Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Jeu 20 Oct 2016 23:05
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : la stellaire (comestible) peut vaguement être confondue avec l’euphorbe, qui est toxique. Pour les distinguer, il faut compter sur les fleurs : la stellaire à des petites fleurs blanches, tandis que l’euphorbe a des fleurs vert pâle qui ne ressemblent pas à des fleurs ordinaires.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Jeu 20 Oct 2016 23:11
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : les feuilles de chénopode peuvent être confondues avec les feuilles de morelle noire. La morelle noire, surnommée « tue chien », est très toxique. Si la plante à des fleurs blanches ou si les feuilles ont une nervure centrale rougeâtre, alors c’est de la morelle noire, pas du chénopode. Le chénopode n’a pas de fleurs à pétales, plutôt des minuscules fleurs vertes comme des gros grains, regroupées en des grappes ressemblant à celles des rumex, excepté pour des détails comme la couleur.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Jeu 20 Oct 2016 23:37
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : la bourrache, qui est une plante bien connue en salade, peut être confondue avec la vipérine. La vipérine est toxique. Pour les distinguer, la méthode me semblant devoir être appliquée en premier, est celle de regarder la tige. Si les petits poils sont rouges à la base, c’est de la vipérine, tandis que ceux de la bourrache sont totalement blancs. Ceux de la vipérine sont aussi plus durs que ceux de la bourrache. Ce n’est pas la seule différence entre ces deux plantes, mais c’est celle qui me semble la plus facile à décrire.

— Note de l’administration le 2017-08-24 : la toxicité de la vipérine est peut‑être très faible, François Couplan la mentionne comme plante comestible. Fin de la note —

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Lun 24 Oct 2016 01:01
Message Re: Plantes sauvages comestibles
En plus de vérifier si une plante est connue pour être comestible, vérifier aussi si elle est connue pour être toxique, permet d’éviter les confusions ou les données de comestibilité trop anciennes.

Le site suivant, sur les plantes toxiques, est mis à jour au besoin et est tenu par des pharmaciens : toxiplante.fr. Sa page d’identification par critères : Recherche multi‑critères (toxiplante.fr).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 28 Oct 2016 19:57
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Plusieurs messages ont été déplacés dans un sujet dédié créé pour l’occasion : Sites d’identification des plantes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 28 Oct 2016 20:03
Message Re: Plantes sauvages comestibles
S’il vous arrive de trouver parfois pendant une cueillette, que les feuilles de menthe aquatique ressemble quelque part à des feuilles de basilic, ce n’est pas un hasard, les deux plantes sont cousines, et d’ailleurs appartiennent à la famille des lamiacées.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 28 Oct 2016 20:29
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La mauve est comestible ? J’y crois pas

Il y a plein de mauve sylvestre par chez moi. Je vais essayer d’en cuisiner avant l’hiver.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Mar 1 Nov 2016 23:51
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Le site d’un herboriste (il se dit herbaliste, mais c’est la même chose) : www.altheaprovence.com.

Je l’ai trouvé en cherchant comment faire un sirop d’aubépine. Il a une page sur les préparations des sirops en général, et vers la fin mentionne le sirop d’aubépine parmi d’autres : Confection d’un sirop (altheaprovence.com).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Mer 2 Nov 2016 12:15
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les plus importantes variétés de menthes, leur propriétés et contre‑indications dans cette page : Les différentes variétés de menthes (leslitseescitronnees.com), 2013. Le menthe aquatique n’est malheureusement pas décrite, bien qu’elle apparaisse en illustration.

Ne pas abuser de menthe, voir même l’éviter, chez les enfants et les femmes enceintes !

La menthe c’est bon, on peut même l’utiliser quasiment comme légume pas seulement comme condiment (d’après le site Passeport Santé et testé de mon côté), mais à trop forte dose elle peut avoir de mauvais effets.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Mer 2 Nov 2016 12:33
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les astéracées, dont font partie les pissenlit, les pâquerettes et la chicoré, sont faciles à reconnaitre à leurs fleurs, anciennement appelées les composées, comme les fleurs des asters sont en fait composés de plein de petites fleurs minuscules.

Elles sont faciles à reconnaitre et aussi presque toutes comestibles, à l’exception du chardon à glu qui est mortel, du séneçon, cancérigène. Les plus aromatiques sont à utiliser à des doses condimentaires, elles peuvent être toxiques à hautes doses (« haute dose » étant malheureusement un terme vague).

Elles se divisent en trois grandes catégorie, dont une, les liguliflores, qui sont toutes comestibles, au moins d’après ce qu’il en est connu ce jour.

Voir : Comestibilité des plantes de la familles des Asteraceae (permaculture-sans-frontieres.org), 2015.

J’essaierai de penser à trouver les définitions des trois familles :

  • liguliflores ;
  • tubuliflores ;
  • tubulo‑liguliflores.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron