Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Auteur Message
Tchatcheur
Tchatcheur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 35
  • Localisation : Genève
  • Messages : 248
Ven 12 Déc 2008 19:46
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Tu me renvoie à l'école moi ? C'est l'hôpital qui se fout de la charité ? Remarque moi j'ai pas foulé le pied des écoles coraniques.
Ta patience a des limites ? Qu'est-ce tu a faire, recommencer à répondre que par des sourd-ates parce que tu n'as plus aucun arguments ? Oulalala tu me fais peur.
Allez va lire ton coran et te faire pousser la barbe (Si tu en a déjà l'âge), il ne te reste plus que ça...
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 99
Ven 12 Déc 2008 20:30
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Te repondres c'est t'accorder l'importance que tu n'as pas,neamoins je me dois,puisque avec ta langue fourchue,tu melanges un livre saint avec tes problemes de cu,citer des versets a des oreilles non sinon mal lavées prealablement de tous les prejugés que tu etales a longueur de post,sera certainement improductif,car on n'offre pas un bouquet de rose a un anon,ni un ordinateur a un berger,car il s'empressera de le vendre pour acheter son propre troupeau ceci-dit
je te demandes instamment d'aller jouer avec ceux de ton niveau,sinon ceux qui partagent tes tendances,moi,je ne suis là,que pour partager des experiences,et eventuellement apprendre des autres les choses utiles donc tu constateras bien que l'epouvantail fantasmogorique que tu representes pour moi,exaspere plus qu'il sert,donc basta et ciao "pantin"
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 35
  • Localisation : Genève
  • Messages : 248
Ven 12 Déc 2008 23:05
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Premièrement sache que pour ma part je n'ai aucun problème de cul et que je suis bien hétérosexuel contrairement à tes sous-entendus méprisants. Tu dis vouloir "partager des expériences" mais tu ne souhaite pas exprimer ton avis personnel, il faudra que tu nous expliques ta manière de faire. Tu ose parler d'improductivité... comment considères tu alors un post qui tente à discriminer une minorité en l'engageant comme "hostile à la paix d'une société". Tu aurais dis pareil des noirs, des arabes, ou des nains jardins, mon avis sur toi aurait été le même. Et tes réponses fuyantes me prouvent que tu n'as pas la moindre cohérence dans ces propos. Je t'ai toujours considéré comme un garçon intelligent (Suite à notre première "dispute), sincère et sensible et je suis tombé de bien haut en te lisant ces derniers jours, et cela m'attriste particulièrement car je t'appréciais honnêtement. Et j'ai toujours apprécié tes précédentes interventions. La seul chose que je retiens de négatif dans tes écrits sont ceux concernant l'homosexualité et surtout le fait que tu n'assumes pas par la suite, rien d'autre. Je sais que j'ai souvent un langage acide et que je ne mâche pas mes mots, mais si malgré les échanges que nous avons eu auparavant, je n'ai finalement aucune importance, une langue fourchu, un annon et un épouvantail, tant pis je lâche l'affaire. Sache juste que si ma réaction était si virulente envers toi, c'est parce que tu étais quelqu'un que je considérais, pas comme Fa.do.li ou d'autre abrutis.
Profil
Beau Parleur
Beau Parleur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 58
  • Messages : 468
Sam 13 Déc 2008 09:10
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Bonjour à tous,

que l'on pose le problème dans le cadre d'une religion monothéiste ou une autre, depuis un discours créationniste issu d'un autre mythe anté-créationniste ou pas : se pose le problème de la structuration d'un individu dans une possible filiation : un enfant, cela commence par une femme, un homme et une relation sexuelle, dont la teneur de celle-ci s'appelle parfois aussi relation d'amour, en tout cas il s'agit d'un désir qui émerge dans la relation de deux personnes de sexe opposé.

L'évolution des moeurs, de la morale, nous renvoie à une nouvelle articulation de l'éthique relativement au désir : deux hommes, deux femmes qui s'aiment peuvent à présent exister en tant que tel dans nos sociétés, je dirais : c'est tant mieux, je dirais aussi que cela est relatif à l'acceptation du désir de l'autre différent du sien et non de l'alcôve de la relation sexuelle qui appartient en intimité à chacun, femme, homme, hétérosexuels ou homosexuels.

Cette évolution connaît pourtant une limite, telle que nous la lisons avec un certain décalage dans les textes qui ont fondés les différentes religions et dont les thèmes sont peut-être à lire ailleurs, à présent.

L'enfant depuis une certaine réalité de sa conception biologique se structure "psychiquement" relativement aux entités du féminin et du masculin ( mère et père ou tout autre imago jouant se rôle tiers), il en est ainsi sous toutes les cultures, ce fondement est structural et non culturel : c'est bien cette structure commune qui permet à chaque être humain de devenir un "être de culture", cultures différentes et variées suivant les endroits où l'on vit.

A l'heure où la procréation peut se dispenser d'en passer par une relation sexuelle femme et homme, il n'en reste pas moins que cela nous renvoie à une notion de leurre de la "procréation en soi pour soi" qui viendrait dans ce même jeu de leurre éradiquer la possibilité d'une généalogie posée dans le symbolique, c'est à dire au niveau des noms ascendants.
Cette nouvelle façon d'engendrer penserait faire l'économie d'un père et d'une mère dans sa problématique symbolique ?

Je crois qu'il est fortement question de cela, un enfant ne commence pas par : deux hommes ou deux femmes, quelque soit la méthode il y a toujours un ovule "récepteur" et un spermatozoide " reçu" tout comme l'enfant vivra toujours le dilemme d'être sexué en une fille ou un garçon, relativement à une femme et un homme ( mère et père).

A cet égard l'enfant à certains droits qui ne sont pas forcément relatifs aux droits des couples homosexuels reconnus à présent dans nos sociétés.

Reste à présent la douce folie du clonage peut-être à venir : "soi en soi radical" mais comme le dit bien ce soi en soi, il n'y aurait plus d'avant....ni d'après, cela signerait à mon sens, non la fin de l'espèce mais l'arrêt de toute possible humanité.

le langage est éthique
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 62
  • Localisation : Maastricht
  • Messages : 1003
Sam 13 Déc 2008 10:24
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Citation : 
Tu connais Chrétien.....?


Ben oui Lucy Clin d’œil Et si tu savais , mais c'est une autre histoire . Petit sourire


Pour revenir au sujet , lorque l'on fréquente ce petit monde tres fermé qu'est le monde de l'art , ( Ne m'en voulez pas , je ne connais que celui la ) on est confronté en permenence a l'homosexualité .

Alors pour avoir de tres bon amis qui eux sont homosexuels , je m'élève avec force contre toutes formes d'homophobies . Ceux sont avant tout des etres humains , libres de faire de leurs sexualité ce que bon leurs sembles , et le plus souvent , des gens de bon gout , et rarement en clin a toutes formes de violence .

Je conçois que cela peut déranger , mais c'est comme tout , faudra s'y faire Petit sourire

La question est . Quelle dose de vérité pouvez vous accepter ? Facebook Majo Majisme
Profil YIM Site Internet
ayu
Débateur
Débateur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Age : 38
  • Localisation : Paris 13
  • Messages : 1567
Sam 13 Déc 2008 11:11
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Et puis qu'est ce qu'on se ferait chier a Paris sans les homosexuels....
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 99
Sam 13 Déc 2008 11:29
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions
Djul a écrit : 
Premièrement sache que pour ma part je n'ai aucun problème de cul et que je suis bien hétérosexuel contrairement à tes sous-entendus méprisants. Tu dis vouloir "partager des expériences" mais tu ne souhaite pas exprimer ton avis personnel, il faudra que tu nous expliques ta manière de faire. Tu ose parler d'improductivité... comment considères tu alors un post qui tente à discriminer une minorité en l'engageant comme "hostile à la paix d'une société". Tu aurais dis pareil des noirs, des arabes, ou des nains jardins, mon avis sur toi aurait été le même. Et tes réponses fuyantes me prouvent que tu n'as pas la moindre cohérence dans ces propos. Je t'ai toujours considéré comme un garçon intelligent (Suite à notre première "dispute), sincère et sensible et je suis tombé de bien haut en te lisant ces derniers jours, et cela m'attriste particulièrement car je t'appréciais honnêtement. Et j'ai toujours apprécié tes précédentes interventions. La seul chose que je retiens de négatif dans tes écrits sont ceux concernant l'homosexualité et surtout le fait que tu n'assumes pas par la suite, rien d'autre. Je sais que j'ai souvent un langage acide et que je ne mâche pas mes mots, mais si malgré les échanges que nous avons eu auparavant, je n'ai finalement aucune importance, une langue fourchu, un annon et un épouvantail, tant pis je lâche l'affaire. Sache juste que si ma réaction était si virulente envers toi, c'est parce que tu étais quelqu'un que je considérais, pas comme Fa.do.li ou d'autre abrutis.


Djul,je peux t'assurer que tu fais fausse route avec moi,et que tu me pretes indument une vision sur le sujet que je n'ais pas
Pour mes propos si desobligeant avec toi,ce n'est qu'une reaction normale du meditterraneen que je suis,mais sans aucune rancune ni desire de mise a mort,c'est en quelque sorte une facon de parler Hahaha!
Et si tu ne m'apprecie,plus sache que pour ma part,je ne change pas d'avis aussi facilement,aussi je continue a te vouer le meme respect et la meme consideration,et que je ne considere pas cette ""incomprehension"comme raison pour changer!
amicalement exca!
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16936
Mar 11 Avr 2017 23:44
Message Re: l'homosexualité face aux tabous et aux religions

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron