Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
Auteur Message
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Lun 8 Déc 2014 18:46
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
Lorsque j'ai vu tout ce qui est écrit sur ce sujet, j'ai pris peur (oui oui, je l'avoue ! Gêné(e) ) et du coup je n'ai pas lu et je ne parlerais donc que de MON ressenti.

Je ne comprends pas comment on peut avoir envie de mutiler son enfant de la sorte rien que pour une religion. D'autant que cela n'a aucune utilité ! On pensait avant que c'était plus hygiénique mais il n'en est rien. La seule cause éventuelle et rare qui demande une circoncision c'est lorsqu'il y a une infection parce que l'enfant n'arrive pas à décalotter et parce qu'en grandissant l'enfant ne décalotte toujours pas.
Perso, si quelqu'un avait ne fusse que proposé de le faire à mon fils, il se serait pris mon poing sur le nez et mon pied dans les c.... (ce qu'il y a de bien c'est que même circoncis, ça reste toujours un endroit très sensible ! Diable )

planètesanté a écrit : 
Attention!
Les risques du décalottage
«Les parents, sur conseil de pédiatres, d'infirmières, de sages-femmes, etc. procèdent encore souvent au décalottage, consistant à tirer en arrière la peau du gland du nouveau-né», constate le Dr Reinberg. Cela pour des raisons d’ordre prétendument hygiénique. Ce que beaucoup ignorent hélas toujours, c’est que le liquide blanchâtre qui peut sortir de l’orifice de la verge n’a rien de sale, mais est tout à fait naturel. Ce n’est ni du pus, ni le signe d’une quelconque infection. En réalité, il s’agit de smegma, un lubrifiant produit par une glande située entre la peau externe et interne du prépuce. Le smegma a l’apparence de petites boules blanches qui ne peuvent s’évacuer lorsque le prépuce est trop serré. Il se ramollit avec l’urine et devient liquide. Parfois cela provoque une inflammation appelée balanite (lire notre article «Quand la circoncision est médicalement nécessaire»), qui est très rarement grave», explique le Pr Reinberg.

Le décalottage est non seulement inutile à cet âge, mais aussi risqué, car il provoque des micro déchirures de la peau du prépuce qui, en cicatrisant, vont empêcher la peau de s’assouplir. Avec pour conséquence possible de devoir recourir à la chirurgie.

Voir là : http://www.planetesante.ch/Mag-sante/Ma ... le-prepuce
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17172
Lun 8 Déc 2014 19:22
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
zen a écrit : 
Lorsque j'ai vu tout ce qui est écrit sur ce sujet, j'ai pris peur (oui oui, je l'avoue ! Gêné(e) ) et du coup je n'ai pas lu et je ne parlerais donc que de MON ressenti.

Il y a de quoi avoir l’estomac plus que retourné, en effet Malade . J’ai vu une fois la vidéo de la circoncision d’un bébé, et je me sentais trop mal, et j’ai dut beaucoup me forcer pour la voir jusqu’au bout, et je n’étais pas sûr d’y arriver.

Les discussions, sur des forums, de mères qui ont fait circoncire leur fils et parlent des complications et comment les résoudre, suffisent déjà à laisser plus qu’un malaise.

Puis même sans ça, rien que l’idée de toucher à ça, c’est une atteinte.

Il y a milles et un arguments convaincants pour cesser ces mutilations (ou laisser ceux qui y tiennent en décider quand ils seront adultes, seulement … et ils ne risquent pas de se bousculer pour ça), mais je sais d’expérience que les dogmes et la pression sociale y sont totalement étanches, et leur seules réponses, sont des arguments exactement identiques à ceux qui défendaient l’excision.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mar 9 Déc 2014 14:41
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
Hibou a écrit : 
[...] mais je sais d’expérience que les dogmes et la pression sociale y sont totalement étanches, et leur seules réponses, sont des arguments exactement identiques à ceux qui défendaient l’excision.

C'est à dire ?
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17172
Mar 9 Déc 2014 15:57
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
zen a écrit : 
Hibou a écrit : 
[...] mais je sais d’expérience que les dogmes et la pression sociale y sont totalement étanches, et leur seules réponses, sont des arguments exactement identiques à ceux qui défendaient l’excision.

C'est à dire ?

Contrôle de la sexualité, « hygiène », tradition (et ils/elles défendent la tradition avec les deux premiers pseudos‑arguments).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mar 9 Déc 2014 17:55
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
Control de la sexualité : Oui, c'est clair ! Ils enlèvent la partie qui donne l'envie de l'accouplement (du moins qui permet en grande partie l'excitation) et la plus grande partie des plaisirs de la femme. Sympa !

L'hygiène : Mais bien sûr !

La tradition : Ouais ! La tradition qui veut que les hommes contrôlent les femmes afin qu'ils ne prennent pas le risque qu'elles aillent voir ailleurs. Paf sur la tête

wikipedia a écrit : 
L’excision ou ablation du clitoris est une mutilation pratiquée de nos jours sur 100 à 140 millions de femmes dans une grande partie du continent africain. Elle se pratique par cautérisation du gland clitoridien. D'une partie du clitoris à l’ablation totale de celui-ci et des petites lèvres jusqu’à d’autres pratiques avec sutures et pose d’un anneau. L'excision est défendue principalement au nom de l’amélioration du plaisir sexuel masculin et la protection contre le désir féminin, afin que la femme ne ressente plus aucun plaisir sexuel, cela afin qu’elle n’aille pas chercher le plaisir sexuel avec d’autres hommes. L'excision est illégale dans la plupart des pays du monde.

Voir là : http://fr.wikipedia.org/wiki/Clitoris
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17172
Mar 9 Déc 2014 19:59
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
zen a écrit : 
wikipedia a écrit : 
L'excision est illégale dans la plupart des pays du monde.

Malheureusement pas encore le cas de la circoncision Embêté(e) (et effectivement, pour l’excision, ce n’est pas encore une affaire totalement classée).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mer 10 Déc 2014 17:15
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
Hibou a écrit : 
Malheureusement pas encore le cas de la circoncision Embêté(e)

Non parce que ça touche à une religion assez importante.
L'excision ne fait pas partie d'une religion mais est juste une pratique traditionnelle. Cela dit, même si elle est interdite, elle se pratique encore dans de nombreux pays. Colère
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17172
Jeu 28 Mai 2015 16:31
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
Un drame qui illustre le danger de la circoncision. À Lille (dans le nord de la france), un médecin est mis en examen après une circoncision mal réalisée sur un bébé de 8 mois. Le bébé est gravement mutilé, d’après l’article de La Voix du Nord.

Voir : Circoncision rituelle ratée à Lille : un médecin mis en examen (lavoixdunord.fr), 24 Mai 2015.

L’article date du 24 Mai, les faits se sont déroulés le 12 Mai.

Ce drame est l’occasion de rappeler une chose : il n’existe aucune opération anodine, toute opération comporte un risque, et c’est irresponsable de pratiquer une opération sur un bébé, sans nécessité médicale, les bébés étant encore plus fragiles que les enfants et les adultes. Que les adultes fassent ce qu’ils veulent d’eux‑mêmes et prennent avec eux‑mêmes, les risques qu’ils veulent, mais pas avec les bébés, ni mêmes avec les enfants.

Il serait temps que les politiques sortent de leur lâcheté et interdisent enfin ces mutilations rituelles, en invitant les parents à laisser leurs enfants décider pour eux‑mêmes à l’âge de la majorité, après avoir été informé de toutes les conséquences.

Dans cette affaire, seul le médecin est inculpé, alors que les parents devraient l’être aussi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Jeu 28 Mai 2015 17:13
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
En plus, je ne suis même pas certaine qu'ils endorment avant de couper. En 1994, après la naissance de ma fille, une infirmière a osé me dire que les bébés ne ressentent pas la douleur. En partant de ce principe, des médecins ont opéré des nourrissons sans aucune anesthésie, donc couper un bout de peau ...
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17172
Jeu 28 Mai 2015 17:53
Message Re: Circoncision religieuse : opposition, méfaits et origines
zen a écrit : 
En plus, je ne suis même pas certaine qu'ils endorment avant de couper. En 1994, après la naissance de ma fille, une infirmière a osé me dire que les bébés ne ressentent pas la douleur. […]

Effectivement, ils n’endorment pas, au moins aux États‑Unis (je ne sais pas en france), parce qu’une anesthésie générale prend du temps et coute cher, et effectivement, le prétexte est que les bébés, soit‑disant n’ont pas mal. J’ai lu le témoignage d’une mère à qui une infirmière a dit que son bébé dormait, alors qu’il était tombé dans un coma à cause de la douleur (la mère ne l’a compris que plus tard). Depuis, cette mère milite contre les mutilations rituelles imposées aux bébés et aux enfants.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet