Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Comment le cinéma représente les Arabes
Auteur Message
Grande Pipelette
Grande Pipelette
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 51
  • Localisation : Toulouse
  • Messages : 3502
Jeu 28 Mai 2009 19:08
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Merle scuse , mais ton der post s'adresse a qui?
Profil
Beau Parleur
Beau Parleur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Localisation : Dans la montagne un hameau perdu
  • Messages : 401
Jeu 28 Mai 2009 19:14
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
tiwaits a écrit : 
Merle scuse , mais ton der post s'adresse a qui?



à Zac....

twoo beer or not twoo beer?
Profil
Grande Pipelette
Grande Pipelette
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 51
  • Localisation : Toulouse
  • Messages : 3502
Jeu 28 Mai 2009 19:34
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
non, c'est moi qui te les présente...: j'ai mal lu ton post(je sais pas faire "une case , une autre plus bas etc etc....;))

donc, je l'ai pris pour moi, méa culpa....

fred...
Profil
Beau Parleur
Beau Parleur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 54
  • Messages : 377
Jeu 28 Mai 2009 19:43
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
krokiller a écrit : 
Ben Dusk, le "gris" c'est la chasse... objet dont font partie les deux chasseurs énumérés. Logique.

C'est comme "tous les arabes sont des terroristes": ça c'est noir. Et "tous les arabes sont des gens qui n'ont jamais commis de crimes": ça c'est blanc.

Le gris, c'est le mélange des deux... pas compliqué Clin d’œil

Perso, je préfère l'image de l'arc-en-ciel Ça assure

Juste une question : tu avais lu ça ou pas ? T’es sûr(e) ?
Dusk a écrit : 
Mais pour en revenir au sujet : comparer "Indigènes" et "La Ciociara" est une abération, même si ce qui y est dénoncé est intolérable.



The fool on the hill a écrit : 
Dusk a écrit : 
The fool on the hill a écrit : 
Oué...la généralisation, c'est quand on souligne un fait qui te dérange, hein ? Par contre, dire qu'ils étaient tous beaux, gentils, héroiques, ça, c'est pas du tout de la généralisation ! Ange

hum... ne serait-ce pas plutôt toi qui l'interprète comme cela parce que ça t'arrange ?


Citation : 
1) Je ne vois pas en quoi ça m'arrangerait ? Je me base sur des faits, tut e contente de les niers et de chercher à déformer/transformer mon propos !

2) Encore et toujours ce système de hierachisation des saloperies commises, hierachisation des victimes...

Il y a des supérieurs ,hiérarchiques des indigènes qui ont commis les mêmes exactions ?

Je ne suis pas au courant..tu as des sources pour étayer ton affirmation ?

Après tout, c'est possible, mais ça prouve quoi ? Et surtout, en quoi cela excuse t'il les faits dont nous avons parlé ?

Une exaction n'en valide pas, ne donne pas de caution à une autre exaction !

Tu veux juste botter en touche par rapport à ce qui te dérange !

3 ) Tu as lu quoi de qui qui justifie les propos de Zak ? Des noms, des posts, des faits !

Vu que tu interprète tout comme ça t'arrange, tu devrais facilement trouver des exemples, mais peut être cela t'embète t'il car tu sais que nous pourrions les réfuter aussi facilement ? Tire la langue


TUtut Caliméro, arrête de te sentir persécuté, tu veux bien ?... ça fait pleurer mon coeur Déçu(e) ou triste

N'est-ce pas toi qui compare Indigène et La Ciociara ? Sauf que ce que dénonce Indigènes, tous ces soldats en ont été victime alors que dans l'autre film, seuls quelques-uns ont réalisées ces exactions... Qu'est-ce qu'il y à comparer là ? Gné ?!
Ou alors tu veux justifier la décision d'abandon des ces soldats par les gouvernements successifs du fait des exactions de certains d'entre eux ? Dis rien ou pire, parce qu'il sont tous capables de faire pareils, c'est dans leur nature Pffff…
A moins que, pour faire taire ton pote ZakB et satisfaire ainsi ton ego, tu sois capable de tenir des propos plus que limites (et malheureusement c'est peut être là que ton pote pourrait avoir raison)

Un exemple bien suffisant pour répondre à toutes tes question Clin d’œil

Tous ces moments se perdront dans l’oubli
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 112
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Jeu 28 Mai 2009 19:57
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Dusk a écrit : 
[Juste une question : tu avais lu ça ou pas ? T’es sûr(e) ?
Dusk a écrit : 
Mais pour en revenir au sujet : comparer "Indigènes" et "La Ciociara" est une abération, même si ce qui y est dénoncé est intolérable.



The fool on the hill a écrit : 
Dusk a écrit : 
The fool on the hill a écrit : 
Oué...la généralisation, c'est quand on souligne un fait qui te dérange, hein ? Par contre, dire qu'ils étaient tous beaux, gentils, héroiques, ça, c'est pas du tout de la généralisation ! Ange

hum... ne serait-ce pas plutôt toi qui l'interprète comme cela parce que ça t'arrange ?


Citation : 
1) Je ne vois pas en quoi ça m'arrangerait ? Je me base sur des faits, tut e contente de les niers et de chercher à déformer/transformer mon propos !

2) Encore et toujours ce système de hierachisation des saloperies commises, hierachisation des victimes...

Il y a des supérieurs ,hiérarchiques des indigènes qui ont commis les mêmes exactions ?

Je ne suis pas au courant..tu as des sources pour étayer ton affirmation ?

Après tout, c'est possible, mais ça prouve quoi ? Et surtout, en quoi cela excuse t'il les faits dont nous avons parlé ?

Une exaction n'en valide pas, ne donne pas de caution à une autre exaction !

Tu veux juste botter en touche par rapport à ce qui te dérange !

3 ) Tu as lu quoi de qui qui justifie les propos de Zak ? Des noms, des posts, des faits !

Vu que tu interprète tout comme ça t'arrange, tu devrais facilement trouver des exemples, mais peut être cela t'embète t'il car tu sais que nous pourrions les réfuter aussi facilement ? Tire la langue


TUtut Caliméro, arrête de te sentir persécuté, tu veux bien ?... ça fait pleurer mon coeur Déçu(e) ou triste

N'est-ce pas toi qui compare Indigène et La Ciociara ? Sauf que ce que dénonce Indigènes, tous ces soldats en ont été victime alors que dans l'autre film, seuls quelques-uns ont réalisées ces exactions... Qu'est-ce qu'il y à comparer là ? Gné ?!
Ou alors tu veux justifier la décision d'abandon des ces soldats par les gouvernements successifs du fait des exactions de certains d'entre eux ? Dis rien ou pire, parce qu'il sont tous capables de faire pareils, c'est dans leur nature Pffff…
A moins que, pour faire taire ton pote ZakB et satisfaire ainsi ton ego, tu sois capable de tenir des propos plus que limites (et malheureusement c'est peut être là que ton pote pourrait avoir raison)

Un exemple bien suffisant pour répondre à toutes tes question Clin d’œil



Comparer les deux est parfaitement logique, l'un montre la face sud ensoleillée, l'autre la face nord, qui évidemment ne te convient pas! ton discours est simplet et simpliste ! Ce ne sont pas "deux, trois brigands", qui ont commis des viols en Italie, et ils ne les ont pas commis qu'en Italie, mais aussi dans le Sud de l'allemagne, qui garde également un souvenir effroyable de tes héros !

Oui, la "comparaison" s'impose, et ça ne te plait pas !

P.S : et pourquoi jouerais je les "Caliméros" ? Je ne suis ni une femme italienne, ni une femme allemande violée par ces brutes...mais bon, comme d'habitude tu répond à coté de la plaque...ça n'aura jamais de fin, pusique tu ne veux pas répondre directement...

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 28 Mai 2009 21:51
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Dusk a écrit : 
krokiller a écrit : 
Ben Dusk, le "gris" c'est la chasse... objet dont font partie les deux chasseurs énumérés. Logique.

C'est comme "tous les arabes sont des terroristes": ça c'est noir. Et "tous les arabes sont des gens qui n'ont jamais commis de crimes": ça c'est blanc.

Le gris, c'est le mélange des deux... pas compliqué Clin d’œil

Perso, je préfère l'image de l'arc-en-ciel Ça assure

Juste une question : tu avais lu ça ou pas ? T’es sûr(e) ?
Dusk a écrit : 
Mais pour en revenir au sujet : comparer "Indigènes" et "La Ciociara" est une abération, [b]même si ce qui y est dénoncé est intolérable.


Oui je l'avais lu, pourquoi cette question?

Je m'en fiche de la comparaison, ce n'est pas à prendre au pied de la lettre, non? Enfin, je ne pense pas, perso.
Ce ne sont pas 2 films mis côte-à-côte, suis bien d'accord, c'est juste pour illustrer le côté noir de certains faits.
Après, si tout le monde focalise sur ça pour en oublier le reste, cette technique à un nom... noyer le poisson.
Je m'efforce de garder une vue d'ensemble, c'est tout. Clin d’œil

Tu écris que c'est intolérable et tu n'en parle pas. Je ne sais pas, hein, mais du coup je ne relève pas non plus, puisqu'apparemment c'était juste pour faire jolie. Hihihi!

Sûr qu'un arc-en-ciel c'est plus joli qu'un morose gris... alors faisons un vrai monde meilleur, avec de vrai couleurs; pas juste un monde gris vu avec des lunettes rose.
Cette phrase était mon message de paix et d'amour Hmmm!

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 28 Mai 2009 22:04
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
[quote="tiwaits"]rien Kro!!

je voulais fouttre un terme a votre engueullade...

apres, tu peux "discutter" autant que tu veux avec Fool", au contraire:

toi et moi on se connait depuis un petit bail maintenant, tu me connait, non??quote]

Ben on a encore le droit d'avoir des opinions différentes sans pour autant s'insulter à longueur de pages?
J'te connais un peu Fred, c'est bien pour ça que je te répond de manière gentille, sachant que tu ne cherche pas à être vulgaire.

On joue sur les mots en ce moment, pas grave. J'aime bien ça, moi Hmmm!
de là à dire qu'on s'engueule, je ne pense pas. Petit sourire

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 51
  • Messages : 762
Jeu 28 Mai 2009 22:10
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
Dusk n'a jamais me semble-t-il parlé de héros .... mais d'hommage à rendre

Comme beaucoup de soldats, les maghrébins ont eu leurs actes de bravoures et c'est franchement indécent de leur enlever ça, une fois par la non reconnaissance, et une deuxième fois à cause de leurs origines communes avec des violeurs.

Les soldats américains n'auraient fait que du bien ?
Les femmes tondues à la libération ont-elles mérité ça ?
Vous répondrez sûrement non. Vous grissaillerez tout ça. Vous direz que les américains n'ont pas violé en nombre. Vous êtes contre toute forme de lynchage certainement.

Et pourtant il semble important pour certains de dire que les arabes sont "aussi" des violeurs parce que sinon quoi ? Ils vont prendre la grosse tête ? Les naïfs pourraient croire que vraiment ils sont des victimes, les pauvres ? Pour Zac ? Pour la vérité historique ? Pour faire avancer l'humanité ou pour nourrir la haine de l'autre ? Pour s'amuser un peu ? Pour un combat rhétorique ?

Des hommes et des femmes ont eu leur vie détruite. La colonisation continue de faire des dommages collatéraux. Les arabes ne sont pas des saints, moi non plus.

La joie authentique est le but de l'âme : c'est la joie que procure les choses belles - Philosophie hédoniste
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 28 Mai 2009 22:22
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
steffani a écrit : 
Dusk n'a jamais me semble-t-il parlé de héros .... mais d'hommage à rendre

Comme beaucoup de soldats, les maghrébins ont eu leurs actes de bravoures et c'est franchement indécent de leur enlever ça, une fois par la non reconnaissance, et une deuxième fois à cause de leurs origines communes avec des violeurs.

Les soldats américains n'auraient fait que du bien ?
Les femmes tondues à la libération ont-elles mérité ça ?
Vous répondrez sûrement non. Vous grissaillerez tout ça. Vous direz que les américains n'ont pas violé en nombre. Vous êtes contre toute forme de lynchage certainement.

Et pourtant il semble important pour certains de dire que les arabes sont "aussi" des violeurs parce que sinon quoi ? Ils vont prendre la grosse tête ? Les naïfs pourraient croire que vraiment ils sont des victimes, les pauvres ? Pour Zac ? Pour la vérité historique ? Pour faire avancer l'humanité ou pour nourrir la haine de l'autre ? Pour s'amuser un peu ? Pour un combat rhétorique ?

Des hommes et des femmes ont eu leur vie détruite. La colonisation continue de faire des dommages collatéraux. Les arabes ne sont pas des saints, moi non plus.


bon, dans ce cas-là, on fait quoi? On met tous nos lunettes rose?
Bien sûr que les "Indigènes" sont des victimes.
Oublions le passé, regardons vers l'avenir? Ne parlons pas de ce que nous n'avons pas vécu? La vérité historique on s'en fout? Et puis pourquoi en discuter, puisqu'on vous dit que c'est comme ça, alors arrêtez de salir leur mémoire? C'est comme ça et alors?
bon ben alors rien.
C'est ce qui marche le mieux.
Dis rien

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 112
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Jeu 28 Mai 2009 22:49
Message Re: Comment le cinéma représente les Arabes
steffani a écrit : 
Dusk n'a jamais me semble-t-il parlé de héros .... mais d'hommage à rendre

Comme beaucoup de soldats, les maghrébins ont eu leurs actes de bravoures et c'est franchement indécent de leur enlever ça, une fois par la non reconnaissance, et une deuxième fois à cause de leurs origines communes avec des violeurs.

Les soldats américains n'auraient fait que du bien ?
Les femmes tondues à la libération ont-elles mérité ça ?
Vous répondrez sûrement non. Vous grissaillerez tout ça. Vous direz que les américains n'ont pas violé en nombre. Vous êtes contre toute forme de lynchage certainement.

Et pourtant il semble important pour certains de dire que les arabes sont "aussi" des violeurs parce que sinon quoi ? Ils vont prendre la grosse tête ? Les naïfs pourraient croire que vraiment ils sont des victimes, les pauvres ? Pour Zac ? Pour la vérité historique ? Pour faire avancer l'humanité ou pour nourrir la haine de l'autre ? Pour s'amuser un peu ? Pour un combat rhétorique ?

Des hommes et des femmes ont eu leur vie détruite. La colonisation continue de faire des dommages collatéraux. Les arabes ne sont pas des saints, moi non plus.



Ton indignation est sytématiquement unilatérale, comme celle de Dusk. Il faut reconnaitre qu'on se demande avec vous pourquoi on est sur un forum, pusiqu'il faut admettre votre vison noir et blanche sans discuter !

Amen, Allelujah et tout ce genre de choses, donc !

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
cron