Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Ven 6 Juin 2014 01:44
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Pas du tout pour dire que c’est une conseil avisé, mais juste parce que cette citation fait écho à l’affirmation de l’auteur de ce sujet :

« Je respecte trop la démocratie pour risquer de la dérégler en votant. »

— Roland Topor (artiste graphique)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Dim 21 Sep 2014 23:47
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Le temps que je pense à le dire, parce que j’y pense et puis j’oublie, plusieurs fois déjà.


Parfois je me demande si le taux d’abstention ne serait pas un effet du Net. Avant le web, on avait la vision de la réalité locale en live, la télé assez filtrée et la presse filtrée et longue à réagir. La « contemplation » maintenant immédiate du spectacle de la réalité de chez soi à loin de chez soi, qu’apporte le web, n’a‑t‑elle pas put participer à une désillusion ?

Théorie : les gens avant avaient moins de vision générale, et les ailleurs et les autres étaient plus inconnus et étaient peut‑être plus facilement sources d’espoirs (qui deviennent désillusions quand ceux‑ci sont déçus), et donnaient des raisons de voter (bonnes ou mauvaises, selon les points de vue). Cette part d’inconnu dans laquelle pouvait se réfugier des espoirs naïfs ou pas, ayant disparue, ne reste plus que la désillusion avant même d’avoir eu le temps de se faire des illusions, et pour cette raison, moins de vote, plus d’abstention.

Si ça se tient, ça signifierait que l’augmentation du taux d’abstention, n’est pas le résultat d’un perte de conscience politique, mais au contraire le résultat d’une prise de conscience d’une réalité (rapidement diffusée par le web), sans plus aucune place pour ses illusions personnelles ou collectives.

Ça ne signifierait pas nécessairement que les gens subissant la désillusion sont tous bien intentionnés ou raisonnables ou lucides.

Crédible ou pas ? J’en sais rien

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Lun 8 Déc 2014 10:14
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Sur le thème de « élections, piège à cons ».

Jacques Rancière : « L’élection, ce n’est pas la démocratie » (nouvelobs.com), Mai 2012.

Jacques Rancière a écrit : 
Dans son principe, comme dans son origine historique, la représentation est le contraire de la démocratie. La démocratie est fondée sur l’idée d’une compétence égale de tous.

D’une hypothèse fausse, on risque beaucoup trop de tirer une conclusion fausse, et cette hypothèse est sûrement fausse. Trop de gens ne croient que ce qu’ils ont envie de croire, ce qui n’est pas la compétence, et ou ce qui les arrange, ce qui n’est pas démocratique.

Jacques Rancière a écrit : 
Et son mode normal de désignation est le tirage au sort, tel qu’il se pratiquait à Athènes, afin d’empêcher l’accaparement du pouvoir par ceux qui le désirent.

Justement, c’est l’incompétence du peuple qui a fait taire des gens lucides et compétents, qui a aboutit à la chute d’Athènes… un peuple tellement compétent (ironie) qu’il a fait condamner à mort Socrate, pour subversion, alors qu’il avais mis en garde la population d’Athènes contre une guerre inutile et couteuse, que la cité a payé cher en vies humaine (famine, peste, etc, ça a été une catastrophe). Il y a d’autres exemples, mais je ne me souviens plus des noms (dont un, où un individu lucide, a dut mentir au peuple incapable de voir la réalité en face, pour, par un moyen détourner, le faire se préparer à une chose inévitable… la seconde invasion Perse).

Jacques Rancière a écrit : 
La représentation, elle, est un principe oligarchique : ceux qui sont ainsi associés au pouvoir représentent non pas une population mais le statut ou la compétence qui fondent leur autorité sur cette population : la naissance, la richesse, le savoir ou autres.

Mais que veut chaque individu typique du peuple, ce n’est la représentation par sa propre oligarchie ou sa propre corporation ? Et n’est‑il pas paradoxal de parler de la compétence du peuple tout en se plaignant de choisir des représentants sur la base de la compétence et du savoir ?

Jacques Rancière a écrit : 
Notre système électoral est un compromis historique entre pouvoir oligarchique et pouvoir de tous : les représentants des puissances établies sont devenus les représentants du peuple, mais, inversement, le peuple démocratique délègue son pouvoir à une classe politique créditée d’une connaissance particulière des affaires communes et de l’exercice du pouvoir. Les types d’élection et les circonstances font pencher plus ou moins la balance entre les deux.

La délégation des responsabilités est sûrement un problème, mais n’est‑ce pas ce que veux le peuple ? D’ailleurs, aime‑t‑il qu’on le rappel à ses responsabilité ? La réalité politique, avec la succès des discours cherchant des bouc‑émissaires ailleurs, dans d’autres catégories que celles des électeurs ciblé par le discours (ethnie, religion, classe sociale, etc), ne donne pas l’impression que le peuple est avide de prendre ses responsabilités.

Puis on ne peut pas mettre un volant dans les mains de millions de gens en même temps, il faut bien se décider pour une personne qui va le tenir.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Sam 4 Avr 2015 18:27
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Hibou a écrit : 
Pas du tout pour dire que c’est une conseil avisé, mais juste parce que cette citation fait écho à l’affirmation de l’auteur de ce sujet :

« Je respecte trop la démocratie pour risquer de la dérégler en votant. »

— Roland Topor (artiste graphique)

En fait c’est peut‑être un conseil avisé, finalement. En pensant aux abberations de l’administration française, dont par exemple celle du sujet « RSA et statut auto‑entrepreneur — “piège à con” », je me dis souvent qu’il serait préférable de payer ces gens à ne rien faire, même au niveau de leurs salaires élevés actuel, parce que même si ça couterait, on économiserait les nuisance.

Ça rejoint l’idée de qu’il vaut mieux ne pas faire une chose plutôt que la faire n’importe comment (je ne prétend pas qu’il n’existe pas quelques rares exceptions non‑plus), et ça peut s’appliquer aux élections : mieux vaut ne pas voter plutôt que voter n’importe comment. Ça suggère plutôt un avis défavorable à l’idée du vote obligatoire…

En parlent de la manière de voter, il faut que j’ouvre un sujet sur les condition de la démocratie, qui est trop systématiquement réduite au dépôt du bulletin de vote dans son urne, cependant qu’une condition supplémentaire est nécessaire, pour que la démocratie ne soit pas un paradoxe. Je dirai à quoi je pense dans ce prochain sujet.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 66
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Dim 5 Avr 2015 20:20
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
En Belgique même si le vote est obligatoire, il y a de plus ne plus
de personnes qui ne se rendent plus aux urnes. Ci-dessous des chiffres
de 2010 et je crois que cela n'a pas diminué depuis 5 ans !

Image

Source :
http://www.rtbf.be/elections-juin-2010/les-infos/le-plus-haut-taux-dabstention-depuis-35-ans/

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Lun 6 Avr 2015 02:09
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Ric a écrit : 
Image

Je cite l’image, pour que ce soit plus commode :

L’image de Ric a écrit : 
Le plus haut taux d’abstention depuis 35 ans

Lundi 14 Juin 2010

C’était l’un des refrains entendus tout au long de cette campagne : pour montrer leur désapprobation, les Belges allaient massivement s’abstenir d’aller voter, ignorant les appels des partis politiques et de la société civile et bravant les sanctions éventuelles.

Et si on cumule à la fois les personnes qui ne sont pas allés voté et celles qui ont voté blanc et nul, on arrive effectivement à 16% des électeurs inscrits, qui n’ont pas émis de vote valable. Pour retrouver un score aussi important, il faut remonter à 1974.


16%, ça va, en france c’est plutôt 30 à 40, l’abstention Oops, n’a fait une bêtise .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Jeu 2 Juil 2015 18:11
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Cairn a écrit : 
Je crois que la démocratie à la française est une illusion de démocratie...
Notre pouvoir d'influence, à nous, citoyens, est très limité. Tout se joue et se décide à des niveaux qui nous échappent....

Voici un reportage qui aborde cette question (je le vois plus tard, j’espère qu’il aborde tous les aspects, qu’il n’est pas orienté à‑priori).

La France, une démocratie : réalité ou illusion ?



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mer 19 Aoû 2015 19:34
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Une raison de l’inspiration de certaines gens à ne pas voter ?

Image

L’image a écrit : 
Sondeur : à votre avis, que devrait‑on faire des gens qui sont trop fainéants pour vouloir travailler ?

Sondée : les virer du gouvernement.


Bravo !

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Sam 19 Déc 2015 21:08
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Dommage que Noelle.Joly boude la forum, parce qu’elle aurait peut‑être été intéressée par ce message : Re: Solutions aux paradoxes du scrutin à deux tours, message du 19 Décembre 2015.

Il ne démontre pas que voter c’est mal, mais il est à propos de l’existence d’une démonstration formelle que le système de vote actuel, est mauvais.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Dim 6 Mar 2016 09:46
Message Re: Si vous êtes démocrates, vous n'irez pas voter
Juste pour mentionner un livre : La démocratie des crédules (puf.com), Gérald Bronner, Mars 2013.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet