Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le cadavre - Die Leiche
Auteur Message
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Dim 11 Jan 2009 16:34
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Oui, ce qui suit est approchant, mais voila?


(le clip est assez "parlant")




Das letzte Streichholz (la dernière allumette)


Sie küsste sanft
ihr liebstes Spielzeug
bevor sie es zerbrach
dann schlich sie sich
voll dunkler Sehnsucht
ins kalte Schlafgemach
Elle embrassa doucement son jouet préféré
Avant de le briser
Puis elle se glissa remplie d'une sombre nostalgie
Dans la chambre à coucher froide


Sie holte leis das letzte Streichholz
aus Vaters schrank hervor
"Warum hast du mir nie geholfen?"
schrie sie in Mutters ohr
"Ich hoffe,
dass wir uns nie wiedersehn!"
Sans faire de bruit, elle alla chercher la dernière allumette
Dans l'armoire de son père
"Pourquoi ne m'as-tu jamais aidé",
Cria -t-elle à l'oreille de sa mère
"Je souhaite qu'on ne se revoie jamais plus"


Damit ihr wisst, wie es ist
in der Hölle zu sein
damit ihr wisst, wie es ist
nach Erlösung zu schrein
nur deshalb komm ich zurück
mit flammendem Blick
ich nehm das letzte Streichholz
und verbrenne eure schöne heile Welt
Pour que vous sachiez comment c'est d' être en enfer
Et de crier pour qu'on vous délivre
Je reviens seulement pour ça
Avec un regard lançant des flammes,
Je prends la dernière allumette pour brûler votre monde si beau


Sie kochte sich die letzte Mahlzeit
bevor sie sich erbrach
dann spuckte sie voll tiefer Abscheu
ins schwarze Schlafgemach
"Ich hoffe,
dass wir uns nie wieder sehn!"
Elle se prépara le dernier repas,
Avant de vomir
Puis elle cracha son profond dégoût
Dans la chambre à coucher sombre
"Je souhaite qu'on ne se revoie jamais plus"


Damit ihr wisst, wie es ist
in der Hölle zu sein
damit ihr wisst, wie es ist
nach Erlösung zu schrein
nur deshalb komm ich zurück
mit flammendem Blick
ich nehm das letzte Streichholz
und verbrenne eure schöne heile Welt
Pour que vous sachiez comment c'est d' être en enfer
Et de crier pour qu'on vous délivre
Je reviens seulement pour ça
Avec un regard lançant des flammes,
Je prends la dernière allumette pour brûler votre monde si beau


Wisst ihr jetzt, wie die Hölle wirklich ist
wisst ihr jetzt, wie die Hölle wirklich ist
wisst ihr, dass euer Spiel zu ende ist
wisst ihr, dass eure Liebe tödlich ist?
Savez-vous maintenant ce qu'est vraiment l'enfer
Savez-vous maintenant ce qu'est vraiment l'enfer
Savez-vous que votre jeu est fini,
Que votre amour est mortel?


Damit ihr wisst, wie es ist
in der Hölle zu sein
damit ihr wisst, wie es ist
nach Erlösung zu schrein
nur deshalb komm ich zurück
mit flammendem Blick
ich nehm das letzte Streichholz
und verbrenne eure schöne heile Welt
Pour que vous sachiez comment c'est d' être en enfer
Et de crier pour qu'on vous délivre
Je reviens seulement pour ça
Avec un regard lançant des flammes,
Je prends la dernière allumette pour brûler votre monde si beau






Mais sans doute s'agissait-il vraiment d'un meurtre, puisque le garçon de cette histoire semble se reprocher des choses sans vraiment s'en rendre compte?

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 5 Fév 2009 14:07
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Peut-être est-ce là son histoire qui suit, à ce garçon?...


(musicalement jolie Clin d’œil )



Seit 12 Tagen bin ich gereist
Doch nur bei Licht, der Nacht zum Trotze
Ich bin der Sonne schönstes Kind
Weil mich ihr Schein... Weil mich ihr Schein zum Leuchten bringt
Cela fait 12 jours que je voyage
Mais uniquement de jour, reniant la nuit
Je suis le plus bel enfant que le soleil éclaire
Car sa lumière... car sa lumière me fait briller


Des Nachts schlief ich im Staub der Straße
Mein Antlitz dem Monde abgewandt
Will nie mehr seine bleiche Schönheit sehn
Will nie mehr kalt... will nie mehr kalt im Dunkeln stehn
Cette nuit j'ai dormi dans la crasse de la rue
Je cache mon visage à la lune
Je ne veux plus jamais voir sa beauté blafarde
Je ne veux plus jamais être dans le froid... être dans le froid des ténèbres


Sonnenlicht, reinige mich
Brenne dich tief ein, unter die Haut
Vertreib die Schatten, die mir so vertraut
Sonnenlicht, errette mich
Lösch die Sünden, Wasch mich rein
Will immer treu dein Diener sein... dein Diener sein... Dein Diener
Doch das Sonnenlicht reinigt mich nicht
War zu tief im Abgrund, ein Teil davon
Stahlschwarzschwanger, des Todes Sohn... des Todes Sohn... des Todes
Lumière, purifie-moi
Pénètre en moi, sous ma peau
Chasse ces ombres, que je ne connais que trop bien
Lumière, sauve-moi
Lave-moi de mes péchés
Je serais ton serviteur fidèle...
Mais la lumière ne me purifie pas
J'étais trop enfoncé dans les abîmes sombres, j'étais une partie de cette profondeur
Né sombre, fils de la mort...


Sonnenlicht, es trifft mich nicht
Schwarz wie die Nacht, selbst am helligten Tag
Doch das Dunkel im Herzen, egal was kommen mag
La lumière du soleil ne me rejoint pas
Noire comme la nuit, même en plein jour
Le côté sombre de mon coeur, quoi qu'il arrive, est là...


Ich bin der Sonne wirklich zugetan
Schau aufmerksam die Welt bei Lichte an
Und weine, weil es mich nicht wärmen kann
Ich bin allein, so allein in meiner Haut
J'ai de l'attachement pour le soleil, vraiment
J'observe attentivement le monde en plein jour
Et je pleure, parce que cela ne me réchauffe pas
Je suis si seul, si seul dans ma peau


Nur der Hunger lässt mich aufrecht stehn
Treibt mich vorwärts, lässt mich niemals untergehn
Ich weiß genau wie ich ihn stillen kann
Mit einem Leben - Egal ob Frau, ob Mann
Il n'y a plus que la faim qui me fasse avancer
Sans cesse, elle m'ordonne d'aller de l'avant
Je sais très bien comment je peux apaiser cette faim
En prenant une vie, femme ou homme


Schaut zu, wie der Nachmittag stirbt
Die ersten abendnebel ziehen auf
Um mich herum das Licht verglüht
Als ob es mich das letzte Mal berührt
regarde comme l'après-midi se meurt
La brume du soir s'installe petit à petit
La lumière s'éteint autour de moi
Comme si je la ressentais pour la dernière fois


Doch das Sonnenlicht reinigt mich nicht
War zu tief im Abgrund, ein Teil davon
Stahlschwarzschwanger, des Todes Sohn... Des Todes Sohn... Des Todes
Mais la lumière ne me purifie pas
J'étais trop enfoncé dans les abîmes sombres, j'étais une partie de cette profondeur
Né sombre, fils de la mort...



Und dann Endlich das reine Schwarz
Benetzt das trocken Auge taufrisch
Füllt die Lunge mit neuem Leben
Gedeckt die Welt als Gabentisch
Puis, enfin, la nuit; le noir complet
Se met devant mes yeux
Empli mes poumons d'une vie nouvelle
Le Monde est à nouveau mon terrain de chasse


Seit 1000 Jahren bin ich gereist
Bei Mondeslicht, dem Tag zum Trotze
Ich bin des Nachtwinds schönstes Kind
Weil mich sein Hauch... weil mich sein Hauch zum Leben bringt
Cela fait 1000 ans que je voyage
A la lueur de la lune, évitant le jour
Je suis le plus bel enfant des vents nocturnes
Car leurs caresses... car leurs caresses me ramène à la vie!





Du coup, on pourrait croire qu'il y a effectivement un sérieux problème chez ce garçon...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : AU SOLEIL
  • Messages : 835
Dim 8 Fév 2009 14:25
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Merci Krokiller pour toutes ces chansons et ces traductions Petit sourire Petit sourire Petit sourire Petit sourire

"-Si tous les cons portaient une pastille rouge, le monde ressemblerait à un grand champs de coquelicots.(Audiard)". Michel Audiard
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Dim 8 Fév 2009 22:48
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Evidemment, on pourrait tout coller sur le dos de "pas de chance"... mais même dans ce cas-là, 'faut bien que ça vienne de quelque part...
De quelque part, mais où?

Allez savoir Yeux au ciel avec le sourire




Alle Tage - Alles gleich (Chaque jour, la même chose)


Wenn er ihre Augen sieht
wenn sich ihre Blicke treffen
dann wird ihm ganz warm im Bauch
und in seinem Herzen auch
Quand il voit ses yeux
quand leurs regards se croisent
Alors son être se réchauffe
Et son coeur aussi


denn er hat sie so sehr gern
es tut beinahe schon weh
auch nach all der langen Zeit
ist sie alles was er will
doch er fragt sich dann und wann
was fängt sie nur mit ihm an
sie ist eine von den Frauen
die doch jeden haben kann
und er weiss nicht mehr genau
ob auch wirklich alles stimmt
ob sie sich in letzter Zeit nicht ganz merkwürdig benimmt
Car il l'aime tellement
Que cela lui fait presque mal
Même après tant de temps
elle est tout ce qu'il veut
Et c'est alors qu'il se demande
Pourquoi ils sont en couple
car c'est une de ces nanas
Qui peut avoir n'importe quel mec sans problème
Et du coup il ne sait plus trop
Si tout est vraiment en ordre dans cette relation
Il ne sait pas trop s'il se passe des choses bizarres ces derniers temps, en fait...


also gibt er sich bemüht
das er alles richtig macht
um ihr nur nicht zu missfallen
tut er alles mit bedacht
doch sie bemerkt mit der Zeit
seine Unsicherheit
und sie wundert sich sogar
denn alles läuft doch wunderbar
und sie fühlt sich stark und schick
badet sich in seinem Blick
spürt wenn sie aus dem Zimmer geht
seine Augen im Genick
was sie ärgert ab und an
was sie schwer ertragen kann
denn sie wollte doch nen starken
und nen selbstbewussten Mann
Alors il se donne du mal
Pour tout faire comme il se doit
Pour ne surtout pas la contrarier
Il réfléchit à chaque action qu'il fait
Mais elle remarque avec le temps
Qu'il n'est pas sûr de lui
Et elle s'en étonne même
Puisqu'en soi, tout va bien
Et elle se sent forte et belle
Elle se délecte du regard de son homme
Lorsqu'elle quitte la pièce
Elle sent son regard qui la scrute
Cela l'énerve de temps en temps
Elle a du mal à le supporter
Car elle voulait un homme fort
Fort et plein d'assurance


Im Grunde ist doch alle Tage alles gleich geblieben
der eine liebt ,der andere der
lässt sich lieben
Sender und Empfänger
Nehmen oder Geben
doch was von beidem macht nun wirklich glücklicher im Leben?
Mais en soi, les choses ne changent pas
Il y en a toujours un qui aime, et l'autre
Qui se laisse aimer
Emetteur et récépteur
Prendre ou donner
Mais qu'est-ce qui nous rend plus heureux en soi?


wenn sie seine Augen sieht
wenn sich ihre Blicke treffen
dann wird ihr ganz warm im Bauch
und in ihrem Herzen auch
Quand elle voit ses yeux
quand leurs regards se croisent
Alors son être se réchauffe
Et son coeur aussi



denn sie hat ihn so sehr gern
es tut beinahe schon weh
auch nach all der langen Zeit
ist er alles was sie will
doch sie fragt sich dann und wann
was fängt er nur mit ihr an
denn er ist doch so ein Typ
der doch jede haben kann
und sie weiß nicht mehr genau
ob auch wirklich alles stimmt
ob er sich in letzter Zeit nicht ganz merkwürdig benimmt
Car elle l'aime tellement
Que cela lui fait presque mal
Même après tant de temps
Il est tout ce qu'elle veut
Et c'est alors qu'elle se demande
Pourquoi ils sont en couple
car c'est un de ces mecs
Qui peut avoir n'importe quelle nana sans problème
Et du coup elle ne sait plus trop
Si tout est vraiment en ordre dans cette relation
Elle ne sait pas trop s'il se passe des choses bizarres ces derniers temps, en fait...



also gibt sie sich bemüht
das sie alles richtig macht
um ihm nur nicht zu missfallen
tut sie alles mit bedacht
er bemerkt mit der Zeit
ihre Unsicherheit
und er wundert sich sogar
denn alles läuft doch wunderbar
und er fühlt sich stark und schick
badet sich in ihrem Blick
spürt wenn er aus dem Zimmer geht
ihre Augen im Genick
was ihn ärgert ab und an
er weiß auch nicht so genau
den er wollte doch eine starke und eine selbstbewusste Frau
Alors elle se donne du mal
Pour tout faire comme il se doit
Pour ne surtout pas le contrarier
Elle réfléchit à chaque action qu'elle fait
Mais il remarque avec le temps
Qu'elle n'est pas sûr d'elle
Et il s'en étonne même
Puisqu'en soi, tout va bien
Et il se sent fort et beau
Il se délecte du regard de sa copine
Lorsqu'il quitte la pièce
Il sent son regard qui le scrute
Cela l'énerve de temps en temps
Il a du mal à le supporter
Car lui aussi voulait une femme forte de caractère
Forte et pleine d'assurance



Im Grunde ist doch alle Tage alles gleich geblieben
der eine liebt ,der andere der
lässt sich lieben
Sender und Empfänger
Nehmen oder Geben
doch was von beidem macht nun wirklich glücklicher im Leben?
Mais en soi, les choses ne changent pas
Il y en a toujours un qui aime, et l'autre
Qui se laisse aimer
Emetteur et récépteur
Prendre ou donner
Mais qu'est-ce qui nous rend plus heureux en soi?




Mais est-ce une raison suffisante pour...
Oui ou non?
Voyons ça...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Lun 16 Fév 2009 16:19
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Après tout, une tristesse démesurée n'est pas sensée être une raison suffisante pour faire du mal aux autres... alors peut-être que notre "couple" dans cette histoire, cherche une fin chacun de son côté, et que la miss a juste "pris de l'avance"?

en tout cas, notre mister ne semble pas être loin de la fin non plus... enfin, rien n'est jamais sûr de toute manière...



SENTENCED, "My slowing heart" (mon coeur se meurt)


I gave and gave - gave all I had
I took and took - all I could grab
I had it all and I had none
Now the game is over and it's all gone
J'ai donné et encore donné, donné tout ce que j'avais
J'ai pris et encore pris, pris tout ce que je pouvais trouver
J'avais tout ça et je n'avais rien
Maintenant, le jeu est fini et il n'y a plus rien


My heart is worn-out to keep beating
My lungs exhausted by all this breathing
My mind's too tired to keep grieving
Mon coeur est totalement épuisé, incapable de continuer à battre
Mes poumons sont aussi fatigués de respirer sans cesse
Mon esprit est trop fatigué pour continuer à ressentir ce chagrin


I was against and I was for
I wanted less and wanted more
I won I lost, I lost and won
Now it's all over and I am done
J'étais contre et j'étais pour
Je voulais moins et je voulais plus(+)
J'ai gagné j'ai perdu, j'ai perdu et j'ai gagné
tout est fini maintenant et je n'en peux plus


My throat is too sore for more screaming
My eyes too swollen for more weeping
My wounds are too dry for more bleeding
My blood too drained for more streaming
Ma gorge me fait trop mal, je ne peux plus continuer à crier
Mes yeux sont trop enflés pour pouvoir continuer à pleurer
Mes blessures sont trop usées pour continuer à saigner
Je n'ai plus assez de sang pour pouvoir continuer à en perdre


My heart is slowing down
Mon coeur se meurt

Long short is life is short and long
Strong weak am I am weak and strong
My crop is ready for the Reaping
My being ready for releasing
Longue et courte est la vie, courte et longue aussi
Fort et faible, je suis faible et fort
La moisson est prête à être récoltée
Mon être prêt à s'en aller...


My heart is slowing down
Mon coeur se meurt...




Faut-il être triste pour lui, après ce qu'il semble avoir fait? Faut-il accepter son état d'esprit? Je ne sais pas, mais peut-être en saurons-nous plus...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 19 Fév 2009 17:21
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Lui à l'air triste en tout cas... à croire que lui-même ne comprend plus rien; que lui-même ne se comprend plus...





Vor mir liegt ein Stück Papier
Mein ganzes Leben steht darauf in ein paar Worten
Den ganzen Tag hab ich daran geschrieben
Doch allzuviel ist nicht daraus geworden...
Devant moi une feuille de papier
Toute ma vie y est relatée en quelques mots
J'ai pris la journée pour l'écrire
Mais cela n'a pas donné grand chose


Das letzte Tageslicht flieht aus meinem Zimmer
Nur Einsamkeit erfüllt den Raum
Ich liebe die Dunkelheit
Denn im Dunkeln sieht man nicht
Die Tränen - auf dem Gesicht...
Les derniers rayons de soleil disparaissent de ma chambre
Il n'y a plus que la solitude qui emplit la pièce
J'aime la pénombre
Car on n'y voit pas
Les larmes... qui coulent sur mon visage


Ich zünde eine Kerze an
Und schließ die Augen
Vor mir seh ich dein Gesicht
Der Mund steht offen, als wollt' er etwas sagen
Doch keine Silbe weht zu mir heran
J'allume une bougie
Et je ferme les yeux
Je vois ton visage
La bouche grande ouverte, comme si elle voulait dire quelque chose
Mais aucun mot n'en sort


Ich sah dein Blut
Und wußte, die Zeit mit dir ist nun vorbei
Ich sah dein Blut
Wie es tropfte, wie es floß
Ein warmer Regen, der sich über mich ergoß
J'ai vu ton sang
et je savais que désormais, nous ne serons plus ensemble
J'ai vu ton sang
Comme il gouttait, comme tu saignais
Une pluie chaude qui se répand sur moi


Und als dein Leib aufbrach -
Und als die Wunden kamen -
Sah - ich - dein - Blut...
Et lorsque ton corps commença à se fracturer
Et lorsque les plaies apparaissaient
J'ai vu... ton sang


Vor mir liegt ein nackter Leib
Sein ganzes Blut hat er her für mich gegeben
Den ganzen Tag hab ich ihn gejagt
Doch am Ende gab er mir sein Leben
Ton corps est couché devant moi
Il a perdu tout son sang pour moi
Je t'ai chassé toute la journée
Mais à la fin, tu m'as donné ta vie


Das erste Tageslicht bricht herein ins Zimmer
Und Helligkeit erfüllt den Raum
Ich hasse den neuen Tag
Denn man sieht im Sonnenlicht
Dein Blut, (trocknend) auf dem Gesicht
Les premières lueurs du jour pénètrent dans ma chambre
Et la clarté envahit la pièce
Je déteste le jour nouveau
Car on voit à la lumière du soleil
Ton sang, qui sèche sur ton visage


Ich lösch das Kerzenlicht
Und schließe deine Augen
Lächelnd küss' ich deine Lippen
Dein Mund steht offen, als wollt' er etwas sagen
Doch keine Silbe weht zu mir heran -
NIE MEHR!
j'éteins la bougie
Et je ferme les yeux
En souriant j'embrasse tes lèvres
La bouche est grande ouverte, comme si elle voulait dire quelque chose
Mais aucun mot n'en sort
Plus jamais!


Ich trank dein Blut
Und wußte, die Zeit mit dir ist nun vorbei
Ich trank dein Blut
Wie es tropfte, wie es floß
Ein warmer Regen, der sich in mein Maul ergoß
J'ai bu ton sang
Je savais que désormais, nous ne serions plus ensemble
J'ai bu ton sang
Il coulait à flot
Une pluie chaude, qui remplissait ma bouche


Und als dein Leib aufbrach
Und als die Wunden kamen -
Trank - ich - dein - Blut...
Et lorsque ton corps commença à se fracturer
Et lorsque les plaies apparaissaient
J'ai bu... ton sang





Ce n'était qu'un fou alors, tuant sans même se rendre compte de la gravité de son acte?

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Ven 27 Fév 2009 21:44
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Déjà environ 15.000 exemples dans ce topic (enfin... un peu moins quand même T’es sûr(e) ? ) de ce qu'est, -peut-être-, l'amour...
Il est temps de faire un break, pour recadrer avec... disons 'presque" une définition du dictionnaire.

La définition du dico n'utilise pas le mot "folie" d'ailleurs, non?
Mais la base est peut-être là... douce folie qui nous envahit... Clin d’œil





Die Liebe ist ein wildes Tier
Sie atmet dich sie sucht nach Dir
nistet auf gebrochnen Herzen
geht auf Jagd bei Kuss und Kerzen
Saugt sich fest an deinen Lippen
Gräbt sich Gänge durch die Rippen
Lässt sich fallen weich wie Schnee
Erst wird es heiss dann kalt am Ende tut es weh
L'amour est une bête sauvage
Il te respire, il te cherche
Il habite dans les coeurs brisés
Il part à la chasse avec des baisers et des bougies
Se colle contre tes lèvres
Se fraie un chemin dans ton être
Se laisse tomber, doux comme la neige
D'abord il fait chaud, puis il fait froid... et finalement cela fait mal


Amour Amour
Alle wollen nur dich zähmen
Amour Amour
Am Ende
Gefangen zwischen deinen Zähnen
Amour amour
Amour amour
nous tous voulons te dompter
Mais finalement
Nous sommes prisonnier de ton étau


Die Liebe ist ein wildes Tier
Sie beisst und kratzt und tritt nach mir
Hält mich mit tausend Armen fest
Zerrt mich in ihr Liebesnest
Frisst mich auf mit Haut und Haar
Und würgt mich wieder aus nach Tag und Jahr
Lässt sich fallen weich wie Schnee
Erst wird es heiss dann kalt am Ende tut es weh
L'amour est une bête sauvage
Il mord, il griffe et me donne des coups
Me retiens avec tellement de force
Me cloître dans son nid
Me bouffe tout entier
Et me vomit après quelques jours ou années
Il se laisse tomber, doux comme la neige
D'abord il fait chaud, puis il fait froid... et finalement cela fait mal


Amour Amour
Alle wollen nur dich zähmen
Am Ende
Gefangen zwischen deinen Zähnen
Amour amour
Amour amour
nous tous voulons te dompter
Mais finalement
Nous sommes prisonnier de ton étau



-bis- paragraphus ( Gné ?! Hihihi! )
(2ème strophe)



Die Liebe ist ein wildes Tier
In die Falle gehst du ihr
In die Augen starrt sie dir
Verzaubert wenn ihr Blick dich trifft
L'amour est une bête sauvage
Et fatalement on tombe dans ce piège
Il te fixe droit dans les yeux
Et nous voila sous le charme


Bitte bitte gib mir Gift
...svp, donnes-moi de ce poison!!




Ben oui... en soi l'Amour est tellement beau!
Tellement bon.
Et je pense que c'est vrai, sans ironie aucune.

Mais notre héros??

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
smoggy
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Sam 28 Fév 2009 01:05
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Pas joli ce cadavre...du tout...
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Sam 28 Fév 2009 14:09
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Eh bien, ressentir de la peine,une peine immense, sans nom, voila le sentiment qui domine: à se demander pourquoi c'est comme ça, sachant qu'il est loin d'être innocent.
Il n'y a que des victimes, aucun gagnant...





I feel a cold breath of wind
Black sky in mourning-veil
I see no worth-living reason
Oh no,
It's driving me insane
Pangs of love
Never thought i would feel this way
I see your face in every cloud
And i say to myself
Don't let me, let me fade away
Je ressens un souffle froid
Je vois un ciel sombre dès l'aube du jour naissant
Je ne sais pas pourquoi continuer à vivre
Oh non!
Cela me rend fou
Les remords de l'amour
Je ne pensais pas m'en vouloir de la sorte
Je vois ton visage dans chaque nuage
Et je me dis
Ne me laisse pas, ne me laisse pas m'en aller


Love is dead
L'amour n'existe plus

I walk through desert fields
Black ravens surrounding me
I have no more jest for life
No more,
I'm bleeding from inside
A once opened heart
Never thought i would feel this way
I search for any reason or cause
Which i could never find
So i blame myself for things i don't understand
Je marche dans des prairies désertes
Les corbeaux sont là
La vie ne me fait plus rire
Plus jamais,
Je saigne intérieurement
De ce coeur qui était si ouvert il fût un temps
Je ne pensais pas ressentir cela un jour
Je cherche une raison ou l'élément-déclencheur
Mais je ne le trouverais/admettrais jamais
Alors je m'en veux pour ces choses que je ne comprend pas


Love is dead
L'amour n'existe plus

All my life is pain
Drowned in tears
Never thought i would feel this way
Everyday i die once more
My heart turns black
Never again safe and warm
Ma vie ne me semble être que douleur
Noyée dans les larmes
Je ne pensais pas ressentir cela un jour
chaque jour je meurs un peu plus
Mon coeur s'assombrit
Je ne serais plus jamais en sécurité et au chaud


Love is dead
L'amour n'existe plus







Mais est-ce une issue "fatale"? Pa si sûr...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 840
Sam 28 Fév 2009 14:21
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Déçu(e) ou triste j'accroche pas du tout, cet univers est trop noir, trop désespérant pour moi...
Profil