Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L'existence de Dieu
Auteur Message
un chat gris
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Mar 13 Jan 2009 23:41
Message Re: L'existence de Dieu
smoggy a écrit : 
Trés Solennellement je m'avance et respectueusement me prononce Hihihi! : "Mr le chat, Dieu Existe quoique l'état du monde nous amène à en douter..."


J'hésite Miss Smoggy car Dieu a parfois douté de moi. De là à penser qu'il n'est pas fiable.... Yeux au ciel avec le sourire
coco
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Mar 13 Jan 2009 23:47
Message Re: L'existence de Dieu
je viens d'apprendre une expression , il faut que je la place



dieu serait il un "ma couille" Hahaha!
coco
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Mar 13 Jan 2009 23:53
Message Re: L'existence de Dieu
au nom de tous les rescapés des camps de concentration , je remercie dieu

au nom de tous les enfants victiment des guerres, viols , rapts , tortures je remercie dieu !

au nom de toutes les femmes battus et qui en sont mortes je remercie dieu !


au nom de mon frére, mon mère et mon époux atteint d'un cancer dans un bel ensemble dont deux en sont morts je remercie dieu !
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Mer 14 Jan 2009 01:46
Message Re: L'existence de Dieu
Par le petit garçon qui meurt près de sa mère
Tandis que des enfants s'amusent au parterre
Et par l'oiseau blessé qui ne sait pas comment
Son aile tout à coup s'ensanglante et descend
Par la soif et la faim et le délire ardent
Je vous salue, Marie.

Par les gosses battus, par l'ivrogne qui rentre
Par l'âne qui reçoit des coups de pied au ventre
Et par l'humiliation de l'innocent châtié
Par la vierge vendue qu'on a déshabillée
Par le fils dont la mère a été insultée
Je vous salue, Marie.

Par la vieille qui, trébuchant sous trop de poids
S'écrie: " Mon Dieu ! " par le malheureux dont les bras
Ne purent s'appuyer sur une amour humaine
Comme la Croix du Fils sur Simon de Cyrène
Par le cheval tombé sous le chariot qu'il traîne
Je vous salue, Marie.

Par les quatre horizons qui crucifient le monde
Par tous ceux dont la chair se déchire ou succombe
Par ceux qui sont sans pieds, par ceux qui sont sans mains
Par le malade que l'on opère et qui geint
Et par le juste mis au rang des assassins
Je vous salue, Marie.

Par la mère apprenant que son fils est guéri
Par l'oiseau rappelant l'oiseau tombé du nid
Par l'herbe qui a soif et recueille l'ondée
Par le baiser perdu par l'amour redonné
Et par le mendiant retrouvant sa monnaie
Je vous salue, Marie.

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : AU SOLEIL
  • Messages : 835
Mer 14 Jan 2009 19:58
Message Re: L'existence de Dieu
smoggy a écrit : 
Trés Solennellement je m'avance et respectueusement me prononce Hihihi! : "Mr le chat, Dieu Existe quoique l'état du monde nous amène à en douter..."



Ah bon tu l as rencontré ?

Personnellement, je pense qu il n existe pas, les humains veulent croire en lui, ils pensent que ça va les aider à vivre au quotidien et que après la mort ils iront au Paradis.

"-Si tous les cons portaient une pastille rouge, le monde ressemblerait à un grand champs de coquelicots.(Audiard)". Michel Audiard
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 110
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Mer 14 Jan 2009 20:23
Message Re: L'existence de Dieu
Image



On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout'les bonn' soeurs et tous les voleurs
Tout'les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Ou'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Avec les saints et les assassins
Les femmes du monde et puis les putains
On ira tous au paradis
Ne crois pas ce que les gens disent
C'est ton coeur qui est la seule église
Laiss'un peu de vague à ton âme
N'aie pas peur de la couleur des flammes de l'enfer
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on croie en Dieu ou qu'on n'y croie pas, on ira
Qu'on ait fait le bien ou bien le mal
On sera tous invités au bal
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on croie en Dieu ou qu'on n'y croie pas, on ira
Avec les chrétiens, avec les païens
Et même les chiens et même les requins
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout'les bonnes soeurs et tous les voleurs
Tout'les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout'
Et puis...
Et puis...
Et tous les...
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout'les bonnes soeurs et tous les voleurs
Tout'les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis...
Surtout moi

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Mer 14 Jan 2009 20:27
Message Re: L'existence de Dieu
mmmmm....

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Mer 14 Jan 2009 20:30
Message Re: L'existence de Dieu
Foi



Croyance irrationnelle en une idée quelconque. Une croyance est dite irrationnelle lorsqu'elle s’oppose à l'ensemble de la preuve qui s'y rapporte, autrement dit, quand tout montre que cette croyance est fausse. Ainsi, il est irrationnel de croire que la terre est plate, ou creuse, ou qu'elle occupe le centre de l'univers. On dit également d'une croyance qu'elle s’oppose à l'ensemble de la preuve qui s'y rapporte lorsqu'on opte pour elle même si rien n'indique hors de tout doute qu’elle est vraie ou fausse.

Une erreur fréquente se glisse sous la plume des apologistes chrétiens qui s'expriment à propos de la foi – à moins qu'il ne s'agisse d'une tentative de désinformation ou d’un exemple d'obscurantisme – lorsqu'ils affirment des idées de ce genre:

La méthode scientifique ne peut confirmer des énoncés du type: «Dieu n'existe pas et ne peut exister; tout résulte de processus entièrement naturels». De telles déclarations relèvent de la foi, et non de la science.
(Richard Spencer, Ph.D., professeur agrégé de génie électrique et informatique à UC Davis et conseiller pédagogique de l'Association étudiante chrétienne. - Cité dans The Davis Enterprise, 22 janvier 1999)

L'erreur ou le sophisme, ici, consiste à laisser entendre que tout ce qui n'est pas un énoncé scientifique, tout ce qui n'est pas fondé sur un ensemble de preuves constitué selon la méthode employée par les chercheurs pour démontrer la valeur de leurs hypothèses, relève de la foi. Or, envisager la foi d'une façon aussi générale, c'est lui retirer toute connotation théologique.

Une telle conception transforme en acte de foi toute croyance en un énoncé non empirique. Ainsi, croire en l'existence d'un monde extérieur, d'une loi de la causalité, ou même des principes fondamentaux de la logique, tels que le principe de contradiction ou la loi d'exclusion du milieu, deviendrait un acte de foi. Il semble y avoir quelque chose de profondément trompeur et malhonnête à regrouper sous un tel titre des croyances comme l'Immaculée Conception de la Vierge Marie et l'existence d'un monde extérieur ou le principe de contradiction. En outre, on banalise ainsi la foi religieuse en la mettant dans le même sac que les superstitions, contes de fées et délires en tout genre, ainsi que les affirmations non empiriques les plus absurdes.
Une vision erronée de la foi

Il suffit d'examiner l’affirmation de M. Spencer pour s'en convaincre. Selon lui,la déclaration «Dieu n'existe pas et ne peut exister; tout résulte de processus entièrement naturels» relève de la foi. Remarquons tout d'abord qu’il y a ici trois énoncés distincts: tout d'abord, «Dieu n'existe pas»; ensuite, «Dieu ne peut exister»; enfin, «tout résulte de processus entièrement naturels». M. Spencer sous-entend que chacune de ces affirmations se situe au même niveau que des énoncés comme «Dieu existe», «Le seigneur Jésus-Christ est mon sauveur», «La mère de Jésus était vierge», «Un bout de pain peut prendre la substance de la chair et du sang de Jésus-Christ», et «Il y a trois personnes en Dieu».

Sans aucun doute, «Dieu ne peut exister» n'est pas un énoncé empirique, mais conceptuel. Quiconque fait une telle affirmation prétend qu'un concept particulier de divinité renferme des contradictions qui le rendent absurde. Par exemple, croire que «certains carrés sont des cercles» semble une contradiction logique, les définitions de «cercle» et de «carré» s'excluant mutuellement. Un penseur de la trempe de James Rachels a bien tenté de démontrer que l’existence de Dieu était impossible, mais au mieux, ses argument montrent que les concepts d’un être suprême omnipotent et d’un dieu qui exige que sa création lui rende un culte sont contradictoires. Le concept de culte ne concorde pas avec le concept judéo-chrétien traditionnel de Dieu.

Les arguments de Rachels pourront en convaincre certains et en laisser d'autres sceptiques, mais l’important, c'est que sa croyance ne constitue en rien un acte de foi comme le serait le fait de croire au mystère de l’Incarnation, à la sainte Trinité, à la transsubstantiation ou au dogme de l’Immaculée Conception. Les trois premiers articles de foi semblent nous ramener à la question de la quadrature du cercle, car ils impliquent l'acceptation de contradictions logiques. Nous savons maintenant que la parthénogenèse est possible, mais la technologie permettant l'implantation chez une femme d'ovules fertilisés n'existait pas il y a 2000 ans. Accepter l'Immaculée Conception implique qu'il faut croire que Dieu a miraculeusement fécondé Marie Lui-même, ce qui va à l'encontre de toute logique. Les arguments se rapportant à ces articles de foi diffèrent grandement de ceux que présente Rachels. Le mieux que l'on puisse faire pour les défendre, c'est montrer qu'on ne peut prouver leur impossibilité. Toutefois, affirmer que des contradictions logiques puissent néanmoins être possibles comporte des conséquences qui semblent indésirables. Présenter de tels arguments requiert l'abandon des principes logiques précisément nécessaires à toute argumentation. Le fait que des arguments semblables à ceux qu'utilise Rachels et ceux qu'on emploie pour défendre certains articles de foi ne soient pas empiriques ou ne peuvent être prouvés à l'aide de méthodes scientifiques ne les renvoie pas tous au même niveau dans le domaine de la foi.

Affirmer que Dieu n'existe pas n'est pas la même chose que d'affirmer l'impossibilité de l'existence de Dieu. Dans ce dernier cas, on nie une possibilité; dans le premier, on nie une existence. On peut nier qu'il y ait beaucoup de théologiens ou d'apologistes du christianisme qui seraient prêts à reconnaître que leur foi ne se résume qu'à une croyance en la possibilité de telle ou telle chose. On peut croire que Dieu n'existe pas parce qu'il est impossible qu'il existe, mais on peut également ne pas croire en Dieu tout en admettant la possibilité que le Dieu judéo-chrétien soit. Ne pas croire en Dieu est semblable à ne pas croire à l'abominable homme des neiges, au monstre du Loch Ness, au père Noël ou à saint Nicolas. Cependant, ceux qui croient à l'existence du yéti ou de Nessie, par exemple, ne proclament pas leur foi en ces créatures: ce serait ridicule. Les cryptozoologistes fondent leur croyance sur ce qu'ils considèrent comme des preuves solides. Leurs adversaires pensent au contraire que ces preuves sont trop fragiles, et qu'elles ne permettent pas d'affirmer l'existence de telles bêtes. La croyance en Dieu, d'autre part, peut résulter de la foi pure et simple, ou d'une conviction fondée sur des preuves et des arguments. La personne qui a foi en Dieu croit que les preuves contre son existence sont égales ou supérieures aux preuves de son existence, à moins qu'elle ne fasse totalement fi des preuves. Sinon, sa croyance ne correspond pas à un acte de foi, mais à l'opinion que la preuve de l’existence de Dieu l'emporte sur le contraire.
Naturalisme

Enfin, l'affirmation «tout résulte de processus naturels» ne constitue pas nécessairement un acte de foi. Si la seule alternative est que tout résulte soit de forces surnaturelles, soit de forces naturelles, et qu'on ne trouve pas convaincants les arguments et les preuves présentés par les tenants de l'option surnaturelle, la seule croyance raisonnable reste, logiquement, que tout résulte de forces naturelles. Cette position deviendrait une question de foi uniquement si la preuve en faveur d'un être surnaturel était de qualité supérieure ou égale à la position contraire.

Ceux d'entre nous qui sont athées et qui pensent que tout résulte de forces naturelles affirment presque unanimement que les théistes et les partisans du surnaturel ne peuvent avancer que des preuves très faibles, encore plus faibles que celle de l'existence du yéti, de Nessie, ou du père Noël. Par conséquent, le rejet de l'existence de Dieu n'est pas un acte de foi. Il n'est pas irrationnel, contrairement à la position des théistes et des apologistes du christianisme. Si, malgré tout, les apologistes chrétiens insistent pour dire que leur version du christianisme et le rejet de leur opinion sont dans les deux cas fondés sur la foi, on peut répliquer que ces apologistes se fondent sur une foi irrationnelle, tandis que leurs adversaires partent d'une foi rationnelle. Il serait cependant plus honnête et moins trompeur de reconnaître que les athées et les naturalistes ne fondent pas leurs opinions sur quoi que ce soit de semblable à la foi religieuse.

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
smoggy
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Mer 14 Jan 2009 20:54
Message Re: L'existence de Dieu
un chat gris a écrit : 
smoggy a écrit : 
Trés Solennellement je m'avance et respectueusement me prononce Hihihi! : "Mr le chat, Dieu Existe quoique l'état du monde nous amène à en douter..."

J'hésite Miss Smoggy car Dieu a parfois douté de moi. De là à penser qu'il n'est pas fiable.... Yeux au ciel avec le sourire


Mr le chat , ça c'est mon histoire vraie avec Dieu:

Petite, je demandais: " mais où est Dieu?" , on me répondait: ''dans les fleurs, les arbres, le ciel, l'arc en ciel..., le soleil, les étoiles...''; ainsi donc Dieu pour moi, n'existait que dans la beauté des choses..pourtant je voyais des paysages bien peu agréables et des choses pas très jolies…. quand j'ai demandé "pourquoi il nous a crée?", on m'a répondu: "il s'ennuyait tout seul, il voulait jouer alors, il nous a fait pour s'amuser''; je me senti alors toute insignifiante d'être un "jouet" de Dieu parmi tant d'autres; plus tard on me dit aussi que nous étions à l'image de Dieu: "Bonté et savoir" devait nous caractériser pourtant autour de moi, je voyais de la méchanceté, de l’ignorance et de la cruauté…

Comme beaucoup, je me suis révolté contre Dieu pour ce qu’il nous faisait subir, pour tous ces torts qu’il autorisait dans la « Vie » qu’il avait crée…pour tout ce qui se passait sur son terrain de « jeu » et pour tous ces jouets cassés…je lui en ai voulu de favoriser certains jouets à d’autres , d’en entretenir certains et de négliger d’autres…j’ai aussi pensé à tous ces milliards de jouets de par le monde et de comment il pouvait se souvenir de tout ce qu’il avait dans sa caisse….

J’ai regardé , pensé, cherché et pas trouvé d’explication à tellement de questions …pourtant j’y crois à ce ‘’tout’ qui nous fait et je ressens souvent sa présence et sa protection, en fait, la « vie » en soit est un « miracle » et quand on y regarde de plus prés chaque infime partie de nous et du monde est une preuve de son existence ; le pourquoi et le comment? je ne saurais dire…il est tout simplement…
un chat gris
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Mer 14 Jan 2009 21:59
Message Re: L'existence de Dieu
Je crains fort, Smoggy, de faire une (courte) crise de sérieusite pour répondre à ton texte si bien fondé.
Entre parenthèse, merci d'élever ainsi le débat Clin d’œil
Peut-être "Dieu" est-il le principe, la base de la vie. Et le vie, aussi moche parfois puisse-t-elle être, est merveilleuse car elle laisse TOUJOURS un espoir de "mieux après".
Quant à savoir s'il y a un accueil céleste avec flonflons, orgues divins et nymphettes à ailes blanches pour l'APRES, je ne suis pâs trop pressé, bien qu'en principe je suis plus près de savoir que beaucoup.
Au cas z'où et si le courrier fonctionne là-bas, c'est promis j'enverrai une carte postale sur .bizzzzzzzzzz Yeux au ciel avec le sourire
Merci déjà d'être là, tout simplement.