Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le cadavre - Die Leiche
Auteur Message
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 4 Juin 2009 12:03
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Puis il se rappela de l'ange...
Et une motivation toute particulière naît en lui.




Disbelief, -Continue from this point- (contiuer d'avancer à partir de ce moment précis)



From this day on when it starts
To disturb me
Long time I didn't realise
That I'm guilty
I think I am guilty
Depuis le jour où cela a commencé
A me perturber
J'ai mis beaucoup de temps à comprendre
Que je suis coupable
...je pense que je suis coupable


What the hell have I done
In different ways
No one knows of my story
No one knows anything about me
Mais qu'est-ce que j'ai fait!
Tellement de choses
Personne ne connaît mon histoire
Personne ne sait rien de moi


What it takes - what it makes
With all the sins I've done
How did it start? - where is the end?
Continue from this point
L'importance que ça a, les répercussions aussi...
Avec tous ces péchés que j'ai commis;
Comment cela a-t-il commencé? Et où cela va-t-il finir?
Je continue d'avancer à partir de là


I hope to find my way
A good way
Looking forward I see
A new beginning
J'espère trouver mon chemin
Un bon chemin
En regardant devant moi je vois
Un nouveau commencement


All is new from now on
I'm feeling great - don't be afraid
Tout est nouveau à partir de maintenant
Je me sens bien, n'ai pas peur


What it takes - what it makes
With all the sins I've done
How did it start? - where is the end?
Continue from this point
L'importance que ça a, les répercussions aussi...
Avec tous ces péchés que j'ai commis;
Comment cela a-t-il commencé? Et où cela va-t-il finir?
Je continue d'avancer à partir de là



Days are gone bye
Days are gone bye
Days are gone bye
Days are gone bye
Les jours se succèdent...

What it takes - what it makes
With all the sins I've done
How did it start? - where is the end?
Continue from this point
L'importance que ça a, les répercussions aussi...
Avec tous ces péchés que j'ai commis;
Comment cela a-t-il commencé? Et où cela va-t-il finir?
Je continue d'avancer à partir de là






Un nouvel homme est né...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Lun 8 Juin 2009 15:18
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Nouvel homme, nouvelle naissance. Alors direct au baptême du feu... un tour en ville, parmi les gens... il veut bien faire, confiant, le regard scrutant l'avenir...
Un nouveau départ, oui! Petit sourire




Farin Urlaub Racing Team, -Krieg- (la guerre)



Ich war heut' in der Stadt.
Ich hatte Geld dabei,
Ich wollte einkaufen gehn.
J'étais en ville aujourd'hui.
J'avais de l'argent et
Je voulais aller faire quelques achats


Ich war heut in der Stadt,
An deren Rand ich wohne.
Wollte einkaufen gehen,
In der Fußgängerzone.
J'étais en ville aujourd'hui
La ville proche de ma banlieue
Je voulais faire des achats
Me balader dans la zone piétonne


Ein hässlicher Hund hat mich angekläfft,
Und ich betrat ein Elektrofachgeschäft.
Man hatte mich gelockt auf die übliche Weise,
Es gibt größte Auswahl und niedrigste Preise.
Un chien affreux a essayé de m'attaquer
Puis je suis entrer dans un magasin de Hi-fi-video
Le choix est immense, avec des prix au plus bas


Doch die Nachfrage war größer als das Angebot,
Was bedeutete dass hier bald eine Schlange droht.
Und wenn viele etwas wollen, was nur wenige bekommen,
Wird oft Gewalt zur Hilfe genommen.
Mais la demande était plus élevé que l'offre
Ce qui voulait dire que les gens allaient affluer.
Et quand beaucoup de gens veulent ce que peu peuvent avoir
La violence est souvent utilisée.


Und das bedeutet Krieg,
Ja das bedeutet Krieg!
Et cela signifie que c'est la guerre
Oui! la guerre!


Ich war heut in der Stadt,
Mit meinem Automobil.
Da fuhr ein Herr hinter mir,
Der fuhr sehr infatil.
J'étais en ville aujourd'hui
en voiture.
Il y avait un monsieur derrière moi
Il roulait de manière très puéril.


Erst blinkt er, dann hupt er,
Dann fährt er dicht auf.
Und ich hab doch meinen Wagen
Grad erst neu gekauft.
D'abord il met le clignotant, puis il me klaxonne,
Puis il me colle au cul.
alors que je viens juste
d'acheter ma voiture, toute neuve.


Ich bin nur ein Mann, aber auch ich hab Gefühle,
Ich gebe gern zu, es sind nicht so viele.
Wenn ich durchzählen müsste es sind ungefähr drei,
Aber Wut und Hass sind dabei.
Je ne suis qu'un homme, mais moi aussi j'ai des sentiments,
J'avoue je n'en ai pas beaucoup.
si je devais compter, il y en aurait à peu près 3,
Et la colère et la haine en font partie.


Und das bedeutet Krieg,
Ja das bedeutet Krieg.
Krieg in der Stadt,
Krieg am Regal,
Krieg auf den straßen,
Ich sag es nochmal:
Et cela signifie que c'est la guerre,
Oui c'est la guerre.
La guerre en ville,
La guerre dans les rayons des magasins,
La guerre dans la rue
Je le redis:


Es herrscht Krieg in der Stadt,
Krieg und Krawall,
Krieg auf dem Land,
Überall, überall.
C'est la guerre en ville
La guerre et le bordel,
La guerre dans la campagne,
Partout partout.


Es ist Krieg, wenn ein Mensch auf den andern schießt,
Bis das Blut knöchelhoch durch die Straßen fließt.
Es ist Krieg wenn der eine den andern besiegt,
Darum kriegen wir niemals genug von Krieg
C'est la guerre quand un homme tire sur un autre homme,
Jusqu'à ce que le sang se répande partout.
C'est la guerre, quand un homme domine un autre homme,
et c'est pour ça que nous voulons toujours plus de guerre, encore et encore


Ja das bedeutet,
Ja das bedeutet Krieg.
Das bedeutet Krieg,
Krieg, mehr Krieg.
Oui, cela signifie...
cela signifie la guerre
Cela signifie la guerre,
La guerre, toujours plus de guerre






Il pensait revenir en souriant, mais même avec la meilleure volonté du monde... non, rien à faire. L'Humanité sait être pitoyable, en fait... Il croyait voir la beauté du monde, la beauté de gens vivant ensemble, dans un même espace... et pourtant... des micro-guerres partout. Il n'est pas si naïf, les tensions existent pour avancer. Mais tant de guerres gratuites, futiles, débiles, infantiles, cela le rend malade.... On dirait que chacun veut sans cesse contribuer un peu plus à la misère du Monde, alors que la misère existante est déjà bien suffisante, non?

Pourtant, là il est déterminé à aller de l'avant, malgré la stupidité humaine. Alors...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Mar 16 Juin 2009 10:34
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Et encore... le voila qui va au restaurant... et là, pareil....




Die Ärzte, -Biergourmet-



Heute war ich Austern essen, Schnecken vorneweg,
doch beim Getränke bestellen bekam ich einen Schreck.
Ein Blick in die Karte: scheiße, wo bin ich denn hier?
Schampus, Wein und Cocktails, aber keine Spur von Bier.
Aujourd'hui je suis allé manger des huîtres, laisse tomber les escargots,
Mais en regardant la carte des boissons j'ai eu très peur.
J'ai vaguement survolé la carte, putain mais je suis où là?
Champagne, vin, cocktails... mais aucune bière


Ist Bier denn aus der Mode, hab' ich was nicht mitgekriegt?
Liegt Bier grad nicht im Trend oder ist Bier gerade nicht schick?
Was für ein Hundeleben, denk' ich so bei mir.
Ihr kennt einfach den Wert nicht von 'nem schönen Dosenbier.
Est-ce que la bière n'est plus à la mode? J'ai raté un truc?
Est-ce qu'en ce moment la bière ce n'est pas "in"? Ou est-ce que la bière ça fait nul?
Je me dis comme ça "mais quelle vie de chien"
A croire que vous ne savez quelle valeur peut avoir une belle bière en canette




Triste monde, décidément Yeux au ciel avec le sourire

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Mer 17 Juin 2009 14:32
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Triste monde, oui... c'est ainsi qu'il a décidé de stopper net.

2ème chance ou pas, ce n'est qu'un eternel recommencement. Jusqu'à la fin disons "finale" Yeux au ciel avec le sourire


Il savait quel était ce cadavre maintenant qui flottait sur le lac... celui qu'il a confondu, les yeux tellement embués, avec des souvenirs de femmes qu'il lui restait.

Ce cadavre de début d'histoire, c'était lui... il avait juste vu brièvement dans le futur... toute cette histoire n'était donc qu'un test? Une vie parmi tant d'autres? Il ne s'en souciait plus.
Plus de remontrances, plus de philosophie, plus d'espoir et plus d'envie. Il est resté, il a vu, maintenant il s'en va. Sa part du contrat est faite. C'est au tour de la Mort de venir, au lieu de s'amuser avec lui...




Eisblut, -Schlachtwerk- (le massacre)



Lasst mich euch eine Geschichte erzählen
Von einem der es geil fand sich selbst zu quälen
Der sich selbst zerschnitt bis er schrie wie ein Tier
Diese schöne Geschichte handelt von... mir
Laissez-moi vous raconter une histoire,
L'histoire de quelqu'un qui adore se faire souffrir
Quelqu'un qui se coupait jusqu'à ce qu'il crie comme une bête agonisante
Cette belle histoire parle de... moi


Mit Frauen hatt ich immer ein Problem,
Denn Sex empfand ich als nicht wirklich schön
Erst als ich begann mich mit Nadeln zu spicken
Hatt ich das erste Mal Spaß am... Ficken
J'ai toujours eu un problème avec les femmes,
Je n'étais jamais vraiment en extase pendant l'acte sexuel
C'est seulement quand j'ai commencé à me piquer avec des aiguilles
que je me suis vraiment amusé pendant le sex


Doch ich musste die Dosis an Selbstopfer stärken
Um beim Sex ein Quäntchen Lust zu bemerken
Mein Körper ein Flickwerk aus Narben und Wunden
Je nach Zeug meine Haut gequält und zerschunden
Mais il fallait que j'augmente ma dose de mutilation
Pour éveiller en moi un soupçon de plaisir pendant la fornication
Mon corps est une oeuvre faite de cicatrices et de plaies
Suivant mon envie j'ai découpé et déchiré ma chair


So nach und nach lief mir die Frauen weg
Sie schimpften mich 'abartig' und 'menschlicher Dreck'
Doch auf Frauen kann ich gerne Verzichten
Und endlich mein Schlachtwek in Ruhe verrichten
C'est pourquoi les femmes commencèrent à m'éviter
Elles me qualifiaient "d'anormal" et "de merde humaine"
Mais je peux aisément me passer des femmes
Et enfin m'occuper en paix de l'auto-massacre qui m'attend


Ich ereichte meine Stufe an süßem Leiden,
Als ich begann Glieder abzuschneiden
Die Finger der Rechten hab ich abgehackt
Sie gierig verschlungen und wieder ausge... kackt
J'ai atteint le paroxysme de ma douce douleur
Au moment où j'ai commencé à me sectionner des membres
Les doigts de ma main droite, je les ai coupé à la hache
Je les ai mangé avec bonheur pour finalement les déféquer


Einen Orgasmus war es mir Wert,
Ein Auge zu opfern als wie unversehrt
Eine blutige Höhle im Ahne zurück
Mir wurde warm ums Herz vor lauter... Glück
Obtenir un orgasme était une raison suffisante
Pour m'arracher un oeil, comme ça
Une cavité ensanglantée, voilà ce qui restait
Cela fait chaud au coeur tout ce... bonheur


Ich brech mir die Knochen nun einzeln I'm Leib
Ich tu es nur so zum Zeitvertreib
Gestern erst hab ich mastorbiert
Und mir dabei den Fuß amputiert
Je me brise les os partout dans le corps
Je fais cela juste comme ça, pour passer le temps
Hier encore je me suis masturbé
Et me suis amputé le pied en même temps


Diese Welt ist krank und ich bin es auch
Stecke rostige Nägel in den offenen Bauch
Nennt mich Anarchist, nennt mich Antichrist
Vom Kopf bis zur Sohle bin ich Masochist
Le Monde est malade et je le suis aussi
Je me plante des clous rouillés dans le ventre
Appelez-moi un anarchiste, appelez-moi l'Antéchrist
De mes pieds jusqu'à ma tête je suis un masochiste


Seht nur wie es heftig zuckt (eine Weil lang)
Denn heut wird der Tod mein Schlachtwerk beenden
Meine letzte Tat wird niemand vergessen
Ich werde mich Stück für Stück selbst fressen... selbst fressen
Regardez comme mon corps sursaute (encore un petit moment)
Car aujourd'hui la Mort va parfaire mon oeuvre, ce massacre
Ma dernière action, personne ne va l'oublier
Je vais me manger morceau après morceau... morceau après morceau...





Le reste du cadavre est celui qu'il avait vu dans le lac l'autre jour...
Un fou de moins sur Terre, il en reste encore plus de 6 milliards, d'une manière ou d'une autre.

FIN



(Du coup, merci de vérouiller le topic; thanks Petit sourire )

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
smoggy
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Ven 19 Juin 2009 19:00
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Ouf!! Out le vilain cadavre! Hihihi!
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Dim 21 Juin 2009 18:35
Message Re: Le cadavre - Die Leiche
Re-FIN + verrouillage alors, puisqu'il faut tout faire tout seul ici! Nonmais! Gné ?!


Et en flottant sur ce lac, une dernière pensée surgit de ce cadavre, voguant désormais "on ne sait où"...



( Diable , double-click nécessaire)

Crematory, -Tears of time- (Les larmes du temps)


Tears of time - Lost in the light
Tears of pain - Found in the self
Deny your equals
Destroy the testimony of days past
The door of damnation open
Les larmes du temps - perdues dans la lumière
Les larmes de la douleur - trouvées en soi
Renier ses semblables
Détruire les témoignages des temps passés
La porte menant vers la damnation est ouverte


Reason as goal
Destroy the beast of your thoughts -
Like the dust in your hands
Like the dust in your hands - Like
the dust in your hands
La Raison comme unique but
Détruire la Bête que sont tes pensées
Comme la poussière qui se trouve dans tes mains


Tears of time - Lost in light
Tears of time - Just an illusion
Tears of time - Lost in light
Tears of time - Just an illusion
Like the dust in your hands - Like
the dust in your hands
Les larmes du passé -perdues dans la lumière
- Ne sont qu'une illusion
Comme la poussière qui se trouve dans tes mains


The call of the wind fades away in your dreams
People who once believed in you
Friends who trusted you
The source of life evaporates
Many emotions left behind
Le murmure du vent se perd dans tes rêves
Les gens qui ont cru en toi fut un temps
Des amis qui t'ont fait confiance
La source de la vie s'évapore
Beaucoup de sentiments ont été perdus


Your dust blown away by the wind
Many tears sown in your dreams
Like the dust in your hands
Toute cette poussière a été soufflée par le vent
De nombreuses larmes ont traversées tes rêves
Comme la poussière au creux de tes mains


Tears of time - Lost in light
Tears of time - Just an illusion
Tears of time - Lost in light
Tears of time - Just an illusion
Tears of time - Tears of time
Les larmes du passé -perdues dans la lumière
- Ne sont qu'une illusion
Comme la poussière qui se trouve dans tes mains




(yep, c'est une belle fin Hmmm! Clin d’œil )

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil