Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Dim 8 Mai 2022 01:04
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Il avait été dit qu’apporter accidentellement des limaces avec de l’herbe sur une surface, fait prendre le risque d’avoir des centaines de limaces sur la surface l’année suivante. Finalement comme les limaces semblent très nombreuses partout, ce n’est peut‑être pas la cause, même s’il est raisonnable d’y penser comme un risque à éviter.

Le journal du ramassage des limaces dans le message du 30 Avril, re–édité à chaque fois, ne compte que celles ramassées sur une surface de 50 m², les autres ramassées aux abords ou sur une autre surface ou sur le compost, ne sont pas comptées.

Il faut penser à inspecter la surface des tas de compost (sous‑entendu, de nuit), excepté les composts de brindilles et branches où elles ne vont pas. Sur un tas de compost, elles peuvent être tellement nombreuses que c’en est presque effrayant et pourrait dégoûter de faire du compost.

Les petites limaces sont nettement plus gluantes que les grandes, sans savoir pourquoi.

Dans les pousses de haricots, les limaces peuvent être cachées dans l’humus au pied de la pousse ou parfois aussi mais moins souvent, cachées entre les deux cotylédons entrouverts.

Personnellement, je n’avais jamais vu autant de limaces. Est‑ce un effet encore présent de l’été pluvieux de l’année précédente ? Elles sont tellement nombreuses qu’une petite boite ne suffit pas à les contenir, alors qu’elles ne sont pourtant pas encore à leurs plus grandes tailles et encore assez souvent toutes petites

L’éclosion des œufs des limaces, semble étalée. Des petites limaces étaient ramassées le 25 Avril, depuis elles sont souvent plus grandes sans encore être à leur plus taille à part quelques exceptions, mais des toutes petites limaces sont encore ramassées.

Le fait d’arroser ou pas avant le ramassage, ne semble finalement pas avoir beaucoup d’effet sur le nombre de limaces ramassées ; la pluie a plus d’effet.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Mer 11 Mai 2022 02:23
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les limaces adhèrent moins à des gants mouillés qu’à des gants secs, il est plus facile de les en faire tomber une fois attrapées. Mais comme des gants portées sèchent vite et que du mucus se dépose sur le bout des doigts des gants, l’effet ne dure pas longtemps.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Mer 11 Mai 2022 13:20
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les limaces ont moins d’appétence pour les pousses de pois‑chiche que pour les pousses de lentille. Quand elles sont cachées entre les cotylédons entrouverts des pousses de haricot, elles dévorent le bourgeon de feuilles initiales ; la pousse est alors fichue.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Jeu 19 Mai 2022 11:44
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les limaces, quand elles sont toutes petites, sont blanches et ne sont pas collantes, parfois plutôt entourées d’une eau laiteuse. Elles sont tellement petites qu’avec leur couleur on peut par exemple sur des pousses de haricots, les prendre pour des restes d’écorce du grain restant encore sur les premières feuilles. Elles font penser à des larves d’insectes grignotant des feuilles, mais leurs antennes noires trahissent que ce sont bien des toute petites limaces.

Quand il a été dit que les limaces peuvent parfois être cachées au pied des pousses de haricot, ça pouvait laisser croire que les limaces s’y enfouissent, mais ce n’est pas ça. Quand un haricot lève, comme la graine est assez grosse, elle soulève un peu du sol autour, laissant parfois une petit cavité au pied de la pousse ; c’est de cette cavité que les limaces profitent, elles ne la creuse pas elles‑mêmes. Ça pourrait suggérer de légèrement butter même les petites pousses de haricot, mais comme ça ne changerait presque rien aux dégâts que les limaces y font quand elles sont présentes, mieux vaut s’en tenir à les ramasser pour les amener loin de là.

Les limaces ne creusent pas, mais elles peuvent s’aplatir. En ramassant les limaces dans un récipient fermé par un verre servant de bouchon, il a été constaté que même le récipient fermé, des limaces parviennent à s’en échapper. Une limace a été prise sur le fait : elle s’aplatissait pour passer entre un fin espace entre le récipient et le bouchon improvisé. Ça explique des observations non‑rapportées jusque là et qui n’avaient pas d’explication : des petites limaces sont parfois retrouvées à l’intérieur de petites mottes de terre en les cassant à la main, ces mottes étant compactes même si légèrement fracturées. L’explication est probablement qu’elles s’aplatissent pour passer par des fractures, même si ces fractures sont moins larges que les limaces ne sont épaisses. Ça explique comment des limaces peuvent être trouvées en nombre, même sur un sol argileux compacte et sans mottes. je ne peux pas dire exactement jusqu’à quel point elle peuvent s’aplatir, mais je dirais qu’elles peuvent passer par un espace d’un ou deux millimètres d’épaisseur, pour les petites limaces, sans savoir ce qu’il en est pour les grandes ; ce détail serait à déterminer par des expériences.

Il ne faut pas se faire d’illusion sur des effets immédiats du ramassage des limaces pour éloignement. Même en les ramassant assidûment tous les soirs, elles font des ravages qui dépendent de leur nombre et des pousses. Quand il est jugé que les limaces sont en nombre devenu assez faible, il faut choisir de soit laisser en place ce qui a assez subsisté malgré des dégâts soit de refaire des semis si elles n’ont vraiment rien laissé. Par exemple dans un semis de bette, la moindre pousse est dévorée dès qu’elles la trouvent, tandis qu’elles peuvent laisser assez de pousses de haricots pour qu’il puisse être préférable les laisser en place et ne pas refaire un semis avant par exemple deux ou trois mois. Il est compréhensible que le ramassage des limaces n’empêche pas les dégâts : si on en ramasse le lendemain de chaque jour, ça signifie que le jour précédent il en avait été manqué pour diverses raisons, comme par exemple qu’elles n’étaient pas sorties au moment du ramassage du jour précédent, et alors celles‑ci ont une toute la nuit pour faire des dégâts.

Si elles ont nombreuses, il ne faut pas attendre un effet immédiat d’un ramassage des limaces, il faut le voir comme une préparation d’une zone de culture, qui portera ses fruits l’année suivante, où il y aura nettement moins de limaces, à condition de faire attention à ne pas en ramener involontairement d’une manière ou d’une autre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Dim 22 Mai 2022 00:53
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Il existe des limaces à rayures noires ; elles se déplacent plus vite que les autres. Elles deviennent plus grandes que les autres, sont d’un blanc gris un peu rosé, couvert de larges rayures noires un peu violacées. Elles habitent normalement les zones boisées et me semblent se nourrir de lichen et de crottes de souris qu’elles me semblent aller chercher directement là où logent les souris, mais ne semblent pas se priver d’herbacées quand elles en trouvent et sont alors à ramasser pour les évacuer loin aussi, comme les autres.

Un détail inquiétant, est que beaucoup des limaces ramassées actuellement, sont des toutes petites limaces encore blanches, parfois tellement petites que leurs antennes ne sont pas visibles. C’est inquiétant, parce que ça signifie qu’une nouvelle génération de limaces arrive déjà et que les ramassages précédents n’ont pas été suffisants ou ont été commencés trop tard (commencés début Mai).

Il serait peut‑être intéressant d’appâter les limaces, pour les récupérer plus facilement et en manquer moins. Un bon appât pourrait être des grains de haricot trempés, déposés sous quelque chose les abritant du soleil pour qu’il ne sèche pas. Ça impliquerait de les visiter tous les jours, pour que l’appât ne se transforme pas en élevage de limaces.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Dim 22 Mai 2022 00:58
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les lentilles semblent avoir besoin d’être en pleine lumière, sans ombre. Celles testées, le sont sur une bande ombragée une partie de la journée. Les pousses se penchaient pour chercher la lumière et se sont trop étirées pour tenir debout. Elles semblent aussi mal supporter les coups de chaud, ce qui en fait une culture problématique, comme en pleine lumière le soleil est encore plus brulant.

Dans les même conditions, les pois‑chiche se tiennent mieux, au moins jusque maintenant.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Lun 23 Mai 2022 00:38
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
En marge, les pois‑chiches et les lentilles ressemblent assez aux vesces, les fabacées les plus communes dans la nature (si ça n’avait pas déjà été rapporté l’année dernière).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Lun 23 Mai 2022 00:45
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Le quinoa est décidément fragile des feuilles.

L’année dernière, un essai de semis de quinoa avait été fait avec des graines issues du commerce alimentaire. Il y avait eu très peu de pieds pour beaucoup de graines, les pousses disparaissant aussitôt après leur apparition. Les quelques pieds ayant subsisté avaient attrapé ce qui semblait être une maladie fongique : blanchissement d’une partie des feuilles, les zones blanchies devenant fines au point d’en être perforées ou comme rognées sur les bords. Un nouvel essais de semis de quinoa a été fait cette année, avec des graines issues d’un semencier. Le nombre de pieds est encore faible pour le nombre de graines, mais pas au point de l’année dernière. Les feuilles des petits pieds sont atteintes de la même maladie que celles des pieds de l’année dernière. L’environnement n’est pourtant pas du tout le même.

Contrairement aux pommes de terre, pour lesquelles il peut être rentable de se donner la peine de couper les feuilles malades, ce n’est pas crédible avec le quinoa. Il ne se cultive peut‑être vraiment bien que dans des environnements particuliers.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Mer 25 Mai 2022 00:35
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
La nuit, les vers de terre semblent vifs.

En ramassant des limaces, ont peut aussi voir entre autres, des scarabées noirs, des mille‑pattes et aussi des vers de terre qui sortent volontairement. Dès que le centre du spot de la lampe est sur ces derniers, ils filent à toute vitesse dans leur galerie. Ils sont tellement rapides que j’ai d’abord crut à des mille‑pattes que j’aurais pris pour des vers de terre. Mais finalement aux anneaux, aux tons de couleur et à la manière de briller à la lumière, il semble que ce sont peut‑être bien des vers de terre. Pourtant il arrive aussi que des vers de terre sortis la nuit, ne bougent pas du tout, même au centre du spot de la lampe.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21519
Jeu 26 Mai 2022 00:18
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
C’est apparemment plus la température que la pluie, qui fait sortir les limaces. Si la pluie a un effet, il est plutôt indirecte.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron