Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Auteur Message
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 62
  • Localisation : Maastricht
  • Messages : 1003
Jeu 19 Mar 2009 12:58
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Je vous aient lu ( C'est vrais T’es sûr(e) ? ) . Je fais court .

Je pense que vous avez tous en partie raison . Le réchauffement est dût a la fois a un phénoméne naturel dût aux cycles des planetes ( voir les grandes glaciacions ) et a l'activité des hommes .

Pour ce qui concerne les soubressauts de nôtre bonne vielle terre , nous ne pouvons hélas ou tant mieux rien faire .

Mais , et la je pique une putain de méga colére Ça va gueuler! , c'est éxactement comme pour la crise qui nous frappe , on demande aux braves gens de faire attention , de vivre de façon écologique en les écrasant de taxes . Puis en même temps , on leurs demande de ne pas s'arêtter de consômmer a outrance tout et n'importe quoi , pour que l'économie continue de croitre .

Paralellement on déclanche de plus en plus de guerre , dans le seul bût d'enrichire les lobby's d'armement , guerre , qui a elles seules font bien plus de mal a nôtre environnement que toutes les vaches péteuses du monde . Et je ne parle pas de toute la merde nucléaire russe qui est entrain de pourrir en mer baltique .

Je ne parle pas non plus des milliards de tonnes de pétrole brûlés chaque jours par toutes les armées du monde ( les pots catalytiques , connaissent pas ) .

Je ne parle pas non plus de ces criminels de Mosantos , qui anéantissent avec leurs O G M , les populations d'abeilles de toute la planete , a tel point qu'en californie ils se demandent aujourd'hui comment vont ils fairent sans elles Question

Et la liste des conneries est malheureusement beaucoup trop longue.

Conclusion :

Que l'on arrête de nous prendre pour des cons .

C'est ce putain de système qu'il faut changer . Ce système qui prônne la course aux profits et a l'égoïsme .


Et les responsable ne sont pas ceux que l'on veut nous faire croire .


Voila , ça fait du bien . Clin d’œil

La question est . Quelle dose de vérité pouvez vous accepter ? Facebook Majo Majisme
Profil YIM Site Internet
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Jeu 19 Mar 2009 13:01
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Image

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 59
  • Messages : 1390
Jeu 19 Mar 2009 13:49
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
C'est vrai que c'est mignon en photo... Mais n'oublions pas que l'ours blanc est l'un des plus grands prédateurs de ce monde juste aprés nous Ça assure ....

MAJO !!

J'adore quand tu piques ta crise Hahaha! Hahaha! Hahaha! Hahaha! Hahaha! ...

Mais, je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que les vaches sont bien aptes à réchauffer la planéte que ces bons dieux d'humains.

Quand aux dégagements nauséabonds et fumeux des armées, celà m'avait valu 24 heures de garde à vue pour l'avoir dit haut et fort en 77 Hahaha! Hahaha! Hahaha! Hahaha! Hahaha! Hahaha!

On reconnaît que l'on devient vieux, lorsque l'intensité de ses douleurs dépasse celle de ses plaisirs...

Donc, je suis à la recherche d'un maximum de plaisirs :)
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 62
  • Localisation : Maastricht
  • Messages : 1003
Jeu 19 Mar 2009 14:38
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Citation : 
Quand aux dégagements nauséabonds et fumeux des armées, celà m'avait valu 24 heures de garde à vue pour l'avoir dit haut et fort en 77



Tout augmente Vautour , aujourd'hui ça vaut bien six mois de taule sarkosiennes Hahaha! Ha ! L'inflation Complétement fada

La question est . Quelle dose de vérité pouvez vous accepter ? Facebook Majo Majisme
Profil YIM Site Internet
Banni définitivement
Banni définitivement
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 405
Jeu 19 Mar 2009 14:54
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Madame, Monsieur,

Les phénomènes en cours actuellement sont dus aux gaz à effet de serre générés par l'activité humaine, industrielle et par la consommation des énergies fossiles plus particulièrement.

De plus, la fonte des glaces et du permaglace libère des quantités importantes de bioxyde de carbone qui accélère le processus de réchauffement.

Il ne s'agit pas là d'une vue d'esprit, mais de faits corroborés par la communauté scientifique.
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 59
  • Messages : 1390
Jeu 19 Mar 2009 15:27
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Jesus a écrit : 
Madame, Monsieur,

Les phénomènes en cours actuellement sont dus aux gaz à effet de serre générés par l'activité humaine, industrielle et par la consommation des énergies fossiles plus particulièrement.

De plus, la fonte des glaces et du permaglace libère des quantités importantes de bioxyde de carbone qui accélère le processus de réchauffement.

Il ne s'agit pas là d'une vue d'esprit, mais de faits corroborés par la communauté scientifique.


Donc tu mets en doute la parole de centaines de scientifiques qui disent que le réchauffement n'est pas du qu'à l'homme, mais qu'il s'inscrit dans un cycle naturel des influences solaires...

Alors explique moi pourquoi 2008 a été une année froide, que 2009, malgré la canicule australienne sera elle aussi une année froide et que l'hiver 2008 2009 dans l'hémisphére nord a été le plus froid depuis 20 ans, alors que nous sommes dans la période froide des cycles solaires de 23 ans... Ça assure Ça assure Ça assure

On reconnaît que l'on devient vieux, lorsque l'intensité de ses douleurs dépasse celle de ses plaisirs...

Donc, je suis à la recherche d'un maximum de plaisirs :)
Profil
Banni définitivement
Banni définitivement
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 405
Ven 20 Mar 2009 22:22
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Citation : 
Donc tu mets en doute la parole de centaines de scientifiques qui disent que le réchauffement n'est pas du qu'à l'homme, mais qu'il s'inscrit dans un cycle naturel des influences solaires...

Alors explique moi pourquoi 2008 a été une année froide, que 2009, malgré la canicule australienne sera elle aussi une année froide et que l'hiver 2008 2009 dans l'hémisphére nord a été le plus froid depuis 20 ans, alors que nous sommes dans la période froide des cycles solaires de 23 ans...


Vautour,

Je n'ai jamais dit que le réchauffement était dû à l'activité humaine exclusivement.

Par contre, ce je dis, en reprenant les scientifiques, c'est que l'activité humaine est le facteur majeur dans le réchauffement climatique par, notamment, l'augmentation des gaz à effet de serre.

Retenir des températures d'une saison hivernale donnée n'est aucunement pertinent. Ce qu'il faut retenir, c'est les tendances, c'est-à-dire des séries chronologiques.

Même en supposant qu'une année donnée soit la plus froide de tous les temps, cela ne signifie aucunement qu'il n'y aurait pas de réchauffement.

Par ailleurs, si des régimes politiques et économiques de droite se penchent sur des programmes de lutte contre le réchauffement, malgré les pressions des pétrolières et des industriels, et les coûts faramineux que cela engendrent, surtout durant des récessions aussi profondes que celle que nous traversons, ne signifie pas autre chose que la gravité de la situation.

Alors, cessons de nous cacher la tête dans le sable.
Profil
Animatrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Messages : 1244
Ven 20 Mar 2009 22:33
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Arf... plein de choses à dire et si peu pris de temps pour vous lire, j'y reviendrai, peut-être... mais si les ours polaires se polarisent ailleurs, il ne faut pas oublier qu'ils étaient là bien avant nous, et... ceci n'est que ma pensée, s'ils se font voyage ailleurs c'est que quelque part Nous les dérangeons. Il en va de même avec les p'tites butineuses noirs et ors qui ne se sentent plus trop mielleuses dans notre paysage.

L'Homme est quelque part responsable de ces disparations, mais ! mais... il ne faut pas oublier qu'avant l'Homme certaines espèces ont disparu, je dirais pour vulgariser ma pensée "de leur plein gré". Le débat est difficile...

"Ideas drift like petals on the wind. I have only to lift my face to the breeze."
"Les idées dérivent comme des pétales sur le vent. Je dois seulement soulever mon visage à la brise."
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 48
  • Messages : 762
Ven 20 Mar 2009 22:42
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
Akumu a écrit : 
Arf... plein de choses à dire et si peu pris de temps pour vous lire, j'y reviendrai, peut-être... mais si les ours polaires se polarisent ailleurs, il ne faut pas oublier qu'ils étaient là bien avant nous, et... ceci n'est que ma pensée, s'ils se font voyage ailleurs c'est que quelque part Nous les dérangeons. Il en va de même avec les p'tites butineuses noirs et ors qui ne se sentent plus trop mielleuses dans notre paysage.

L'Homme est quelque part responsable de ces disparations, mais ! mais... il ne faut pas oublier qu'avant l'Homme certaines espèces ont disparu, je dirais pour vulgariser ma pensée "de leur plein gré". Le débat est difficile...

Archi ardu même ! j'arrive pas non plus à comprendre et à prendre position clairement quant au comportement bio-écolo à adopter

La joie authentique est le but de l'âme : c'est la joie que procure les choses belles - Philosophie hédoniste
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 121
Sam 21 Mar 2009 08:46
Message Re: Réchauffement : Mais de quoi parle t-on ?
L'auteur de l'article nous dit que nous ferions mieux de nous préparer à nous adapter au changement climatique inéluctable que de tout vouloir régenter, de prévoir nos vies sur une espèce de planification à la sovétique : faites pas ci, faites pas ça, faites ceci, faites cela... car avec une telle attitude, nous risquons de suivre une mauvaise direction.

Il va y avoir changement climatique et NOUS NE POUVONS RIEN Y FAIRE.

Cette fois, c'est notre prétention à vouloir tout contrôler qui animent certains dictateurs de la pensée soi-disant écologiste. Soyons humbles, contentons-nous de nous adapter. Petit sourire
Profil
cron