Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Ven 23 Mai 2014 22:09
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
zen a écrit : 
Ils ne savent apparemment pas ce que veux dire le mot racisme.

La Gauche non‑plus, et quand à la Droite, elle profite sans honte de cette lacune de la Gauche, pour alimenter la xénophobie et la stupeur Embêté(e) .

Mais ça c’est un autre sujet Oops, n’a fait une bêtise .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Sam 24 Mai 2014 17:52
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
Hibou a écrit : 
zen a écrit : 
Ils ne savent apparemment pas ce que veux dire le mot racisme.

La Gauche non‑plus, et quand à la Droite, elle profite sans honte de cette lacune de la Gauche, pour alimenter la xénophobie et la stupeur Embêté(e) .

Ben ils vont se gêner tiens !

Image
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 39
  • Localisation : Courcelles (Belgique)
  • Messages : 215
Dim 25 Mai 2014 06:03
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
Le fait que les musulmans extrêmistes se font plus entendre que les autres laissent penser qu'ils sont plus nombreux, or, c'est loin d'être le cas. La majorité ne demande qu'une chose vivre comme n'importe quel autre citoyen français ou belge et qu'on arrête de stigmatiser leur religion en fonction des abrutis qui se font remarquer.


Il y a quelques semaines, la prof de religion islamique de mon école a eu à faire à des parents qui voulaient qu'elle inculque aux enfants que la musique était contraire à leur religion et qu'elle devait donc être interdite. Ma collègue a refusé.


Une maman d'élève m'expliquait que certains parents et leurs enfants faisaient culpabiliser ses propres enfants sur la façon de vivre l'islam, style "tu n'es pas un bon musulman, parce que...." Sa fille, qui avait préparé de la confiture pour la fête des mères à l'école, n'osait pas lui donner car d'autres lui avaient dit que ce n'était pas halal. Elle a dû manger une cuillère directement devant elle pour lui prouver que son cadeau était très bien et qu'elle pouvait sans crainte manger de la confiture. Son gamin, était revenu en pleurs de l'école car d'autres lui avaient expliqué qu'il ne pouvait pas danser à la fête de l'école car c'était interdit. Elle l'a rassuré et a même téléphoné aux grands-parents vivant toujours au Maroc pour qu'ils le rassure à leur tour en lui disant de bien danser.

Cette maman était très remontée! Elle ne comprend pas qu'on ne s'intègre pas au pays dans lequel on vit tout en gardant sa religion qui pour elle, est quelque chose de personnel tout simplement.

Je suis persuadée que les musulmans déçus et fâchés contre ceux qui se font le plus remarquer "au nom de leur religion" sont très nombreux et je pense qu'un jour, ce sont eux (cette majorité silencieuse) qui se feront entendre et qui "combattront" ces soi-disant "bons musulmans"

Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Dim 25 Mai 2014 07:55
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
Nwanda, tout ce que tu décris, ça ressemble au salafisme. Ce courant est une vraie plaie, et pas seulement en france et en Europe. Il l’est aussi pour des pays qui ont l’Islam pour religion d’état, par exemple au Maroc, ou comme religion officielle, comme par exemple en Tunisie. Dans ces pays, en plus d’être vécu comme mortelle pour les libertés individuelles, il est suspecté à raison, de ne pas être soluble dans la démocratie. C’est un courant qui n’aime les élections que quand elles lui permettent de prendre le pouvoir, et les aime beaucoup moins après qu’il l’ai prit.

Un courant similaire au salafisme, est le wahhabisme, même si les gens se revendiquant de ce dernier récusent cette similarité.

Le mot « salafisme » vient du mot Arabe se prononçant “salaf”, “ سلف ” et signifiant « ancêtre ». Le salafisme revendique la pratique et l’interprétation religieuse des ancêtres… ceux des années 600 de l’ère Chrétienne. C’est une sorte de mythe identitaire dans lequel la religion jouerait le rôle de la nation. Le retour à la pureté d’un passé mystifié, y est comme avec tous les mouvements réactionnaires et identitaires, présenté comme une solution miraculeuse à tous les maux de la société. Tout autant que que ceux‑ci, le salafisme rejète les influences extérieures par principe et l’idée que les mœurs ou les cultures puissent évoluer avec le temps.

Le « wahhabisme » vient du nom Abd al‑Wahhab, “ عَبْد الوهّاب ”, qui a créé ce mouvement, non pas à partir du salafisme, mais qui lui ressemble presque en tous points tout de même. Abd al‑Wahhab signifie « le serviteur du donateur », « le donateur » étant un des qualificatifs de dieu dans l’Islam. Le mot donateur, “wahhab”, s’écrit “ وهّاب ”. Même si le nom de l’initiateur de ce courant semble bien gentil, c’est bien un courant autant littéraliste que peut l’être le salafisme, et la comparaison avec ce dernier est justifiée.

Remarque : Abd al‑Wahhab a au moins un homonyme (c’est un nom de famille) célèbre aussi, qui n’a rien à voir avec le wahhabisme, car il est aussi le nom d’un interprète de musique orientale traditionnelle.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Dim 25 Mai 2014 11:40
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
Nwanda a écrit : 
Cette maman était très remontée! Elle ne comprend pas qu'on ne s'intègre pas au pays dans lequel on vit tout en gardant sa religion qui pour elle, est quelque chose de personnel tout simplement.

Ici, non seulement bon nombre ne veulent pas s'intégrer réellement à la France et ses coutumes mes en plus ils semblent vouloir que nous (français ou étrangers intégrés) nous intégrions à leurs façons de vivre et coutumes. Ils ouvrent des magasins et leurs étalages ressemblent à ceux que j'ai vu dans les souks d'Egypte, leurs boulangeries ne vendent que peu de pain et pâtisseries françaises mais bel et bien des pains et pâtisseries arabes (bon, cela dit je comprends que les arabes aient envie de manger ce qu'ils ont l'habitude de manger et qu'ils aiment), beaucoup s'habillent comme chez eux (pas les jeunes qui sont nés en France), ils rejettent, se moquent et vont même jusqu'à frapper les garçons qui ont les cheveux longs parce que dans leurs pays les garçons/hommes doivent avoir les cheveux courts (Mon fils a gardé les cheveux longs pendant quelques années. Ca a été dur à l'école !). En me creusant un peu la tête je trouverais certainement d'autres exemples mais là j'ai un peu la flemme.

Image
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 39
  • Localisation : Courcelles (Belgique)
  • Messages : 215
Dim 25 Mai 2014 12:07
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
Ici aussi il y a des magasins arabes, ainsi que des boucheries halal de plus en plus nombreuses et ça ne me pose aucun problème, il m'arrive même d'y acheter ma viande.

Ce que je dis c'est qu'on pense que ceux qui ne s'intègrent pas sont plus nombreux alors que c'est juste qu'ils sont plus voyants mais ils restent minoritaires et ce n'est jamais bon de faire des amalgames sur toute une communauté à cause de mauvaises expériences avec certains d'entre-eux

Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Dim 25 Mai 2014 12:35
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
zen a écrit : 
Ils ouvrent des magasins et leurs étalages ressemblent à ceux que j'ai vu dans les souks d'Egypte, leurs boulangeries ne vendent que peu de pain et pâtisseries françaises mais bel et bien des pains et pâtisseries arabes (bon, cela dit je comprends que les arabes aient envie de manger ce qu'ils ont l'habitude de manger et qu'ils aiment), beaucoup s'habillent comme chez eux

De même qu’il ne faut pas confondre laïcité et athéisme, il ne faut pas confondre intégration et assimilation.

zen a écrit : 
ils rejettent, se moquent et vont même jusqu'à frapper les garçons qui ont les cheveux longs parce que dans leurs pays les garçons/hommes doivent avoir les cheveux courts (Mon fils a gardé les cheveux longs pendant quelques années. Ca a été dur à l'école !). En me creusant un peu la tête je trouverais certainement d'autres exemples mais là j'ai un peu la flemme.

Le problème il est plutôt là. Là c’est vraiment un problème d’intégration.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Dim 25 Mai 2014 12:40
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
nwanda a écrit : 
Ce que je dis c'est qu'on pense que ceux qui ne s'intègrent pas sont plus nombreux alors que c'est juste qu'ils sont plus voyants mais ils restent minoritaires […]

Plus généralement même encore, les réactionnaires font beaucoup plus de bruit que les autres. On a vu ça en france avec les manifestations contre le mariage pour tous (la réforme qui autorise les homos et lesbiennes à se marier). Ceux qui étaient contre, sous prétexte qu’ils étaient 1 millions environ à être descendu dans la rue, pour manifester leur rejet de la réforme, ils prétendaient représenter tout le monde. Ils pouvaient bien être un millions, ils ne représentaient qu’une minorité sur un pays de 65 millions de citoyens, dont une nette majorité était pour cette réforme.

Dans le cas que cite Zen, c’est justement un comportement réactionnaire, et je parierais 10 paquets de cacahuètes que ceux qui bousculaient son fils, se sont retrouvé dans la rue pour manifester contre le mariage pour tous.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Dim 25 Mai 2014 12:52
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
J'oubliais les boucheries hallal.
Je comprends bien ce que tu veux dire Nwanda et je comprend aussi qu'ils fassent des boulangeries arabes et des boucheries halal mais par contre je n'accepte pas qu'on nous mette des cantines halal dans les écoles sous prétexte que notre viande est impure et que les enfants musulmans ne peuvent donc pas manger dans nos cantines.
Que certains Quicks deviennent halal, ça les regarde mais qu'on ne dise pas de généraliser ça. Hors, c'est en pour-parler ici. Les cantines, les cafétérias et certains parlent aussi de tous les Quicks.
Ce qui me gêne c'est le fait qu'on veut nous obliger à mettre du halal dans des institutions où on peut côtoyer toutes les religions.

Ce qui me déplait dans le halal ce n'est pas la prière (une prière ne peut pas faire de mal) mais la façon de tuer l'animal. Si j'ai bien compris, ils égorgent l'animal alors qu'il n'est même pas endormi. Ils pourraient au moins assommer l'animal, ça lui éviterait de souffrir et de se sentir mourir et ça éviterait aussi aux Hommes de manger les éventuels médicaments qui auront servit à endormir la bête. Là, ils laissent souffrir l'animal et je trouve ça dégoutant !

Image
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Dim 25 Mai 2014 12:56
Message Re: La peur de l’Islam devient un reflex conditionné
zen a écrit : 
J'oubliais les boucheries hallal.

Ça s’écrit avec un seul L Tire la langue (tout le monde fait la faute, c’est juste pour ça que je la relève).

Il y a peut‑être une solution à cette question : « Cantines Halals » et compagnie : des repas végétariens comme solution ?

Et proposer du halal dans les cantines, ça n’est pas comme imposer le halal à tout le monde, de même que accepter que les végétariens prennent un louche de riz en plus pour la viande qu’ils ne prennent pas, ce n’est pas imposer le végétarianisme à tout le monde (il y a un sérieux problème de tolérance là aussi, mais c’est une autre question).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet