Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Sam 15 Juil 2017 16:30
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Généralités et points de départs, sur la taille des arbres fruitiers : La taille des arbres fruitiers : acharnement ou nécessité ? (jardindesmerlettes.com), 2013.

Le site propose des formations, mais je n’ai pas consulté les tarifs.

On peut aussi tailler moins et arquer des branches au lieu de les tailler, ce qui en plus favorise la mise à fruits : Comment arquer, pour former vos fruitiers (mapassionduverger.fr), 2015.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Dim 16 Juil 2017 01:53
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Un petit écart avec la cuisine des plantes cultivées couramment. Certaines épluchures, feuilles et graines, pourraient être utilisées : Huit déchets alimentaires que vous feriez bien de manger (huffingtonpost.fr), 2014.

Mais pour prendre l’exemple des pommes de terre, encore faudrait‑il qu’elles ne soient pas traitées … ce qui est normalement le cas des pommes de terre que l’on cultive. D’ailleurs en parlant de traitement, les traitements anti‑germinatifs sont interdit à la vente au public au moins en france.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Lun 17 Juil 2017 04:11
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
D’après le lien donné plus bas, le biotope du noisetier serait un biotope favorable au maraichage, et plus encore si on pense agroforesterie, les feuilles de noisetiers sont alcalinisantes, et beaucoup de plantes cultivés ou sauvages (et intéressantes à cultiver), ne préfèrent pas les sols acides, même si beaucoup aussi s’en accommodent. Donc cultiver là où il y a des noisetiers peut être une bonne idée.

C’est justement ce que je fais, mais il est encore trop tôt pour parler des résultats. La nature précise du sol doit avoir son importance aussi. Je ne connais pas la richesse en nutriments, je suspecte seulement le sol d’être limono‑sableux (ou alors un sable fin) avec 15 à 20 % d’argile et une présence de matière organique perceptible mais dont je ne sais pas mesurer le taux.

Le lien mentionné plus haut : Le biotope du Noisetier - pollen d'hiver, noisettes et hôte mycorhizien (permaforet.blogspot.fr), 2015.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Lun 17 Juil 2017 17:21
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Vandaliser les villes avec des plantes (terra-economica.info), 2008.

L’article a écrit : 
Alors que certains ont décidé de faucher les cultures OGM, d’autres ont entrepris de re-végétaliser les espaces publics laissés à l’abandon. Armés de pelles et de râteaux, les "guerriers-jardiniers" assiègent de plus en plus de villes.

[…]

La suite au lien plus haut.

Je ne suis donc pas le seul « délinquant » à prendre ce risque Grand sourire . En plus ça date de 2008, ça fait 9 ans déjà.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Sam 22 Juil 2017 04:09
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Sur les différents type de bourgeons, en notant bien que certains bourgeons sont indifférenciés avant de se spécialiser : Dossier « pas de bourgeons, pas de forêt », partie 3, « les différents types de bourgeons » (futura-sciences.com), 2011‑2017.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Sam 22 Juil 2017 12:08
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
La plupart des plantes, hors exception comme les brassicacées (ex‑crucifères) qui n’en ont pas besoin, ont une relation symbiotique entre leur racines et des minuscules champignons invisibles à l’œil. La prise en compte de cette relation pourrait aider l’agriculture, comme le présente cet article : La mycorhize pour une deuxième révolution verte ? (consoglobe.com), 2017. Ça ne s’arrête pas au maraichage, ça s’applique aussi aux arbres et arbres fruitiers : Mycogardening : les ponts mycorhiziens dans une forêt jardin (permaforet.blogspot.fr), 2014.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 28 Juil 2017 05:18
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Ne pas abuser de la technique des buttes, surtout si votre sol est déjà vivant. Les buttes peuvent avoir l’effet inverse de celui recherché, comme lui donner une indigestion, le bloquer : Buttes de permaculture et idées reçues (lejardinvivant.fr), 2015.

En très résumé, les buttes ne sont parfois utiles que si la couche de terre avant d’atteindre la roche, ne dépasse pas 30 cm ou que si le sol est trop humide ou trop sec ou trop peu riche en matière organique. Et encore, les buttes ne vont pas nécessairement être un fourrage de matière organique et s’il y en a, il faut que la butte respire assez, les microorganismes décomposant la matière organique ayant besoin d’oxygène, encore plus si ce sont des champignons, même minuscules.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 28 Juil 2017 05:29
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Pour bien jardiner, il faut comprendre comment vit le sol, et c’est de la connaissance, pas de la technique : Entretien avec Claude Bourguignon (lejardinvivant.fr), 2015.
Claude Bourguignon a écrit : 
Le problème majeur de l’agriculture est de nous mettre face à la complexité du vivant. La matière, c’est facile. On la maîtrise bien parce qu’on connaît plutôt bien ses lois. Vous voulez un essieu qui porte 60 tonnes, on saura faire…

À l’inverse, la biologie est d’une complexité hallucinante : dans un seul gramme d’un sol vivant, il y a environ un milliard de micro-organismes… et pour 95 % d’entre-eux, il est impossible de les isoler en laboratoire car ils refusent de pousser sur les boîtes de Petri. Donc, nous ne connaissons que 5 % de la vie qui est dans nos sols.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 28 Juil 2017 17:21
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Un autre article sur la question « butte ou pas butte » ? Il n’apporte pas de réponse définitive mais est court et amène simplement à la réflexion : Faut-il monter des buttes au jardin ? (jardinonssolvivant.fr), 2011.

Et plus orienté, un article sur les mythes colportés par le phénomène de mode allégé que seraient les buttes (restant utiles dans certains cas) : Le mythe de la butte de permaculture par Christophe Gatineau (lesdemainsdanslaterre.fr), 2016.

Pour rappel, les buttes sont utiles dans quatre cas principalement.

  • En terrain trop humide, périodiquement gorgé d’eau, une butte de terre sans bois enterré, facilite le drainage et aide le sol à se réchauffer au printemps.
  • En terrain trop sec, une butte avec du bois spongieux (en état de décomposition ou au moins pas vert) enterré, facilite la rétention de l’eau, mais attention au risque d’épuisement en azote, les microorganismes décomposant le bois consommant de l’azote, entrant en concurrence avec les plantes qui en ont aussi besoin ; ces buttes doivent être arrosées avec attention.
  • En terrain où la couche rocheuse est vite atteinte, les buttes sont un moyen d’augmenter l’épaisseur de terre ; plutôt sans bois enterré dans ce cas là.
  • Le dernier cas, est l’intérêt esthétique ou expérimental, mais attention à ne faire de la butte qu’une petite portion de la surface de jardinage et à ne pas y dépenser trop d’énergie plus utile à dépenser ailleurs.

Que les buttes aient été utilisées dans certaines régions du monde depuis longtemps, n’en fait pas une solution à utiliser partout, et encore moins une solution magique pour avoir des quantités miraculeuses de récolte.

Enterrer du bois, même du bois en état de décomposition avancé, doit rester exceptionnel et doit être mûrement réfléchit, cette technique allant contre la nature dans presque tous les cas. Enterrer du bois mort n’a de sens que dans les région très sèches ou désertiques, et seulement pour retenir l’eau, pas pour fertiliser le sol. Dans les autres cas, les buttes risque au contraire d’assécher un sol qui a un bon taux d’humidité ; ces buttes doivent en effet être soigneusement arrosées.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Lun 31 Juil 2017 04:04
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Quelques mythes sur le purin d’ortie et le cadeau empoisonné dans la manière dont sa légalisation a été formulée : Il ne faut pas pousser mémé dans les orties !  (jardinonssolvivant.fr), 2013.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron