Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Comment le cinéma représente les Arabes
Auteur Message
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 38
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Sam 30 Mai 2009 10:29
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Dusk a écrit : 
Vois-tu Krokiller, tes messages d'amour et de paix sont une bénédiction pour un gars comme moi. Si, si c'est sincère ! J'ai envie d'y croire et je me laisse porter par ces mots qui ainsi assemblés sont une mélopée qui m'envoute et surtout m'hypnotise Ange
TU dis avoir du recul sur les idées, tu es prêt à discuter et tu prônes l'équilibre en toute chose ( Gné ?! Tom !! C'est toi ? Hihihi! ).
Mais pour te lire avidement depuis un certain temps, je m'étonne que tu puisses y associer systématiquement l'honnêteté, l'intégrité et la volonté de tout simplement rétablir les choses dans leur Vérité.


Salut Dusk

non non Tom ce n'est pas moi, sinon cela ferait longtemps que j'aurais perdu le peu de sens de la réalité qui m'appartient Hihihi!

tu veux dire par ton post que je fais moi-même une propagande?
Bah non... 'faut pas penser ça: la Vérité ne m'appartient pas, sinon je n'aurais pas besoin de discuter avec des gens pour augmenter mon savoir Clin d’œil
Cela vous perturbe tant que ça que je ne sois ni dans un camp, ni dans l'autre, mais juste dans mon camp?

Je ne suis adhérent à aucun parti politique... devine pourquoi?
Ben oui... c'est exactement ça.

Quand je suis d'accord avec une idée, je le dis. Quand je ne suis pas d'accord je le dis aussi.
Mais j'évite soigneusement de me joindre à un groupe pour autant, n'étant pas forcément d'accord avec toutes les idées du groupe.
C'est tout. Parce que je n'aime pas me faire attaquer pour des choses que je ne pense pas, mais que ce groupe penserait peut-être, est ainsi être simplement catalogué, sans chercher plus loin Ange

Désolé si le fait de ne pas savoir dans quelle case me coller est perturbant, mais ce n'est rien de grave, je t'assure.
Et si tu me lis avidement, tu aura sans doute remarqué que 90% des choses que je racontent ne sont que de simples évidences, je n'invente rien.

Et pourtant, les gens semblent étonnés de temps en temps... ça c'est étonnant!

et n'oubliez pas: always smile Clin d’œil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Beau Parleur
Beau Parleur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 51
  • Messages : 377
Sam 30 Mai 2009 13:34
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
krokiller a écrit : 
Salut Dusk

non non Tom ce n'est pas moi, sinon cela ferait longtemps que j'aurais perdu le peu de sens de la réalité qui m'appartient Hihihi!

tu veux dire par ton post que je fais moi-même une propagande?
Bah non... 'faut pas penser ça: la Vérité ne m'appartient pas, sinon je n'aurais pas besoin de discuter avec des gens pour augmenter mon savoir Clin d’œil
Cela vous perturbe tant que ça que je ne sois ni dans un camp, ni dans l'autre, mais juste dans mon camp?

Je ne suis adhérent à aucun parti politique... devine pourquoi?
Ben oui... c'est exactement ça.

Quand je suis d'accord avec une idée, je le dis. Quand je ne suis pas d'accord je le dis aussi.
Mais j'évite soigneusement de me joindre à un groupe pour autant, n'étant pas forcément d'accord avec toutes les idées du groupe.
C'est tout. Parce que je n'aime pas me faire attaquer pour des choses que je ne pense pas, mais que ce groupe penserait peut-être, est ainsi être simplement catalogué, sans chercher plus loin Ange

Désolé si le fait de ne pas savoir dans quelle case me coller est perturbant, mais ce n'est rien de grave, je t'assure.
Et si tu me lis avidement, tu aura sans doute remarqué que 90% des choses que je racontent ne sont que de simples évidences, je n'invente rien.

Et pourtant, les gens semblent étonnés de temps en temps... ça c'est étonnant!

et n'oubliez pas: always smile Clin d’œil

Hello krokiller Clin d’œil
Euh non, vois-tu, le fait de s'étonner ne veux pas dire avoir mis un pan d'une personnalité virtuelle dans une case bien spécifique d'un domaine particulier. Les possibilités sont tellement variées.
Tout le monde catalogue, même inconsciemment, toi aussi tu le fais, si, si !
Mais le fait de mettre dans une case, quand bien même on se défend de le faire, revient souvent à résoudre un puzzle de 10 000 pièces.
Bien prétentieux celui qui affirmerait savoir cataloguer rapidement.

Après tu dis qu'il peu paraitre déroutant de se trouver face à quelqu'un de "neutre". Bon on pourrait débattre longtemps de la notion de neutralité, mais perso, je ne le trouve pas perturbant, pas plus d'ailleurs que d'accepter le fait que quelqu'un qui défend une idée puisse aussi avoir le recul suffisant et la capacité à analyser froidement les choses sans parti pris. Oui, pourquoi le fait de défendre une idée empêche forcément la réflexion et la prise de recul ? ET puis défendre une idée ne veut pas dire défendre un camp, mais tout simplement ses propres convictions.

Quant aux simples évidences, s'il y en avait eu sur ce sujet, alors peut-être que l'on en parlerait plus Clin d’œil

Après oui, "always smile". Rien d'évident, mais c'est bien ce que nous faisons ici Hihihi!

Tous ces moments se perdront dans l’oubli
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 109
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Sam 30 Mai 2009 16:53
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Dusk a écrit : 
le fait de s'étonner ne veux pas dire avoir mis un pan d'une personnalité virtuelle dans une case bien spécifique d'un domaine particulier. Les possibilités sont tellement variées.
Tout le monde catalogue, même inconsciemment, toi aussi tu le fais, si, si !
Mais le fait de mettre dans une case, quand bien même on se défend de le faire, revient souvent à résoudre un puzzle de 10 000 pièces.
Bien prétentieux celui qui affirmerait savoir cataloguer rapidement.

Après tu dis qu'il peu paraitre déroutant de se trouver face à quelqu'un de "neutre". Bon on pourrait débattre longtemps de la notion de neutralité, mais perso, je ne le trouve pas perturbant, pas plus d'ailleurs que d'accepter le fait que quelqu'un qui défend une idée puisse aussi avoir le recul suffisant et la capacité à analyser froidement les choses sans parti pris. Oui, pourquoi le fait de défendre une idée empêche forcément la réflexion et la prise de recul ? ET puis défendre une idée ne veut pas dire défendre un camp, mais tout simplement ses propres convictions.

Quant aux simples évidences, s'il y en avait eu sur ce sujet, alors peut-être que l'on en parlerait plus Clin d’œil

Après oui, "always smile". Rien d'évident, mais c'est bien ce que nous faisons ici Hihihi!




Dusk a écrit : 
Image
Quelqu'un d'autre ?




Ça assure

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 38
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Sam 30 Mai 2009 17:54
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Dusk a écrit : 
Hello krokiller Clin d’œil
Euh non, vois-tu, le fait de s'étonner ne veux pas dire avoir mis un pan d'une personnalité virtuelle dans une case bien spécifique d'un domaine particulier. Les possibilités sont tellement variées.
Tout le monde catalogue, même inconsciemment, toi aussi tu le fais, si, si !
Mais le fait de mettre dans une case, quand bien même on se défend de le faire, revient souvent à résoudre un puzzle de 10 000 pièces.
Bien prétentieux celui qui affirmerait savoir cataloguer rapidement.

Après tu dis qu'il peu paraitre déroutant de se trouver face à quelqu'un de "neutre". Bon on pourrait débattre longtemps de la notion de neutralité, mais perso, je ne le trouve pas perturbant, pas plus d'ailleurs que d'accepter le fait que quelqu'un qui défend une idée puisse aussi avoir le recul suffisant et la capacité à analyser froidement les choses sans parti pris. Oui, pourquoi le fait de défendre une idée empêche forcément la réflexion et la prise de recul ? ET puis défendre une idée ne veut pas dire défendre un camp, mais tout simplement ses propres convictions.

Quant aux simples évidences, s'il y en avait eu sur ce sujet, alors peut-être que l'on en parlerait plus Clin d’œil

Après oui, "always smile". Rien d'évident, mais c'est bien ce que nous faisons ici Hihihi!


J'aime bien cette réponse, vraiment.
Bon, le fait d'être étonné se rapportait à l'idée que la majorité de ce que je raconte sont des évidences.
Etonnant de voir des gens s'étonner pour ce qui semble être une évidence (du coup, j'utilise le verbe "sembler", c'est plus prudent Hihihi! ).
bien sûr que je catalogue aussi. C'est... ah ben oui: une évidence Ange . Je ne le nie absolument pas. etre absolument neutre c'est mission impossible, ça nous sommes d'accord... essayer de s'en approcher, de l'être le plus possible, c'est pas mal par contre je trouve. Au lieu de se dire: "bah, c'est impossible de toute façon, alors bon je prend le camp de gauche ou de droite, ce sera plus simple"...

A la différence près que une fois catalogué et mis dans le tiroir, je ne ferme jamais à clé... autrement dit: juger quelqu'un sur un seul mot est idiot, et ça part contre, je ne le fais pas.

quant aux simples évidences, si les gens se prenaient la peine de les voir, au lieu de s'attaquer tout de suite à la besogne de démonter l'autre, le monde entier serait peut-être plus beau, pas que ce topic. Clin d’œil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 38
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Sam 30 Mai 2009 18:32
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Dusk a écrit : 
Oui, pourquoi le fait de défendre une idée empêche forcément la réflexion et la prise de recul ? ET puis défendre une idée ne veut pas dire défendre un camp, mais tout simplement ses propres convictions.


Rougi Sorry Dusk,
je vois dans ma réponse d'avant que je n'ai rien dit concernant ce passage en cité. Ca m'embêterait que tu penses que j'évite les phrases qui "semblent" ( Hihihi! ) gênante.
Je vais répondre à ça aussi de ce pas, c'est normal, pas de soucis Ange

Tu est adeptes des conclusions hâtives?
Défendre une idée ne doit pas empêcher la réflexion et la prise de recule. Et si une personne qui a une once d'intelligence mélangé à un peu de bon sens le tout saupoudré d'un peu d'ouverture d'esprit (utile pour débattre), le fait de défendre une idée n'empêche rien.
J'avoue que, comme dit, me faire dire en utilisant un raccourci ou deux ce que je n'ai pas dit m'est déplaisant. Mais bon, pas grave, c'est réparé.

En ce qui concerne ta dernière phrase citée ici: dans la majorité des cas (donc hors hypocrites) défendre une idée c'est effectivement défencre sa conviction. Mais s'il y a parti pris, cela revient également à défendre son camp.
et de phrase en phrase, à biaiser, détourner une phrase initiale à ses fins. Ceci est malhonnête par contre.
Il ne me semble pas, pardon, je suis même sûr de ne pas avoir dit que défendre une idée empêche la reflexion, et encore moins faire passer les gens pour des cons, tiens.
Cela irait à l'encontre même de ma philosophie


Clin d’œil

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Sam 13 Aoû 2011 16:35
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
john gouze a écrit : 
Tu as vu TAKEN? Hahaha!


john gouze a écrit : 
Film clairement anti arabe...
ça mérite un procès... Clin d’œil


Mais alors Spielberg serait raciste ? J’en sais rien Déçu(e) ou triste

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Dim 30 Nov 2014 01:18
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Voir aussi : Hollywood et les Arabes.

Je n’avais pas vu cet ancien sujet, au moment où j’ai ouvert l’autre que je lie.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron