Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Wikipédia : les critiques et la dérive
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Mar 20 Déc 2011 22:24
Message Wikipédia : les critiques et la dérive
Un blog, qui s’attache depuis quelques années (pour ce que j'en sais), à étudier le monopole de Wikipédia en tant que détenteur autoproclamé, de la vérité.

Le blog : Wikipédia, ou le mythe de la neutralité (wikipedia.un.mythe.over-blog.com)

Une page parmi d’autres, qui parle de la propagande véhiculée sur Wikipédia, par des lobbies : Les médias commencent à découvrir les possibilités extraordinaires qu’offre Wikipédia à qui veut faire passer un message..

Le lien précédent a écrit : 
Ils sont en voie de découvrir peut-être aussi que la visibilité de Wikipédia occupant les premiers rangs de Google et le grand nombre des consultations dont elle fait état, donne à ce média une place particulière et particulièrement intéressante pour véhiculer des informations, vraies ou fausses.


Une citation qui rend bien le ton critique de ce blog.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Lun 16 Jan 2012 17:30
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
En plus du mythe de la neutralité, il existe sur Wikipédia, un mythe de la démocratie, qu’il faudrait traiter. Il existe aussi autre chose, qui n’a même pas droit au statut de mythe tellement c’est illusoire de l’espérer sur Wikipédia, et qui est tout simplement inexistant, un mot inconnu du vocabulaire de l’administration de Wikipédia : Responsabilité.

Wikipédia se moque royalement de ses responsabilités concernant sa position hégémonique et son usage du nofollow (désolé, je crains que seuls les connaisseurs comprendront ce point).

Pour changer et pour illustrer, un autre exemple pratique. Il existe une chose nommée Test de Rorschach. Ce tests repose sur des images, de tests, comme son nom l’indique. Et afin que ce test reste valide et ne puisse pas être manipulé par les gens qui le passe, il faut que ses images restent plutôt confidentielles. Ors, un jour Wikipédia a publié l’intégralité des planches d’images de ce test.

Évidement, réactions de protestations de la part de nombre de spécialistes, qui avaient déjà à faire à des publications de ces planches sur quelques sites, mais pas encore sur un site de si grande audiance que Wikipédia.

Plus de détails dans le lien qui vient, mais j’en cite les deux principaux passages, les plus parlants.

The New York Times a écrit : 
Mike Godwin, the general counsel at Wikimedia, hardly sounded concerned, saying he “had to laugh a bit” at the legal and ethical arguments made in the statement from Hogrefe.

Un membre du conseil de Wikimédia, qui avoue se moquer de l’avis des spécialistes. On sait à quoi s’en tenir.

The New York Times a écrit : 
Dr. Heilman, the man who originally posted the material, compared removing the plates to the Chinese government’s attempt to control information about the Tiananmen massacre. That is, it is mainly a dispute about control, he said.

Traduction : retirer les planches de Rorschach de Wikipédia, serait comparable, selon ce membre de Wikipédia, à la censure des massacres de la Place Tiananmen. Propos apparemment non‑démentis par Wikipédia. Chacun(e) appréciera la pertinence et la valeur de la comparaison.

Source des deux citations : A Rorschach Cheat Sheet on Wikipedia? (nytimes.com)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Mer 18 Jan 2012 17:45
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Wikipédia, et le mythe du respect du droit d’auteur.

Sur Wikipédia, on se défend de plagier de copier… non, on change deux ou trois mots par ici et par là, on maquille le vol, et un vol maquillé, c’est connu, ça n’est plus du vol, tiens Hahaha!

Un cas qui apparait directement dans une page de discussion de Wikipédia. Et c’est récent, c’est du 10 Janvier 2012.

Biologie/Discussions/Accès à la Wiley Online Library ?

Discussion Wikipédia a écrit : 
Hello, un universitaire (ou un informaticien chevronné) saurait avoir accès au pdf complet de cet article, publié en 1967 ? Pour un truc aussi vieux c'est très frustrant de voir qu'ils en réclament 35 $ pour avoir un accès en ligne 24 h, voleurs ! Tant qu'à faire celui-ci m'intéresserait aussi, si jamais... (sinon il me restera l'option de contacter l'auteur de ce papier qui a consulté le document qui m'intéresse, mais bon...) Totodu74 (devesar…) 10 janvier 2012 à 13:45 (CET)

On y apprend que Totodu74, demande de l’aide à éventuellement un informaticien chevronné, comprenez, un pirate. Que pour Totodu74, l’auteur qui demande 35 dollars pour ses écrits (ici, un eBook), est un voleur. On y apprend aussi qu’il serait intéressé par d’autres écrits, également protégés par des droits d’auteur, dans des conditions similaires (piratage, et ne rien donner au « voleur »).

Quelqu’un lui répond
Discussion Wikipédia a écrit : 
Je les ai, comment je les envoie? Silverkey (d) 10 janvier 2012 à 13:54 (CET)


Totodu74 ne se sent plus de joie, ne laisse pas tomber sa proie, et répond
Discussion Wikipédia a écrit : 
Youhou, super ! Je t'ai envoyé un mail (il y avait aussi la possibilité de les stocker temporairement sur dl.free.fr ou autres par exemple...) : merci merci ! Totodu74 (devesar…) 10 janvier 2012 à 14:11 (CET)

Il lui conseil de stocker sur un site de téléchargement anonyme… mieux vaut ne pas laisser de trace dans les correspondances privées, de le réception du dit‑eBook piraté ou illégalement redistribué.

Copie d’écran en plus des citations.

Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Ven 14 Sep 2012 15:25
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Quand Wikipédia se moque de vous, en pleine face.

La citation (traduction plus bas) qui suit est directement issue de Wikipédia :

Wikipedia (version Anglaise) a écrit : 
Self-published sources (online and paper)

Anyone can create a website or pay to have a book published, then claim to be an expert in a certain field. For that reason self-published media—whether books, newsletters, personal websites, open wikis, blogs, personal pages on social networking sites, Internet forum postings, or tweets—are largely not acceptable. This includes any website whose content is largely user-generated, including the Internet Movie Database (IMDB), Cracked.com, CBDB.com, collaboratively created websites such as wikis, and so forth, with the exception of material on such sites that is labeled as originating from credentialed members of the sites' editorial staff, rather than users.

Source : Wikipedia:Identifying reliable sources — Self-published sources (online and paper)

Traduction :
Wikipedia (traduction de la version Anglaise) a écrit : 
Source auto‑publiées (en ligne et imprimées)

N’importe qui qui peut créer un site web ou payer pour voir son livre publié, et ensuite proclamer être expert(e) dans un domaine. Pour cette raison, les média d’auto‑publication, qu’ils soient des livres, des communiqués, des sites web personnels, des wiki ouverts, des blogs, des « pages‑perso » de réseau sociaux, des messages de forums, des tweets, sont assez inacceptables. Ceci inclus n’importe quel site web dont le contenu est largement produit par les utilisateurs, incluant l’Internet Movie Database (IMDB), Chracked.com, CBDB.com, les sites collaboratifs comme les wikis, et ainsi de suite, à l’exception des contenus de ces sites, qui proviennent de personnes identifiées comme faisant partie de l’équipe éditoriale du site, plutôt que de simples utilisateurs.


En d’autres mots, selon Wikipédia, Wikipédia ne vaut rien, Wikipédia remplissant tous les critères de non‑acceptabilité en tant que source, donnés ci‑dessus.

C’est à se tordre de rire à chaque fois que j’y pense, et j’y ai repensé aujourd’hui, quand quelqu’un(e) a annulé une correction que j’avais faite sur la page à propos du langage Python, sur la version anglaise de Wikipédia.

Le document de Wikipédia, pas neutre pour deux sous, ressemblant plus à un déballage d’éloge gratuites (sur Wikipédia, une opinion est considéré comme neutre, quand elle va dans le sens de l’opinion officielle sur Wikipédia), commençait par l’affirmation que Python est réputé avoir une syntaxe claire et expressive. Ceci n’est pourtant pas un fait avéré, mais une opinion personnelle, et des opinions personnelles contradictoires existent. J’avais donc ajouté que la syntaxe de Python est jugée soit claire, soit laide, selon les personnes, en ajoutant une référence pour cela. Note : je n’avais pas supprimé l’affirmation initiale, j’ai ajouté l’antithèse à la thèse initial.

L’ajout a été supprimée au motif que la référence émanait d’une source remplissant les critères de non‑acceptabilité cités plus haut. Étrangement, la « référence » « démontrant » le « fait » que la syntaxe de Python est « claire », n’était même pas une référence, mais une citation, sans source, ce qui apparemment ne pose pas de problème (ben non, puisque ça va dans le sens de l’opinion officielle de Wikipédia). Mort de rire… une citation sans source est une source valable, mais une citation avec source n’est pas valable parce qu’elle provient d’un wiki collaboratif du même genre que Wikipédia, ma source étant le Portland Patterns Repository.

Non seulement une citation sans source est considéré comme une valide (XPTDR), mais en plus, ce qui est considéré comme une source non‑valide, le Portland Patterns Repository, est une source fréquemment utilisée, tant par la version française que la version Anglaise de Wikipédia. Selon que ça va dans le sens de l’opinion officielle de Wikipédia ou pas, une source est valide ou pas.

M’enfin, autant pisser dans un violon, car ces commentaires, bien que argumentés, est sourcés, ne peuvent être que du vent selon l’esprit Wikipédia, vu qu’il cite et référence Wikipédia, Hahaha! pour qui, pour rappel, tous les sites Internet sont du vent, comme l’indiquent les attributs nofollow mis par Wikipédia sur tous les liens pointant vers d’autres sites que Wikipédia.

C’est qu’on est ’achement logiques chez Wikipédia : Wikipédia est le seul site web valable, le seul qui détient la vérité, tout en tenant des discours qui prétendent que Wikipédia n’a pas cette prétention (et c’est sans parler de Wikipédia qui se prétend démocratique tout en se défendant d’avoir cet objectif, selon l’interlocuteur/rice et ce qui arrange sur l’instant), et tout en édictant eux‑même des règles qui disent que les sources du même genre ne sont pas recevables.


Je ré‑alimente ce topic un peu plus tard avec quelques liens de sites webs (c’est à dire du vent, selon Wikipédia, parce que c’est bien connu que Wikipédia n’est pas un site web collaboratif Hahaha! , non, Wikipédia n’est pas ça, c’est un truc « touché par le doigt de Dieu », c’est différent). Je tenais juste à ajouter cet exemple flagrant démontrant l’opportunisme dans la notion de neutralité de Wikipédia.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Ven 14 Sep 2012 16:21
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Hibou a écrit : 
Quand Wikipédia se moque de vous, en pleine face.

La citation (traduction plus bas) qui suit est directement issue de Wikipédia : […]


Un professeur anglophone a justement relevé la même auto‑contradiction.

Wikipedia: “Wikipedia is not a reliable source” (beyond-school.org). Janvier 2010.

L’article (version originale, traduction plus bas) a écrit : 
I wrote recently about how many of my otherwise sharp students were “Google fundamentalists” who argued, to simplify a bit, that “if it’s in Google, it’s valid.” These are often the same students who insist they should be able to use Wikipedia as a source for research.

I’ve been skimming Wikipedia’s own policies for writing and research, and Lo! The Great Wikipedia itself tells its writers the very things I was trying to tell my young fundies. Maybe hearing from the Great Wiki God’s own mouth that Wikipedia and blogs should not be taken on faith, and are not considered reliable sources, will bring them out of Digital Barbarism and into the Enlightenment.




Traduction a écrit : 
J’ai plus récemment écrit sur la manière dont, mes par ailleurs talentueux étudiants, étaient des « fondamentalistes de Google », prétendant [les étudiants], pour simplifier en gros, que « si c’est dans Google, c’est que c’est vrai ». Ce sont ces mêmes étudiants qui insistent pour dire qu’ils devraient avoir le droit d’utiliser Wikipédia comme source pour leurs recherches.

Je me suis attelé à éplucher les propres règles de Wikipédia sur la rédaction et la recherche d’information, et là, mort de rire ! Le Grand Wikipédia [majuscules telles-quelles] lui même, dit à ses auteurs la chose exacte que j’essayais de dire à mes jeunes en culottes‑courtes. Peut‑être qu’entendre de la bouche même du Grand Dieu Wiki, que Wikipédia et les blogs ne devraient pas être pris au sérieux, et ne pas être considérés comme des sources fiables, les mènerait de la sortie du Barbarisme Numérique [majuscules telles-quelles] à l’Illumination [majuscule telle-quelle].


Il poursuit plus bas en décortiquant la même page que celle que je cite plus haut, et en relevant toutes les contradictions.

Si vous lisez l’Anglais, vous pourrez voir plus bas comment un ingénieur de l’aérospatial, a essayé plusieurs fois de corriger, en vain, des erreurs dans les pages de Wikipédia sur ce domaine, rédigées par des gens ne connaissant rien au sujet : ses corrections ont été toutes supprimées.

D’ailleurs en parlant de ne rien connaitre au sujet, je reviendrais plus tard sur cette page à propos de Python, parce qu’elle est de toute évidence sous la direction de gens qui ne connaissent rien aux langages de programmation en large. Par contre, ce sont de bon petits fanatiques d’un langage de programmation en particulier… tant que ça va dans le sens de l’opinion officielle de Wikipédia, ça ne pose aucun problème, qu’il y ait des preuves factuelles (ce qui devrait valoir plus qu’une opinion personnelle, pour un site qui se prétend encyclopédique) que ce qu’ils y prétendent est faux, n’est pas un problème et ne doit même surtout pas être mis en avant… ça ne serait pas neutre, si ça allait dans le sens contraire de l’opinion officielle.


Un autre lien également, que je ne résume pas. Je le donne juste comme source complémentaire.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Lun 13 Mai 2013 12:20
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
J’ajoute un site d’analyse critique de Wikipédia :

Wikibuster : Les dessous de Wikipédia (blog.wikibuster.org).

Ils ont une citation ironique amusante : « L'ignorance c'est la force. G. ORWELL ».

Sur une de leur page, une note intéressante sur l’intégrisme wikipédien (tous les mouvements mégalo‑maniaques finissent dans une forme ou une autre d’intégrisme, alors ce n’est pas une surprise).

Citation : 
Voici un article court du Pharisien Libéré (que nous n’avons pas réussi contacter hélas) qui relatait en 2008 un épisode que j’ignorais, la tentative de faire fermer "L’Observatoire de wikipedia", le célèbre le blog d’Alithia. Finalement un canular ? Les commentaires restent pertinents. Je peux en tout cas témoigner qu’il est facile de se faire censurer lorsqu’on critique Wikipédia, et que les wikilâtres sont capables de se déchaîner jusqu’à détruire physiquement un site qui ne leur plaît pas, nous avons vécu les deux sur wikibuster.org.

De l’aveu même de Hégésippe Cormier [NDLR: un admin de Wikipédia], l’un des tyranneaux qui président aux destinées des contenus de wikipédia, la wikimedia-wikipédia est intervenue auprès de over-blog pour pour faire fermer l’observatoire de wikipédia.

[…] Malheureusement la manoeuvre a manqué. L’observatoire de wikipédia est réapparu après quelques jours. La liberté d’expression a encore du sens dans notre pays.

Source : Wikipédia et Wikimedia organisent la censure des critiques (blog.wikibuster.org). Mars 2013. Et wikipédia et wikimédia organisent la censure des critiques (pharisienlibere.wordpress.com). Juillet 2008.

Toujours sur le thème de l’intégrisme, une autre citation, en Anglais (traduite plus bas) :
Andrew Orlowski a écrit : 
Meanwhile, criticism from outside the Wikipedia camp has been rebuffed with a ferocious blend of irrationality and vigor that’s almost unprecedented in our experience : if you thought Apple, Amiga, Mozilla or OS/2 fans were er, ... passionate, you haven’t met a wiki-fiddler. For them, it’s a religious crusade.

Source : Wikipedia founder admits to serious quality problems (theregister.co.uk). Octobre 2005. Et A propos de Wikipédia — Les réactions épidermiques de la communauté (framasoft.net). Mars 2006.

Traduction a écrit : 
Dans le même temps, les critiques venant d’en dehors du camps de Wikipédia, ont ont été refoulées avec un féroce mélange d’irrationalité et de vigueur, quasiment sans précédent dans notre vécu : si vous pensiez que les fans de Apple, Amiga, Mozilla ou OS/2, sont, heu, disons …passionnés, c’est que vous n’avez jamais eu à faire à un porteur de la bonne parole de Wikipédia. Pour eux, c’est une croisade religieuse.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Mar 7 Jan 2014 02:08
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Trouvé par hasard, une page de blog ou l’auteur témoigne que ses tentatives corrections au sujet d’une entreprise dans laquelle il travail pourtant, ont toutes été supprimées. Les corrections était à propos de la localisation de l’entreprise ! Il explique avec humour, qu’il est pourtant bien placé pour connaitre l’adresse de l’entreprise dans laquelle il se rendait tous les jours à ce moment là.

Wikipedia, une communauté qui fait tâche (maviesurleweb.fr). Novembre 2013.

Il termine sur un « Wikipedia n’est pas une source fiable d’information ».

Je ne parviens malheureusement pas à retrouver la page, mais pour situer : sur le site Lambda The Ultimate (lambda-the-ultimate.org), une complainte à propos de Wikipédia, refusant à des professeurs/chercheurs en logiques et preuves, le droit de corriger des erreurs y figurant, au motif justement qu’ils sont spécialistes du domaine ! Étant spécialistes, leurs corrections étaient automatiquement suspectes aux yeux de Wikipédia, qui y voyait de l’auto‑promotion. Ça se passait apparemment sur la version Anglaise, pourtant un peu plus sérieuse que la version française.

Pour ne pas être suspect(e)s sur Wikipédia, parlez d’un sujet qui n’est pas votre domaine.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mar 7 Jan 2014 21:22
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Il est si facile de trouver une info sur le wiki ...plutôt que de varier ces références, ses sources.
Il prend effectivement trop d'importance ce site, mais existe t-il un équivalent aussi pratique?
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Mer 8 Jan 2014 00:17
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Youplaa a écrit : 
Il est si facile de trouver une info sur le wiki ...plutôt que de varier ces références, ses sources.
Il prend effectivement trop d'importance ce site,

Oui, en plus. Ce serait suffisant pour être un problème. Sinon effectivement, s’il n’était pas omniprésent dans les résultats de Google (le désignant comme source indiscutable aux yeux de beaucoup d’internautes), ce ne serait qu’un site ou un blog sur lequel on pourrait trouver à redire, comme il y en a tant d’autres.

Youplaa a écrit : 
mais existe t-il un équivalent aussi pratique?

Les sites spécialisés ou même à thématiques plus floues, les sites universitaires, les autres encyclopédies (en ligne ou pas), …

Je trouve les sites universitaires plus pédagogiques, et encore heureux finalement Tire la langue .

Les autres sites thématiques, en répertorier, c’est à ça que sert aussi la présente rubrique « Vos Liens ».

Depuis toujours et même depuis avant les moteurs de recherche, il y a des annuaires de sites, rangés par thèmes, mais ils n’ont été que peu utilisés par les humains et ne servent maintenant guère plus qu’aux robots des moteurs de recherche.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17523
Ven 10 Jan 2014 20:45
Message Re: Wikipédia : les critiques et la dérive
Je le fais parfois remarquer ailleurs, et ça me choque d’autant plus que dans la hiérarchie de Wikipédia, les salaires me semblent élevés, au moins en milliers d’Euros, vu le train de vie que je devine chez certain(e)s d’eux dans les pages de discussions (à ce qu’ils racontent parfois de leur vie ou d’un bout de leur journée), ou les réunions luxueuses et à grand frais, de la Wikimedia Fondation, les voyages à l’étranger, les hôtels, etc, c’est pas pour les éditeurs bénévoles au black de Wikipédia, qui ne sont même pas respecté(e)s.

Voilà quelqu’un qui témoigne lui‑même d’une indignation, pas similaire, mais pas si éloignée, alors qu’il a lui‑même travaillé pour Wikipédia, et c’est pour ça que je trouve intéressant de le citer (sinon ça n’aurait été que mes mots).

Donner à Wikipédia. Vraiment ? (bzg.fr). Octobre 2013.

L’article a écrit : 
J'aime Wikipédia. J'apprécie Wikimédia France, association pour laquelle j'ai travaillé comme chargé de mission entre février 2010 et mars 2011 […] j'exprime simplement une sorte de malaise par rapport à la levée de fonds actuelle.

419 757 € en 24 jours… 0 € pour les wikipédiens

En lisant les messages des donateurs, on constate que la plupart ont l'impression de soutenir Wikipédia et les wikipédiens.

[…]

« Votre travail » ?

Non, aucune donation ne va aux wikipédiens.


Cependant il dit plus loin :

L’article a écrit : 
Je suis contre l'idée de rémunérer les wikipédiens. C'est une absurdité - désolé si une lecture rapide de mon texte peut donner l'impression que je soutiens une telle chose.

Là il est un peu « schizophrène » quand‑même, parce que la phrase « 419 757 € en 24 jours… 0 € pour les wikipédiens », il l’écrit en gros caractères dans l’article, et l’affiche comme indignation… il s’indigne d’une chose qu’il juge absurde de vouloir corriger… Oops, n’a fait une bêtise .

Une chose qui me fait « sourire » aussi, c’est de comparer la propagande (dans leurs articles soit‑disant neutres et encyclopédiques sur les questions de droit d’auteur et de brevets) anti‑finance et anti‑commerce et anti‑droit d’auteur de Wikipédia, à leurs actes : tout doit être gratuit selon eux et tout doit se faire sans un sous, mais ils font des appels aux dons ; dans leur idéologie toujours, relayée dans leurs prises de positions (présentées comme des vérités indiscutables) sur les articles en rapport, sur le logiciel, surtout, ils sont contre les logiciels payants, et ne jurent que par le travail sans aucun salaire (les autres étant immoraux ou malhonnête, au choix), et on apprend dans l’article, qu’une partie des dons sert à financer le développement du logiciel Médiawiki… tiens‑tiens, il n’est pas fait par des bénévoles comme eux‑même le juge seul respectable dans leurs articles ?

« Faites comme je dit, pas comme je fais »

Intéressant problème politique aussi :

L’article a écrit : 
Petit problème de maths pour élèves de CM2 : si Wikimédia France reçoit un million d'euros et reverse la moitié à la Wikimedia Foundation, et si l'État français défiscalise 66% de ce million reçu par Wikimédia France, combien l'État Français donne-t-il à l'association américaine ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron