella, de 1968, me semble être une référence importante.

Je ne le trouve qu’en VoD sur YouTube, ce qui est posté ci‑dessous, est donc un extrait. La location coute 3€, à la date de ce message.

Barbarella — Paramount Movies


Deux personnages sur l’affiche, rappelleront peut‑être des choses à des gens. Le premier, c’est Barbarella, en avant‑plan, mais je parle aussi du second personnage en arrière‑plan à droite, l’ange aveugle, qui est représenté sans ses ailes.

Image
Image : imdb.com.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Jeu 5 Mai 2016 08:31
Message Re: Anciens films de référence
Aelita, est le premier film de science fiction de l’Union Soviétique. C’est un film muet en noir et blanc. Les diapositives des dialogues, sont en Anglais. Ce film fut populaire en son temps. Il date de 1924.

Ce film était d’inspiration cosmiste, un mouvement mystique dans l’Union Soviétique, et ayant eu une utilité politique. À ce propos, voir « La persécution anti‑religieuse communiste au nom de l’athéisme » et « Re: “First Orbit”, un film d’après les images de Youri Gagarine ».

Aelita, la reine de Mars — Yakov Protazanov — 1924


Image
Image : imdb.com.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet