Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Jeu 9 Fév 2023 23:49
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les feuilles de chou potager, carotte et radis, ont une bonne concentration en potassium, aux environs des 30 à 40 mg par g de feuilles séchées. C’est à noter autant pour la cuisine que pour le composte (le potassium est le second élément le plus important pour les cultures, après l’azote qui est le premier).

La note pourrait peut‑être se généraliser aux brassicacées en général, bien que la feuille de carotte soit ici une surprise bien venue.

Même source et même remarque que précédemment.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Ven 10 Fév 2023 00:10
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les feuilles de l’ortie, ont une bonne concentration en calcium, aux environs des 50 mg par g de feuilles séchées. Les feuilles de chou potager et radis peuvent en avoir une bonne concentration, jusqu’à 30 mg, mais dépendant des conditions de culture, cette concentration peut descendre à pas plus de 5 mg.

La concentration en magnésium est assez comparable à travers les espèces (non‑exhaustives) entre elles et varie de 1 à 5 mg environ. La concentration en sodium, de même, mais un petit peu plus élevée (sodium, pas chlorure de sodium, quoique l’éventuel déséquilibre alimentaire correspondant, est bien un déséquilibre en sodium). La concentration en phosphore des racines sèches, est assez comparable à la précédente (le phosphore serait surtout stocké dans les racines ?).

Les feuilles de l’ortie en particulier, semble aussi avoir une richesse en phosphore plus élevée que la moyenne des plantes.

Même source et même remarque que précédemment.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Sam 11 Fév 2023 01:20
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Le site Tela Botanica (tela-botanica.org), qui est un site de botanique, a des pages à propos de certaines espèces cultivées. L’intérêt de ce site, et que certaines fiches contiennent une section « Écologie », qui renseigne sur les préférences de l’espèce. Cette section n’est pas présente pour toutes les espèces ; dans ce cas, chercher une espèce assez voisine.

[…] L’acidité n’est malheureusement pas accompagnée d’une indication de pH, mais on peut supposer que la graduation centrale correspond au pH neutre, qui est 7. L’échelle des températures n’indique pas de températures au sens propre, […]

Il s’agit en fait de ce qui est appelé indicateur de Ellenberg. Cette échelle utilisée en écologie, s’applique à 7 gradients ou critères et compte 9 niveaux. Hors, les informations fournies dans la section renseignant sur la biologie des plantes, en compte justement 9. Cependant, le nombre de gradients ou critères, est plus élevé que pour les indicateurs de Ellenberg, la section en renseignant 10 au lieu de 7. Il existe peut‑être d’autres indicateurs, et au moins une autre échelle, appelée échelle de Allen : Ecological Indicators (grassland-restoration.eu) [PDF].

Les sept gradients sont (non‑traduits) :

  • R - reaction (soil or water acidity/pH)
  • N - nitrogen (but really soil fertility or productivity, and not mineral nitrogen)
  • F - soil humidity or moisture
  • S - salt (soil salinity)
  • K - climatic continentality
  • L - light availability
  • T - temperature
D’après : Indicator value (wikipedia.org) (malheureusement pas d’autres sources pédagogiques, les autres étant des discussions spécialisées sur ces indicateurs)

Les différences avec les sections biologie du site Tela Botanica tirée de la base de données SOPHY (non‑publique ou seulement une ancienne version) : distinction entre humidité du sol et humidité atmosphérique, ajout de la richesse en matière organique et de la texture du sol (donc trois critères en plus). Il existe d’autres caractérisations avec d’autres critères cependant proches, dont au moins une rapportant 12 critères (d’après la base de données TRY).

Les niveaux ne sont pas des valeurs, ils sont des mesures statistiques et sans unités, de l’affinité d’une espèce végétale pour un environnement vérifiant un critère :

Citation : 
The indicator value of species i for class j is obtained with the equation : IndValij = 100 · Aij · Bij, where Aij is specificity, i.e. the proportion of the individuals of species i that are in class j and Bij is fidelity, i.e. the proportion of sites in class j that contain species i.

Même source que la précédente citation.

En gros, c’est le produit de deux valeurs. La première est l’affinité générale d’une espèce pour un critère donné, la seconde est le degré avec lequel les sites d’observations vérifient cette affinité générale. Peut‑être qu’un théorème des statistiques justifie cette formule.

Si l’utilisation d’une échelle comptant peu de niveaux fait se demander s’il ne serait pas préférable d’utiliser des valeurs précises avec des unités, la raison est qu’en pratique ce type d’échelle suffit :
Citation : 
Relative ecological indicators are frequently used tools in vegetation analyses. Despite their ordinal nature, it has been shown that average indicator values can characterize an area well, and can provide useful ecological information. Several different averaging methods have been tested againstthe indicated environmental parameters, but only very slight differences could be found between their reliability.

La source est le PDF lié plus haut.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mer 22 Fév 2023 09:07
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Ce message concerne le nord‑est de la france.

Même avec des températures clémentes en Février, il faut toujours se méfier des risques de gels tardifs fin‑Février, bien qu’ils ne surviennent pas tous les ans.

Cette année, le risque est présent. Selon les sources, les risque de gel seraient même présents jusqu’au 3 Mars au moins. Mieux vaut attendre les environs du 5 Mars ou un peu après, pour les semis et les plantations précoces, même s’il peut être décevant de devoir attendre si tardivement.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mer 22 Fév 2023 14:16
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Des bulbilles d’ail des vignes, qui avaient été récoltées courant Septembre ou Octobre 2021 et mises en pot de verre fermé par un couvercle à vis, se sont toutes mises à germer spontanément et en même temps, alors que les conditions d’entreposage n’ont pas changé et qu’aucune humidité n’a été apporté. Malgré la faible luminosité du placard, les pousses sont vertes.

Il semble alors que même sans conditions propices, excepté peut‑être la température, les bulbilles sortent malgré tout de leur dormance dès qu’un certain délais est passé. Ça pourrait signifier qu’après un semis d’ail des vignes, il n’est peut‑être pas vain d’espérer une levée dans l’année suivante si on a pas de levée dans l’année.

Les graines germées seront semées, pour ne pas gâcher cette possibilité, sans encore savoir où exactement.

Pour rappel, l’ail des vignes est l’équivalent sauvage de la ciboulette.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Sam 25 Fév 2023 07:53
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
L’estragon et le romarin ont une port qui de loin a l’air semblable. Outre le ton du vert, plus franc pour le romarin, une différence morphologique pour les distinguer, est que les feuilles de l’estragon peuvent être bifides tandis que celles du romarin sont « seulement » lancéolées.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Lun 27 Fév 2023 20:39
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Dans le nord‑est de la france, les risques de gelées vont se maintenir au moins jusqu’au 10 Mars. Les gelée se poursuivront plus tardivement que pour les précédentes années typiques. Par ces gelées, il faut comprendre -3 ℃, ce qui n’est pas négligeable, comme les pousses supportant les gelées, les supportent typiquement jusqu’à -2 ℃ (cas de l’avoine par exemple).

Ne pas trop se précipiter, se fier plus au climat de l’année qu’à un éventuel calendrier prévu, même s’il prend du retard.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Mar 11 Avr 2023 18:36
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
L’année précédente et un peu l’année d’avant, avait été mentionnée la découpe d’un sol argileux et boisé, au louchet. L’année précédente, la découpe avait été suivie d’une retournement de la surface à la pane d’une serfouette, pour en tirer une couche de mottes, qui avait été elle‑même recouverte d’une couche suffisante pour être couvrante, de longues herbacées coupées en fin d’été, début d’automne. Remarque : s’attendre à des limaces, qui aiment autant s’abriter sous la couche herbacée qu’entre les mottes d’argiles.

Le bilan est que malgré la couche d’herbacées, pendant l’hiver, l’argile se re‑compacte. Mais, ce n’est pas inutile. Bien que au louchet ou à la serfouette, l’argile semble redevenue compacte, en comparaison d’une surface de la même argile qui n’a pas reçu ce bon traitement, l’argile semblant redevenue compacte, ressemble en fait à du beurre en comparaison de celle qui n’a pas été préparée. Avec ce procédé, le sol n’est pas ameublie, mais il est quand‑même plus malléable.

Pour indication, le découpe du sol était en lignes dans un sens, puis de même perpendiculairement, formant un quadrillage d’en gros 9 cm de côté (parfois plus que moins, jusqu’à 12 cm), sur toute la profondeur du fer du louchet. C’est fastidieux et laborieux, mais agréable à faire quand on veut y arriver.

Pour rappel aussi, il ne faut pas trop s’inquiéter de l’argile, la plupart des plantes ayant une préférence pour les sols argileux et ayant en effet été constaté, qu’une transplantation se passe mieux quand le pied est entouré d’argile, en tout cas bien mieux qu’avec une transplantation dans un terreaux de brindilles et branchettes décomposées, qui s’avère trop facilement séchant et ne pas retenir assez l’eau. La terreau peut être ajouté, mais pas que du terreau ; plus d’argile que de terreau, en fait, même si l’argile est sous forme de mottes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Sam 29 Avr 2023 17:26
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
La sauge est très vulnérable aux limaces, bien qu’elle soit fortement aromatique et qu’elle soit conseillée comme répulsif anti‑limace. À noter quand‑même que quand elles ne trouvent rien d’autre à proximité, les limaces peuvent tenter presque tout. Elles ne touchent pas au romarin, thym et serpolet, au moins.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22279
Sam 29 Avr 2023 17:28
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les écureuils peuvent manger les feuilles tendres des plantes repiquées, en goûtant presqu’à tout. Ils peuvent aussi manger une partie de l’écorce des jeunes arbres à moins qu’ils n’en fassent autre chose.

Ce qui peut faire suspecter un écureuil quand ils sont présents, est quand les dégâts peuvent apparaître sur des troncs de résineux alors que les lapins et lièvres n’en mangent pas et que les blessures sont basses, alors que les chevreuils, biches et cerfs, collectent plus en hauteur, à environ 1m50 du sol.

D’après une rapide recherche, les écureuils utilisent l’écorce des résineux pour leurs nids, mais les mêmes blessures ont été constatées sur un jeune prunier ou merisier sauvage de quelques années.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron