Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Wikipédia : les critiques et la dérive
Auteur Message
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Lun 13 Jan 2014 19:29
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
l'article a écrit : 
Je suis contre l'idée de rémunérer les wikipédiens. C'est une absurdité ...


Et pourquoi donc ? J’y crois pas tout travail mérite salaire.
A partir du moment où l'investissement de certains devient conséquent, après tout pourquoi pas?.

Il est toujours préférable de connaitre l'utilisation de ces dons (dans les grandes lignes) avant de participer au financement, et cela pour n'importe quel organisme.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Mar 25 Fév 2014 08:32
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Wikipédia vs FuturaSciences.

Soit j’ai manqué un épisode, soit il y a une contradiction entre les deux, à propos du positronium, qui est quasi‑stable selon Wikipédia, et instable se désintégrant rapidement, selon FuturaSciences. C’est un exemple simple montrant par la pratique, l’importance de multiplier les sources et le problème que pose Wikipédia a être systématiquement donné comme premier lien (et même souvent plusieurs à la suite) dans les résultats de Google et Bing, au moins.

fr.wikipedia.org/wiki/Positronium
Wikipédia a écrit : 
Le positronium est un système quasi-stable constitué d'un positron et d'un électron formant ensemble un « atome exotique ».


www.futura-sciences.com/…/physique-positronium-4994/
FuturaSciences a écrit : 
Le positronium est instable et il se désintègre en moins de 200 nanosecondes pour donner en général deux photons gamma, mais pas toujours.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mar 25 Fév 2014 13:10
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
et selon le wiki anglais, la définition se rapproche de celle de futura science Oops, n’a fait une bêtise

http://en.wikipedia.org/wiki/Positronium

Citation : 
Le système est instable: les deux particules s'annihilent pour produire deux rayons gamma photons après une durée de vie moyenne de 125 picosecondes ou trois photons gamma après 142 nanosecondes dans le vide, en fonction des états de spin relatives de la positon et d'électrons.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Ven 14 Mar 2014 14:04
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Wikimédia, qui est derrière Wikipédia, s’inquiète de ce qu’ils appellent à juste titre, « les contributions rémunérées ». Elles sont le fait de gens qui sont payés par une société ou une organisation, pour éditer des pages sur Wikipédia comme bon leur semble.

Wikimédia a décidé que au minimum, la transparence est nécessaire, et que les contributeur(rice)s rémunéré(e)s, doivent indiquer, explicitement, ce statut sur leur page de profil Wikipédia. Wikimédia souligne que cette décision ne doit pas être comprise comme cautionnant les contributions rémunérés, et que cette obligation de transparence est seulement un minimum exigé pour l’instant, avant d’éventuelles prochaines autres décisions. À l’avenir, elles pourraient tout aussi bien être interdites ou être toujours tolérées, cet amendement n’implique rien ni dans un sens ni dans l’autre.

Une page de Wikimédia présente cette nouvelle clause, “Terms of use/Paid contributions amendment”, et appel à voter à son sujet sur la page de discussion associée.

Et cette page de discussion, “Talk:Terms of use/Paid contributions amendment”, fait voir une chose importante. Ouvrir la page et y chercher le mot “political”, montre que ce mot revient très souvent dans les commentaires. Pour résumer, beaucoup de gens disent « oui, c’est une bonne idée cette obligation de transparence pour les contributeur(rice)s rémunéré(e)s, mais il faudrait aussi faire quelque chose pour la propagande politique qui sévit sur Wikipédia » (*). Et le mot “political” apparait même bien plus dans cette page, que le mot “commercial”.

Si des gens se demandent s’ils/elles se font de fausses idées en ayant l’impression qu’il y a de la propagande politique un peu partout sur Wikipédia, ces gens peuvent au moins se dire que cette impression est partagée par de nombreuses autres gens. Personnellement, je crois au moins constater que le phénomène est quand‑même un peu moins inquiétant sur la version Anglaise que sur la version française, ce que les gens commentant n’ont peut‑être pas remarqué, puisque la plupart sont usager(ère)s de la version Anglaise seulement.



(*) Un commentaire que j’avais moi‑même fait en votant, et je me suis aperçu par la suite, que je n’étais pas le seul, et que ce commentaire revient souvent.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Dim 29 Juin 2014 03:34
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Un site Anglophone (et utilisant un logiciel Wiki pour l’édition Tire la langue ), présente un long article listant les plus importants biais de Wikipédia. J’ai survolé rapidement, et ça me semble correctement fondé. Je repasserai pour citer et traduire des sélection de cet article.

Voir : Examples of bias in Wikipedia (conservapedia.com).

C’est une encyclopédie en ligne ouvertement conservatrice et Chrétienne, et il est donc possible que plusieurs articles de ce site soit biaisés, eux‑mêmes. Je n’ai pas vérifié le reste et ne mentionne ce site que pour cet article.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Mer 30 Juil 2014 03:38
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Pour une alternative à Wikipédia, voir : ScholarPedia, une altarnative plus sérieuse à Wikipédia.
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Mar 21 Oct 2014 12:10
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Youplaa a écrit : 
l'article a écrit : 
Je suis contre l'idée de rémunérer les wikipédiens. C'est une absurdité ...


Et pourquoi donc ? J’y crois pas tout travail mérite salaire.
A partir du moment où l'investissement de certains devient conséquent, après tout pourquoi pas?. […]


Voici justement une nouvelle encyclopédie en ligne, qui prévoit de rémunérer ses auteurs ou contributeurs (ils disent « contributeurs », mais je me demande si « auteurs » ne conviendrait pas mieux). Je l’ai découverte par une publicité sur le Net.

Leur page d’accueil : questmachine.org. Drôle de nom quand‑même pour une encyclopédie… pas très à mon goût, mais le nom ne fait pas tout, et si elle avance bien, son nom deviendra synonyme de ce qu’elle sera devenue.

C’est sur cette page qu’est mentionnée l’existence d’une rémunération pour les auteurs : Aide:Premiers_pas (questmachine.org).

questmachine.org a écrit : 
Bienvenue sur Questmachine, l’encyclopédie libre qui rémunère ses contributeurs !


Comment rémunèrent‑ils les contributeur(ice)s ? Je ne sais pas. Mais deux pistes : ils semblent faire appel à des dons, et alors peut‑être qu’ils ont la décence de reverser une partie de ces dons aux auteurs (contrairement à Wikipédia); et il y a la publicité sur l’encyclopédie (mais c’est alors partager des petites miettes à plusieurs, et ça doit faire un résultat très maigre).

Ça bute sur le tabou de l’accès payant, ça me semble évident, mais c’est déjà une tentative de faire bouger les choses.

J’en ferai peut‑être un sujet, de cette encyclopédie, si un jour j’en apprends plus à son sujet.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Dim 23 Nov 2014 06:40
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
L’Union Européenne, a une directive pour le droit à l’oubli des données et informations personnelles, et cette directive s’applique entres autres, au web : Communiqué de presse sur le projet de directive pour le droit à l’oubli (europa.eu). Le projet de directive date de Janvier 2012, il est entré en vigueur, mais je ne sais pas depuis quelle date.

C’est plutôt une bonne chose à mon sens, qu’on ne puisse pas diffuser certaines informations à propos des gens, sans leur accord, ou que l’on ne rende pas perpétuel des choses dont la nature et d’être temporaire, effacée et oubliée après un temps. D’ailleurs la mémoire humaine fonctionne comme cela, et pour de bonnes raisons, mais ce n’est pas le sujet ici.

Wikipédia est contre cette directive, et critique ce droit à l’oubli, que la direction qualifie de « censure ». Personnellement, ça me fait rire, quand je pense que le milieux tournant autour de Wikipédia, passe son temps à se plaindre de l’espionnage organisés par les « méchants capitalistes ». Quand c’est pour critiquer des sociétés commerciales, la conservation de données privées, c’est mal, mais quand c’est sur wikipédia, c’est bien, et l’interdire, c’est de la censure.

Wikipédia a déjà reçu une cinquantaine de requêtes de suppression de données personnelles, émanant de la Cour de Justice Européenne. Comme Wikipédia (ou les fantômes qui sont derrière) qualifie ces requêtes de « censure », on peut se demander comment il y a été répondu, et je ne le sais pas.

Voir : Wikipédia critique le « droit à l’oubli » Européen (lnt.ma), Août 2014.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Dim 23 Nov 2014 07:00
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Initialement présentée comme un exemple de succès d’un acte libéral, Wikipédia présente maintenant tous les signes de sclérose de l’étatisme … c’est ainsi que l’on pourrait résumer cet article : Wikipédia est devenu un astre mort sur lequel règnent des fantômes, RIP (wikibuster.wordpress.com), Octobre 2014.

Extrait de l’article de Wikibuster a écrit : 
Quoiqu’il se passe sur Wikipédia, il y a une procédure pour ça !

La méconnaitre un tant soit peu dans un débat face à l’un de ces nervis expose immédiatement à des menaces de déclenchement de tout un arsenal répressif, dont seul ce nervis connait en détail le fonctionnement, les ruses et astuces, et la jurisprudence. C’est devenu kafkaïen !


Ça vous pensez à quelque chose ? Je ne sais pas vous, mais moi ça me fait penser à l’administration française et aux lois qui s’empilent tant et tant qu’elles finissent pas former un système inutilement complexe (et le inutilement est important à souligner), finissant en outils destinés à une minorité qui s’est faite une spécialité de les manier pour son bénéfice … les autres ayant bien d’autres choses à faire.

Comment en est‑on arrivé là ? Mon avis est que c’est l’effet d’un moteur de recherche monopolistique, Google, qui lui même met Wikipédia systématiquement en premier résultat de presque toutes les requêtes, effaçant ainsi tout le reste du web (excepté les grands journaux en ligne et quelques réseaux sociaux, parmi quelques autres de ses réflexes automatiques).

Finalement, le web, qui était initialement assez décentralisé s’est trouvé fortement centralisé, créant des lieux — dont Wikipédia est un exemple — par où tout passe, donnant un pouvoir démesuré aux gens ayant la main sur et le contrôle de ces lieux. Et ces gens ne se gênent pas pour user de ce pouvoir, souvent pour des raisons idéologiques, ce qui est pire que le faire pour des raisons économiques, parce que personne n’y fait attention et ne s’en méfie assez, pensant que « gratuité » est synonyme de désintéressement, de bonnes intentions et de prévenance (d’expérience, je peux dire que c’en est au contraire bien loin).

Un autre article d’un autre site, titre d’ailleurs bien à propos : Wikipédia : quand la fin du web libre se donne en spectacle (tcrouzet.com), Octobre 2014.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17527
Dim 23 Nov 2014 07:22
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Le sujet est renommé de « Wikipédia, ou le mythe de la neutralité » à « Wikipédia : les critiques et la dérive ».

Il sera déplacé un jour, mais je ne sais pas encore vers quelle catégorie.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron