Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Mer 19 Aoû 2020 15:41
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Cette année, six variétés de pommes de terre avaient été plantées : Blue Belle, Cheyenne, Kerpondy, Laurette, Monalisa et Stemster.

Mon appréciation personnelle générale est que trois ressortent comme les plus intéressantes, de la plus à la moins importante : Cheyenne, Laurette et Kerpondy. Ces trois conviennent bien pour être cuites sur un fond d’huile, la préparation préférée la plus répandue, elles ont un rendement correcte et leur culture ne pose pas de grands problèmes. Kerpondy devrait être considérée comme une variété tardive. Kerpondy pourrait être placée en deuxième pour son comportant en culture, mais j’ai placée Laurette en deuxième, pour ses sensations culinaires. Cheyenne avait déjà été testée l’année dernière, ses qualités précédemment constatées, ont encore été confirmées cette année.

Blue Belle et Stemster nécessitent quelques investigations supplémentaires, et en particulier, Stemster devrait être entièrement réévaluée l’année prochaine.

Monalisa n’avait été plantée que pour son éventuelle fructification, il était prévu de l’abandonner après ça, et pour la fructification, Kerpondy et Blue Belle se sont montré bien meilleures, surtout Kerpondy.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Mer 19 Aoû 2020 15:49
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Tardivement, j’ai remarqué que deux tubercules de Cheyenne étaient aussi atteints de pourriture brune, qui n’a donc pas atteint que Kerpondy.

Des Cheyenne et des Kerpondy se trouvaient dans une même zone que je suspecte d’être à l’origine de la contamination, alors il n’est pas possible de dire si certaines variétés variétés testées y sont plus ou moins sensibles que d’autres, comme la contamination ne vient peut‑être que de cette petite zone et que les autres variétés n’y auraient alors pas été confrontées.

Heureusement que grâce à la rotation, il ne reviendra normalement pas de pommes de terre sur cette zone avant trois ou six ans (six, parce qu’en plus de la rotation, il y a aussi une alternance de l’orientation des bandes et donc de leur placement, accentuant l’effet de la rotation).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Mer 19 Aoû 2020 17:20
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Des dates banales, mais a rapporter explicitement, ce qui n’avait pas encore été fait ici et quelques remarques élémentaires ensuite.

  • Solstice d’hiver : pouvant être le 21 ou le 22 Décembre
  • Équinoxe de printemps : pouvant être le 19 au le 20 Mars.
  • Solstice d’été : pouvant être le 20 ou le 21 Juin.
  • Équinoxe d’automne : pouvant être le 22 ou le 23 Septembre.

Au solstice d’hiver, la durée du jour et minimale et la durée de la nuit est maximale. Au solstice d’été, la durée du jour est maximale et la durée de la nuit est minimale. Les équinoxes, sont les deux dates intermédiaires pendant lesquelles le jour et la nuit ont la même durée.

Il ne faut cependant pas oublier l’inertie thermique de l’environnement. Par exemple, à l’heure d’été en france, le zénith est à 13h15 environ, mais c’est vers 16h30 ou 17h, qu’il fait le plus chaud : du zénith au plus chaud, il y a en gros un délais de 3h30. De même, des journées les plus longues aux journées les plus chaudes, vers fin‑Juillet et début‑Août, il y a en gros, entre un mois et un mois et demi de délais. Il y a aussi une inertie thermique pour la baisse des températures, c’est plusieurs heures après le couché du Soleil qu’il fait le plus froid (généralement entre 4h30 et 6h du matin), de même, c’est courant Janvier et parfois une partie de début Février qu’il fait le plus froid, soit environ entre deux et cinq semaines après le solstice d’hiver.

La météo et le climat (pluviométrie, ensoleillement, évaporation et températures, surtout), dépendent de bien d’autres choses que de ces seules quatre dates, mais en dépendent et ces dates sont fixes à un jour près, alors elles peuvent tenir une place particulière dans un calendrier des cultures.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Jeu 20 Aoû 2020 11:22
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Si les sources sont correctes, les plages de températures de la carottes, sont spéciales.

Son zéro de germination est de 10-30 ℃. Son optimum de végétation est de 5-20 ℃. Son maximum de végétation est de 28-30 ℃ (températures aux delà desquelles elle ne se développe pas ou peu). Ce maximum de végétation a été confirmé par l’observation cette année. En marge, la betterave rouge semble avoir le même maximum de végétation.

Sa plage de zéro de germination, est en gros au delà de sa plage d’optimum de végétation et peut monter jusqu’à son maximum de végétation. Ça suggère que la carotte est plutôt une plante de températures décroissantes, sinon je ne vois pas. En tous cas, ce n’est pas incohérent avec le fait qu’elle soit normalement bisannuelle. Sa stratégie est probablement de préférence un développement avant l’hiver, pour une floraison le plus tôt possible au printemps qui suit. J’ai remarqué que les carottes sauvages commencent à fleurir tôt, avant la plupart des autres apiacées, seuls les cerfeuils fleurissent encore plus tôt.

Ça mérite d’être vérifié.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Jeu 20 Aoû 2020 11:33
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Pareil avec la betterave, même plus marqué. Son zéro de germination est de 10-30 ℃ avec un optimum de germination à  25-30 ℃, tandis que son optimum de végétation est de 16-24 ℃. Son optimum de germination est même au delà de son optimum de végétation. Elle est connue pour ne pas résister au gel, mais est aussi connue pour pouvoir être laissée en terre en hiver, ce qui suggérerait, en supposant que les deux affirmations sont exactes, que c’est sa partie aérienne seulement, qui est détruite par le gel. Ça pourrait être confirmé par la bette, une proche sauvage, qui peut être bisannuelle. En marge, même chose avec la carotte, et c’est au moins confirmé par l’observation pour la carotte sauvage.

Idem que pour la carotte, ça mérite d’être vérifié.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Jeu 20 Aoû 2020 14:55
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Le maximum de végétation du basilic est environ à 30 ℃, son optimum de végétation est à 20-25 ℃, sa plage de germination à 18-25  ℃ avec un optimum de germination à  20-25 ℃, la même plage que l’optimum de végétation. Il aime le chaud, mais dans une plage étroite ; il a autant facilement trop froid qu’il a facilement trop chaud.

Normal qu’il ait mal poussé chaque année (trois, en tout). Il faudrait le mettre mi‑ombre, en plus de le semer en plaquette en intérieur, pour bien soigner la levée qui se montre difficile en pleine terre, comme il est difficile d’y maintenir une humidité constante. Sinon, avec une humidité constante, il lève vite, comme constaté avec un test fait en plaquette, plus tardivement que le semis en pleine terre.

Il a été constaté en 2018, que le basilic se conserve bien en saumure, il a même ainsi meilleur goût et meilleur arôme que frais.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Jeu 20 Aoû 2020 15:18
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Je ne comprends pas pourquoi la betterave rouge est traditionnellement semée au printemps, d’Avril à Juin, alors que ses plages de températures optimales indiquent bien clairement qu’elle préfère pousser à des températures inférieures à celles auxquelles elle préfère germer, c’est à dire faire son cycle avant floraison (stade de végétation) en période de températures légèrement décroissantes. Surtout qu’avec les mois d’Avril à températures estivales, qu’on a depuis quelques années (au moins le jour, pas la nuit), ça lui correspond encore moins, comme il a été constaté cette année, qu’elle ne se développe plus à ces températures (bloquée dès 30 ℃), à moins qu’elle ne soit à l’ombre, préfère des températures plus fraîches (24 ℃ au plus).

C’est juste un exemple, elle n’est pas la seule dans ce cas, d’autres exemples m’interrogent aussi, comme la carotte qui est dans le même cas, même si c’est avec des mesures moins marquées.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Jeu 20 Aoû 2020 15:36
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Tardivement, j’ai remarqué que deux tubercules de Cheyenne étaient aussi atteints de pourriture brune, qui n’a donc pas atteint que Kerpondy.

[…]

Quatre autres aujourd’hui, tous des tubercules mis de côté parce que blessés.

Je crois que le délais de quatre semaines de maturation est trop risqué, qu’il faudrait le réduire à trois semaines ; quatre semaines, c’est trop d’opportunités de contamination.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Jeu 20 Aoû 2020 21:57
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
C’est le bon moment pour récolter des graines de grand plantain.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19188
Jeu 20 Aoû 2020 21:59
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Précautions pour récolter des graines de saponaire sans les perdre.

Les fleurs de saponaire, au bout d’une sorte de tube, sont orientées horizontalement, excepté celles du haut. Dès qu’elles sont pollinisées et à mesure que les graines mûrissent, elles s’orientent verticalement. Le tube reste et il y a une ouverture au dessus. Les graines sont comme contenues dans une sorte d’amphore sans anses. Elles sont tellement libres à l’intérieur, que le moindre choc les fait sauter vers l’extérieur. C’est assez la même chose qu’avec la lampsane (voir un des messages de l’année dernière), excepté que le récipient à graines de la lampsane, est plus petit.

[…]

Même chose avec l’onagre. Mais la sorte d’amphore sans anse est plus haute et son ouverture plus petite par rapport à la chambre plus large, en proportion. Il y a moins de risque que les graines sautent vers l’extérieur pour un choc, mais il ne faut surtout pas les retourner avant de les mettre dans leur contenant, les graines tombent immédiatement.

L’onagre est peu courante dans la nature, alors il peut être intéressant d’en cultiver, surtout que sa racine est comestible ; inacceptable de la tester autrement qu’en la cultivant, tellement elle est rare. L’onagre est vivace, alors en prenant soin de ne pas abîmer la plante, il n’est pas trop grave d’en récolter des graines.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron